Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

♥ Big in Japan - Le «Kaijū Eiga» ♥

Avatar Emma Peel Liste de

113 films

par Emma Peel

Kaijū (littéralement «bête étrange» ou «bête mystérieuse») est un terme japonais pour désigner des créatures étranges, particulièrement des monstres géants des films japonais appelés kaijū eiga. La notion japonaise de monstre est différente de celle des Occidentaux, un kaijū est plutôt vu comme une force de la nature devant laquelle l'homme est impuissant et non pas une force du mal.

Le kaijū eiga (littéralement «cinéma des monstres») est un genre de film japonais qui emploie des maquettes de villes en carton et des acteurs costumés en grands monstres de latex. Les premiers kaijū eiga furent réalisés dans les années 1950, dans le contexte d'un Japon post-Hiroshima – ces premiers films mettaient souvent en scène le pouvoir de destruction de masse figuré par des kaijū qui détruisaient les cités –, et certains films de ce genre sont encore réalisés de nos jours. La plus connue de ces créatures cinématographiques est Godzilla, mais Gamera, Mothra, Rodan, King Ghidorah, Ebirah,Yonggary sont d'autres kaijū célèbres. Ishirō Honda, auteur des premiers Godzilla, fut un des plus prolifiques et célèbres réalisateurs de kaijū eiga.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts