Flop 2017

Avatar Flaw 70 Liste de

15 films

par Flaw 70

Il est temps de faire le bilan de l'année cinématographique 2017, et comme il faut toujours laisser le meilleur pour la fin commençons par parler des films qui ont été les plus mauvais ou les plus décevants. N'ayant pas vu tout les films de l'année et ce flop se référant uniquement à mes goûts personnels il est forcément subjectif. Mais cette année aura surtout été le constat douloureux que le divertissement à gros budget peine sérieusement à se renouveler et qu'il sombre de plus en plus dans l'indigence. Un constat peut rassurant pour la suite, surtout depuis que Disney à racheter la Fox est a de plus en plus le monopole du divertissement.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Justice League (2017)

    2 h. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Zack Snyder avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill

    Séances de cinéma (1 salle)
    Est-il exagéré de le considéré comme le pire film de l'année ? Certains diront que oui, mais rare sont les déceptions de la taille de ce Justice League. Zack Snyder avait lancer le DCEU avec ambition grâce à sa réappropriation de Superman dans Man of Steel mais il lui avait donné toute ses lettres de noblesses avec le puissant et iconique Batman v Superman: Dawn of Justice. Un film où l'ombre de Watchmen planait pas loin et ce Justice League avait tout pour être sa version grand public de ce chef d'oeuvre.
    Mais voilà, une tragédie a touché Snyder et il dû laisser la post-production à Joss Whedon qui s'en empressé de rajouter 3 mois de tournage pour ce film. Reniant l'univers mis en place par Snyder, désacralisation systématique de ses figures super-héroïques pour en faire des guignols made in Marvel, reshoots visibles à coup de fonds verts immondes, look des acteurs changeants ou encore la fameuse moustache gate qui rend Henry Cavill totalement méconnaissable. Le niveau de production y est déplorable dans un film souvent fade et tellement contraire dans l'ambition des deux réalisateurs qu'il se crash lamentablement.
    Par moment on voit l'ombre du très bon film que Justice League aurait pu être sous la direction Snyder, ce qui rend le désastre Whedon encore plus inexcusable avec son humour beauf et bas du front systématique. C'est d'autant plus méprisable car le film ne respecte pas ses fans et que le studio à profiter de la moindre faille pour torpiller un film qui s'annonçait prometteur et que finalement personne ne s'y est retrouvé. Le film à fait un bide commercial et critique qui a encore plus ébranlé le DCEU. Une honte pur et simple qui nous donne juste envie de voir ce que la version Snyder aurait pu être pour en finir une bonne fois pour toute avec l'échec cuisant qu'est ce DCEU. En espérant que Snyder pourra facilement rebondir après tout cela.
  • 2
    Bande-annonce

    xXx : Reactivated (2017)

    xXx: Return of Xander Cage

    1 h 47 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de D.J. Caruso avec Vin Diesel, Donnie Yen, Deepika Padukone

    Étron filmique à la gloire de Vin Diesel qui s'accorde un égo-trip gênant qui tente de manière le second degré avec un opportunisme presque malsain. Dans xXx: Return of Xander Cage tout sonne faux de l'écriture totalement beauf et paresseuse à la réalisation ampoulée qui sacrifie ses bonnes choses (les combats de Donnie Yen) dans un montage indigeste ou des effets spéciaux absolument hideux. Très loin de ce qu'était le premier film, à savoir une série B pas très fine mais efficace, ce nouvel opus n'était pas à faire et prouve l’incapacité de Diesel à trouver le succès en dehors de Fast & Furious.
  • 3
    Bande-annonce

    The Last Face (2016)

    2 h 11 min. Sortie : . Drame.

    Film de Sean Penn avec Charlize Theron, Javier Bardem, Adèle Exarchopoulos

    The Last Face est un cas d'école dans l'exemple du film empli de bonnes intentions mais qui dans sa naïveté et son tire-larmes excessif tend vers un propos totalement déplacé. Le film tire énormément profit du malheur d'autrui pour vendre sa romance typiquement américaine et s'embourbe dans des passages de plus en plus gênant avec un premier degré inébranlable. En résulte un des grands moments de malaise de cette année, qui n'est pas aussi malveillant que beaucoup on pu le dire car il pèche plus par bêtises que par opportunisme. Mais l'enfer est pavé de bonnes intentions et seul Javier Bardem et Charlize Theron arrive à se sortir de ce naufrage.
  • 4
    Bande-annonce

    Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar (2017)

    Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales

    2 h 09 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et fantastique.

    Film de Joachim Rønning et Espen Sandberg avec Johnny Depp, Javier Bardem, Geoffrey Rush

    Comment a-t-on pu passer de l'épique trilogie de Verbinski (même si elle se terminait en eau de boudin) à ce navet ? Ne respectant même pas sa propre mythologie et se pavant d'incohérences, Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales est une catastrophe sans nom. Mise en scène sans saveur, écriture caricaturale et fainéante et casting totalement aux fraises avec en tête le cabotinage répétitif et agaçant d'un Johnny Depp loin de sa superbe d'antan. Ce film est tout simplement une insulte.
  • 5
    Bande-annonce

    Le Fidèle (2017)

    2 h 10 min. Sortie : . Policier, drame et romance.

