Halo à l'huile (...et merde Dorothée sors de ce corps !)

Avis sur Halo: Combat Evolved - Anniversary sur Xbox 360

Avatar Hairy_Cornflake
Test publié par le
Version Xbox 360

Halo est un de ces jeux dont il m’a fallu beaucoup de temps avant de m’y mettre. En fait ça vaut pour la série tout entière. C’est tout à fait facile à expliquer, je n’ai jamais eu la première Xbox (je ne peux plus dire Xbox 1 parce qu’on pourrait croire que je parle de la récente Xbox One ou Xbone pour les intimes). Au final je n’ai acheté que relativement récemment la 360 et je n’ai pas vraiment l’impression d’avoir manqué quoi que ce soit. La console est très bonne mais j’aurais toujours une petite préférence pour la Playstation. Mais revenons à nos moutons !

J’ai bien sûr joué en partie à Halo premier nom sur PC à l’époque mais je me suis arrêté assez tôt, ne trouvant pas le jeu très passionnant. J’en ai entendu parlé par contre, Halo par-ci Halo par-là, ça mériterait de faire des blagues du Club Dorothée (oh c’est déjà fait de le titre…désolé mais je ne pouvais pas résister). Et puis j’ai aussi touché un peu du deuxième épisode chez un ami en multi mais ça s’arrêtait là. Tout ça pour des raisons toutes simples, selon moi un FPS se joue naturellement sur PC avec le bon vieux combo clavier et souris. Du coup jouer à ce genre de jeu sur console m’a toujours paru étrange et surtout pas suffisamment précis à mon goût. Pourtant j’ai vraiment le genre, j’ai passé beaucoup d’heures sur Doom, Duke Nukem 3D et surtout Team Fortress 2. Mais voilà avec Halo ça ne passait pas, surtout que je ne pouvais pas m’empêcher de le comparer au chef d’œuvre qu’est Half Life premier du nom (bon sa suite l’est tout autant si on me demande mon avis).

Bref avec le temps j’ai commencé à en avoir ras le bol d’Halo, parce que selon certains c’est le meilleur FPS de tous les temps (avec Goldeneye mais ne me lancez pas sur les sujets qui fâchent, un jour peut-être). Et puis bon récemment j’ai décidé de donner une seconde chance à cette saga tant adorée, m’étant enfin habitué à jouer à un FPS avec une manette 360. J’ai donc tenté ma chance en chopant une copie d’Halo Anniversary pour pas grand chose.
Malheureusement mon avis n’a guère changé !

Mais commençons donc par les points positifs car il y en a tout de même.
Le seul vrai point positif de ce remake HD, si on peut réellement appeler ça un remake, est au niveau des graphismes. Pour un jeu qui date de 2001 on voit bien que ce n’est pas de première fraicheur, surtout au niveau des animations mais les nouveaux graphismes tiennent la route. Il suivi d’appuyer sur une touche pour voir le progrès effectué. Le jeu d’origine n’est pas moche non plus, du moins pour l’époque car ça a tout de bien pris un petit coup de vieux.
L’univers en lui-même est assez intéressant, ce côté un peu Viking du futur mais parfois on a l’impression d’être surchargé d’informations et des fois c’est tout le contraire.
Mais au niveau du scénario en lui-même j’ai quelques problèmes. C’est totalement déjà-vu, même à l’époque, c’est du convenu comme n’importe quel film d’action avec Schwarzenegger avec le coup du traitre qu’on voit venir dès le début ou presque, mais le tout sans son héros charismatique. Parce que oui j’ose le crier haut et fort, mais John-117 (plus connu sous son rang dans l’armée « Master Chief ») est un des héros les plus plats que j’ai pu voir dans un jeu. Il semble s’ennuyer du début à la fin, un peu comme moi. C’est bien d’avoir un personnage qui parle mais si c’était pour lui faire dire quatre phrases dans tout le jeu autant qu’il reste muet tel un Doom-guy. Et puis c’est cool d’avoir un personnage tellement badass qu’il n’a presque pas d’émotions mais il en faut un minimum, c’est pas un robot non plus ! Même Peter Dinklage dans Destiny a plus d’émotions que ça et pourtant il y joue une intelligence artificielle.
Il y a un autre point souvent encensé, la bande originale. Je veux bien admettre que le thème est plutôt classe mais il y a quelque chose qui cloche avec le reste de la musique. Certains passages manquent cruellement d’ambiance sonore, alors que la séquence devrait être épique, tout ce qu’on entend c’est le bruit de notre fusil mitrailleur ou autre arme générique. Et autre contraire certains passages utilisent bien trop de musique alors qu’il ne se passe quasiment rien !
Bref il y a tout de même une chose en particulier qui m’a énervé ou du moins ennuyé, le level design. Dans un jeu, selon moi, les deux choses les plus importantes son le gameplay et le level design. Je n’ai pas grand-chose à dire sur le gameplay, mis à part la conduite peu maniable des différents véhicules. Par contre le level design m’a posé de nombreux problème. Prenez par exemple le niveau de la bibliothèque ainsi que quelques passages juste avant. J’ai franchement eu l’impression de tourner en rond, je crois que j’ai d’ailleurs fait réellement des allers-retours sans m’en rendre compte. D’ailleurs on se tape réellement des allers-retours ! Mais voilà le truc c’est que ces « niveaux » utilisent et réutilisent les mêmes textures et décors. Ajoutez donc à ça de longues phases de couloirs, même Doom n’aurait jamais osé faire ça et pourtant c’était plus ou moins le principe d’un labyrinthe. Mais le pire arrive quand on se retrouve nez à nez avec des vagues interminables de floods (les zombies de la saga), pire que dans un Serious Sam (et j’adore Serious Sam). La bibliothèque est de loin la pire séquence de tout le jeu, j’ai franchement cru que ça n’en terminerait jamais.
Enfin…je ne vais pas m’étendre plus que ça…
Le problème c’est que je ne peux pas m’empêcher de le comparer à Half Life qui est sorti seulement trois ans plus tôt. Mais pourtant il semble que ce dernier n’a pas autant pris un coup de vieux. Et si on parle d’Half Life 2, sorti trois ans après Halo, la comparaison n’a même plus lieu d’être. En gros je crois que je vais retourner finir l’intégralité de la saga de Valve.

Si je devais résumer mon expérience en seule phrase je n’aurais qu’à dire :
« Tiens, on se fait chier ! »
Blague à part, j’ai donc encore aujourd’hui beaucoup de difficultés à comprendre l’engouement pour ce jeu. Au moment où j’écris cette critique je n’ai pas encore joué réellement aux suites, peut-être que d’ici je changerais d’avis. Je vais leur laisser une chance, mais qu’elles fassent attention car je ne serais pas tendre avec elles !

PS : J'avais oublié de parler de la fin méga clichée avec le coup de l'explosion minutée d'une base géante (ici un gros vaisseau spatiale) et du « Ce n'est pas la fin, ça ne fait que commencer ! » simplement pour annoncer une suite avec un cliffhanger maladroit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 521 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Hairy_Cornflake Halo: Combat Evolved - Anniversary