👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La force de Stronghold réside dans le fait que c'est la seule série où l'on peut construire son petit château. Ce second opus montre de vrais efforts d'évolutions par rapport au premier épisode...
Mais les combats restent une purge sans nom, la place manque souvent, et finalement le manque de moyens du studio ou leur manque de compétence (?) rend l'expérience trop douloureuse. On fini par jeter l'éponge devant le manque d'intérêt et de finition du titre.
polykaa
4
Écrit par

il y a 9 ans

1 j'aime

Stronghold 2
polykaa
4
Stronghold 2

Château de paille.

La force de Stronghold réside dans le fait que c'est la seule série où l'on peut construire son petit château. Ce second opus montre de vrais efforts d'évolutions par rapport au premier épisode.....

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Stronghold 2
Mister_Qwee
6
Stronghold 2

Amateurs de Châteaux forts préparaient vos pelles et vos râteaux

Stronghold 2 est un peu le bâtard attardé d'une série de jeu qui semble illustrer à merveille le concept de "c'était mieux avant". Si je suis d'accord que Stronghold Legend est une purge, que...

Lire la critique

il y a 6 ans

Brazil
polykaa
5
Brazil

La forme ne fait pas tout.

Putain, faut pas déconner... Brazil a de sacrés défauts et pour crier au génie il faut éluder BEAUCOUP de choses. Alors oui, dans la forme on note tout pleins d'éléments géniaux. Cet univers...

Lire la critique

il y a 10 ans

15 j'aime

4

XCOM: Enemy Unknown
polykaa
6

XCom: L'ennemi était dans le gameplay

J’ai eu envie d’aimer XCom, mais je dois bien le reconnaitre à mon corps défendant, le jeu à des défauts de game design importants difficiles à pardonner. J’ai d’abord essayé le mode Normal (il...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

9

Nikita
polykaa
3
Nikita

Luc s'est encore torché avec la peliculle

Les 3/4 du film sont tellement lamentables qu'il est difficile de rester jusqu'au bout. Entre le scénario profondément débile, les actions particulièrement stupides des personnages et la nullité...

Lire la critique

il y a 9 ans

6 j'aime