👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le langage des grosses patates dans la gueule

Un nouveau syndicat du crime prend le contrôle de la ville, la police est corrompue, bref ça craint. Axel, Blaze et leurs nouveaux potes décident de remettre de l'ordre à coups de gros coups de poings dans le visage. Le seul langage que connaissent les voyous

La suite de Street of rage, la série mythique de la Mégadrive. Autant vous dire qu'elle est plus que réussie. Le studio déjà responsable du fabuleux remake de Wonderboy 3 ajoute sa patte ! Et quel talent.

Déja le jeu est beau, dans l'air du temps tout en respectant parfaitement le matériau d'origine. Les stages sont du street of rage pur, on sait où on est impossible de se tromper. Les nouveaux personnages, les design, le gameplay, il y a un profond respect du jeu. Puis les musiques, quel plaisir pour les oreilles, cette petite electro qui rythme parfaitement vos oreilles

Le jeu se joue très bien et de manière simple, on sent l'impact des coups, on se rend que quand on prend un hit c'est qu'on a fait de la merde. Le jeu se parcourt en 12 niveaux mais c'est le timing parfait ce type de jeu se prête à des dizaines d'heures de jeu. On passe en moyenne 10 à 20 minutes par niveau et ça c'est aussi une de ses nombreuses qualités. La difficulté est adaptable, le jeu propose d'autres modes mais sans surchargé car on les trouvait dans les jeux d'origines

Les boss sont cool avec des paternes bien à eux. Les nouveaux perso sont sympas mais mon seul regret est que le jeu ne propose pas de débloquer tous les personnages des anciens street of rage version 2020 ainsi que Shiva et Estel (deux boss particulièrement classes) afin de proposer peut être des fins différentes selon les persos (sous forme d'image fixe à l'ancienne). Un gros gros plaisir de jeu et surtout de rejouabilité. J'attends qu'un de mes potes reçoit ce graal afin de faire des parties à deux.

Un vrai hommage à l'oeuvre d'origine, un des meilleurs jeux de l'année, à l'ancienne et diablement efficace. Un vrai plaisir de jeu vidéo.

GuiKD
9
Écrit par

il y a 2 ans

1 j'aime

Streets of Rage 4
JeanBeudebois
8

Easy Fight Rambling

Faire revenir des vieux jeux, une mode que beaucoup embrassent mais que trop peu de studio réussissent avec une telle maestria. Après un Wonder Boy 3 remaké aux petits oignons dans son édition "The...

Lire la critique

il y a 2 ans

9 j'aime

4

Streets of Rage 4
cosmoschtroumpf
9

Critique de Streets of Rage 4 par cosmoschtroumpf

Après Wonder Boy Dragon’s Trap, Dotemu et Lizardcube reviennent sur une autre série mythique de Sega pour la dépoussiérer et lui redonner un coup de jeune, mais cette fois-ci sur un nouvel...

Lire la critique

il y a 1 an

6 j'aime

Streets of Rage 4
louislelion
7

Ce jeu est avant tout un jeu de passionnés pour les passionnés du genre et de la licence.

Sur le papier Streets of Rage 4 pourrait être une initiative qui d’habitude m’agace au plus haut point : faire une suite/reboot d’un objet culturel (particulièrement des années 1980/1990) qui n’en a...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

2

Kenshin : L'Achèvement
GuiKD
5

Manga live full cut

Adaptation de la dernier partie du manga Kenshin le vagabond.Autant les 3 premiers films étaient plutôt de bonnes adaptations autant celle ci est un peu trop résumé et pas ultra convaincante. Surtout...

Lire la critique

il y a 11 mois

3 j'aime

Best of the Best
GuiKD
7

Tae Kwon do do do

Les USA ont décidé de créer une équipe nationale de Taekwondo pour affronter la terrible équipe de Corée du Sud!! Ce film comme beaucoup je pense m'a conditionné pour faire du taekwondo. Film d'art...

Lire la critique

il y a plus d’un an

3 j'aime

The Way Back
GuiKD
6
The Way Back

La douleur

Un homme qui a perdu foi en la vie doit reprendre en mains une équipe de basket lycéenne. Le type de films qui fonctionne en général pas mal. Ben Affleck fait bien le boulot, le film dévoile...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime