J'aime les jeux vidéo (pas tous) mais il y a des genres auxquels j'accroche mieux que d'autres (comme je disais donc), comme les jeux d'aventure/exploration, les shoots oldschools et les jeux de plate-forme. Ce qu'il y a de grisant avec les derniers [les jeux de plate-forme pour ceux qui suivent pas], c'est, qu'en tant que joueur, je peux prendre un pied extrême dessus, avec les mécaniques simples et jouissives.

J'aime bien aussi les filles (pas toutes) et des fois j'ai envie de jouer avec (aux Jeux Vidéo). Ça tombe bien, les jeux de plate forme, ce sont les meilleurs jeux à faire quand je suis avec une nana (en se prêtant la manette).

Oh, bien sûr, vous me direz qu'il existe les party-games, les mario kart et les jeux de baston. Oui mais non, j'ai une certaine vision des choses et j'y tiens, et jamais je ne laisserai faire entrer dans mon antre des jeux à la con style guitar hero. Même pour des points de charismes supplémentaires, même pour voir sourire une jolie fille.

J'ai donc tenté avec ce qu'il y a dans ma ludothèque :

Un jeu d'aventure ? : "Trop long, et puis je me souviens plus de où j'étais hier soir !"
Un FPS ? : "Trop chiant j'y comprends rien en plus je sais même pas où je suis on voit pas le bonhomme !" (sic)
Un RPG ? : "Trop compliqué, trop de trucs à faire, je veux juste jouer !"
Un Shoot ? : "Trop dur y'a trop de méchants, par contre j'aime bien te regarder c'est joli !"

Non, je vous le dis, rien ne vaut un jeu de plate forme pour concilier amour du beau jeu et accessibilité pour une fille. 2D, parce qu'en 3D c'est " Je tombe tout le temps je vois pas où je saute c'est de la merde".

En ce sens, Rayman Origins est le sommet du jeu de plate forme 2D, car il est à la fois jouissif en solo et renversant quand on est accompagné. Il est l'apogée d'un genre qui a déjà tout donné. Les Mario, les Sonics, les Donkey Kong, Rayman et toutes les autres mascottes éphémères qui ont suivies le mouvement ont tout inventé dans les années 90.

Tout, même la mise à mort du genre qu'est la 3D. Depuis les jeux en 3D, on a arrêté de faire des jeux de plate forme parce que c'était un peu nul (à part Banjo-Kazooie bien sûr) et on s'est mis aux FPS.
Quelque part, l'histoire de la Xbox relate de cette époque charnière, avec sa pléthore de jeux de plate forme 3D médiocres et ses FPS par dizaines, mais là n'est pas le sujet.

Aujourd'hui la plate forme 2D, c'est mou super mario bros et les jeux indés : c'est un peu nul, c'est pas vraiment moche mais c'est tellement rare que l'accueil est à chaque fois enthousiaste. l'exemple super meat boy est pour moi édifiant. Un jeu tout gris tout terne, sans une once de personnalité et à peine jouable érigé en messie, c'est peut être drôle mais c'est la dure réalité. Et puis il y a eu Sonic 4 : les épisodes de la honte téléchargeables en plusieurs parties. Tellement une bonne idée qu'ils sont toujours pas prêt de nous filer l'épisode 2.

Rayman Origins vient donner un bon gros coup de pied au cul de toute cette production mollassonne en mal d'inspiration. Il pioche allégrement dans toutes les bonnes idées qui ont fait le succès de la plate forme 2D dans les 90's (le fun, l'évidence, les mécaniques ultra simples, la relative évolution de la difficulté, les univers atypiques et plein de trucs du genre qui font que c'était mieux avant), en prenant soin d'en enlever les mauvais côtés (la répétitivité, le manque de rythme, la difficulté parfois trop élevée et plein d'autres trucs qui font que c'était frustrant avant) et l'injecte directement dans les modèles contemporains, comme le jeu à 4 de Mario Wii et les vies infinies sans game over de super meat boy, tout en y réfléchissant à deux fois avant de livrer le jeu en plusieurs épisodes téléchargeables à l'inverse de Sonic.

Si seulement Rayman Origins ne se contentait que de ça, il serait tout juste un bel hommage, comme un pot pourri best of sous titré "c'était mieux avant HD collection". Seulement voilà, Rayman Origins n'a pas oublié d'avoir une identité, et c'est justement ce qui le rend si bon.

L'identité est tout d'abord visuelle, et nous avons là ni plus ni moins qu'un des plus beau jeu 2D jamais créé. Non la 2D n'est pas morte et elle peut être sublimée par la HD (oui entre deux jeux gris on peut aussi s'en servir pour faire des trucs en couleurs, et des belles.). Depuis la forêt luxuriante jusqu'au pic enneigé, sans oublier le désert, le monde gourmand et le monde aquatique (je vous laisse la surprise pour le dernier monde et le (sublime) niveau bonus), chaque décor n'est que pure beauté et chaque animation est une merveille (il n'y a qu'à voir les persos courir sur place pour se faire une idée), le tout servi par une esthétique ravissante. Littéralement, on joue à un dessin animé.

