Le Maître du haut château

The Man in the High Castle

1962

4.6K

3.4K

252

7.1

Livre de Philip K. Dick · 1970 (France)

Genres : Roman, Science-fiction

Traducteur :

Jacques Parsons

Groupe :

Le Maître du Haut Château
Toutes les informations

1948, fin de la Seconde Guerre mondiale et capitulation des Alliés. Vingt ans plus tard, dans les Etats-Pacifiques d'Amérique sous domination nippone, la vie a repris son cours. L'occupant a apporté avec lui sa philosophie et son art de vivre. A San Francisco, le Yi King, ou Livre des mutations, est devenu un guide spirituel pour de nombreux Américains, tandis qu'un autre livre, qu'on s'échange sous le manteau, fait également beaucoup parler de lui : Le poids de la sauterelle raconte un monde... Voir plus

BobbyMcCouille

Je m'attendais à autre chose. Le livre est supposé être culte et génial mais je l'ai trouvé chiant et décevant, alors je me pose une question...

il y a 2 ans

2 j'aime

Pierre_Marot

Pierre Marot

"L'Histoire est écrite par les vainqueurs", on pourrait croire que ce livre n'a été écrit que pour illustrer cette citation.

il y a 6 ans

2 j'aime

Celluloid

Celluloid

A écouter: Adaptation radiophonique (parmis d'autres sujets) du roman datant de 1976, et redifusée pour les 30 ans de la mort de Philip K...

il y a 10 ans

1 j'aime

3

Hypérion
8
Hypérion

Critique positive la plus appréciée

Uchronie dans l'uchronie... Perte de la réalité

Le maître du haut château, c'est peut être le roman le plus emblématique de l'obsession de Philip K. Dick pour la notion de réalité. Dans ce livre, l'auteur nous entraîne, à travers différents...

Lire la critique

il y a 11 ans

Lorhkan
5
Lorhkan

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Lorhkan

Ce roman est mon premier de Philipp K. Dick. Et oui, il n'est jamais trop tard. Par contre, d'après ce que j'ai pu lire à droite à gauche, ce n'est pas franchement le plus simple à appréhender quand...

Lire la critique

il y a 11 ans

-Alive-
8
-Alive-

Une intention réussie

SPOIL DANS CETTE CRITIQUE Plus que l'histoire en elle-même c'est la façon dont K.Dick l'a écrite que j'ai aimé. Je m'explique. J'imagine souvent K.Dick comme un mec fauché, sans sous, qui écrivait...

Lire la critique

il y a 8 ans

SBoisse
8

Yankees kaputt

Philipe K. Dick est un fascinant génie, maître du soupçon et des réalités altérées, cachées ou superposées (cf. Ubik). Or, l’un de ses premiers romans explorait une autre piste, celle de l’uchronie...

Lire la critique

il y a 5 ans

Fosca
8
Fosca

Philip K. Dick, entre Uchronie et Analogie

Philip K. Dick est l'un de mes auteurs de SF préféré avec Asimov pour ne citer que lui. Etant cantonné dans la plupart de mes lectures de K. Dick à des nouvelles (qui, pour la plupart sont de...

Lire la critique

il y a 7 ans

MarianneL
10
MarianneL

Critique de par MarianneL

La nouvelle traduction de 2012 de ce roman de 1962 permet, paraît-il, de vraiment appréhender le style de Philip K. Dick, ainsi que la façon dont il met les personnages en scène, dans des destins qui...

Lire la critique

il y a 9 ans