Avis sur

Silent Hill 2 sur PC par leo03emu

Avatar leo03emu
Test publié par le
Version PC

En gros, c'est Silent hill 3, le scénario en plus, l'ambiance en moins, et avec un caméraman alcoolique.

Mais j'entre un peu plus dans les détails. On incarne James, qui vient de recevoir une lettre de sa femme lui demandant de la retrouver à Silent Hill. Le problème est qu'elle est morte il y'a plusieurs années. Sans doute par désespoir, James s'en va tout de même à Silent Hill la rechercher. Ce deuxième opus n'a pas de lien scénaristique avec le 1, c'est une toute nouvelle vision de Silent Hill qui nous est offerte (ou presque). Aucune nouveauté niveau gameplay, il s'agit toujours du survival horror bien connu, avec sa lampe torche accroché à la poitrine et sa radio qui grésille à l'approche d'un monstre. Premier constat que je fais, c'est correct graphiquement, mais après le 3, on sent nettement la différence. Aussi, ils n'ont pas lésiné sur le brouillard. Second constat, Silent Hill 2 est un peu plus long à démarrer. En effet, tout le début consiste à courir en direction de Silent Hill. Le jeu commence vraiment une fois arrivé.

Une bonne chose avec Silent Hill 2, les personnages rencontrés ont des réactions beaucoup plus crédibles vis-à-vis des monstres qui hantent la ville que dans Silent Hill 3. D'ailleurs, les personnages sont plutôt bons. Ils ont parfois des discussions qui aboutissent un peu à rien, mais au moins, ils ont une vraie psychologie (A part Eddie). Truc original même, on sera parfois accompagné par une certaine personne. Là, par contre, c'est un peu moins bien fait. On a beau se battre devant elle contre des monstres terrifiants, elle n'y porte aucune attention ! Parlons-en justement des combats. Visiblement, beaucoup de gens ont critiqué les combats difficile du premier Silent Hill, parce que ceux du 2 sont vraiment facile. On les laisses s'approcher, on les tabasse avec la planche en bois, on les achève avec le pied, et au suivant. Dans les moments « durs » mais rare, on se bat jusqu'à 2 ennemis en même temps ! Le résultat est sans appel : à la fin, j'ai abattu 176 monstres au corps à corps contre seulement 9 au tir. Il me restait plus de 100 balles de pistolets et un bon nombre pour le fusil et la carabine. Bref, c'est les combats les plus faciles que j'ai pu faire dans un Silent Hill. Dans le 3, au moins, les ennemis avaient des tactiques, comme par exemple les chiens qui vous sautaient dessus. Il fallait alors les frapper au bon moment, c'était dur. Mais pas là.

Le gameplay est on ne peut plus classique : on a un « niveau » qu'il faut fouiller de fond en comble, généralement, un immeuble. La plupart des portes sont fermé, mais lorsqu'elles peuvent être ouvertes, c'est que la salle contient des choses importantes pour la progression du jeu (énigme, objet, clé...assez rarement juste des munitions ou de la vie). Une fois l'ensemble fouillé et débarrassé des 3-4 monstres qui trainaient là, on s'applique à la résolution de l'énigme. Soit c'est un puzzle à la con à bases d'indices idiots, soit c'est trouver la clé A dans la salle 1 qui permet d'ouvrir la salle 2 qui contient la clé B qui permettra d'ouvrir la salle 3...etc. Le dernier « niveau » est un modèle du genre. On dirait Bugs Bunny Crazy Castle. Mais bon, elles changent selon le niveau de difficulté (j'étais en normal). Toujours est-il qu'elles ne sont pas très intéressantes. On sent très franchement qu'elles ne sont là uniquement pour que le jeu ait une bonne durée de vie. Tout comme le gameplay, qui n'est rien d'autre qu'un « prétexte » pour passer à la scène cinématique suivante. Je veux dire par là que le scénario se déroule uniquement à travers les cinématiques et jamais à travers le jeu en lui-même. Ce qui est très gênant car ainsi, on a presque envie de dire qu'on s'en fout du jeu, et tout ce qu'on veut, c'est la prochaine vidéo, l'élément qui fait avancer l'histoire. Il y a bien de vagues séquences où on prend le contrôle du personnage au sein d'une sorte de cinématique (par exemple, le passage dans l'escalier en feu), mais ça reste beaucoup trop anecdotique.

L'ambiance est beaucoup moins oppressante que celle de Silent hill 3 et même de Silent hill 1. Il n'y a pas grand-chose qui puisse vraiment faire peur, pas de passage stressant ou flippant. Pire, on se retape encore l'hôpital avec ses éternelles infirmières zombies (ras le bol !). On les retrouves mêmes en pleine ville après, sans raison. En fait, à part des couloirs délabrés, y'a pas grand choses en fait. Le 3 et le 1 sont beaucoup mieux foutus de ce côté-là. Peut être que c'est parce que j'ai déjà fait les deux autres avant, mais tout de même, je trouve que le 3 se distingue vraiment et que le 1 invente quelque chose de nouveau dans le genre. Mon opus préféré reste, et de loin le 1er opus. Le 3 reste sympa et meilleur que le 2. Cet opus a un peu le cul entre deux chaises. Le scénario est bon, mais au final, je préfère celui du 1 (le 3 n'en ayant quasiment pas). Idem pour l'ambiance, je préfère celle du 1 et du 3. Du coup, qu'est ce que je peux préférer dans cet opus par rapport aux autres ? Rien. Hé oui, ce 2ème opus ne m'a pas vraiment botté.

En conclusion, Silent hill 2 a un bon scénario, mais c'est tout en fait. Je lui préfère le 3ème Silent hill et surtout le 1.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 427 fois
1 apprécie · 5 n'apprécient pas

leo03emu a ajouté ce jeu à 1 liste Silent Hill 2

  • Jeux vidéo
    Illustration jeux d'épouvante

    jeux d'épouvante

    Besoins de frissons ? Voici de quoi vous convenir. Je rajoute aussi quelques mods: - Korsakovia - Afraid of Monsters - Cry of...

Autres actions de leo03emu Silent Hill 2