Battle fronde

Avis sur Star Wars : Battlefront II sur PlayStation 4

Avatar Tom_Ab
Test publié par le
Version PlayStation 4

Le jeu essuie une levée de bouclier depuis sa sortie : moins acheté que prévu, cumulant énormément d'avis négatifs y compris sur SensCritique. Pourtant la presse n'est pas aussi réfractaire au jeu dont elle liste les qualités et les défauts de manière un peu plus rationnelle que le grand public totalement hystérisé visiblement par le jeu et découvrant les modèles économiques du jeu vidéo.

Pour le joueur, et je devrais même dire le consommateur, la pilule ne passe pas. EA et Dice avaient promis un jeu sans DLC payantes et ils l'ont fait mais en proposant en échange un système de micro transactions dont ils se sont bien gardés de faire la publicité. C'est peut être là le problème principal : la communication, désastreuse, autour de ce système de transactions.

Car le jeu est tout à fait jouable sans verser un centime supplémentaire. Les bonus deblocables ne changent pas fondamentalement la donne et on en obtient facilement. Surtout que EA a revu sa copie depuis tout ce temps, permettant par exemple de débloquer les héros les plus aimés comme Dark Vador ou Luke. De toutes de façon pour pouvoir les jouer dans le multijoueur ( dans le mode assaut galactique) il faudra être très fort car ils demandent beaucoup de points et donc de l'entrainement pour y parvenir, logique. Donc c'était un faux débat. Mais voila c'est Luke et Vador, les héros préférés de la saga, et EA voulait tenter de faire de l'argent dessus, ça ne passe pas.

C'est même une sale tendance dans le monde du jeu vidéo : tronquer les règles. Quand vous faites un monopoly, vous partez avec le même pécule que les autres : tout après est histoire de chance et d'intelligence. Mais avec les micro transactions, vous ne partez pas avec le même pécule que les autres : si bien que le bon joueur pourra certes compenser face au mauvais qui aura tout acheter mais le joueur lambda, non et même en payant il vous faudra de la chance. La notion même de jeu est biaisée. Sauf à considérer que c'est un jeu d'argent, ce que pensent plusieurs pays européens et ce qui pose bien entendu problème pour un jeu adressé à des mineurs. Mais ne blâmons pas inutilement Battlefront qui n'est pas le seul. Destiny 2, autre titre récent, souffre aussi de ce genre de biais pécunier.

Depuis que EA a revu sa copie pourtant on ne peut plus se plaindre. Le contenu est jouable assez rapidement et sans micro transaction. Les faux procès de certains joueurs sont donc injustes et faux. Il n'y a pas de différences fondamentales. Un mauvais joueur sur Battlefront aura beaucoup de mal dans le multijoueur qu'importent ses cartes bonus débloquées dans le jeu. Comme tout FPS massivement jouable en ligne il faut de la patience pour dominer les maps et les écarts entre les joueurs restent grands. Enfin, les micro transactions sont partout. La licence Call Of Duty l'utilise et personne ne s'en plaint. Sans doute parce qu'un flingue supplémentaire ou un camouflage bonus c'est pas hyper important alors que Vador dans Star Wars ça l'est. C'est juste ça mais c'est beaucoup. Et EA a fait du mal par sa communication désastreuse. Je comprends donc la colère de certains joueurs même si elle est souvent mêlée à beaucoup de fantasmes sur un jeu qui n'a parfois même pas été testé ! Un peu de calme messieurs dames.

Car ce jeu n'est pas un mauvais jeu. EA a tenu ses promesses, proposant une campagne, certes courte et au gameplay un peu bancal par moment mais immersive avec un univers qu'on adore et qu'on découvre avec plaisir, des personnages et des dialogues sympathiques malgré un scénario assez cliché. L'histoire développée étend l'univers et comble les trous entre l'épisode 6 et 7. On découvre de plus le point de vue de l'empire. Mais on aura aussi l'occasion de jouer nos héros préférés : de Luke à Han Solo et jusqu'à Kilo Ren, dans la dernière mission pleine de révélations sur l'épisode 7. Pour les fans de la saga la campagne tient donc ses promesses : épique, magnifique graphiquement (mention spéciale à Bespin) et remplie de clins d'œil et d'allusions a l'univers aussi bien des films que des livres et séries annexes. On découvre quelques nouvelles planètes même si beaucoup d'environnement sont repris du multijoueur. On aurait pu attendre sur ce point davantage. Pour les autres : gameplay classique parfois un peu linéaire mais quelques phases spatiales, d'infiltration et d'exploration changent des combats. On jubile de participer par exemple à la fameuse bataille de Jakku, de parcourir une usine impériale sur Sullust avec en prime les blagues de Landoo, on contemple les nuages de Bespin, et le lac de Tako Dana et on aime prendre d'assaut un croiseur interstellaire ou un vaisseau amiral rebelle. On notera que la campagne est quand même très facile et grand public et qu'elle n'offre pas beaucoup de bonus cachés, quelques uns.

