Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

La servante au grand coeur dont vous étiez jalouse...

Avatar Aurea Liste de

104 films

par Aurea

C'est dans le secret des alcôves que fleurissent les amours ancillaires, consenties ou forcées, qui voient se rejoindre, le temps d'une étreinte ou parfois d'une vie, maîtres et domestiques.

Jeanne Moreau et Jean Ozenne dans Le Journal d'une femme de chambre, en couverture.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Le Journal d'une femme de chambre (1948)

    The Diary of a Chambermaid

    1 h 26 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jean Renoir avec Francis Lederer, Judith Anderson, Florence Bates

    "Le Journal d'une femme de chambre est l'adaptation d'un roman d'Octave Mirbeau paru en 1900.
    Le livre a été adapté trois fois au cinéma; il existait déjà une version russe réalisée en 1916 par un certain M. Martov sous le nom russe : Dnevnik gornitchnoi.
    Et il y a bien sûr le célèbre film tourné par Luis Buñuel en 1964 avec la mutine Jeanne Moreau dans le rôle principal. Il est amusant de noter d'ailleurs que Renoir et Buñuel étaient tous deux loin de leurs pays d'origine quand ils ont réalisé le film (Jean Renoir, français aux Etats-Unis et Buñuel, espagnol en France)."
  • Le Journal d'une femme de chambre (1964)

    1 h 41 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Luis Buñuel avec Jeanne Moreau, Georges Géret, Michel Piccoli

    Séances de cinéma (1 salle)
    "A la fin des années 20. Un train s'arrête dans une petite gare normande. Célestine, la nouvelle bonne du vénérable monsieur Rabour, en descend. Joseph, un domestique antipathique, la mène en carriole jusqu'à la propriété bourgeoise du prieuré. Bientôt, Célestine n'ignore plus rien des travers de chacun.
    Elle se prête avec complaisance au fétichisme de Rabour, que les bottines féminines rendent fou, mais se refuse aux amours ancillaires que lui propose son gendre, monsieur Monteil, tenu loin de la couche conjugale par la froideur de sa femme."
  • Bande-annonce

    Journal d’une femme de chambre (2015)

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Benoît Jacquot avec Léa Seydoux, Vincent Lindon, Clotilde Mollet

    "Si cette femme de chambre recherche tant à respirer, c’est qu’elle observe et comprend mieux que tout le monde ces sociétés, aisées ou non, où une femme n’a aucun épanouissement personnel possible.
    Maitresse revêche délaissée, servante considérée comme une partie du mobilier, jeune mère abandonnée sur le trottoir, chair à bordel pour mère maquerelle affamée, fillette torturée.
    La mielleuse Rose (rôle dans lequel on retrouve la trop rare Rosette, chère à Eric Rohmer) ne se moque-t-elle pas de ces jeunes filles « qui consentent à se laisser violer ». « Les femmes, c’est le diable à comprendre » répond un autre personnage. On peut lire entre les lignes : pour ces gens-là, les femmes, c’est le diable tout court."
  • Bande-annonce

    Un si doux visage (1953)

    Angel Face

    1 h 31 min. Sortie : . Policier.

    Film de Otto Preminger avec Robert Mitchum, Jean Simmons, Mona Freeman

    "Aussi fascinante que Laura, le grand classique de Preminger, cette histoire diabolique unit deux êtres très différents, mais qui ont en commun un certain mystère.
    Autant Mitchum, en chauffeur monolithique, intrigue par son caractère taciturne et son impuissance résignée, ­autant Jean Simmons - qui ne manqua pas de faire savoir à quel point Preminger fut tyrannique sur le tournage - déconcerte en offrant un visage double, maléfique et gracieux, ­intraitable et fragile."
  • Bande-annonce

    La Jeune Fille à la perle (2004)

    Girl with a Pearl Earring

    1 h 40 min. Sortie : . Biopic, drame et romance.

