Bande-annonce
Jaquette Sekiro : Shadows Die Twice

Sekiro : Shadows Die Twice

(2019)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 11
  2. 9
  3. 8
  4. 11
  5. 34
  6. 72
  7. 240
  8. 576
  9. 537
  10. 139
  • 1.6K
  • 361
  • 1.6K
  • 149

Face à des forces incommensurables dans le Japon de la fin du XVIe siècle, déchaînez un arsenal d'outils prothétiques mortels et de puissantes capacités ninja mêlant furtivité, déplacements verticaux et transversaux, et prenez part à de violents face-à-face au cours d'affrontements sanglants.

Match des critiques
les meilleurs avis
Sekiro : Shadows Die Twice
VS
De gifles et de crocs

Sur : Trente-deux heures. Il m'aura fallu trente-deux heures pour arriver aux crédits de Sekiro : Shadow Die Twice. Trente-deux heures en deux jours, pour être plus précis. Je viens de vivre une tranche de jeu vidéo comme rarement de ma vie de joueur je ne pense avoir vécu. Alors, comme le Shinobi las de tout ce sang versé, je rengaine mon outil de mort et de destruction. L'occasion de me saisir de ma plume, plus forte que le Kusabimaru, et essayer de déconstruire cette expérience, aussi...

40 20
Prepare To Die more than twice

Sur : Autant la caméra aux fraises ne me dérangeait pas dans Dark Souls et Bloodborne, que j'adore, autant elle est insupportable dans Sekiro, car associée à des combats rapides et aériens qui exigent d'avoir un contrôle parfait et une perception précise de son environnement à chaque instant... Ça devient une vraie torture dans des environnements quelques fois assez confinés et/ou avec les ennemis les plus gros (coucou, taureau de mes deux!). De plus, maîtriser le gameplay demande une gestion... Lire le test Sekiro : Shadows Die Twice sur

7

Critiques : avis d'internautes (67)

Sekiro : Shadows Die Twice
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Sekiwan no Ookami (隻腕の狼)

Sur PlayStation 4 : Les entendez vous ? Les 7 trompettes de From Software sonnent à l'unisson annonçant avec elles l'arrivée de la mort. Sa faux est aiguisée tel un sabre de grande qualité et ses apotres pullulent aux 4 coins d'Ashina, prêts à appliquer la sentence. Soyez préparés car son châtiment sera implacable, cependant par chance il ne sera pas définitif, car les ombres meurent deux fois....... Lire le test Sekiro : Shadows Die Twice sur PlayStation 4

40 37
Avatar Joo-Hwan
9
Joo-Hwan ·
Le Combat de l'immortel

Sur PlayStation 4 : Après Dark Souls et Bloodborne, From Software a choisi comme nouveau lieu de torture physique et psychologique le fameux Japon Féodal. A première vue, on peut facilement penser qu'il ne s'agit là que d'un Soulsborne habituel, c'est la raison pour laquelle de nombreux joueurs tombent dans le piège machiavélique de From Software. Le droit à la... Lire le test Sekiro : Shadows Die Twice sur PlayStation 4

17 5
Avatar JasonMoraw
8
JasonMoraw ·
Genishiro Ashina

Sur PlayStation 4 : Trop habitué aux souls au point de n'avoir jamais bloqué sur le troisième opus, au point encore de ne même plus m'en souvenir, j'arbore donc ce nouveau FS avec le mince espoir de ressentir l'âpre amertume de la défaite à répétition, et l'intense autosatisfaction qui s'en suivra comme mon illustre bien que naïf combat contre Ornstein et Smough. Alors clairement ce ne fus pas le cas car... Lire le test Sekiro : Shadows Die Twice sur PlayStation 4

3
Avatar monDmonium
9
monDmonium ·
Découverte
Le Maître du Haut Château

Sur PlayStation 4 : Le Sengoku Jidai touche à sa fin, et les derniers daimyos s’effondrent dans l’implacable unification d’un État hégémonique. Les armées du shogun se massent aux portes du clan Ashina, dont le légendaire fondateur, le Kensei Isshin, est à l’agonie. La province dévastée est désespérément défendue par une poignée de samouraïs à l’abnégation héroïque, condamnés par orgueil à une ultime... Lire le test Sekiro : Shadows Die Twice sur PlayStation 4

61 9
Avatar Antigoomba
8
Antigoomba ·
Ceci n'est pas une critique, ceci est l'histoire d'un homme qui devint un homme meilleur.

Sur PlayStation 4 : J’aime les jeux-vidéo. Tous les jeux-vidéo. Les casuals, les moches, les beaux, les longs, les courts, ceux qui sont bien cons et drôles, ceux qui sont sérieux et qui font réfléchir. J’aime les jeux à l’ancienne, j’aime les jeux actuels, j’aime la 2D et la 3D, j’aime un peu la réalité virtuelle, j’aime les jeux tous mignons et les jeux bien crades, bref, j’aime les jeux-vidéo. Bien... Lire le test Sekiro : Shadows Die Twice sur PlayStation 4

22 33
Avatar Gaulois
8
Gaulois ·
Toutes les critiques du jeu Sekiro : Shadows Die Twice (67)

Bande-annonce

Sekiro : Shadows Die Twice
Vous pourriez également aimer...