Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Journal de bord (CDM)

Avatar Woozz Liste de

138 albums

par Woozz

CDM -> Coin des musicophiles

Le principe : les membres présentent chaque mois un album inconnu/coup de coeur aux autres membres. Ca permet de découvrir des groupes/artistes hors des médias qu'on a l'habitude de fréquenter.

Liste annoté

http://www.senscritique.com/liste/Le_coin_des_musicophiles/634166
http://www.senscritique.com/liste/Le_coin_des_musicophiles_Saison_2/1172243

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Écouter

    Angel's Breath (1994)

    Sortie : 1994. 11 morceaux.

    Album de Angel's Breath

    Je bloque dessus depuis 3 jours. C'est la folie ce truc. Ça pioche des influences partout mais ça tient le tout avec une remarquable cohérence. Y'a 10 idées par morceaux, des éléments de musique traditionnels combinés à du rock, de l'électronique, de l'ambient...

    Folie, un des meilleurs trucs du CDM jusqu'à présent.
  • An Angel Moves Too Fast to See (2006)

    Sortie : . Avantgarde, rock, rock symphonique, expérimental et classique. 5 morceaux.

    Album de Rhys Chatham

    C'est vrai qu'à part dans le dernier morceau, on a pas vraiment l'impression qu'il y a 100 guitares, mais le son qu'elles font est assez spécial, j'ai jamais rien entendu de pareil. Sinon niveau composition c'est très très cool (à part le 4ème mouvement qui m'a un peu refroidi), quasiment post-minimaliste. Encore une très bonne découverte du CDM
  • envy / Jesu (EP) (2008)

    Sortie : . Electronique, shoegaze, rock, hardcore et emo. 5 morceaux.

    EP de envy et Jesu

    J'aimerai bien l'aimer un peu plus cet EP. Je crois que c'est un mélange de plusieurs choses. Certaines mélodies, les quelques (rares, c'est vrai) moment screamo, ce 4ème morceau que je trouve trop long, qui se répète trop dans la 1ère partie...
  • Luna (2008)

    Sortie : . 12 morceaux.

    Album de Tomasz Budzyński

    Bonne surprise, je m'attendais à quelque chose similaire à Uwaga! Jedzie tramwaj! de Lenny Valentino que j'avais peu apprécié (mais faudrait que je le réécoute peut être).

    Le début est vraiment très bon et puis ça devient un peu plus pop par la suite et je perd l'intérêt que j'avais, mais dans l'ensemble c'est solide.
  • Songs Volume One (2013)

    Sortie : . Soul, funk / soul et blues. 8 morceaux.

    Album de Dwight Sykes

    Très bon synth funk, genre qui le laisse souvent de marbre (cf Prince avec 1999 par exemple). Ici c'est très bon parce que ça sonne vraiment comme du funk, avec un enregistrement lo-fi qui donne du charme au tout.
  • Seant (1967)

    Sortie : 1967. 4 morceaux.

    Album de Andrzej Trzaskowski et Ted Curson

    Excellent, école européenne du Jazz Avant gardiste. Je me le suis passé en boucle pendant 2 3 jours. Découvert en même temps que Astigmatic de Komeda, le jazz polonais était à l'honneur ces derniers jours.
  • Elegy (2007)

    Sortie : décembre 2007. 10 morceaux.

    Album de Across the Rubicon

    Très bon martial industrial. Mon 1er contact avec le genre était aussi arrivé au CDM, c'était les joyaux de la princesse, qui m'avait laissé un peu froid. Ici pas du tout, j'ai été emballé par l'atmosphère. En le réécoutant je lisais un article sur la stratégie de Daesh, ça collait glauquement bien (c'est pas un mot mais je m'en fous).
  • Passage Through Time (1999)

    Sortie : 1999. Hip hop. 24 morceaux.

    Album de Da Grassroots

    Très bon boom bap, presque au niveau de leurs homologues américains.
  • Écouter

    Frengers (2003)

    Sortie : . Rock alternatif, rock et pop rock. 10 morceaux.

    Album de Mew

    Erf, pas ma came du tout du tout.
  • Écouter

    The Sinking of the Titanic (1990)

    Sortie : 1990. Musique classique contemporaine, electronique, classique et minimale. 1 morceau.

