Une véritable maitrise d'écriture.

Avis sur The Walking Dead : Saison 1 sur PlayStation 4

Avatar Sephrius
Test publié par le
Version PlayStation 4

Il aura fait couler de l'encre ce jeu. Le plus souvent en bien, j'ai rarement vu des personnes critiquer le jeu, sauf sur son gameplay, très pauvre il faut le dire. Le jeu est un point&Click archi classique, très limité à vrai dire. On peut avancer, regarder quelques objets, quelques QTE bien foutu, mais surtout, des choix, des choix, et encore des choix.
The Walking Dead, c'est avant tout un scénario mettant en scène pas mal de personnages, tous attachants, d'autres plus énervants certes, mais ils ont tous leurs rôles à jouer dans cette pièce magnifiquement mis en scène.

D'une part, si l'aspect graphique reste simple mais en totale adéquation avec l'univers qu'il propose, et si les animations ne sont pas excellentes, on saluera le jeu pour son travail sur l'écriture, sur la mise en scène, les rebondissements, la musique et les relations avec les personnages.

Le premier épisode par exemple, commencera assez lentement, avec la rencontre de Lee avec Clementine, les deux personnages principaux de cette première saison. Peu après, on fera la rencontre des protagonistes qui nous accompagneront tout au long (ou pas) de notre aventure, ponctuée par des sacrifices, de la tristesse, des tensions... Si le premier épisode nous pose une ambiance pesante et nous propose déjà des choix difficiles, le deuxième épisode s'attarde plus sur les personnalités des personnages, et sur le devenir des survivants. Un épisode qui m'a foutu une belle claque.

Le troisième nous fait repartir sur la route, à la recherche d'un lieu pour se protéger des survivants un peu atteint, et des rôdeurs. On pourra sans cesse se demander lequel des deux est le plus dangereux, tant les rencontres avec des survivants peu s'avérer pleine de tensions, la paranoïa s'installant rapidement après les derniers évènements. Dans le même temps, la petite Clementine évolue selon nos choix, qui déterminent son caractère face aux différents évènements, de même que l'on aura une grande importance dans nos relations avec les autres personnages, qui n'hésiteront pas à nous soutenir ou se retourner contre nous.

D'un épisode à l'autre, tous nos choix se répercutent, rien n'est oublié, et même si l'on sent quelques fois que certains choix n'ont pas d'énormes conséquences ou auraient aboutis à la même conclusions, d'autres se veulent beaucoup plus difficiles à prendre, et peuvent avoir d'énormes répercussions sur la suite de notre périple.

Le quatrième épisode ne m'a pas spécialement marqué, même si je l'ai trouvé plutôt chouette, notamment la fin excellente. En revanche, le cinquième et dernier épisode m'a retourné. Que ce soit la fin de l'intrigue, le tableau de nos choix finaux, le devenir de certains personnages, la musique, la mise en scène, cet épisode était parfait. Avoir fait le jeu assez rapidement, un épisode par soir m'aura permis de m'immerger à fond dedans. Alors oui, en termes de gameplay, c'est vrai qu'il est assez pauvre, il n'y a pas grand chose à faire, mais les discussions sont tellement passionnantes, l'écriture est tellement bien maîtrisée que le gameplay, finalement, j'en avais juste rien à foutre. Ce que je voulais, c'était avancer dans l'intrigue, parler aux personnages, faire évoluer la relation de Lee avec Clementine, ces deux personnages formidablement bien développés (les personnages secondaires ne sont pas en reste).

Le doublage est d'une qualité remarquable, de même que les musiques, prenantes, nous foutant bien le cafard par moment. J'ai pas été jusqu'à pleurer, mais j'avoue avoir été très touché par certaines scènes. Comme quoi, même avec peu de moyens, on peut faire retranscrire une flopée d'émotions.

The Walking Dead : Saison 1 est une merveille, court dans l'ensemble, mais tellement bluffant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 254 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Sephrius The Walking Dead : Saison 1