Conceptuel

Avis sur Lara Croft and the Guardian of Light sur PlayStation 3

Avatar GagReathle
Test publié par le
Version PlayStation 3

Fan de Tomb Raider de la première heure, j'étais très intrigué par ce Lara Croft... même si à l'annonce j'ai gueulé comme pas possible... puis j'ai réfléchi et j'ai trouvé que ça pourrait être vraiment bien. Je ne m'étais pas trompé !

Lara Croft est un Tomb Raider conceptuel, avec une jolie vue isométrique et un gameplay totalement différent et novateur.
J'ai été particulièrement séduit par ce gameplay, cette vue, qui permettent une immersion différente mais pas moins géniale. Ici on voit les décors de haut, cela leur donne un aspect différent, un charme particulier, on voit tout distinctement, et tout est beau, car le jeu est vraiment beau graphiquement (même si c'est pas exceptionnel non plus, on sent que l'optimisation n'est pas au top).
Mais ce gameplay permet des énigmes uniques, d'une inventivité remarquable qui m'a très souvent fasciné (même si elles ne sont pas vraiment difficiles). Il permet aussi des pièges très efficaces, inventifs eux-aussi et parfois vraiment intenses.
La vue isométrique permet des phases bien épiques, on l'on se sent vraiment tout petit par rapport à la situation dans laquelle nous nous trouvons (remarque, on voit Lara en tout petit...).

C'est aussi beaucoup un jeu de shoot, les armes ne manquent pas, même s'il faut souvent réussir des défis pour avoir le droit de les avoir. Les ennemis sont nombreux, parfois difficiles à tuer. Mais par moment il y en a peut-être un peu trop, ça fait vraiment trop shoot 'em up, et c'est dommage, car ça nous sort de l'ambiance Tomb Raider.

Car oui, l'ambiance Tomb Raider est là ! même si dans une autre mesure. Entre les énigmes, les pièges, les lieux perdus, on s'y retrouve. Évidemment la patte de Crystal Dynamics se sent, mais je pense que je m'y habitue.

On pourrait déplorer quelques bugs par moment, comme des sauts à chier (genre Lara refuse de sauter sur un truc et préfère sauter dans le vide) mais ça arrive peu souvent, donc ça va. J'ai eu des bugs de musiques aussi, genre une musique épique qui s'active quand ya aucun danger (et qui casse alors toute l'ambiance) et qui se désactive en présence d'ennemi (wtf ??). J'y ai eu droit en début de jeu, mais plus par la suite, donc ça passe.

Le scénario tient sur un timbre post, et on s'en fout cruellement, du coup il y a beau avoir des trucs vachement gros (ololol Totec et Xolotl qui parlent la langue) on s'en fiche. On ne joue pas pour ça, c'est un fil conducteur qui fonctionne, ça suffit. J'aime.
Mais le gros point fort de ce jeu, c'est sa durée de vie exceptionnelle. En prenant mon temps et en difficile, j'ai mis presque 9h à le finir en solo. 9h pour 13€, c'est assez formidable ! D'autant que le jeu à une rejouabilité monstrueuse, de par tous les défis à faire, les niveaux à refaire pour tout avoir, chopper tous les artefacts et reliques... il y a matière à bien plus d'heure de jeu. Et c'est sans compter aussi le mode coopératif qui propose des énigmes différentes et qui est le gros point fort du jeu.
Le rapport qualité+durée de vie/prix est tout simplement jouissif.

Autant dire que le jeu vaut vraiment le coup, même si ce n'est pas un chef d'oeuvre, loin de là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 274 fois
2 apprécient

GagReathle a ajouté ce jeu à 3 listes Lara Croft and the Guardian of Light

Autres actions de GagReathle Lara Croft and the Guardian of Light