    Album de Gavin Bryars

    Œuvre somptueuse, qui devient fascinante quand on en connait l'histoire. Proprement incroyable.
  • Écouter

    Parallel Realities (1990)

    Sortie : 1990. Fusion, jazz et jazz contemporain. 7 morceaux.

    Album de Jack DeJohnette

    J'aime beaucoup les compositions, mais le gros problème c'est que ça a beaucoup vieilli dans les sonorités. C'est typiquement le genre de jazz que j'aime, mais qui me touche pas du tout.
  • Écouter

    Temple IV (1996)

    Sortie : . Expérimental, musique abstraite et electronique. 7 morceaux.

    Album de Roy Montgomery

    Absolument sublime, l'impression de sombrer dans la kétamine.
  • Écouter

    The White EP (EP) (2008)

    Sortie : . 7 morceaux.

    EP de Agalloch

    Surprenament calme pour un EP d'un groupe comme Agalloch. C'est plus dark folk qu'autre chose, avec quelques petits passages metal assez légers. C'est vraiment très très bon, l'ambiance est vraiment bien rendue.
  • Écouter

    Blush Music (2003)

    Sortie : 2003. 10 morceaux.

    Album de Wovenhand

  • 39 Jahre für den Leierkastenmann (2001)

    Sortie : 2001. 18 morceaux.

    Album de Angizia

    Eurk, grandiloquent et insupportable.
  • Écouter

    C.Q. (1968)

    Sortie : 1968. Rock, rock psychédélique et rock garage. 13 morceaux.

    Album de The Outsiders

    Freakbeat (à rapprocher du Mod-rock) super cool, ça part parfois dans des expérimentations rock légères. C'est très entrainant et ça passe vraiment tout seul. Je comprends pas trop l'accueil que le CDM lui avait réservé à l'époque.
  • Never Gonna Make You Cry (EP) (1999)

    Sortie : 1999. 3 morceaux.

    EP de Kazumoto Endo

    L'une des dernières frontières de mon ouverture musicale est en train de tomber: j'aime bien le harsh noise... C'est pas encore l'amour fou, mais je commence à comprendre l'attrait du genre.

    Je comprend tout à fait que l'intérêt de ce type de musique, c'est la texture et pas la structure. Je reste encore un peu circonspect quand c'est trop "free" comme pour le deuxième morceau. Sur le 1er et le 3ème, il y a un semblant de structure qui se dessine, et du coup je trouve quelque chose à quoi me raccrocher, un loop qui traine et me voilà hameçonner. On progresse doucement mais surement.
  • Welcome to Reality (EP) (1981)

    Sortie : août 1981. Pop rock. 3 morceaux.

    EP de Adolescents

    Hardcore punk très cool, trop court, mais je connaissais déjà et je savais que c'était bien.
  • Écouter

    pale machine (2013)

    Sortie : . 8 morceaux.

    Album de bo en

    Virevolter est quand même un sacré joli mot, et il parait parfaitement convenir à cette petite chose. C'est super mignon, ça pétille de partout, y'a de oiseaux, des japonais qui chantent, des synthés trop sympa, toussa toussa. Maintenant je vais pas cacher que ça manque sacrément de profondeur à mon gout, c'est si concentré sur la joyeuseté que ça reste en surface...

    Je reviendrai dessus assez rarement je pense, certainement pendant des journées chaudes de printemps dans mon jardin.
  • Écouter

    Still Smiling (2013)

    Sortie : mars 2013. Bande originale, electronique, avantgarde, cinéma & théâtre et rock. 14 morceaux.

    Album de Teho Teardo et Blixa Bargeld

    C'est sympa, mais trop long, et l'inévitable comparaison avec ANBB me vient en tête. Ici c'est souvent gentillet comparé à la noirceur abrupt de ANBB. Certes c'est pas du tout le même style, mais justement ça me laisse un peu indifférent souvent. C'est dommage les 3 premiers morceaux sont vraiment superbes (Axolotl ma fait frissonner de dégout à cause de ces sons de bouches qui me révulsent, mais ça c'est autre chose).
  • Écouter

    Ndigal (2012)

    Sortie : . Musique africaine, jazz, afrobeat et folk, country. 9 morceaux.

