Geralt de Riv, coursier et parfois sorceleur.

Avis sur The Witcher 3 : Wild Hunt sur PlayStation 4

Avatar Mika_Voodoo
Test publié par le
Version PlayStation 4

Bon je viens de terminer the Witcher et je suis déçu. Le jeu à des qualités énormes ça pas de doute mais bon dieu ce que j'ai dû lutter pour le finir! C'est la première fois que je me force à finir un jeu. Ma note ceci dit est très subjective, vous remarquez sans doute que les choses que je vais développer sont contestable mais je pense que mon point de vue est intéressant ( la tournure de phrase pourrait faire croire que je me la pète. C'est peut être le cas je me rend pas bien compte ).

Globalement The witcher est un bon jeu. On sent que CD Projekt à fourni tout ce qu'il pouvait et on ne peut que reconnaitre qu'ils ont faut un boulot de malade. L'histoire basé sur les roman d'Andrzej Sapkowski est plutôt prenante, la direction artistique est bonne et il y a certains moment de bravoure que je suis content d'avoir vécu. Je vais donc commencer par les points positifs pour pas passer pour un haters ou un aigri. Haters sûrement pas, aigri peut être un peu, je developperai ce point plus tard!

Une ambiance et une histoire bien foutu!

Le monde ouvert c'est casse gueule, vraiment casse gueule et ils faut avoir du talent pour rendre un monde imaginaire cohérent. Là ont peut dire que le pari est réussi. C'est vraiment le point fort de ce jeu. Plusieurs fois je me suis décroché la mâchoire en matant les paysages. C'est pas tant la direction artistique qui tue la bite que la gestion de la lumière. Vraiment, autant on peu tomber sur quelques ruine lambda un jour, et le lendemain tomber ébahi sur le même caillou pourri mais magnifier grâce a un éclairage différent. Si c'est plaisant de se balader dans The Witcher c'est parce que l'atmosphere évolue sans cesse. les effets météorologique sont du plus bel effet et sont en plus relativement varié. Les nuages menaçant d'une averse, les arbres balayé par des vents violent, les ton automnale d'un crépuscule ou la clarté fugitive d'un rayon de soleil qui transperce un arbre, franchement j'ai jamais été autant sur le cul! Même l'eau qui été censé pas faire très next gen' selon les dires de quelques critiques se defend pas mal. En pleine mer avec des petit remous, voile au vent face à des nuages, next gen pas next gen, perso moi je bande.

Mon arbalete, je bande mon arbalete.

Les villages, les cités, les camps de fortunes, les champs de batailles font vraiment vrai. Il y a de la vie, de l'animation, on ressent que tout ce beau monde à un passif et c'est donc un réel plaisir d'arpenter les rue. Mention spéciale à Novigrad l'architecture est vraiment dingue. Limite ça m'a fait penser a du Raiponce. Je sais ça sonne pas comme un compliment, mais en faite si, j'ai adoré son design car elle a brisé les codes d'une cité d'heroic fantasy type Lord of the ring. Là on a une vrai cité de conte de fée façon Grimm tantôt luxuriante tantôt pouilleuse. Ça m'a fait penser à l'ambiance conte de fée du premier bouquin ( le seul que j'ai lu ).

Aussi, un mot sur l'histoire: sympathique. Les personnages sont attachant, assez fouillé et plutôt charismatique. Les passages intimistes sont super bien gérer, t'a l'impression d 'y être. Les passages épique, eux, sans être géniaux sont bien trippant et la trame principale est pas mal. Quelques quêtes secondaire sont bien écrite aussi faut le dire.

Bon... Maintenant faut passer aux point qui fâche.

The witcher c'est mou comme le ventre d'une vieille.

Bon là par contre ça va pas du tout. On peut être un RPG et être nerveux. The witcher est cool mais est d'une lenteur abominable. Geralt en combat est vif y'a pas de problème. Ablette trace bien sa route comme Tornado, oui. Non, le souci se situe plus dans le fond.

L'histoire débute alors que Geralt est à la poursuite de Yennefer. Ensuite la poursuite continue pour retrouver Ciri, une fois retrouvé, une autre poursuite s'engage pour déglinguer la Chasse Sauvage et empêcher le froid blanc. En gros y'as de l'urgence. Bah franchement, en 70h de jeu, j'ai pas ressenti mon Geralt s'affoler plus que ça. Et la y'a un probleme sur le fond. Le monde ouvert de The wild hunt n'appuie pas du tout son histoire et distille chacun de ses climax. J'ai aimé prendre mon temps pour faire des quêtes, chercher des trésors et exécuter des contrats mais du coup ça m'a fait un peu sortir de l'intrigue. Mais ça s'arrête pas là, tout dans le jeu est fait pour étirer la quête le plus longtemps possible et là ça devient gonflant.

