Une survie réussie !

Avis sur Miscreated sur PC

Avatar Kryeg
Test publié par le
Version PC

Qui dit jeu de survie dit topo simple. Une apocalypse zombie ou une guerre nucléaire est le premier ingrédient d'une recette que l'on nous sert depuis bien longtemps. Pour Miscreated le choix était : guerre nucléaire. Réduisant la population à néant, laissant derrière elle quelques survivants et des horribles mutants.

Après une longue période en accès anticipé (pas aussi longue que celle de DayZ non plus hein) dans laquelle le contenu arrivait au compte-gouttes le jeu est "officiellement sorti" fin 2018 et il faut le dire, les développeurs ont réussi à rendre le jeu de plus en plus intéressant au fil des mises à jour se faisant ainsi une petite base solide de joueurs.
Une chose reste par contre la même depuis le début : une optimisation pas géniale qui engendre de grosses chutes de FPS (de soixante à quinze, vous le sentez passer), des lags pendant la conduite et parfois de la désynchronisation entre les joueurs...

À ses débuts le titre offrait peu de challenge. La nourriture était toujours bonne, les mutants peu nombreux et le peu de diversité pour les armes faisait qu'on trouvait forcément les bons accessoires à mettre dessus sans oublier que les items ne cassaient jamais et n'avaient aucun effet autre que visuel.
La météo ne proposait que beau temps ou pluie puis la brume fit son apparition ainsi que la neige et les tempêtes radioactive mais sans avoir d'effet sur votre personnage.
Et la map qui promettait d'être relativement grande n'offrait alors que quelques zones, l'équipe ouvrant l'accès à de nouvelles parties de la carte peu à peu.

Maintenant les choses sont différentes... La map totalement ouverte offre des territoires diversifiés, la météo a un impact sur votre personnage (la neige peut vous faire mourir de froid si vous n'avez pas assez de vêtement ou si vous n'êtes pas proche d'une source de chaleur, les pluies acides vous blessent si vous n'avez pas l'équipement adéquat, idem avec les tempêtes radioactives), les items ont une durabilité (il est facile de les réparer en transformant un item du même nom ou du même type en un kit de réparation), il y a eu pas mal de nouvelles armes avec les accessoires qui leur sont propres, les mutants sont plus nombreux (s'ajoute aussi des hordes qui apparaissent parfois) et la nourriture est souvent empoisonnée, avariée ou contaminée.
Pour survivre il va falloir être réactif et malin. Débrouillez-vous pour toujours avoir sur vous des médicaments, soyez prêts à vous mettre à l'abri dans un bunker en cas de tempête, armez-vous mais surtout : avancez avec prudence... Les mutants sont mortels, certes, mais les joueurs sont une menace bien pire encore... Partez du principe qu'ils ne sont JAMAIS amicaux. Pour eux ce que vous avez sur vous vaut plus que votre vie. Et j'imagine que vous vous en doutez mais si vous mourez, vous êtes bons pour repartir de zéro. Les buissons sont vos meilleurs amis !

Pour vous aider à vivre un jour de plus vous pourrez monter et conduire des véhicules (voiture de tourisme, fourgon blindé, bateau, jet-ski...) et surtout construire des bases !
Pour cela il vous faudra trouver des guides construction afin d'apprendre à construire les différents éléments qui feront de vous le fier propriétaire d'une belle (ou pas) base en bois (que les joueurs se feront un plaisir de détruire) puis récolter le bois et le métal pour fabriquer tout ça !
Le truc très intéressant avec les bases réside dans le fait que vous pourrez y poser quelques coffres pour mettre des items de côté ainsi que des récolteurs et des purificateurs d'eau ! Avec ça terminé de boire l'eau des chiottes ou des rivières contaminées, vous aurez toujours de l'eau pure pas loin !
Petit à petit le studio ajoute des mécaniques intéressantes (qui auraient dû être présentes depuis longtemps déjà mais bon) comme la possible création d'un lit afin de réapparaitre dans votre base si vous mourez ou encore l'aimantation des objets de construction. Terminé le base building merdique où il était si difficile d'aligner deux murs...

Bien que tout cela soit bien sympathique, ces mécaniques sont malheureusement accompagnées de quelques points noirs... De nombreux bugs déjà comme des éléments de votre base qui disparaissent entre deux connexions, une voiture qui explose sans prévenir ou qui se bloque dans le décor et j'en passe...

Dernièrement les développeurs ont offert à la communauté la possibilité de créer des mods pour leur jeu. Belle initiative de leur part ! On sait tous que ça permet aux gens de faire quelques pépites ! Et de la merde oui, aussi.
Du coup faites attention lorsque vous choisirez un serveur sur lequel commencer votre aventure. Outre le choix en fonction de votre façon de jouer (PvP, PvE, vue FPS uniquement, nuit courte et j'en passe) vous n'êtes pas à l'abri d'en rejoindre un qui comprend des mods que vous n'aimerez pas car ces derniers se téléchargent automatiquement lors de la connexion sans indication aucune...

Il n'empêche que Miscreated est un jeu prenant, beau et ayant une ambiance sonore immersive qui offre une expérience de survie réussie se jouant de la façon que l'on veut avec un bon équilibrage dans sa difficulté contrairement à de nombreux titres punitifs. Ce genre de jeu peut être assez frustrant comme ça, pas besoin de partir dans un réalisme extrême !
La gestion des jauges de nourriture, de température, de radioactivité, de fatigue. Les saignements, l'empoisonnement. Le poids de votre équipement. La recherche de denrées saines. Tout ça vous prendra bien assez de temps et d'efforts !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 841 fois
4 apprécient

Kryeg a ajouté ce jeu à 1 liste Miscreated

Autres actions de Kryeg Miscreated