Un ovni du RPG, passé inaperçu

Avis sur Shin Megami Tensei : Persona 3 FES sur PlayStation 2

Avatar killuapo
Test publié par le
Version PlayStation 2

Persona 3 FES est la version vue et revue de Persona 3, sorti quelques mois plus tôt, avec notamment l'ajout d'un chapitre supplémentaire qui apporte un épilogue à l'histoire dont la fin était assez mystérieuse. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le jeu d'origine, c'est un RPG qui vous place dans la peau d'un lycéen fraîchement arrivé dans une ville où tous les soirs, entre une journée et la suivante, survient la Dark Hour, où tous les habitants normaux sont inconsciemment transformés en sarcophages, où le lycée du coin s'élève en une gigantesque tour nommée le Tartarus et où ceux qui auraient la malheur de rester conscients sont dévorés par des monstres à l'allure toute droite sortis d'un roman de Kafka. Le héros fait justement partie de ces rares humains qui ont conscience de la Dark Hour, et rejoindra vite le SEES, qui lui fera vivre une double vie : le jour, celle d'un lycéen normal et la nuit combattra les monstres qui hantent le Tartarus. Ne vous fiez pas aux stéréotypes, l'ambiance est très bien mise en scène avec un sérieux qui vous fera oublier vos idées de niaiserie qui ont dû vous parvenir en lisant le synopsis. Le scénario aborde de nombreux thèmes, comme la mort ou les problèmes que subissent les adolescents pendant leur jeunesse (bien que Persona 4 abordera bien plus ce thème).
Au niveau du gameplay, Persona 3 combine deux système : le jour, le jeu est similaire aux "simulateurs de drague" qui connaissent si bon succès au Japon : il faudra nouer des liens sociaux au lycée ou dans la ville. La nuit, le jeu prend l'apparence d'un donjon RPG titanesque situé dans un Tartarus constitué de plus de 200 étages. Pour combattre les monstres, vous devrez invoquer une "Persona"; particularité du héros, celui-ci pour jongler entre différentes Persona en l'espace d'un tour, alors que les autres membres du SEES (qui combattront avec vous, mais que vous ne contrôlez pas) ne peuvent diriger qu'une Persona. Il faudra ainsi utiliser judicieusement les points forts vos Persona. Plus vous serez amis avec des personnes et plus vos relations seront fortes, plus vos Persona seront puissantes. Cependant, le "chapitre supplémentaire" de FES ne dispose que des parties nocturnes, dommage alors qu'il s'agissait d'une des particularités qui rendaient ce jeu unique.
Le scénario lui est très bien développé, touche à de nombreux thèmes et fait preuve d'une grande maturité dans le développement des personnages, ne sombrant pas dans la niaiserie des RPGs typés manga de ces dernières années.
Au final, Persona 3 FES est une excellente surprise, qui passera inaperçu puisque sortie en fin de vie de la PS2. Si vous tombez dessus et que vous cherchez un jeu difficile, old-school mais innovant à sa façon, n'hésitez pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 836 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

killuapo a ajouté ce jeu vidéo à 3 listes Shin Megami Tensei : Persona 3 FES

Autres actions de killuapo Shin Megami Tensei : Persona 3 FES