    Film de Peter Webber avec Colin Firth, Scarlett Johansson, Tom Wilkinson

    "Delft, XVIIe siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise.
    La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. elle s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.
    Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. A mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville."
  • Bande-annonce

    Mary Reilly (1996)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Stephen Frears avec Julia Roberts, John Malkovich, George Cole

    "Mary Reilly travaille comme domestique chez un savant réputé, le docteur Jekyll, homme aimable et respectueux qui semble avoir placé en elle toute sa confiance.
    Touchée par l'estime et la sollicitude de son maître, Mary finit par lui raconter les affres de son enfance malheureuse, passée entre une mère absente et un père alcoolique, brutal et incestueux.
    Intriguée par les travaux que le savant poursuit chaque nuit dans le secret de son laboratoire, elle se met à l'épier. Elle fait ainsi la connaissance de celui qu'elle prend pour l'assistant de Jekyll, mister Hyde, une franche crapule qui ne la laisse pourtant pas indifférente..."
  • Sourires d'une nuit d'été (1955)

    Sommarnattens leende

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie et romance.

    Film de Ingmar Bergman avec Ulla Jacobsson, Eva Dahlbeck, Harriet Andersson

    "Séduisant quadragénaire, Frederik Egerman a épousé en secondes noces Anne, qui a l’âge de son fils Henrik. Épouse insatisfaite, Anne a pour confidente et complice Petra, la soubrette, dont les charmes ne laissent pas Henrik indifférent."
  • Bande-annonce

    Godfrey (1936)

    My Man Godfrey

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Gregory La Cava avec William Powell, Carole Lombard, Alice Brady

    "Pendant la Grande Dépression, alors que les bidonvilles s'étendent dans les terrains vagues, les riches continuent à faire la fête.
    Comme ce soir-là où la haute bourgeoisie s'est lancée dans une excentrique partie de chasse au trésor où le gagnant sera celui qui rapporte non pas un objet précieux, mais quelque chose dont personne ne veut.
    C'est ainsi qu'Irène (Carole Lombard), l'une des filles de la famille Bullock (famille qui ferait passer les patients de l’asile d’Arkham pour de charmants participants d'une convention Tupperware) ramène un sans-logis qu'elle exhibe, triomphante, à la party.
    Godfrey (William Powell) devient le protégé d’Irène qui lui offre un emploi de majordome... Mais on dirait que c'est celui que l'on surnomme « The Duke » qui tire les ficelles du jeu..."
  • Bande-annonce

    Boulevard du crépuscule (1950)

    Sunset Boulevard

    1 h 50 min. Sortie : . Film noir et drame.

    Film de Billy Wilder avec William Holden, Gloria Swanson, Erich von Stroheim

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Norma Desmond, grande actrice du muet, vit recluse dans sa luxueuse villa de Beverly Hills en compagnie de Max von Meyerling, son majordome qui fut aussi son metteur en scène et mari. Joe Gillis, un scénariste sans le sou, pénètre par hasard dans la propriété et Norma lui propose de travailler au scénario du film qui marquera son retour à l’écran, Salomé. Joe accepte, s’installe chez elle, à la fois fasciné et effrayé par ses extravagances et son délire, et devient bientôt son amant..."
  • Bande-annonce

    Les Vestiges du jour (1993)

    The Remains of the Day

    2 h 14 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de James Ivory avec Emma Thompson, Anthony Hopkins, Christopher Reeve

    "Le scénario évoque plusieurs fois les amours ancillaires et les problèmes afférents ; Mr. Stevens ne se préoccupe pas de sa vie privée, pas même de celle de Mr. Stevens senior qui décède lors du dernier repas politique de Darlington Hall, après un au revoir maladroit, mais à peine déguisé, que le fils ne comprit pas, tout affairé qu'il était à ses tâches. C'est donc Miss Kenton qui se charge de porter la nouvelle, et de fermer les yeux au défunt…"
  • Bande-annonce

    La Ronde de nuit (2008)

    Nightwatching

    2 h 14 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de Peter Greenaway avec Martin Freeman, Emily Holmes, Eva Birthistle