    Film de Michael R. Roskam avec Matthias Schoenaerts, Adèle Exarchopoulos, Eric De Staercke

    Le Fidèle est l'exemple même du film d'auteur prétentieux qui se prend pour meilleur que ce qu'il n'est. Il y a de quoi être déçu surtout après avoir vu les deux premiers films très réussis de Michael R. Roskam. Ici, dans son envie maladive de poursuivre ses obsessions, il les insert aux forceps dans la caractérisation maladroite et peu subtile de son personnage principal. Tout ça dans une histoire qui ne sait pas où elle va, abandonne ses pistes de réflexions en cours de route pour partir brusquement sur autre chose sans en tenir la distance etc. Dans sa densité, Le Fidèle est presque 3 films en 1 mais aucun d'eux n'est abouti ou même réussi. Excès de pathos, réal peu inspirée et acteurs aux abonnés absents en dehors d'un Matthias Schoenaerts qui s'en sort un peu mieux que les autres. Surtout d'une Adèle Exarchopoulos catastrophique.
  • 6
    Bande-annonce

    Power Rangers (2017)

    2 h 04 min. Sortie : . Action, fantastique et science-fiction.

    Film de Dean Israelite avec Dacre Montgomery, RJ Cyler, Naomi Scott

    En voulant absolument donner un background sérieux à ses personnages, en faisant d'eux des ados tourmentés dans l'air du temps, Power Rangers se tire une sérieuse balle dans le pieds. Surtout que c'est écrit avec la subtilité d'un éléphant dans un magasin de porcelaine et c'est tenu par des acteurs très peu convaincants. Et le film perd plus d'une heure à les suivre à travers leur entrainement et leur vie difficile. Résultat ? Un manque de fun éreintant qui ne sait pas qu'elle voit choisir entre le kitsch inhérent aux Power Rangers et un sérious business vraiment plombant. Les scènes d'actions sont fades et sans génies et seul Elizabeth Banks amuse dans son cabotinage succulent en méchante de service. Un film qui loupe tout ce qu'était Power Rangers pour en faire un divertissement fade et lambda qui n'a même pas le mérite d'être réussi.
  • 7
    Bande-annonce

    Kong : Skull Island (2017)

    1 h 58 min. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Jordan Vogt-Roberts avec Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson, John Goodman

    Pensé comme un gros shoot d'adrénaline, ce Kong: Skull Island n'est que du divertissement par le vide. Ici, que ce soit des personnages à l'intrigue même le casting n'est qu'au service d'un enchaînement sans fin de money shots qui se veulent cools et hyper-stylisées. Sauf que dans cette banalisation du spectaculaire, il n'y a plus rien qui sortent du lot car une bonne séquence d'action se prépare et gagne à être correctement posée. Ici on se retrouve face à un gamin en pleine overdose de coca qui se déchaîne dans sa chambre avec ses jouets. Ça n'a aucun sens et on ne parvient pas à entrer dans le délire car en dehors de plans vraiment très chouettes, le film n'est bâtit que sur du vide et il est difficile de se dire qu'un univers étendu va sortir de tout ça.
  • 8
    Bande-annonce

    Valérian et la Cité des mille planètes (2017)

    Valerian and the City of a Thousand Planets

    2 h 12 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Luc Besson avec Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen

    Luc Besson dans mon flop de l'année, c'est en passe de devenir une tradition à ce rythme là. Alors que je m'étais fait la promesse de ne plus voir ses films depuis le désastreux Lucy, je me suis quand même laissé convaincre par ce Valérian qui laissait penser un retour vers du divertissement plus qualitatif de la part de Besson. Et même si je me suis lourdement trompé, je dois admettre qu'il y a du mieux pour le cinéaste qui visuellement arrive à retrouver une certaine forme d'inspiration. La première demi-heure de Valérian et la Cité des Mille Planètes est ludique, exaltante et franchement réussie.
    Malheureusement le tout ne tient pas la distance et tombe vite dans la routine à cause d'un scénario mal écrit et qui mène nulle part en se montrant terriblement redondant dans sa manière d'enchaîner les péripéties. Le casting est aussi déplorable notamment Cara Delevingne qui prouve ne pas être une actrice et même Dane DeHaan surnage beaucoup ici. Valérian est donc un mauvais film, mais il reste le moins mauvais de Besson depuis déjà plusieurs années.
  • 9
    Bande-annonce

    Death Note (2017)

    1 h 41 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Adam Wingard avec Nat Wolff, Lakeith Stanfield, Margaret Qualley

    Il y a quelques idées visuelles intéressantes dans le Death Note d'Adam Wingard mais celle-ci n'ont jamais de réels pay-off. Le film devient très vite un film d'esbroufe qui essaye dans mettre pleins les yeux pour cacher le fait qu'il n'a pas grand chose à dire ou a apporter au manga d'origine en dehors d'une américanisation douteuse. Ryuk est réussi mais en dehors de ça le film nous lance dans une intrigue jouée d'avance avec des personnages inintéressants joués par des acteurs insupportables. Un film qui gâche son potentiel et qui fait sérieusement grincer des dents.
  • 10
    Bande-annonce

    The Circle (2017)

    1 h 50 min. Sortie : . Drame, science-fiction et thriller.

