Avis sur

Persona 4 : Golden sur PS Vita par kisscooI

Avatar kisscooI
Test publié par le
Version PS Vita

Malgré un énorme potentiel, la PSVita n'aura pas eu le catalogue de jeux qu'elle mérite. Mais dans le lot de déceptions, nous pouvons trouver quelques perles, dont ce Persona 4G. Remake de l'épisode PS2, ce jeu justifie quasi à lui seul l'acquisition de la machine.

Plus joli, plus long, plus généreux en contenu, et parfaitement adapté à l'ergonomie de la console, Persona 4G est un excellent portage. Si l'on aurait apprécié de pouvoir profiter du tactile, dificille de faire la fine bouche quand on a la possibilité de transporter un tel jeu dans sa poche ! Un petit bémol, comme pour tous les opus une maîtrise de l'anglais sera nécessaire. Persona 4G, comme tous les Persona, est un jeu très bavard, où les relations avec les autres PNJ auront un impact direct sur le déroulement de l'aventure, il serait donc dommage de ne pas comprendre ce qui s'y passe...

Pour le jeu en lui même, nous incarnons un lycéen qui vient passer l'année au calme dans un petit village sans histoire, chez son oncle et sa cousine. Il rencontrera très rapidement d'autres lycéens avec qui il se liera d'amitié. Ensemble, ils vérifieront la véracité d'une rumeur, qui raconte que quiconque regarde la TV après minuit un soir de pluie y rencontrera son âme soeur. Ces "rencontres" coïncident néanmoins avec une série de meurtres, et nos héros, par pur hasard, se retrouveront aspirés dans un monde parallèle dans lequel ils devront affronter leur "part d'ombre" afin de survivre. Une fois vaincue, cette portion de leur personnalité se matérialise sous la forme d'un Persona. Voilà nos héros armés pour découvrir ce qu'il se trame dans ce monde parallèle, et tenter d'endiguer la série de meurtres.

Simpliste en surface, l'histoire s'enrichit au fil des heures au fur et à mesure des personnages rencontrés par le joueur. Comme pour les autres opus, ce dernier devra gérer sa vie de lycéen et organiser son emploi du temps comme il le souhaite ; étudier, sortir, partir à la conquête de donjons dans le monde parallèle, chaque activité demande du temps et des choix seront à faire, qui influeront sur le déroulé de l'histoire.
Si la partie RPG est importante, le joueur passera tout de même la plupart de son temps à enrichir ses relations. C'est d'ailleurs le gros point fort du titre, chaque personnage secondaire possède son histoire, son caractère, et apprendre à mieux les connaître est un véritable plaisir. On passe également un excellent moment dans ce cadre champêtre calme. L'humour est brillant, les dialogues intéressants, et on ne s'ennuie pas un instant dans ces moments de pure décontraction.

On ne peut malheureusement pas en dire autant des donjons. Simplistes (pour ne pas dire fainéants) dans leur design, ceux-ci ne sont absolument pas agréables à parcourir. De longs couloirs peuplés d'ennemis que l'on pourra à loisir affronter ou éviter. Les combats en eux même proposent du tour par tour classique, mais pas suffisamment riche pour les rendre intéressants. Les ennemis en plus de ça ont tendance à accumuler les PV, surtout dans les derniers donjons, rendant les combats interminables. Sans être complètement loupée ni insupportable, la partie RPG de Persona 4G n'est clairement pas ce qui fait la force du titre.

Fort heureusement, la qualité d'écriture du titre, ses excellents personnages secondaires et l'ambiance joviale, légère et détendue qu'il apporte font rapidement oublier les quelques points faibles du jeu. Persona 4G est un grand jeu, un incontournable de la console que je recommande sans aucune hésitation.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 82 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de kisscooI Persona 4 : Golden