2019 - Lectures

Avatar valentiner Liste de

18 livres

par valentiner
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • L'Acacia (1989)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Claude Simon

    les Editions de Minuit, roman (402 pages)
  • Un roi sans divertissement (1947)

    Sortie : 1947. Roman.

    Livre de Jean Giono

    folio, roman (244 pages)

    7,5 / 10 , 8 / 10 puis 8,5 / 10

    "On ne voit jamais les choses en plein."
  • Harry Potter à l'école des sorciers (1997)

    Harry Potter and the Philosopher's Stone

    Sortie : . Roman et jeunesse.

    Livre de J. K. Rowling

    folio (junior), roman (320 pages)

    Découverte: il n'est jamais trop tard...!
  • Harry Potter et la Chambre des secrets - Harry Potter, tome 2 (1998)

    Harry Potter and the Chamber of Secrets

    Sortie : . Roman et jeunesse.

    Livre de J. K. Rowling

    folio (junior), roman (356 pages)
  • Les Égarements du cœur et de l'esprit (1736)

    Sortie : 1736. Roman.

    Livre de Claude-Prosper Jolyot De Crébillon

    Je ne pensais pas être surprise par ce petit roman. Le narrateur, par un retour sur lui-même, montre avec justesse les codes du monde aristocratique du XVIIIiè siècle au moyen d’une microsociété. De cette société, Versac en est le plus bel exemple, libertin parfait, conseiller, grand parleur : il explique au jeune Meilcour ce qu’est le monde, et l’on comprend alors à quel point le faux-semblant modifie et forme jusqu’aux détails les plus insignifiants. Tout le monde sait, mais tout le monde se déguise. Sans aucun doute, ce roman a dû influencer Laclos. On peut souligner l’importance de l’ingénu, mise en avant de la manipulation, qui permet de montrer le talent des pires personnages (comme l'est Merteuil). Dans ce siècle du libertinage, qui réside avant tout sur le langage et sur sa maîtrise, comme le précise Madame de Lursay en soulignant la beauté mais l’hermétisme du langage de Meilcour, il y a donc ce désir de faire des ingénus (comme l’était Volanges) de « beaux ouvrages », que l’on manipule et que l’on façonne - des oeuvres d'art. Dire qu’il ne s’agit que d’un roman libertin, ce serait laisser croire que celui-ci défend la liberté de moeurs ; ce n’est évidemment pas le cas. Crébillon en profite également pour faire une critique des romans, dont Meilcour calque les principes à plusieurs reprises (il fait littéralement référence au "roman"), et Versac, le grand, n’hésite pas à dire ainsi au jeune ignorant : « Votre coeur ! […], jargon de roman ». Un roman qui donne assurément envie d’explorer ce siècle fascinant qu’est le XVIIIiè.

    folio, roman (295 pages)
  • Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban - Harry Potter, tome 3 (1999)

    Harry Potter and the Prisoner of Azkaban

    Sortie : . Roman et jeunesse.

    Livre de J. K. Rowling

    folio (junior), roman (444 pages)
  • Paul et Virginie (1788)

    Sortie : 1788. Roman.

    Livre de Bernardin de Saint-Pierre

    livre de Poche, roman (343 pages)

    7,5 / 10, puis 8 / 10

    Mon commentaire est trop long, je l'ai placé en commentaire de ma liste de lectures, en bas.
  • Harry Potter et la Coupe de feu - Harry Potter, tome 4 (2000)

    Harry Potter and the Goblet of Fire

    Sortie : . Roman et jeunesse.

    Livre de J. K. Rowling

    folio (junior), roman (775 pages)

    8,5 / 10
  • Batailles dans la montagne (1937)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Jean Giono

    folio, roman (630 pages)

    La découverte de 2019 : Giono.

    « C’était vraiment une forte odeur de boue qui étonnait par son épaisseur. Elle était partout, comme l’odeur de la farine dans le fenil où le boulanger pétrit la pâte comme si tout ça était devenu un grand fenil pour pétrir la boue. On pensait à un fenil où l’on pétrirait la boue ; et tout sentait la boue comme dans le fenil tout sent la farine ; les murs, les poutres, les toiles d’araignée, la veste du boulanger ; ici tout était pénétré de l’odeur de la boue : la forêt, les arbres, les pentes de la montagne, les parois de rochers et les parois du ciel. »
  • La Liste de Schindler (1982)

    Schindler's Ark

    Sortie : 1982. Roman.