    Film de James Ponsoldt avec Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega

    C'est difficile de se dire ce qui a aussi mal tourné pour ce film qui avait pourtant tout pour réussir avec son sujet en or, son cast prestigieux et son réalisateur talentueux. Sauf que The Circle plonge dans tout les clichés possibles lorsqu'il s'agit de technologie et d'entreprise sectaire. Il traite même tellement mal son sujet que dans sa politique de dénonciation il vient se perdre au jeu et plonge dans un propos douteux qui montre que James Ponsoldt est très loin de savoir maîtriser la satire. La mise en scène est paresseuse et le casting sous-exploité à l'exception d'une Emma Watson qui s'enferme de plus en plus dans les mêmes rôles en s'y montrant de moins en moins convaincante. The Circle, est un cuisant échec.
  • 11
    Bande-annonce

    La Momie (2017)

    The Mummy

    1 h 51 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Alex Kurtzman avec Tom Cruise, Annabelle Wallis, Sofia Boutella

    Encore un univers étendu qui tombe à l'eau avec The Mummy qui s'impose par sa laideur visuelle et son scénario aux fraises qui pense bien trop à l'avenir plutôt que de se concentrer à faire un film qui se tient de bout en bout. Reste l'habituel Cruise Show qui s'est délivrer encore quelques bons moments même si l'acteur est clairement fatigué même si il nous livre une scène de crash en avion vraiment impressionnante. La grande réussite de ce film oubliable et un peu raté.
  • 12
    Bande-annonce

    La Tour sombre (2017)

    The Dark Tower

    1 h 35 min. Sortie : . Fantasy, aventure, science-fiction, Épouvante-horreur et western.

    Film de Nikolaj Arcel avec Matthew McConaughey, Idris Elba, Tom Taylor

    Nikolaj Arcel arrive l'exploit de transformer la saga la plus ambitieuse et épique de Stephen King en un blockbuster cheap et lambda d'à peine 1h30 et qui ne tire même pas profit de son prestigieux face à face entre Idris Elba et Matthew McConaughey. The Dark Tower est l'équivalent d'une promesse non tenue, le film à ses moments mais c'est très faible par rapport à ce qu'il aurait dû être. Une amère trahison.
  • 13
    Bande-annonce

    Baywatch : Alerte à Malibu (2017)

    Baywatch

    1 h 56 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Seth Gordon avec Dwayne Johnson, Zac Efron, Priyanka Chopra Jonas

    Quand la comédie US n'est plus qu'un produit désincarné, souvent laids visuellement et qui ne se résume plus qu'à l'égo-trip de stars qui font des blagues en dessous de la ceinture. C'est fait sans génie, quasiment aucun moments fonctionnent et à trop vouloir tirer la couverture vers lui, Dwayne Johnson en devient même antipathique. C'est d'autant plus tragique de voir qu'il reprend le flambeau de Robin Williams dans le nouveau Jumanji tellement il est l'inverse de ce que ce génie de la comédie était. Baywatch est donc la comédie US à son plus bas niveau.
  • 14
    Bande-annonce

    Thor : Ragnarok (2017)

    2 h 10 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et fantasy.

    Film de Taika Waititi avec Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett

    Thor:Ragnarok est à peu de choses près le même cas de figure que Kong: Skull Island en à peine plus réussi. Le film de Taika Waititi arrivant à manier l'humour avec plus de savoir-faire mais tombe dans un produit où le cool est roi et emporte tout sur son passage. De l'effet dramatique, aux enjeux et au spectaculaire plus rien ne reste pour le cool, le drôle et l'inconséquent. C'est bien pour un sketch du Saturday Night Live mais ça ne tient pas la distance sur un film de plus de 2h.
  • 15
    Bande-annonce

    Ghost in the Shell (2017)

    1 h 47 min. Sortie : . Action, policier et science-fiction.

    Film de Rupert Sanders avec Scarlett Johansson, Pilou Asbæk, Takeshi Kitano

    Même cas de figure que Death Note, de bonnes idées visuelles mais au profit de rien du tout et qui dénature même la puissance iconique du manga ou du film de 1995. Après l'ensemble n'est pas foncièrement mauvais mais totalement lambda et oubliable ce qui est presque pire. Le film ne fait strictement rien ressentir alors qu'il aurait dû au contraire secouer. Ghost in the Shell est la preuve que le cinéma américain devrait laisser tomber les adaptations de manga.