Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Le Prince (1532)

    De Principatibus

    Sortie : 1532. Essai, philosophie et politique & économie.

    Livre de Nicolas Machiavel

    Certes intéressant d'un point de vue historique mais très dépassé d'un point de vue idéologique.
  • Atlas des cités perdues (2014)

    Sortie : . Beau livre.

    Livre de Aude de Tocqueville

    Bon je le mets ici comme ça mais c'est pas vraiment comparable, lecture très plaisante tout de même de ces histoires de villes mortes.
  • Martiens, go home ! (1954)

    Martians, Go Home

    Sortie : 1954. Roman.

    Livre de Fredric Brown

    Livre de SF assez drôle et léger, plaisant et rapide à lire mais n'oublie pas de redevenir un peu plus sérieux vers la fin.
  • Le vol des Dragons - Les Cités des Anciens, tome 7 (2013)

    Blood of Dragons

    Sortie : . Roman.

    Livre de Robin Hobb

    La série traîne un peu en longueur, ça décolle mais beaucoup moins que dans les autres séries de Hobb.
  • Le puits d'Argent - Les Cités des Anciens, tome 8 (2013)

    Blood of Dragons

    Sortie : 2013. Roman.

    Livre de Robin Hobb

    La fin est satisfaisante à plusieurs points de vue, mais on reste un peu sur la faim... Un univers fascinant tout de même.
  • Les Machines à bonheur (1964)

    The Machineries of Joy

    Sortie : 1964. Roman.

    Livre de Ray Bradbury

  • Capitalisme, désir et servitude (2010)

    Sortie : 2010. Essai et philosophie.

    Livre de Frédéric Lordon

    Sur le fond c'est plutôt très intéressant, mais alors sur la forme le style est lourd... Avec la vidéo d'Usul d'1/2h on a à peu près tout.
  • Les Enfants de l'esprit - Le Cycle d'Ender, tome 4 (1996)

    Sortie : 1996. Roman.

    Livre de Orson Scott Card

    C'est dommage de finir une aussi bonne saga de cette manière... C'est long, les enjeux inintéressants liés à des personnages dont on se fout sont étirés tandis que ce qui aurait pu être intéressant est trop vite expédié, voire pas du tout...
  • Aucun souvenir assez solide (2012)

    Sortie : mai 2012. Recueil de nouvelles.

    Livre de Alain Damasio

    10 nouvelles qui font penser à la Horde du Contrevent (imaginaire, style, personnages, importance des éléments). C'est parfois très beau mais ça peut aussi être lourd.
  • La Nuit des temps (1968)

    Sortie : 1968. Roman et science-fiction.

    Livre de René Barjavel

    Sans crier au chef d'oeuvre, un livre original et relativement visionnaire, même si la narration est pas toujours très réussie.
  • Le Maître du Haut Château (1962)

    The Man in the High Castle

    Sortie : . Roman et science-fiction.

    Livre de Philip K. Dick

    Le postulat de base et le monde hyper réaliste dans lequel l'auteur nous plonge (celui où les nazis et les japonais auraient gagné la guerre) sont géniaux. L'histoire et les personnages peinent à passionner et la lecture devient finalement assez pénible, c'est dommage.
  • L'Odieux Connard - Qu'il est bon d'être mauvais (2015)

    Sortie : . Culture et société.

    Livre de L'Odieux Connard

    Alors évidemment on est loin d'avoir dans ce livre l'intégrale des articles du personnage (il aurait fallu un truc plus gros qu'un dico pour contenir le tout) mais on en retrouve totalement la saveur, c'est même parfois meilleur car on va à l'essentiel, et puis y a de l'inédit, c'est très cool mais bon ça reste dans la catégorie "livre pour la plage"
  • La Zone du dehors (2001)

    Sortie : 2001. Roman.

    Livre de Alain Damasio

    Un roman de science-fiction qui dépasse largement son cadre pour venir poser des questions bien actuelles... Si c'est parfois un peu artificiel, la plume de Damasio et toutes les petites trouvailles suffisent à convaincre.
  • Le Voyageur imprudent (1944)

    Sortie : 1944. Science-fiction et roman.

    Livre de René Barjavel

    Un livre très intéressant puisqu'il inaugure tous les concepts liés au voyage dans le temps qui seront repris après lui, si le milieu est assez pénible la fin rattrape bien le coup avec le célèbre "paradoxe du grand-père".
  • Les Dieux eux-mêmes (1972)

    The Gods Themselves

    Sortie : 1972. Science-fiction et roman.

    Livre de Isaac Asimov

    Du Asimov c'est jamais mauvais mais j'ai trouvé le roman beaucoup trop scientifico-scientifique, des thèmes à l'intrigue en passant par les personnages, la deuxième partie apporte de l'exotisme mais je le trouve un peu mal exploitée, et la fin laisse sur la faim un peu.
  • Le Nez (1835)

    Hoc

    Sortie : 1835. Recueil de nouvelles.

    Livre de Nicolas Gogol

    :^)
  • Voyage au bout de la nuit (1932)

    Sortie : 1932. Roman.

    Livre de Louis-Ferdinand Céline

    C'est pas que c'est mal écrit mais ça m'a un peu agacé à la longue, on dirait un peu un mélange de blog et de philosophie de comptoir. Bon y a quand-même des passages très marquants.
  • La Planète des singes (1963)

    Sortie : 1963. Roman et science-fiction.

    Livre de Pierre Boulle

    C'est sans surprise très bon, même si le film est un peu plus génial dans son twist, on est finalement plus surpris que prévu.
  • L'héritage (et autres nouvelles) (2012)

    The Inheritance

    Sortie : janvier 2012. Recueil de nouvelles.

    Livre de Robin Hobb et Megan Lindholm

    (Lu en anglais) C'est franchement pas le meilleur qu'elle a écrit, à part Retour au Pays que j'avais déjà lu ça oscille entre sympa et bof. Mais les petites introductions sur l'origine des nouvelles sont cool.