Sur les traces de la naissance de Luke Fon Fabre

Avis sur Tales of the Abyss sur PlayStation 2

Avatar Nivarea
Test publié par le
Version PlayStation 2

Je l’avais jugé trop vite ce Tales of the Abyss… Mais après un long retour dessus, je peux enfin donner avis complet et définitif dessus.

Partant d’un anti-héros tête à claque insupportable, et d’une quête de base à première vue simple, Abyss évolue, pour nous offrir un scénario plus que convainquant, et l’adoubement de Luke en tant que héros valeureux. Car Abyss brasse des thèmes intéressants, parfois complexes, et nous les transmet via des personnages tous plus réussis les uns que les autres. A part peut-être l’antagoniste principal, dont j’aurais aimé voir les idéaux et son caractère plus poussés. L’univers dans lequel ils évoluent n’est cependant pas en reste, travaillé et développé de façon poussée, au point de parfois pouvoir perdre le joueur dans des explications nombreuses et complexes. Néanmoins, la carte du monde, en soit, est très classique, banale presque, et apporte peu de surprises… à première vue, j’y reviendrais plus tard.
L’aspect visuel est sympathique, avec des graphismes agréables sans être impressionnants, et une direction artistique excellente. Les animations en combat sont du même acabit, très bons, avec des effets qui pêtent de partout… Parfois trop, et la console ne peut alors suivre, et le framerate baisse légèrement, rien de grave cependant. En revanche, les lags sur la world map sont omniprésents, et eux vraiment agaçants à certains moments. La mise en scène générale est correct, bien que trop simpliste à mon goût.
L’OST est agréable, avec des morceaux allant de passable/moyen à excellentes, surtout sur la fin. En tout cas, ils accompagnent bien le jeu, et certaines sont suffisamment mémorables pour qu’on les sifflote hors-jeu, ce qui est très bon signe. Les doublages US sont excellents, autre bon point à noter.
Le Gamplay lui est bon, bien qu’un poil trop bourrin… à première vue. Car en effet, le jeu possède deux faces, qui lui procurent une durée de vie à deux vitesses. La première est le scénario et la première partie, qui ne posera guère problème, et peu même décevoir. La seconde sont les autres parties, et les annexes, là où le jeu révèle son vrai potentiel.
Une deuxième partie offre le NG+ avec les bonus achetés au shop grades, deux niveaux de difficulté en plus, et un accès total aux annexes. Par les nouvelles difficultés, nous poussons le système de combat et d’évolution dans ses retranchements, le faisant se révéler tactique, jouissif, et permissif, en plus de posséder une large marge d’évolution. Les annexes elles enrichissent le jeu, et lui donnent tout une autre envergure, et nous attache encore plus à ce monde et ces personnages. Sans compter les challenges présents. Oui, clairement, c’est un pan important du jeu, qui lui garantit de plus d’une durée de vie plus qu’excellente.

Au final… Je ressors totalement convaincu de ce nouvel essai. Abyss est un excellent jeu, dont le potentiel réel ne demande qu’à être découvert. Une vraie bonne redécouverte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 453 fois
1 apprécie

Nivarea a ajouté ce jeu à 3 listes Tales of the Abyss

Autres actions de Nivarea Tales of the Abyss