Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture 22/11/63

22/11/63

(2013)

11/22/63

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 2
  2. 5
  3. 11
  4. 37
  5. 59
  6. 146
  7. 421
  8. 694
  9. 446
  10. 223
  • 2K
  • 310
  • 1.5K
  • 161

Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que…

Match des critiques
les meilleurs avis
22/11/63
VS
The King is Back !!!

J'ai découvert Stephen King avec Cujo à l'âge de 12 ans! J’ai lu et relu le king en long, en large, en travers ... Et puis un jour c'est le drame la mayonnaise ne prend pas ! Histoire de lisey, je ne sais pas l'expliquer mais ça ne l'a pas fait ! Quand Dôme est sortie j'ai bavé d'envie de la couverture mais voilà j'avais un peu d'appréhension et 2 livres grand format ben c'est un budget ! 2 mois et demi avant la sortie de 22/11/63, je lis le synopsis et là ça tilt, je le veux ! Je le...

23 1
Sauvez Kennedy, c'est chiant !

Grosse déception que fut pour moi ce pavé de plus de 900 pages. Pourtant, ça partait pas trop mal, avec notamment la partie à Derry assez intéressante. Mais le gros souci qui arrive par la suite c'est celui-là : on est fin 1958, l'assassinat de Kennedy c'est 5 ans plus tard. Que va donc bien pouvoir faire Jake Epping (alias George Amberson) pendant tout ce temps ? Et c'est là que le bât blesse. 22/11/63 est l'un des livres les plus ennuyants que j'ai pu lire. Ça... Lire l'avis à propos de 22/11/63

4 1

Critiques : avis d'internautes (132)

22/11/63
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de 22/11/63 par amnezik666

Comme d’hab Stephen King ne gaspille pas son temps (et le nôtre) en tours et détours inutiles, il nous plonge directement au coeur de son intrigue et une fois de plus on se laisse happer dès les premières pages. Certes le thème du voyage dans le temps afin de changer le cours de l’Histoire n’est pas une nouveauté mais sous la plume experte du King attendez-vous à bien des surprises et autres... Lire l'avis à propos de 22/11/63

4
Avatar amnezik666
10
amnezik666 ·
Découverte
La jeune fille, la mort et le temps

Je suis l'oeuvre de Stephen King depuis bientôt 20 ans et je trouve qu'étrangement, les gens tapent souvent à coté en ce qui concerne les qualités de cet auteur. Pour la majorité des gens qui ne le connaissent pas vraiment ou qui partent d'emblée avec des apriori négatifs sous prétexte qu'il écrit des romans appartenant à l'horreur et au fantastique (avec de rares incursions dans la... Lire la critique de 22/11/63

44 21
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
I am the Man Without a Time Frame

Stephen King s'attaque ici au voyage temporel et se crée pour cette occasion sa propre machine à voyager dans le temps. Comme dans la plupart de ses romans, on commence par le quotidien ordinaire d'un ou plusieurs personnages, vivant dans le Maine (c'est encore le cas ici, Maine étant l'Etat fétiche de l'auteur) et sont soudainement plongés dans le paranormal, ici sous la forme d'un tunnel... Lire l'avis à propos de 22/11/63

45 15
Avatar Bing
10
Bing ·
Le passé est tenace, et le temps est long

CHAPITRE 1, OU, EN GUISE D'INTRODUCTION, ON S’ÉTEND UN PEU SUR L'ADMIRATION DE L'AUTEUR POUR STEPHEN KING Ce n'est une info pour personne : j'admire Stephen King. Depuis 25 ans maintenant, depuis ce jour où, après avoir vu le film de Kubrick je décidai de lire le roman Shining. J'ai d'abord été attiré par son art de la narration, puis par sa faculté à renouveler les thèmes classiques du... Lire la critique de 22/11/63

28 10
Avatar SanFelice
6
SanFelice ·
Une Histoire fragile pour une histoire solide

22/11/63 de S.King aurait pu être un désastre. C'est ce à quoi j'ai pensé une bonne partie de l'intrigue. J'ai toujours trouvé les histoires de voyage dans le temps bien compliqué à gérer par la complexité des choses inexplicables, le temps, l'espace, la vie, la mort. Tant de contrées où un auteur peut s'emmêler les pinceaux par une simple phrase qui part à la dérive (et sur plus de 1000... Lire la critique de 22/11/63

6
Avatar MoonLucide
7
MoonLucide ·
Toutes les critiques du livre 22/11/63 (132)
Vous pourriez également aimer...