Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Je trouve ça mauvais pour les yeux, pour les oreilles et pour les nerfs

Avis sur Hotline Miami sur PC

Avatar damon8671
Test publié par le
Version PC

J'ai longuement hésité avant de rédiger cette critique, parce que je n'ai pas fini le jeu (condition qui en temps normal fait que je n'attribue pas de note et encore moins rédiger une critique), parce que critiquer un jeu populaire est un exercice difficile qui requiert une argumentation claire et solide pour se faire comprendre, parce que j'ai l'impression d'être en parfait décalage avec les joueurs ce qui ne m’arrive pas souvent mais j'ai pas envie de me museler, j'ai un avis sur la question et il se trouve qu'il ne plaira pas à tout le monde. Ce qui suit n'est pas un troll mais vraiment un condensé de ce que je pense du jeu pour ce qu'en j'en ai joué.

D’abord, j'ai trouvé le jeu hideux graphiquement, pas parce qu'il est pixelisé, ça c'est logique, je m'y attendais et je comprend qu'il y est un public qui adhère à ça et je reconnais qu'il y a là un parti pris parfaitement défendable que je sais apprécier sur d’autres titres mais même jusqu'à la police d'écriture illisible et les fond d'écran flashis j'accroche pas du tout à cet esthétisme et ça me dérange vraiment de regarder mon écran plus de 30 minutes en jouant à ce jeu, je crois que c'est le premier jeu qui me dérange vraiment à ce point visuellement.

Le jeu ne m’a procuré aucun plaisir de jeu, immédiat ou non, je ne me suis pas amusé un seul instant et je me suis vite forcé à jouer jusqu’à écrire cette critique. Là je sens que vous vous dites que c'est parce que je suis un noob qui ne supporte pas l'échec préférant l'accessibilité à outrance mais ce n'est pas le fait de mourir en boucle qui me dérange. Parce que oui soyons clairs, on meurt dès le premier coup et à répétition, ce qui fait que le plaisir de jeu n'a pas pour ambition d'être immédiat mais d'arriver avec la fierté d'avoir mémorisé une séquence de gameplay qu'on effectue grâce à nos réflexes et notre adresse. Le concept en lui-même n'est absolument pas un choix que je remets en cause étant moi-même fan de plusieurs jeux très difficiles comme les Souls dans un tout autre registre mais il faut que le gameplay suive, soit bien huilé pour donner ce sentiment de fierté qui rend agréable le jeu.

Sauf que ça n'a pas du tout marché pour moi et ce pour plusieurs raisons, en voici une petite liste non exhaustive : l'IA n’est pas toujours au top en me donnant l'impression de pouvoir me repérer aléatoirement, la maniabilité est moyenne dans l'ensemble à cause d'une vitesse exagérée empêchant des déplacements et une visée intuitives, seule la caméra est bien pensée en nous permettant d'observer à distance dans une direction donnée, il y a des problèmes de collision notamment avec les portes, dans une mêlée générale on peine parfois à reconnaître son perso... Tout ça fait que j'ai eu le sentiment que le jeu était injuste avec moi en permanence et sans raison, même quand j'y arrivais je me disais que c'était par chance comme je faisais la même chose qu'avant sauf que là c'est passé parce qu'un garde n'est pas allé dans la mauvais direction, parce que j'ai eu par chance une bonne arme au bon moment, parce qu'un garde fut atteint d'une surdité passagère...

Les musiques me donnent mal au crâne, terriblement mal au crâne et je n'exagère pas, je ne trouve même pas ça audible, Hotline Miami est le premier jeu (et ça j'en suis sûr) où j'ai baissé le volume de la musique dans les options à 10% pour pouvoir jouer sans me taper la tête contre les murs. J'avoue ne pas comprendre la renommée de cette OST, d'autant que mon ouïe va très bien si jamais vous vous posiez la question, j'ai écouté d'autres OST renommées pour en être sûr, c'est vraiment l'OST de Hotline Miami que je n'aime pas du tout.

Le scénario repose beaucoup sur de l'humour qui ne me fait pas rire dans un univers déjanté à l'immersion parfaitement nulle en ce qui me concerne, c'est juste prétexte à exhiber du sang pixelisé, j’ai rien contre une violence exacerbée dans un jeu quand c’est justifié et là j’arrive pas à la voir cette justification. J’ai regardé un let’s play sur le net, déjà pour comparer mon expérience à celle d’un autre joueur pour m’aider à comprendre le succès du titre mais aussi pour avoir le fin mot de cette histoire et j’ai pas accroché là encore aux différents twitsts, grossièreté et brisages du quatrième mur.

Les points octroyés, parce qu'en cherchant un peu j'ai quand même réussi à en trouver, sont pour :
- le respect envers le travail des développeurs qui n’ont pas fait un copier-coller d’un jeu déjà existant, ce qui relève donc d’une démarche créative
- la possibilité de personnaliser son perso avec les masques, c'est toujours sympa vu que l’impact n’est pas que esthétique
- l'univers décalé et violent qui peut trouver preneur, moi en l’occurrence ça n’a pas marché mais je pense pas que ce soit la faute du jeu
- la caméra qu'on peut bouger plus ou moins librement, une des rares idées de gameplay que j’ai bien aimé.

Disliker la critique si ça vous fait plaisir, pensez que je suis un jeune casu doublé d'un noob qui comprend rien à ce qu'est un bon jeu vidéo si je ne suis parvenu à vous faire comprendre les raisons de ma note et de mes propos, auquel cas j’en suis désolé mais il n'empêche que je n'ai sincèrement pas accroché une seconde à ce Hotline Miami et sans en attendre une révolution dans ma vie de gamer j'en attendais plus de ce jeu si bien critiqué et figurant parmi les 111 meilleurs jeux vidéos de tous les temps selon Sens Critique là où pour moi à l'heure au j'écris ces lignes il fait partie des jeux que j’ai le moins aimé (je mets très rarement en-dessous de 5).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2072 fois
30 apprécient · 15 n'apprécient pas

Autres actions de damon8671 Hotline Miami