Dans la quête principale, très souvent, Geralt va être en galère pour retrouver quelqu'un, et lorsqu'il s'approchera de son but, y'aura toujours une couille, un imprevu, un détour lourdingue que t'avais pas vu venir, qui va te prendre dix fois plus de temps que ce que t'avais calculé pour finir une quête et au final si t'a pas beaucoup de temps pour jouer comme moi, t'aura l'impression de mettre dix mille ans à terminer une quête basique qui vraisemblablement mettrais 2h en temps réel pour être regler si sieur Geralt était vraiment sorceleur. Quand t'y pense, ça fait mal.

Vous allez perdre beaucoup de temps dans l'inventaire aussi, il est vraiment tout peter, et très laborieux, j'imagine que sur PC ça doit être autrement mieux donc je m’étalerai pas. Par contre, qui dit monde ouvert, dit implicitement " Attention gamers prépare toi a te tapper des kilometres et des kilometres de cheval" et même si les paysages sont beaux, passer un moment c'est quand même lourd. Vous allez me dire tu abuses y'a les voyages rapides. Oui, heureusement qu'ils sont là mais préparez vous tout de même à des chargements oscillant entre 30 et 60 seconde si vous les utiliser ( apparemment ça touche pas les joueurs PC, veinard! ).

Les temps de chargement mon pauvre tu vas en manger! Pour peu que vous creviez souvent ça devient vite lourdingue cet écran noir, et entendre la voix de Jaskier repetait la même phrase en boucle ça me donne envie de lui enfoncer son luth dans la gorge.
Encore, si ces chargements n'etait présent que lors des game over j'en aurai pas fait tout un paragraphe mais là où ça fait vraiment mal au coeur c'est que même dans les cut scène on se tappe des loadings! Déja que le jeu est pas bien nerveux, y'as des chargements dans des scène censé être péchû, dans le genre y'a pas de rythme ça se pose là.

Du Gameplay de dieu! Du gameplay!

Par contre si il y a un point où je ne suis absolument pas d'accord avec les critiques général c'est sur le gameplay. Il est absolument convenu, répétitif et pas franchement riche. Alors oui peut être en difficile ça doit être plus technique et varié mais dans l'ensemble on a fait le tour de presque toute les mécanique de jeu dès les deux première heures.

Les quêtes même si elle sont bien scénarisé et intéressante, respecte le même schéma tout du long:

  • Geralt choppe une quête sur le panneau d'affichage.
  • Geralt se rend chez le mec qui à poster l'annonce.
  • Geralt se rend sur les lieux du crime et enquête façon Scooby Doo en suivant les empreintes du malotru.
  • Geralt retrouve le mechant, le castagne, et choppe une preuve pour pouvoir dire a son commanditaire: " c'est bon j'ai niqué la gueule du
    spectre de midi et je hais les portails."
  • Geralt retourne chez le commanditaire pour lui dire: " c'est bon j'ai niqué la gueule du spectre de midi et je hais les portails.".

Franchement il y avait moyen de faire quelque chose de plus audacieux. Des donjons à la zelda histoire de pimenter un peu la quête principale n'aurait pas été de refus, les ruines elfiques se prête carrément à ce genre d'exercice et ça reste dans l'esprit RPG.

Une variation dans les combats façon Monster hunter aurait bien payer aussi. Parce que franchement que vous combattiez un Noyeur, un Foenard, un elementaire ou une goule, c'est les même sensations, et ça craint.

Même des séquences d'infiltrations aurait pu être cool je pense mais non. L'important c'était d'avoir un monde giga ouvert qui prennent de la place au detriment d'une aventure varié. Bon c'est un partis pris, ça se defend.

Mais je dirais pour résumer qu'un monde ouvert, si c'est pour y faire toujours la même chose, autant faire une map plus petite mais plus dense, les joueur cracherait pas dessus.
Oui je suis aigri. Coucou Batman Arkham Knight et MGS V, coucou.

Geralt dérive.

Ah et puis geralt. je l'aime bien hein, il est classe et tout mais objectivement, dans cet opus c'est pas un beu un bouffon? Déjà le fait qu'on puisse choisir ce qu'il dit le rend transparant au possible et très souvent ce qu'il dit n'est pas très pertinent. C'est un petit peu le Danny Glover de la Temeria, le mec est trop vieux pour ses conneries et est larguer de tout les côté.

C'est l'histoire d'un mec, qui prend pas part au conflit, un peu comme un Cow boy ou un Samurai qui reste sur sa ligne de conduite t'a vu. Sauf que là c'est la guerre et tout le monde s'active autour de lui.
On voit que le monde est chamboulé y'a des conflits politique des tout les côté c'est stylé que ça en peu plus mais Geralt lui c'est juste un "sorceleur" d'après les autres. Un bon homme de main mais incapable de biter grand chose en politique. De nombreuse fois dans le jeu il va se faire tailler à cause de ça( de tête lors d'une réunion de magicienne et lors du complot contre radovid ) mais le point d'orgue ça va être une phrase de Ciri qui sonne presque comme un aveu de la part des developpeurs: " C'est mon choix Geralt, ce n'est pas ton histoire, c'est la mienne." Je pense donc que ce côté à côté de la plaque est voulu mais du coup ça rend le héros tellement pataud...