Le multijoueur lui est splendide graphiquement comme son prédécesseur. Et propose infiniment plus de contenu. 11 maps immenses ( de Jakku à Tatooine, de Hoth à Naboo, de Kamino à l'étoile de la mort) avec des objectifs divers et des environnements qui raviront les fans de l'univers, aussi bien de la prélogie que ers films originaux et des nouveaux films. Même le spin off Rogue One trouve sa place (dans la campagne et dans le multijoueur d'ailleurs). Le mode assaut galactique occupera donc le joueur assez longtemps. À cela s'ajoutent un mode combat spatial, le plus beau et jouissif probablement pour des batailles accessibles même aux novices au cœur des ruines de l'étoile de la mort par exemple mais aussi sur Kamino. Il existe aussi un mode affrontement héroïque assez délirant où tous les héros du jeu s'affrontent dans une surenchère de pouvoirs spéciaux et de voltiges et deux autres modes plus oubliables et classiques.

Les héros sont jouables mais au prix de grosses parties. Il faudra jouer l'objectif et être adroit. Bonne chance pour le gamin pour jouer Luke quand on voit le skill de certains joueurs qui le jouent. Comme dans les autres jeux massivement multijoueur en ligne c'est difficile. Il faut s'y faire et dompter la bête. En termes de contenu il y en a beaucoup. Débloquer toutes les compétences et armes prendra un certain temps même si c'est plus rapide depuis la fin des microtransactions. Et quand bien même vous les débloqueriez en payant par la suite ça ne vous garantira pas la victoire. Les classes de soldats sont un vrai plus. C'est bien plus équilibré ainsi. Le nombre de véhicules et personnages secondaires apporte aussi beaucoup. Cela permet aussi de casser la linéarité de certains environnements. Plusieurs types de jeu sont donc possibles. Restent encore quelques problèmes d'équilibrage et une difficulté qui reboutera certains.

Le jeu est donc un multijoueur assez classique (sauf les combats spatiaux) avec un univers exceptionnel. Graphiquement c'est beau. C'est varié et plus dynamique et riche que le premier opus. Néanmoins on a le sentiment que le jeu est un peu incomplet. Il manque des héros et des maps à jouer. EA les garde sous le coude mais ça frustre un peu. Où est Obi Wan ? Ne pas l'avoir mis d'emblée c'est terrible pour le fan. Certains héros sont également inégaux et certaines classes en deçà des attentes car plus difficiles à jouer. On est proche de Battlefield avec moins de profondeur mais un univers fabuleux. C'est un jeu clairement grand public mais qui reste difficile en multijoueur.

L'univers Star Wars est si vaste que le jeu paraît toujours avare en contenu. Les attentes sont si grandes également qu'il ne peut paraître qu'en dessous. Il restera donc à voir les futures DLC même si l'avenir du jeu est incertain vu son impopularité. Jouez le et ensuite on en discutera. Car le jeu a des défauts mais ce n'est pas le micro paiement : il s'agit de défauts d'équilibrage, de sa campagne courte, de certaines maps et j'en passe. Et il a des qualités : son univers et son ambiance incroyables, une bande sonore exceptionnelle, des décors variés et des animations et graphismes excellents.

Les critiques portent sur un modèle économique très courant. On en fait un drame parce que c'est Star Wars et que EA a voulu le faire en douce. Mais le jeu ne mérite peut-être pas tant de mépris pour autant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 538 fois
7 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Tom_Ab Star Wars : Battlefront II