La promesse dans l'ombre

Avis sur The Last of Us sur PlayStation 3

Avatar Kelemvor
Test publié par le
Version PlayStation 3

Jeu immense et pourtant décevant. C'est ce qui résume au mieux mon sentiment à l'heure où je le termine pour la première fois.

Décevant car au final on nous promettait un véritable survival-horror, avec un accent prononcé sur la partie "survival". Mais l'action est incroyablement présente, et même si la possibilité de traverser le soft en toute discrétion est plaisante (quoiqu'inférieure dans le gameplay à un Hitman voire à un Assassin's Creed), The Last of Us ne se différencie pas tant que cela d'un Resident Evil post-RE4. Comprenez bien : j'adore la série des Resident Evil, mais je m'attendais à une toute autre expérience avec le titre de Naughty Dog. Je pensais devoir galérer comme un forcené pour survivre, pour économiser mes munitions, pour trouver mon chemin dans un immense dédale métropolitain ; je m'attendais à devoir gérer la faim de mes personnages (après tout, dans un univers post-apo', n'est-ce pas là un des problèmes majeurs des survivants ?), à fouiller bien plus les décors pour trouver de quoi survivre, à ce que l'interaction avec mon environnement soit bien plus prononcé. Bref, peut-être en attendais-je beaucoup trop. Car finalement le jeu est terriblement linéaire et n'offre que peu d'alternatives au tracé basique d'un TPS - sinon le craft, ce qui est bien peu pour "nourrir" les possibilités offertes par un gameplay dans un univers comme celui-là.

Promesse non tenue donc, mais le jeu reste néanmoins très beau (et c'est un euphémisme...), et l'histoire, bien que simple, permet surtout d'atteindre les abysses de l'âme comme jamais. En effet, depuis Silent Hill 2, j'ai rarement vu un jeu vidéo s'intéresser d'aussi près et aussi brillamment à la psychologie des personnages. La violence, qu'elle soit physique ou morale, est parfaitement mise en scène, bien développée, et le finale est en ce sens de toute beauté. Petit bémol néanmoins sur le mixage son, trop faiblard et obligeant à monter le volume pour profiter de l'incroyable densité sonore - quant à elle parfaitement orchestrée et riche en détails.

Reste à espérer qu'en cas de The Last of Us 2 les développeurs arpentent le même chemin que la série des Uncharted en nous proposant un second volet plus abouti que jamais. Mais en l'état, pour l'heure, malgré ma très bonne note, je ne peux pas ne pas rester sur l'idée que je m'attendais à beaucoup mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 393 fois
6 apprécient · 2 n'apprécient pas

Kelemvor a ajouté ce jeu à 22 listes The Last of Us

Autres actions de Kelemvor The Last of Us