Pacific Rim

Avis sur Into the Breach sur PC

Avatar Moizi
Test publié par le
Version PC

J'ai fait une pose dans le dernier Fire Emblem que j'ai trouvé pour jouer à ça (comme quoi, plus les choses changent plus ça reste la même chose) et j'ai foutrement adoré. Immédiatement plongé dans l'ambiance avec la musique, les méca géants qui tombent sur terre, prêts à buter des trucs (je ne vais pas me risquer à dire ce que l'on bute, j'en sais rien, j'ai pas du tout suivi l'histoire et je m'en balance).

Et on s'en fout de l'histoire parce que ce qui compte c'est le gameplay, on a donc une sorte de RPG tactic qui se joue en tour par tour avec de la génération procédurale de cartes. On n'a que trois mécas pour protéger différents points d'intérêts et dézinguer les bestioles ennemies, ce qui fait qu'on peut très vite se retrouver dépassé par les événements si on joue n'importe comment.

Les cartes sont vraiment bien foutues, petites ce qui permet d'entrer directement au contact de l'ennemi, mais surtout elles se jouent rapidement vu qu'on a en général 4-5 tours avant que les ennemis ne s'en aillent (qu'on les ait tous tué ou non), et vu que c'est rapide on a vraiment peu de temps pour remplir nos objectifs qui nous donnent des bonus qui permettent de faciliter notre progression en achetant divers équipement.

Tout comme dans Faster Than Light il faut alimenter les extensions que l'on achète pour nos mécas et très vite les ressources en énergie sont limitées. Il n'est pas possible d'avoir à la fois un Dash sur son méca, des bonus de dégâts, des points de vie supplémentaires et de pouvoir augmenter sa distance de déplacement. Il faudra choisir et choisir c'est renoncer.

Une fois les règles assimilées il faudra une heure pour finir une première fois le jeu, mais ensuite il faudra surtout le faire et le refaire pour débloquer les succès, ce qui a pour une fois une utilité puisqu'on débloque de l'argent virtuel qui nous permet d'acheter de nouveaux mécas.

Et c'est là que l'affaire se complique car les mécas les plus simples à utiliser on les a dès le début, ceux qu'on débloque ensuite sont foutrement dur à manier, certains perdent même des points de vie dès qu'ils attaquent. Il faut donc revoir totalement sa manière de jouer, penser moins comme un bourrin, mais au contraire essayer de réfléchir à comment écarter les monstres de leurs cibles sans forcément les tuer.

Mine de rien le jeu est assez riche et c'est avec un réel plaisir que j'y retourne pour tenter de le finir avec d'autres mécas ou d'une manière particulière pour récupérer quelques piécettes pour acheter d'autres mécas.

C'est vraiment super plaisant tout en ayant une grande profondeur de jeu une fois qu'on a commencé à utilisé d'autres mécas que ceux de départ (qui sont les plus bourrins).

Bref, jouissif, mais tactiquement jouissif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 824 fois
2 apprécient

Autres actions de Moizi Into the Breach