    Album de Karantamba

    Vraiment très très bon mbalax, qui s'effrite un peu malheureusement avec les écoutes. Je me suis lassé un peu rapidement du délire et c'est dommage.

    Les sections rythmique et les cuivres sont vraiment fantastiques en revanche.
  • Écouter

    Steal Your Face (2010)

    Sortie : . 6 morceaux.

    Album de Mi Ami

    Insupportable. Aucune envie de m'investir, la voix me fais chier comme c'est pas croyable.
  • Écouter

    Dark Sunrise (2010)

    Sortie : 2010. Afrobeat , rock, rock psychédélique, funk / soul et funk. 31 morceaux.

    Album de Rikki Ililonga et Musi O Tunya

    Zamrock très cool, le deuxième CD est clairement en dessous du premier. Il est plus classique, moins groovy.

    Vraiment le principale défaut de cet album c'est qu'il est excessivement long, mais à part ça c'est vraiment super cool, peut être meilleur que Ngozi Family, la grosse référence Zamrock que je connais.
  • Wrong Choice Mixfile for Versus Tokyo (2013)

    Sortie : . 1 morceau.

    Dj-mix de Total Freedom

    Super cool, pas mal kitch par moments mais ça tombe pas complètement dans le ringard parce que TF y incorpore toujours quelque chose d'original ou surprenant.
  • Écouter

    Horsedrawn Wishes (1996)

    Sortie : . Rock indépendant, rock et britpop. 12 morceaux.

    Album de Rollerskate Skinny

    C'est bien cool, pop, noisy, m'enfin j'ai un peu de mal à rentrer dans le délire, un peu trop superficiel pour moi, si ça a du sens de dire ça.
  • Transformations (1996)

    Sortie : 1996. Swing R'n'B et hip hop. 5 morceaux.

    Album de Hildegard Westerkamp

    En marchant dans la rue pour aller chez mon coiffeur : 5/10
    En étant allongé dans le noir avant de dormir : 9/10

    C’est tellement facile de passer à coté de cette petite merveille. Il y a des albums qui doivent impérativement s’écouter dans des conditions spéciales. Comment apprécier le son de l’eau qui coule sur les galets, une chaude nuit d’orage, ou les oiseaux virevoltant dans vos oreilles si on ne se met pas un minimum dans les conditions qu’il faut. Le secret ici c’est de laisser divaguer son esprit au gré des images que les sons peuvent évoquer, inventer des scènes autour de ceux-ci, habiller la musique avec des images, et là je vous garanti que vous allez partir très loin, n’importe où en fait.

    Quasi séance d’ASMR pour moi, Transformations est un voyage hypnotique, où la nature et l’homme s’opposent sans arrêt, mais peuvent aussi se compléter. Me laisser emporter par la douce voix de Hildegard décrivant l’opposition ville/nature signe un de mes plus beau moment d’écoute.
  • Écouter

    L’étreinte Imaginaire (2015)

    Sortie : . Acid jazz, electronique et house. 7 morceaux.

    Album de Auscultation

    House de gilfra, basse moelleuses, atmosphère douillette, comme dans ton vieux duvet tout déchiré mais que t'aime quand même.
  • Écouter

    Gobi (1997)

    Sortie : 1997. Folk et folk, country. 11 morceaux.

    Album de Egschiglen

    Malgré un album parfois un peu long, c'est quand même vachement plaisant de découvrir encore un autre type de "musique du monde". Pas trop de throat singing qui peut être un peu rebutant parfois.
  • N00W (2014)

    Sortie : . Techno et electronique. 2 morceaux.

    Album de RSS BOYS

    Techno qui poutre, techno qui fait pas dans la dentelle, techno longuette par moments.
  • Écouter

    Tayi Bebba (2014)

    Sortie : septembre 2014. Bass music, juke, electronique et tribale. 17 morceaux.

    Album de Clap! Clap!

    Bien sympa, mais souffre de quelques défauts qui gâche un peu le tableau : la formule est quand même assez simple et perd rapidement mon intérêt parce que c'est toujours pareil : un boum boum en arrière plan et des percu africaine. Y'a des moments où ça passe très bien, et d'autre ou c'est juste fade et ennuyeux. Et puis c'est vachement long quand même...