Avatar Lucas Hueber

Critiques de Lucas Hueber

Versus
  Suivre
7.2

Une balade dans les fjords ?

"Le morceau le plus représentatif de ce mélange serait "Dýrafjörður", avec son intro au piano et un ensemble à corde, très mélancolique, un aspect emprunté directement à Ótta. Vient ensuite un solo typé années 70, proche des classiques du genre Thin Lizzy (encore) ou de Pink Floyd, mais qui garde toujours ce côté hanté à la Sólstafir. Arrive enfin le chant, distant, lunaire, d’Aðalbjörn... Lire la critique de Berdreyminn

1
Avatar Lucas Hueber
9
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
2.8

BEING TWELVE SUCKS

Je pense que le titre se suffit à lui-même. Oui, c'est une horreur. Point barre. Y'a pas à chercher midi à 14h, quand on voit le titre du film, c'est clair, net et précis. Et la jaquette aussi. Surtout la jaquette. Ce gros hashtag rouge sanguinolent, là, c'est d'un mauvais goût suprême. Encore plus fort qu'Eli Roth. Et pourtant faut cavaler vite pour le rattraper, le bonhomme. Là, on... Lire l'avis à propos de #Horror

16
Avatar Lucas Hueber
1
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
5.4

Elle est où la tortue ?

Impossible de passer devant ce film et ses diverses bande-annonces sans se dire que, bordel, ça ressemble quand même vachement à Cannibal Holocaust, ce film. Les protagonistes qui partent dans la jungle et qui se demandent, en tout bien tout honneur, qu'est-ce qu'on va faire de cette putain de civilisation qu'on vient de découvrir ? En dehors du fait de se faire bouffer, pas grand... Lire la critique de The Green Inferno

Avatar Lucas Hueber
7
Lucas Hueber ·
-

What. The. Hell.

Abandonné au bout de 20 minutes. J'avais tenu plus longtemps pour Foon, avec ses quarantenaires sur le retour qui jouaient des lycéens parlant un franglais bien de chez nous. C'est dire l'étendue de jovialité de The Taking. Non, en vrai, je me suis retrouvé confronté à du bruit blanc et des images saccadées pendant 20 minutes, sans aucun lien. Faut arrêter de prendre les gens pour des... Lire l'avis à propos de The Taking

Avatar Lucas Hueber
1
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
5.0

Gros sabots incoming.

Autant le premier Sinister faisait office de profession de foi, de porte d'entrée dans le cinéma d'horreur, autant ce second effort est une pauvre flaque sans nom. De sang de préférence. Ou pas. Pêle-mêle, on se tape le Super 8 qui fout les jetons, la musique sur un gramophone que même mes grands-parents en ont jamais connu de comme ça, les enfants enlevés, le méchant fantôme, la... Lire la critique de Sinister 2

Avatar Lucas Hueber
3
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
4.6

Overlook-like

Je n'attendais pas grand chose de ce film. Au fur et à mesure du temps, j'ai réussi à repérer les séries B qui valaient le coup de celles qui ne le valaient pas. Ce film joue clairement dans la seconde catégorie. Et pourtant, il m'a fait douter, le bougre. Tout d'abord, la scène d'intro, même si elle ne sert pas à grand chose permet de prendre pied avec la réalité sordide de ce film.... Lire la critique de Berkshire County

Avatar Lucas Hueber
3
Lucas Hueber ·
Écouter
7.3

Un quart critique de Central Belters, trois quarts critique de l'industrie du best of

Généralement, les best of, ce sont des albums un peu plats, pas forcément reluisants, qui reflètent pas totalement la personnalité d'un groupe, qui se contentent de mettre en avant les gros gros tubes (et des morceaux un peu moins connus, faut être honnête, un peu) pour faire vendre. Le best of, c'est souvent un truc commercial à souhait, qui transpire l'auto-satisfaction et la thune facile.... Lire la critique de Central Belters

1
Avatar Lucas Hueber
9
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
7.8

Et si Malcolm n'était pas le héros ?

Je me souviens de ces longues journées d'été que je passais avec ma cousine à regarder des enregistrements miteux de Malcolm sur cassettes VHS. C'était ce genre de moments qu'on attendait impatiemment. Celui où Malcolm passait sur M6, qu'on lançait l'enregistrement, que l'on se repasserait en boucle le soir venu. L'époque bénie où on pouvait passer notre journée en pyjama sans jamais avoir à... Lire la critique de Malcolm

1
Avatar Lucas Hueber
7
Lucas Hueber ·
Bande-annonce
6.2

Who let the dogs out ?

Je revois mon prof de cinéma, en L1, nous dire "De toute façon, faire un bon remake d'un film, ça relève de la chance. Bon, c'est sûr, vous avez besoin d'une grosse dose de talent, mais la chance va faire le reste". C'était à propos de ce film, précisément. Quel est le vecteur chance ? "On est vingt ans après Tchernobyl. Soixante ans après les explosions nucléaires au Japon. Ce film tombe... Lire la critique de La colline a des yeux

2
Avatar Lucas Hueber
8
Lucas Hueber ·
3.7

Freddy. Ou pas.

Étant un fan moyen de Corey Taylor (je n'aime pas spécialement les premiers albums de SlipKnot, je trouve ceux de Stone Sour relativement répétitifs, mais j'aime bien ce qu'il dégage, j'aime bien l'Homme derrière le masque), j'ai voulu regarder ce film juste pour sa performance. Bon. Vous pourriez penser que, comme je n'en attendais rien, je n'ai pas un avis vraiment tranché. "FAUX !"... Lire l'avis à propos de Fear Clinic

Avatar Lucas Hueber
3
Lucas Hueber ·