Vivement le remake

Avis sur Xenogears sur PlayStation

Avatar Helmikku
Test publié par le
Version PlayStation

Je viens de terminer Xenogears.

Finir Xenogears, c'est d'abord une promotion dans le système de castes des joueurs de jeux vidéo. Il y a ceux qui savaient pirater leur PSX, qui pouvaient se rendre dans les boutiques d'import de République et qui l'avaient fait. Et les autres comme moi qui en rêvaient en lisant diverses revues plus ou moins spécialisées (spéciale dédicace aux "Gameplay RPG" de l'époque).

Xenogears, c'est ensuite un jeu référence, sorti en 1998. Drôle d'époque. Vous pourrez toujours me traiter de vieux con, mais de janvier 1997 à novembre 1999, (feu) Squaresoft avait eu le temps de sortir, entre autres, Final Fantasy 7, Final Fantasy Tactics, Xenogears, Final Fantasy 8 et Chrono Cross.

Xenogears est un grand jeu.

Un jeu puissant, qui s'impose à vous pour mieux vous transformer. Tous les ingrédients du meilleur jeu du monde y sont d'ailleurs. Le scenario (oui oui, me voici désormais dans le club des "raaaah comment il tue le scenario de Xenogears"), l'univers, les personnages, les gears, les dialogues, les émotions. Vous en voulez d'autres ? Faites-le.

Xenogears n'est pas le meilleur jeu du monde.

--- Ok, ok, je viens de finir un jeu qui a (soupir) 16 ans. ---

Xenogears n'est pas terminé.

Le système de combat offre a priori un gameplay très intéressant. D'innombrables combinaisons et compromis possibles (des éléments en veux tu en voilà, des statuts par ci, des altérations par là) promettent des stratégies épiques. Mais non. Tapez. Tapez fort. Et tapez plus vite que vous ne vous faites taper.

En fait, les ennemis n'ont pas été configurés. 2 exemples. Les 4 derniers combos d'un personnage sont associés à des éléments : ne vous fatiguez pas, prenez le dernier. Ensuite, pour exploser le boss de fin (c'est un spoil de dire qu'il y a un boss de fin ?), mettez tous vos accessoires dans la force de frappe de votre équipe.

Quel dommage ! Certains combats restent passionnant (gestion des ressources, élaboration d'une stratégie) mais ils sont trop peu nombreux.

D'autres "facilités" (dont certaines scènes du 2ième CD) sentent trop le "grouillez vous les mecs, on a besoin de vous sur Final Fantasy VIII".

Xenogears est donc un jeu mal fini mais qui a, à juste titre, marqué et transformé les joueurs qui ont pu s'y frotter. 8/10 est très sévère et il aurait eu son 10/10 sans problème si je l'avais fait à l'époque.

Les studios de jeux vidéo sont devenu entre temps excellents dans la réalisation, à défaut d'être capable de sortir un jeu avec une âme. J'attends donc de pied ferme le remake. (Ah! Et s'il vous plait, les voix des cinématiques en japonais. Ca évitera de gacher la fin avec un fou rire.)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1929 fois
Aucun vote pour le moment

Helmikku a ajouté ce jeu à 2 listes Xenogears

Autres actions de Helmikku Xenogears