Le triomphe de l'inertie

Avis sur Pokémon Épée sur Nintendo Switch

Avatar Chris_Marques
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Pokémon, saga du cœur, nostalgie à l'état solide, Madeleine de Proust par excellence. Grâce à son concept irrésistible la saga à une longévité et une inertie à toute épreuve : pourquoi changer une recette qui marche si bien ? Moi-même, réfractaire de la démarche de Game Freak/Nintendo, j’ai fini par acheter le jeu. Les Pokémons sont justes trop fort, imbattables, intestables.

Bref, quand est-il de ce nouvel opus ? A priori on est sur du classique : 2 Pokémons légendaires, des arènes et, pour clore le tout, la League Pokémon. Une structure qui change peu donc mais qui a subi un sévère polissage. Toutes les aspérités/poils à gratter potentiels du jeu ont été retirés : le jeu est extrêmement fluide, rien ne vient stopper notre quête. Le joueur est constamment guidé par la main, le chemin à suivre n’a jamais été aussi clair, une route pavée de briques d’or donc qui ne mène pas ici au Magicien d’Oz mais bien au Champion de la League, Tarak.

Graphiquement, le jeu est sans doute un des plus beaux Pokémon à ce jour et, je trouve, que la 3D fonctionne assez bien cette fois-ci. Niveau scénario/écriture, ça a rarement été aussi bancal : les niaiseries de ce nouvel opus atteignent des niveaux stellaires (on est loin des versions Blanche et Noire qui tentaient des choses). Après, soyons honnêtes, ce n’est vraiment pas le cœur du sujet, personne en à quelque chose à foutre de la trame principale.

Niveau gameplay et Game design c’est du classique. Certains ajouts sont intéressants avec entre autres les Pokémons sauvages haut xp – qui viennent pimenter l’exploration; les vastes étendues sauvages; les raids; la dynamique entre les rivaux est plus intéressante … D’autres sont superficiels voir pénibles : l’ajout du camping est assez artificiel, le système de combat Dynamax est assez rébarbatif et pauvre stratégiquement (en tout cas en mode solo) et les raids (mentionnés plus haut) deviennent vite très lassant. Quant aux cœur du jeu, la plus grosse diférence réside dans la difficulté. Celle-ci est presque inexistante avec notamment un "système multi-exp" automatique et applicable à toute son équipe: pratique mais qui aurait du s'accompagner d'un réajustement de la difficulté globale du titre; l’absence de CS rend le tout très fluide mais, encore une fois, jamais on se retrouve bloqué, jamais on ne doit explorer et chercher des solutions; et comme point d’orgue,

ce combat final avec le Pokémon légendaire du titre où celui-ci est automatiquement capturé, un comble!

Beaucoup de choses sont à revoir, la formule reste efficace et son plein potentiel n’a toujours pas été utilisé. GameFreak n’ose tout simplement pas changer le cœur du jeu. Si l’accessibilité leur est si chère, pourquoi ne pas proposé, au lieu de 2 versions identiques, une version « facile » et une version plus « exigeante » ? Ça n’aura certainement jamais lieu (l’argent étant roi) mais, cette option (parmi tant d’autres) pourrait retenir/attirer les anciens fans qui, tôt ou tard, finiront par se lasser (moi y compris).

En définitive, face aux manque de nouveautés, de difficultés et de consistance, mon enthousiasme initial s'est rapidement dissipé et j’ai fini cet opus sans réel plaisir. Il reste correct et je pense, qu’à ce jour, il est la meilleure porte d’entrée pour de nouveaux jeunes joueurs. Je l’achèterais très probablement pour mon petit frère et je suis quasiment certain qu’il va adorer. Malheureusement pour moi, la mayonnaise ne prend pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 117 fois
1 apprécie

Autres actions de Chris_Marques Pokémon Épée