"De toute évidence c'est... Quelque-chose."

Avis sur The Elder Scrolls V : Skyrim - Dawnguard sur PC

Avatar XanK
Test publié par le
Version PC

Premier DLC de The Elder Scrolls V : Skyrim, quelles sont les nouveautés apportées par Dawnguard ?
Pas grand-chose au final comparé au contenu du jeu de base.

Une nouvelle trame principale s'installe dans laquelle la Garde de l'Aube est en pleine réformation et cherche de nouveaux membres. Mais qui sont ces gens ? Des chasseurs de vampires, ni plus ni moins.
Ces derniers commettent de plus en plus d'attaques et ont même détruit la base des Vigiles de Stendarr.
Votre première mission va donc être de savoir ce que veulent les buveurs de sang...
L'histoire s'enclenche et après quelques découvertes il va vous falloir faire un choix : rejoindre les rangs de la Garde de l'Aube ou devenir un vampire (sachant que vous pouviez déjà être un loup-garou avant la sortie du DLC) ?
Vous allez devoir accomplir à peu près les mêmes objectifs durant les différentes quêtes et vous rendre dans les mêmes lieux afin d'accomplir/arrêter la réalisation d'une prophétie qui permettrait aux vampires de ne plus avoir à craindre le soleil.
Au final quelle différence ça fait de rejoindre tel ou tel camp ? Si vous rejoignez la Garde de l'Aube ça n'en fait aucune car, mis à part la possibilité d'avoir en compagnon temporaire un troll en armure dressé, tout l'équipement que vous obtiendrez (le set d'armures ou la toute nouvelle arbalète) vous pourrez le prendre sur les cadavres de ce camp...
Alors que si vous devenez vampire vous aurez accès à une nouvelle forme (très laide), celle de seigneur vampire, ainsi que certains pouvoirs. Mais en contrepartie vous devrez vous nourrir de sang humain sans quoi les gens vous attaqueront à vue (bah oui vous êtes un connard de vampire), dès que vous sortirez en plein jour le jeu vous rappellera que "votre sang bout au soleil" avec un petit son chiant et l'écran brouillé durant quelques secondes (le temps que vos yeux de connard de vampire s'adaptent à tant de lumière, rôle play !) ET vous aurez en plus un malus de santé/magie/vigueur. Trop génial !
SURTOUT TROP CHIANT PUTAIN !
Certes quand vous êtes seigneur vampire vous êtes franchement balaise. Mais devoir se nourrir/prendre des potions de sang tout le temps est tellement pénible que l'on ne veut pas s'infliger ça.
Réfléchissez bien à votre choix. Un cadeau empoisonné ou rien ?

Notons aussi quelques quêtes secondaires, peu nombreuses, mais qui peuvent être intéressantes (l'une d'entre elles vous permettra d'obtenir un cheval fantôme invocable quand vous le désirez).
Celles-ci se dérouleront principalement dans les deux nouvelles zones que le DLC apporte, à savoir le cairn de l'âme et le val oublié.

Autre ajout qu'apporte Dawnguard c'est l'apparition de deux nouveaux arbres de talents. Un pour les vampires et un pour les loups-garous.
Ceux-ci fonctionnent différemment de ceux concernant le personnage car pour obtenir les points nécessaires au déblocage des capacités utilisables en tant que monstre il vous faudra soit tuer vos ennemis par morsure ou en utilisant votre magie du sang si vous êtes un vampire soit vous nourrir du cœur des cadavres qui jonchent votre route si vous êtes un loup-garou.

Et avec ceci vous pourrez désormais fabriquer des armes en os de dragon, croisez quelques nouvelles créatures, apprendre de nouveaux sorts et cris...

Bref Bethesda nous offre un DLC sympathique sans être non plus incroyable et on regrettera de voir au cours de l'aventure quelques facilités scénaristiques qui cassent un peu la logique de certaines informations obtenues auparavant...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1542 fois
5 apprécient

Autres actions de XanK The Elder Scrolls V : Skyrim - Dawnguard