Non non non et non, ce n'est pas le chef d'oeuvre promis !!

Avis sur The Witcher 2: Assassins of Kings sur PC

Avatar Pilou-Le-Chelou
Test publié par le
Version PC

On peut dire qu'il était attendu le RPG du millénaire de la mort qui tue, noté 18/20 par les magazines. Voyons donc, ce qu'il en est :

Le premier détail qui frappe, c'est la finesse et la beauté graphique. Très vite, on se fait souffler par l' atmosphère très adulte de ce jeu (si on connait le premier Witcher, on y est peut-être habitué, en tout cas moi pas). Ici, on est loin des elfes à moitié transexuels et raffinés du Seigneur des Anneaux : Le premier qu'on rencontre est une sorte de bandit médiéval balafré et haineux. Quant au reste, fi du romantisme lyrico épique de l' heroic fantasy classique : Pour en rester à une comparaison à Tolkien, il n'y a pas de scènes de cul dans le Seigneur des Anneaux, par exemple. On n'a jamais entendu non plus Frodon se mettre à brailler : "je vais te couper la bite et te défoncer ta gueule avec". Donc en cela, ce jeu donne une ambience crasseuse à souhait, assez inattendue et franchement loin d'être déplaisante. On découvre petit à petit aussi que les décisions que l'on prendra influeront très serieusement sur la suite des évènements. Les actes suivants du jeu seront visiblement totalement différents en fonction de vos choix.

En revanche, il y a des choses qui sont malheureusement bien décevantes :
> On nous avait promis un monde ouvert, nous permettant d'aller partout sur la map. Ce n'est pas tout à fait exact : on ne peut pas sauter quand on veut, ou se rendre sur le toit d'une maison, par exemple (Dans un jeu comme Morrowind, c'etait possible)
> On nous avait promis que le massacre n'etait pas toujours la bonne solution et que le combat à mains nues était parfois préférable : dans ces cas là, on se retrouve dans un cas de concours d'actions contextuelles approximatives, imprécises qui ruine le plaisir d'une force colossale....
> Le leveling est un peu juste : en grimpant d'un niveau on peut booster ses compétences sur 4 arboresences seulement.
>Je peux me tromper, mais j' ai l' impression que les quêtes annexes ne sont pas tellement nombreuses (par contre elles sont assez longues)
> Et enfin, il y a tout une série de petits détails qui ne permettent pas de rentrer en pleine immersion dedans : Les cadavres disparaissent au bout de 3 secondes (Dans les jeux de la serie Elder's scrolls) ils restaient eternellement..., le butin récupéré est limité (Dans les Elder Scrolls, on peut tout piquer à un cadavre, y compris ses fringues...), dans le décor, on ne peut pas prendre tous les objets (Dans les E- Scrolls on peut prendre n'importe quel chandelier qui traine) et surtout : les objets attrapables situés dans les habitations, on peut les prendre et tout le monde s'en fiche (Dans les Elder Scrolls, on se fait arrêter pour vol....)

Donc, ce jeu reste d'excellente facture (faut pas déconner quand meme), mais tous ces détails font que l'on passe sont temps à JOUER au jeu et non pas à le VIVRE et c'est bien dommage, car c'est quand meme ça, le principe d'un RPG.....non?...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 378 fois
5 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Pilou-Le-Chelou The Witcher 2: Assassins of Kings