You gotta have Faith

Avis sur Mirror’s Edge Catalyst sur PC

Avatar Spireal
Test publié par le
Version PC

ME Catalyst est un jeu plus qu'appréciable si on accepte qu'il n'est pas parfait.

L'open world était évidemment la chose la plus attendue de cet opus : soit ça allait rendre le jeu légendaire, soit ça allait totalement le gâcher. Verdict : on se retrouve plutôt vers la deuxième option. Glass City est certes une belle ville avec pas mal de possibilités de se déplacer, mais on se retrouve facilement devant des impasses, des chemins trop flous ou justement des routes bien trop tracées quand il faut fuir. De plus, les développeurs ont eu l'horrible idée de mettre des trucs à collectionner tous les 10 mètres environ, ce qui rend le 100% très fastidieux. Paradoxalement, dans ce qui est presque une parodie d'open-world moderne, on trouve les meilleures missions d' "escalade de tour" du genre, avec leur côté Mission Impossible. De plus les fonctionnalités en ligne apportent un vrai plus au jeu, avec des courses créées par les utilisateurs partout dans la ville.

Les missions en elles-même s'enchaînent sans vraiment de build-up. A part la dernière mission, ainsi que les missions secondaires qui prennent plus de risques, il y a peu de variété dans les objectifs. Elles semblent manquer d'enjeu

Et la fin le confirme

même si on ne peut pas reprocher au jeu sa grande mixité parmi les personnages principaux.

Au niveau des mouvements de Faith, c'est une vraie réussite : la mobilité de notre messagère a été multipliée par 10 par rapport au précédent épisode, rajoutant tyroliennes, barres pour faire des virages en plein walljumps, grappin...Le seul tout petit détail manquant à l'appel par rapport à ME1, , ce sont les mains de Faith qui se mettent devant elle quand elle court droit dans un mur (mais là je chipote). Les sensations sont vraiment là (y compris l'exigence de précision à certains endroits), et je pense que si je me relance dans le jeu précédent, je vais sentir un manque au niveau des déplacements. Ceux qui diront le contraire ont sans doute le syndrome "Portal 1", c'est à dire penser que les mécaniques du premier jeu, bien que théoriquement inférieurs, sont meilleurs, car "plus nouveaux".

Le système de combat part d'une très bonne intention, et se montre même grisant quand les combats sont brefs. Cependant, il devient rapidement fastidieux quand les ennemis, un peu débiles soit dit en passant, se font plus nombreux ou plus résistants. Le tout devient même comique quand la mécanique de collision se met en marche. Bref, c'est déjà largement mieux que le premier jeu, mais c'est loin d'être parfait.

Graphiquement et musicalement, comme son aîné, le jeu est magnifique, mais c'est au niveau de la technique que ça coince : Dans les presets graphiques les plus élevés, les textures mettent trop de temps à se charger correctement et les temps de chargement sont un peu longs.

Ce Mirror's Edge Catalyst mérite qu'on l'essaye, surtout avec sa récente baisse de prix (30 € en physique). Les fans du premier jeu seront contents, mais resteront un peu sur leur faim. Les autres découvriront une licence rafraichissante, mais teintée de défauts un tout petit peu plus agaçants que charmants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Spireal a ajouté ce jeu à 13 listes Mirror’s Edge Catalyst

Autres actions de Spireal Mirror’s Edge Catalyst