Jaquette Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony

Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony

(2009)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 9
  2. 7
  3. 20
  4. 46
  5. 90
  6. 291
  7. 951
  8. 1258
  9. 475
  10. 153
  • 3.3K
  • 168
  • 409
  • 32

The Ballad of Gay Tony injecte dans Liberty City une bonne dose de flingues, de faste et de crasse. Vous incarnez Luis Lopez, truand à temps partiel et partenaire d'affaires à temps plein du légendaire imprésario Tony Prince (plus connu sous le doux surnom de "Gay Tony"). Choisissez votre camp...

Critiques : avis d'internautes (21)

Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Don't fuck with the Arab

Sur PC : Deuxième et dernier DLC pour GTA IV, The Ballad of Gay Tony nous faisait interpréter pour la première fois un héros hispanique, Luis Lopez, dans 26 missions qui se déroulent principalement aux abords d'Algonquin, dans le monde de la night, avec quelques petits changements dans Liberty City, comme l'endroit pour golfer ou les clubs pour aller danser. Le jeu part très bien. En effet, en tant que...

3
Avatar CeeSnipes
8
·
GTA EST DE RETOUR LES AMIS \o/

Sur PlayStation 3 : Halala, que ne fut ma déception de voir qu'avec GTA IV, on perdait le côté fun et sans prise de tête pour des (il est vrai) beaux graphisme et du réalisme, mais je joue à GTA, je ne suis pas là pour me demander comment je fais pour semer les flics comme ça IRL ? Pour une fois, depuis les deux derniers épisodes, qui ne sont pas, somme toute, mauvais, mais c'est pas du GTA, alors, arrêtez de vous... Lire le test Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony sur PlayStation 3

2 5
Avatar Mr_Vercetti
8
Mr_Vercetti ·
We getting Arab money

Sur PC : Liberty City est toujours aussi dense et imposante et alors que je pensais l’avoir défrichée de fond en comble durant ma centaine d’heures sur GTA 4, The Ballad of Gay Tony m’a fait passer par un nombre incalculable d’endroits qui m’ont encore paru nouveaux et frais. Avec ses ambiances variées d’un quartier à l’autre, la ville reste un formidable terrain de jeu. Le gameplay est aussi... Lire le test Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony sur PC

4 3
Avatar Ezhaac
9
Ezhaac ·
Découverte
Néon, club et plan cul.

Sur PC : C'était beaucoup mieux que The Lost and The Damned, les missions sont vraiment cool, c'est bourré d'action et y a une galerie de personnage haut en couleur intéressant à suivre. Les activités annexes sont assez anecdotique mais elle reste sympa (même si 25 missions de guerre de drogue avec seulement 3 variations, c'est trop). La gestion de club est amusante mais ça aurait été bien de... Lire le test Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony sur PC

Avatar SuicideSnake
7
SuicideSnake ·
une dernière ballade

Sur PC : Gay Tony est un excellent baroud d'honneur pour GTA4. Son propos est moins intéressant que le jeu de base, son contexte moins original que le premier add-on Lost and Damned, Gay Tony est un pur actionner hollywoodien faisant la part belle au genre "budy movie" avec ses personnages "too much" et ses vannes à deux balles. Reste ce personnage de Tony un peu cliché et parfois embarrassant de... Lire le test Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony sur PC

Avatar benkb
7
benkb ·
Toutes les critiques du jeu Grand Theft Auto IV: The Ballad of Gay Tony (21)