Le Breath of The Wild des gens qui ne peuvent pas s'acheter une Switch.

Avis sur The Elder Scrolls V: Skyrim sur PC

Avatar Mad Dog
Test publié par le
Version PC

Steam m'affiche que j'ai joué plus de 350 heures à Skyrim.

Acheté lors des soldes de noel 2015, je n'ai vraiment commencé à y jouer qu'en avril 2016. Et depuis j'ai y ai joué 350 heures.

Durant ces 350 heures j'ai participé à une rebellion politique, assassiné des chefs de guerre, amené la prospérité de la guilde des voleurs, tannés des animaux, battus des dragons (de feu, de glace, ou vénérable) collectionné les artefacts Daedras, j'ai empêché le retour de la Reine Louve, eu des tonnes d'armes toutes plus ultimes les unes que les autres et lus des tonnes de livres. (Oui, je suis ce genre de fêlé qui s'est tapé en entier la "véritable histoire de la princesse Barenziah" et qui passe tout le jeu avec une bibliothèque sur lui histoire de dégoter LE volume de l'histoire qu'il n'a pas.)

J'ai eu des tonnes de compagnons d'armes, certains sont morts sous les flèches de mes ennemis, d'autres ont fuis lorsque je me suis changé en loup garou et j'en ai perdu un bon paquet dans les montagnes. Je me suis marié (avec Lydia), été Thane de nombreuses villes, j'ai acheté des tonnes de maisons, les ai décoré dont certaines que j'ai construite moi même. J'ai même adopté deux gosses. (Grâce à une petite extension à 5 euros qui créé des orphelins dans toutes les villes.) J'ai effectué des tonnes de métiers, j'ai mijoté des plats, coupé du bois, vendu des objets, je me suis bourré la gueule (avec un seigneur Daedra) et j'ai tué plein de chevaux en cherchant des raccourcis.

Durant ces 350 heures, je me suis retrouvé face à des gens qui rentraient dans leur propres chaises, fait face à des potes qui voulaient ma mort sans raison, mes gosses se sont plein d'avoir froid dehors alors qu'ils étaient à l'intérieur, ma femme m'appelle "mon Thane" et buggue entre le tutoiement et le vouvoiement un mot sur deux et j'ai failli toucher la stratosphère après m'être fait tapé dessus par un géant dont je voulais récupérer la chèvre. J'ai prêté allégeance à des tonnes de gens, marchandés des tas d'objets (surtout des os de dragons) testé des tonnes de potions, collectionné les champignons de toute sorte, appris à faire du feu avec mes mains, à crocheter une serrure et à être totalement discret avec une énorme armure sur le dos. J'ai récupéré les mots sacrés pour finalement oublier que je les savais et ne quasiment jamais m'en servir, j'ai été admis chez les orcs et j'ai massacré des elfes arrogants lors d'un diner d'Ambassade.

Là, je crois qu'au bout de ces 350 heures, j'ai peut-être fait le tour du jeu, je n'ai plus que des missions secondaires à finir, des objets à aller chercher pour ma maison, quelques donjons que j'ai oublié de saccager aussi. Je me dit que je vais mettre le jeu de côté et y jouer dans un ou deux ans, sans doute lorsque le prix d'une des extensions baissera sur Steam ou un truc du genre.

Mais inutile de dire que j'ai bien kiffé ma race à parcourir cette énorme terrain de jeu qu'est Bordeciel. Ce qui me tue c'est qu'en lisant les critiques négatives de Skyrim, plusieurs personnes se plaignent que ce jeu est vide.

Et je ne comprend pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 614 fois
4 apprécient

Autres actions de Mad Dog The Elder Scrolls V: Skyrim