Joo-Hwan

Homme, 34 ans, France
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Ecrimancien à mes heures perdues. J'essaie de privilégier au mieux la qualité plutôt que la quantité. On vis dans une époque dans laquelle on touche à tout, mais on ne s'attarde sur rien. Alors j'ai décidé d'arrêter de suivre le rythme effréné des sorties de jeux, de séries, de films. Je n'ai plus envie de participer à l'industrialisation de l'art créatif, je ne veux pas participer à cette logique de produits consommables/oubliable plutôt que de favoriser des démarches qui tentent de bousculer les codes voir de marquer leur époque. Ce qui explique que je n'ai pas noté 4713 oeuvres sur mon profil SC.

J'ai un attrait pour les œuvres qui sortent des carcans, qui utilisent les spécificités de leur médium pour dire des choses telles qu'elles seraient difficilement transposable sur un autre support. Les univers sombre m'attirent toujours plus que le reste.

Je ne note une œuvre que lorsque j'ai l'impression de l'avoir cernée dans une certaine profondeur pour ne pas noter superficiellement à la hâte.

Parfois, un alignement des planètes favorable parvient à me faire acquérir la sainte trinité : Inspiration, Motivation et Temps. Lorsque cela se produit, je dégaine ma plume numérique pour écrire une critique. Ceci toujours dans une volonté de dissection la plus détaillée possible (rendant mes critiques longues au grand dam des éventuels lecteurs pressés).

1 à 4 : Passez votre chemin. La vie est trop courte pour s'imposer des 1, 2, 3, ou 4 avec la variété de bonne choses dont recèle la pop culture.

5 : Moyen par définition, vite oublié sans pour autant regretter d'y être passé. Parfois nécessaire afin de se rappeler pourquoi les œuvres qui ont une meilleure note valent mieux que ces 5/10 faire valoir.

6 : Recommandable si vous êtes fan du genre. Une oeuvre qui coche toutes les cases du bon produit culturel mais traîne quelques casseroles. L’équivalent de l’élève du fond de la classe ni bon ni mauvais.

7 : La note fourre tout universelle pour les œuvres qui étaient intéressantes mais auxquelles manquent le petit truc en plus. Provoquera probablement un moment sympa et un bon souvenir. Puis un jour, on vous en reparlera, et vous aurez du mal à vous souvenir de certains moments ou de comment ça se terminai. Alors vous y retournerez sans déplaisir.

8 : On passe aux choses sérieuses. On baigne dans l'excellence d'un genre. Une réussite dans son domaine. Il y a un truc qui le hisse au dessus du reste des productions, un soupçon d’âme, une vision peu commune, un parti pris couillu et réussis.
Clairement une valeur sure.

9 : Ils sont peu nombreux à pouvoir se targuer de dépasser cette armée de 7/10 et de 8/10. La légende raconte qu'à de rares occasions, les 9/10 sortent de leurs cachettes et marquent de leurs empreintes l'année de leur sortie. Ces œuvres resteront dans les mémoires de ceux qui auront l'audace de s'y intéresser. Et le temps fera peut être d'eux (et qui s'appélerio...) des classiques.

10 : Les 10/10 sont des 9/10 ayant une place majeure dans mon univers personnel.

Répartition des notes

  1. 0
  2. 1
  3. 7
  4. 19
  5. 50
  6. 119
  7. 269
  8. 262
  9. 104
  10. 14

Comparez votre collection avec Joo-Hwan

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Joo-Hwan
Sondages de Joo-Hwan
Critiques de Joo-Hwan

Dernières critiques

Bande-annonce
7.9
Rage Against The Machine

Sur Nintendo Switch : Metroid Dread c’est d’abord un projet dont l’existence fut révélée via un document interne de Nintendo listant des jeux qui devaient être annoncés en 2005-2006, sauf que… Rien, nada, quedal, peau d’balle. Les années passent et ce potentiel nouvel épisode devient une sorte de légende urbaine du jeu vidéo. Entre temps la série a vu naitre sa déclinaison à la première personne via la... Lire le test Metroid Dread sur Nintendo Switch

22 5
Avatar Joo-Hwan
7
Joo-Hwan ·
Bande-annonce
8.5
Digressions autour d'un feu

Sur PC : Je n’avais pas vraiment prévu d’écrire sur Outer Wilds. Pour être honnête j’avais juste voulu le caser entre deux autres jeux, pour vider mon backlog. Evidemment je savais que c’était un jeu qui avait été acclamé à sa sortie et surtout au fil du temps, par la force du bouche à oreille (le meilleur indicateur qualitatif soit dit en passant). Alors forcément moi qui arrive en octobre 2021... Lire le test Outer Wilds sur PC

13 10
Avatar Joo-Hwan
9
Joo-Hwan ·
Mentions J'aime de Joo-Hwan

Activité récente

Statuts d'humeurs

Civilisation (2021) Vite il faut se dépêcher de le noter à la hâte alors qu'il vient de sortir pour rester dans l'actu et gratter 3 clics et 2 commentaires tout aussi hâtif.
Berserk (1989) Merci Kentaro Miura. Un auteur qui disparait en laissant au monde une des plus grande épopée dark fantasy de la création. Elle restera inachevée mais en inspirera encore bien d'autres encore et encore
Mass Effect: Legendary Edition (2021) Patch day one de 11go. 3 jours plus tard : nouveau patch de 11go. Sérieusement ? pour des jeux qui ont 10 ans ?
Ghost of Tsushima (2020) Comme prévu ça a l'air générique à mourir. Loot, craft, quêtes osef, arbres de talents. On l'a tous déjà fait ce jeu. Au mieux, un bon jeu popcorn mais pour une exclue fin de gen ça manque d'ambitions