J'ai été vraiment surpris de cet aspect là car inévitablement ça fait ressortir le côté larbin du personnage. Alors oui on dira toujours que c'est un genre de chasseurs de prime qui fait ça pour l'argent mais le 3/4 des quêtes c'est pas glorieux et ça valorise pas le personnage du tout. En gros Geralt c'est pas un mec qui prend des initiatives c'est juste un homme de main quoi. Et dès qu'il y a plus de castagne, tu fais appel lui pour qu'il aille te chercher des churros.

Non franchement déçu. Bon j'attaque le dernier point et après je conclus je vois que vous en avez marre.

La presque Next Gen.

Le jeu est beau. Mais c'est pas une tuerie technique non plus. L'animation et les effets en combat sont au top, par contre on peut pas en dire autant de la démarche de Geralt. Aucun swagg. Même pas d'animation pour ouvrir les portes, ni pour descendre les escalier. Tout les personnages féminins ont les même mouvements, les patterns des ennemis sont peut nombreux. Pas de physique du tout si ce n'est pour certaine destruction ( notamment avec le signe d'aard ) mais là ou j'ai mal a ma PS4 c'est pour les personnages. C'est plutot bien, les filles sont belle, geralt est stylé, les personnage secondaire sont bien modelisé mais je sais pas. Il manque encore un truc pour pouvoir dire: "this is the next gen!". Je demande pas du Until Dawn mais à leur époque les personnage de GTA V et Red Dead était autant mieux foutu que ce witcher. Bon on va pas abusé non plus mais je pense qu'il avait moyen de faire mieux.

Parce que autant en In game ça passe surtout grâce aux paysages autant dès qu'on envoie de la cinématique, ça pique. Les animation font tellement Old gen et certains protagoniste aussi d'ailleurs. Les elfes ont tous des têtes de cons par exemple. A aucun moment j'ai eu envie de les respecter. Bon là je deverse ma bile mon objectivité se fait la malle, merde.

Pour ramener un peu d'argument, ce que j'ai vraiment trouver naze et ça je ne m'y attendais pas c'est que la mise en scène est un peu nul. Y'a pas de vision quoi, quelques plan sont pas mal mais généralement c'est du vulgaire champs contre champs, sa respire pas, y'a pas de réal et vu que l'atmosphère est évolutive on peut pas franchement parler de photographie. Et c'est précisément ça qui manquait. Par exemple dans Red Dead ou GTA rockstar arrive a mettre en scene, si bien que je voyais des personnage discuter. Là je voyais des modeles 3D, la différence est là.

Et c'est con parce que ce manque de technique aurait pu être rattraper par la direction artistique. Çà l'est un peu mais pas totalement. J'ai trouvé ce The Witcher timide et un peu batard. Parfois trop réel, et pas assez fantaisiste. Skellige à peu de chose près c'est Bordeciel. Oxenfurt est un sous Novigrad Kaehr Moren m'a fait penser a masyaf dans Assassin's Creed 1, la seul surprise comme di plus haut c'est Novigrad. Je pense qu'il aurait fallu chercher de ce côté plutôt que de multiplier les marais les forêt et les recifs montagneux, aussi beaux soit-il.

Merde quoi the Witcher ça parle de monde parrallèle, de monstre d'anthologie, de vieille legende, j'ai même trouvé un passage du nécronomicon dans le jeu, il y avait moyen de plus faire rêver quoi! Autant niveau visuel que de l'histoire qui reste quand même assez en surface. Chiotte les mecs...

Pour conclure The witcher c'est un bon jeu, faut dire ce qui est, mais je suis passé à côté, je suis peut être plus la cible ou alors 'ai été trop exigeant. Et pourtant j'y ai cru, je le voulais ce jeu, corps et âme, mais non, la magie n'a pas pris. Je deviens peut être aigri, où j'en attendais trop. C'est possible j'ai vu bien trop de commentaire positif, j'ai du l'idéaliser. J'espère que ce qui lirons ce texte plein de faute relativiserons avant d'y jouer afin d'apprecier au mieux l'expèrience parce que, faut quand même le dire, malgrè les gros défauts qu'il se paye faut l'avoir dans sa ludothèque ce jeu. Un voyage en Temeria, ça se refuse pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 9474 fois
58 apprécient · 24 n'apprécient pas

Autres actions de Mika_Voodoo The Witcher 3 : Wild Hunt