L'identité est ensuite musicale, avec des thèmes incroyablement fous et originaux. Je ne crois pas avoir entendu pareille ost dans un autre jeu, chaque thème colle à la perfection avec le tableau. Mais passons.

L'histoire reflète à merveille l'esprit du jeu : à force de ronfler, Rayman et ses potes ont réveillé les voisins, qui ont décidé, pour se venger, d'enlever les 5 petites fées (trop canons) qui doivent surement servir de fantasmes érotiques à la joyeuse bande, étant les seules représentantes féminines de l'univers à priori mysogine. Scénario prétexte pour faire deux fois le tour du monde à 200 à l'heure, en crevant des ballons, en collant des baffes à s'en faire rougir le bout de doigts et en rebondissant sur les ennemis, pour capturer des trésors et libérer le peuple de l'oppression grâce au diplôme de sprint double saut plané-piqué-mural disco nage libre (On peut enfin nager convenablement dans un jeu vidéo !) option dressage de moustique (les phases de shoot ne sont absolument pas secondaires et sont au moins aussi réussies que le reste du jeu).

Bref, le jeu est fun, l'humour toujours drôle car basé sur des mimiques et non pas sur des dialogues, le rythme est effréné, demande du skill mais trop non plus, le die and retry est obligatoire mais y'a pire, la difficulté est évolutive et le challenge à la hauteur des plus courageux (le niveau bonus...). Le jeu est une réussite totale d'un point de vue strictement solo, j'ai beau chercher je crois qu'il n'y a absolument rien à reprocher. La substantifique moelle de la plate forme 2D est là, le tout saupoudré d'idées géniales et d'une bonne grosse dose de personnalité et d'originalité.

Cerise sur le gâteau, le jeu est jouable jusqu'à 4 en même temps, et ça, pour jouer avec une fille, c'est le rêve, car on est plus obligé de se partager la manette. Le multijoueur ne change rien à l'aventure, excepté qu'on peut se foutre des baffes et se disputer ensuite pour savoir qui est le boulet de l'autre. Le plaisir que l'on ressent lorsque les deux joueurs sont synchrone en plein coeur d'une chasse au trésor effrénée est sans pareil, la chorégraphie qui se déroule alors à l'écran est une des meilleures chose que le jeu vidéo a à offrir.

Rayman Origins c'est Rayman en plus beau, plus coloré, plus rythmé, plus rapide, plus fun, plus maitrisé, plus simple. Bref, c'est Rayman mais en mieux, et Michel Ancel est un passionné, il sait à quel point nous avons aimé Rayman et surtout à quel point il nous a dégouté avec ses merdes de Lapins Crétins. Quelque part, ce jeu est comme une lettre d'excuse, il implore notre pardon avec ni plus ni moins que le meilleur jeu de plate forme 2D depuis 1986.

Excuses acceptées, mais qu'on ne l'y reprenne plus.

moumoute
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Best.Games.Ever., Originalité : Le premier niveau se déroule dans une forêt. et Le boss de fin est en fait le mur porteur.

Le 4 février 2012

18 j'aime

20 commentaires

Rayman Origins
HarmonySly
9

Dilemme

Les gens qui me connaissent bien savent que je peux être très exigeant en matière de jeu vidéo, même si j'adore ce loisir. Je suis une espèce de Jacques Martin mâtiné de Simon Cowell, il m'arrive...

Lire la critique

il y a 10 ans

64 j'aime

4

Rayman Origins
facaw
10

* Raymasterpiece *

Je vais pas y aller par quatre chemins. Je le dis sans honte. Je considère Rayman Origins comme le meilleur jeu de plates-formes 2D. Tout ce que je vois dans ce jeu tutoie la perfection. Ma vision...

Lire la critique

il y a 10 ans

25 j'aime

5

Rayman Origins
Floax
8

Extase audio-visuelle

Je connais mal Rayman, et je n'avais jamais vraiment eu envie de m'y mettre, n'étant pas spécialement attiré par la bouille du héros, la direction artistique de son univers ou même son gameplay...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

34

Star Wars - Épisode II : L'Attaque des clones
moumoute
1

L'arnaque des clones.

Moi, on m'a dit que c'était un film sur l'adolescence d'un certain Dark Vador mais en fait c'est un film français avec un jeune de banlieue en difficulté, Anakin, et son éducateur un peu débonnaire,...

Lire la critique

il y a 10 ans

140 j'aime

18

Fantastic Mr. Fox
moumoute
9

Ta mère la flûte !

Hier soir, j'ai fais un retour dans le passé. Je n'étais plus le simple étudiant en retard mangeant des pâtes sauce pesto dans son studio mal rangé, j'étais cet enfant de 8 ans qui regarde 3 fois par...

Lire la critique

il y a 11 ans

134 j'aime

2

Le Tombeau des lucioles
moumoute
9

Risques de SPOIL

Bon sang, mais qu'est ce que je peux en avoir marre des gens à qui on a dit "regarde le tombeau des lucioles tu vas pleurer tellement c'est trop triste" et qui, dès lors, se retirent dans une grotte...

Lire la critique

il y a 11 ans

117 j'aime

17