Une poignante et touchante remontée dans les années 1990

Avis sur Her Story sur PC

Avatar sseb22
Test publié par le
Version PC

Dans Her Story, le joueur est placé devant l'interface d'un système de recherche de vidéo. Son but est de trouver, parmi les 271 vidéos d'une femme répondant à un interrogatoire de police disponibles, celles qui expliquent l'affaire sur laquelle elle est interrogée. La seule action disponible est de rentrer des mots-clés et l'interface donne le nombre de vidéos trouvées (dont seules les 5 premières sont accessibles). Ces mots-clés sont cherchés dans les retranscriptions des propos de la femme et dans les tags associés à chaque vidéo (par défaut, c'est "BLANK" mais l'utilisateur peut mettre ceux qu'ils veut).

C'est tout.

En effet, dit comme ça, ce jeu a des airs de Google basique mélangé à un jeu en FMV des années 90 (les vidéos sont d'ailleurs affichées comme datant de 1994). Et , purement d'un point de vue de gameplay, effectivement, le jeu n'est pas plus que cela. Mais il n'y a pas que le gameplay dans la vie (et boum, c'est parti pour une dispute entre narratologues et ludologues !), du moins pas dans Her Story.

Her Story, c'est surtout un créateu, Sam Barlow (Silent Hill Shattered Memories) et une actrice Viva Seifert (le groupe de musique Bikini Atoll, 2 médailles de bronze en GRS aux jeux du Commonwealth 1990) et, à eux deux, ils portent presqu'entièrement le jeu. Comme je le dis au début, les vidéos sont entièrement constituées des réponses de la femme et on ne voit ni n'entend jamais les inspecteurs en face. Le joueur n'a pour seule information que les dires de la femme pour se faire une idée sur les circonstances, les tenants et les aboutissants de l'affaire.

Et si, au tout début des 3 heures de jeu (et encore, j'ai voulu tous les succès), on est un peu perdu, au fur et à mesure, on commence à comprendre ce qu'il se passe, à relier temporellement les vidéos (il y a la date et l'heure) et surtout, à comprendre les relations entre tous les acteurs de cette histoire.
Et petit à petit, on se prend à noter. Certains notes tous les détails, personnellement, je n'ai fait que noter les mots-clés suivant à chercher qui me passaient par la tête en cours de visionnage des extraits qui vont de 2 secondes à 1 minute 30.

À la fin (j'imagine au visionnage de certaines vidéos clés), le jeu détermine que vous en savez assez et passe au prologue qui dévoile un petit twist sympatoche. Et avec un principe simple et une interface presque simpliste, en tout cas en accord avec son temps (et donc démodée, par définition), le jeu m'a pourtant plongé dans son univers à tel point que je suis arrivé en retard à ma soirée avec des potes, n'ayant pas vu l'heure passer !

Les succès

Comme mentionné ci-dessus, j'ai obtenu 100% des succès STEAM en 3h. La plupart viendra naturellement en cherchant les mots clés pour comprendre l'histoire. Il s'agit de visionner des vidéos en particulier comme celle où elle renverse son café ou quand elle parle d'un passage romantique. Puis d'autres sont là dans une sorte de New Game+ (après avoir fini le jeu une 1ère fois, donc).
Le plus fastidieux sera de "farmer" pour visualiser toutes les vidéos (j'ai utilisé la technique de l'effacement des BLANK) et avoir ainsi 100% de la base de vidéos couverte.

Non, le VRAI succès hyper dur (pour moi), c'est de faire une égalité au jeu du miroir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 539 fois
5 apprécient

sseb22 a ajouté ce jeu à 4 listes Her Story

Autres actions de sseb22 Her Story