    Livre de Thomas Keneally

    Pavillons poche, roman (d'après une histoire vraie) (530 pages)
  • Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja (2006)

    Sortie : février 2006. Conte.

    Livre de Pénélope Paicheler et Jean-Louis Maunoury

    libretto, "contes"-tradition orale (635 pages)

    quel bonheur, cette lecture !
  • Tonio Kröger (1903)

    Sortie : 1903. Recueil de nouvelles.

    Livre de Thomas Mann

    Livre de poche, roman (154 pages)
  • Le Portrait de Dorian Gray (1891)

    The Picture of Dorian Gray

    Sortie : 1891. Philosophie et roman.

    Livre de Oscar Wilde

    folio, roman (277 pages)

    Chef d'oeuvre et plaisir de relecture.

    "La vie a été ton art."
  • Notre-Dame de Paris (1831)

    Sortie : 1831. Roman.

    Livre de Victor Hugo

    Livre de poche, roman (654 pages)

    voyage au XVème siècle, jeux avec le lecteur, instantanéité retrouvée des actions, à un point et à un autre, des émotions

    "Cette église centrale et génératrice est parmi les vieilles églises de Paris une sorte de chimère ; elle a la tête de l'une, les membres de celle-là, la croupe de l'autre ; quelque chose de toutes.
    Nous le répétons, ces constructions hybrides ne sont pas les moins intéressantes pour l'artiste, pour l'antiquaire, pour l'historien. Elles font sentir à quel point l'architecture est chose primitive, en ce qu'elles démontrent, ce que démontrent aussi les vestiges cyclopéens, les pyramides d'Egypte, les gigantesques pagodes hindoues, que les plus grands produits de l'architecture sont moins des oeuvres individuelles que des oeuvres sociales ; plutôt l'enfantement des peuples en travail que le jet des hommes de génie ; le dépôt que laisse une nation ; les entassements que font les siècles ; le résidu des évaporations successives de la société humaine ; en un mot, des espèces de formations. Chaque flot du temps superpose son alluvion, chaque race dépose sa couche sur le monument, chaque individu apporte sa pierre. Ainsi font les castors, ainsi font les abeilles, ainsi font les hommes. Le grand symbole de l'architecture, Babel, est une ruche.
    Les grands édifices, comme les grandes montagnes, sont l'ouvrage des siècles. [...] Certes, il y a matière à bien gros livres et souvent histoire universelle de l'humanité, dans ces soudures successives de plusieurs arts à plusieurs hauteurs sur le même monument. L'homme, l'artiste, l'individu s'effacent sur ces grandes masses sans nom d'auteur ; l'intelligence humaine s'y résume et s'y totalise. Le temps est l'architecte, le peuple est le maçon."
  • Le Chuchoteur (2010)

    Il Suggeritore

    Sortie : . Roman.

    Livre de Donato Carrisi

    Livre de Poche, roman policier-thriller (576 pages)

    Je n'allais pas l'intégrer à la liste. J'en lisais, plus jeune, mais je crois que ce n'est définitivement plus pour moi, je ne mets donc pas de note.
  • À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919)

    Sortie : 1919. Roman.

    Livre de Marcel Proust

    (relecture) folio, roman (514 pages)
  • Le Petit Garçon (1990)

    Sortie : septembre 1990. Roman.

    Livre de Philippe Labro

    Gallimard, roman (300 pages)

    Un roman émouvant, dans un style simple mais juste : le passage de l'innocence à la connaissance durant l'Occupation.
  • Un thé au Sahara (1949)

    Sortie : 1949. Roman.

    Livre de Paul Bowles

    L'Imaginaire Gallimard, roman (324 pages)

    L'ensemble du livre semble n'être qu'un mauvais rêve. Dommage, je suis peut-être passée à côté de quelque chose.