Avis sur

Mario Kart 64 sur Nintendo 64 par benton

Avatar benton
Test publié par le
Version Nintendo 64

Mario Kart 64 est un jeu qui restera gravé dans ma mémoire comme étant le successeur du fabuleux Super Mario Kart sur lequel j'ai passé de grandes heures de jeu en compagnie de mon frère ou de mon pote avec lequel je ne manquais jamais de faire un battle ou un GP chaque fois que l'on se voyait. Bref, quand est sorti Mario Kart 64, c'était naturellement le jeu à avoir et à l'époque, il était évident pour moi que ce nouvel épisode était meilleur que l'ancien. Sinon, à quoi servait la Nintendo 64 ? MK64 a donc largement comblé les attentes du gamin que j'étais à l'époque car il m'a fourni ma dose de circuits mythiques, de courses anthologiques et de battles débridés (malheureusement je n'ai jamais eu l'occasion de jouer à quatre, vu que l'on n'avait que trois manettes). L'idée qui m'a tué dans les battles, c'est le fait de se transformer en bombe une fois perdus tous les ballons. Pour résumer, MK64 reste un des jeux cultes de mon enfance.

Maintenant, depuis le temps, je me rends compte que je me suis détaché de la série. Cela ne m'a pas empêché de prendre mon pied sur Double Dash (je dois être quasiment le seul) ou de consacrer assez de temps pour finir la version DS. Mais une fois que j'ai joué à une version je n'ai plus aucune envie d'y revenir dessus (en solo ; si on me propose une partie en multi je suis partant quel que soit l'épisode). Mario Kart 64 ne déroge pas à la règle. En fait, pour moi Mario Kart rime avec fun et courses endiablées. La technique de conduite ne m'a jamais vraiment intéressé. C'est peut-être pour cela que j'aime m'éclater sur les Mario Kart pendant un laps de temps pour ensuite les laisser tomber sans trop de remords. Je dirais même que je préfère avoir un jeu complètement déjanté, avec des bonus et des retournements de situation imprévisibles (c'est chiant quand on est la victime, mais jouissif quand on en est le bénéficiaire), qu'un jeu technique. Pour tout dire, je suis devenu une bite à Super Mario Kart : je suis incapable de manier les karts et de remporter une course. Je n'ai plus la patience pour dompter à nouveau la jouabilité. Je préfère largement l'accessibilité de Double Dash.

Mario Kart 64, quant à lui, se trouve un peu au milieu des deux. Il tend à être plus direct, aléatoire et moins technique, mais c'est vrai que certains circuits sont trop longs (outre la Rainbow Road on peut également citer le Wario Stadium qui reste malgré tout mythique à mes yeux) et du coup on a parfois l'impression de se traîner et d'avoir des courses moins intenses. Mario Kart 64 reste tout de même un bon jeu et représente beaucoup de choses pour moi, même s'il a vieilli, qu'il manque un peu de rythme avec le recul et que ce n'est pas mon épisode préféré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 354 fois
Aucun vote pour le moment

benton a ajouté ce jeu à 6 listes Mario Kart 64

Autres actions de benton Mario Kart 64