    "Troisième visée du film : montrer la relation de Rembrandt avec les trois femmes de sa vie, sa femme Saskia qui meurt peu après la naissance de Titus, sa première relation ancillaire avec la charnelle Geertje puis avec Hendrickje, la jolie rousse à son service depuis toujours et qu'il n'aurait jamais cessé d'aimer."
  • Bande-annonce

    12 Years a Slave (2013)

    2 h 14 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de Steve McQueen avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch

    "12 years a slave explore la dimension économique de l’esclavage (les gains obtenus par les travaux des esclaves, les dettes soutenues par les esclaves eux-mêmes) mais s’intéresse également à son organisation hiérarchique, faussement manichéenne (rivalités entre propriétaires terriens, opposition entre les esclaves dévolus au service de la maison et ceux dévolus aux travaux agricoles, confusion au sein même du système en raison des amours ancillaires des maîtres)."
  • Bande-annonce

    L'Empire des sens (1976)

    Ai no korîda

    1 h 45 min. Sortie : . Érotique et drame.

    Film de Nagisa Ôshima avec Eiko Matsuda, Tatsuya Fuji, Aoi Nakajima (1)

    "C'est l'histoire d'une ancienne prostituée devenue domestique qui noue une liaison avec son patron, et entame une lente extase vers le plaisir total et absolu, au point de tuer et émasculer son amant."
  • Bande-annonce

    Jane Eyre (2011)

    2 h. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Cary Joji Fukunaga avec Mia Wasikowska, Jamie Bell, Su Elliot

    "Au fil des mois, Jane Eyre, devenue gouvernante, apprend à connaître son "maître", et l'admiration qu'elle a pour lui se transforme bientôt en amour profond et sincère.
    Consciente de la différence d'âge et de fortune qui les sépare, elle ne peut refréner ses sentiments, et cela alors même qu'elle pense qu'il va en épouser une autre - la belle et fière Miss Ingram.
    Cependant, il lui apprend un jour que malgré son âge et sa situation, c'est à elle qu'il a toujours donné la préférence et qu'il veut l'épouser..."
  • Les Hauts de Hurlevent (1939)

    Wuthering Heights

    1 h 44 min. Sortie : . Drame.

    Film de William Wyler avec Merle Oberon, Laurence Olivier, David Niven

    "Mr Earnshaw a deux enfants : le fils aîné, Hindley, et une fille, Catherine. Un jour, il ramène d'un voyage un enfant abandonné de six ans, Heathcliff, dont l'origine est inconnue, et qu'il traite comme son second fils. Hindley entre rapidement en conflit avec Heathcliff et, lorsqu'à la mort de ses parents il devient le maître de la maison, il traite Heathcliff comme un vulgaire domestique, ce qui n'empêche nullement celui-ci d'aimer passionnément Catherine et d'en être aimé."
  • La Fille de Monaco (2008)

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Anne Fontaine avec Fabrice Luchini, Roschdy Zem, Louise Bourgoin

    "Bertrand Bauvois, un avocat de renom, se rend à Monaco pour défendre une criminelle, la veuve Edith Lassalle. Comme la victime, Dimitri Datchev, jeune factotum amant de sa patronne, risque d'être vengée par ses frères, le fils Lassalle dote l'avocat d'un garde du corps, Christophe."
  • Bande-annonce

    Lady Chatterley (2006)

    2 h 38 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Pascale Ferran avec Marina Hands, Jean-Louis Coulloc'h, Hippolyte Girardot

    "Années 1920 en Angleterre : après le retour de son mari, revenu infirme de la guerre, Lady Constance souffre du climat morose qui règne dans le manoir des Chatterley. Son médecin lui impose alors de renouer avec le grand air.
    A travers l'immense domaine familial, la jeune femme redécouvre les plaisirs simples de la vie.
    Rapidement, elle se lie d'amitié avec Parkin, le garde-chasse. Les habituels préjugés sociaux et les différences de classe ne les empêchent pas de devenir amants. Constance, radieuse, goûte, aux côtés de Parkin, à la sensualité offerte par la nature environnante..."
  • L'Amant de Lady Chatterley (1955)

    1 h 41 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Marc Allégret avec Janine Crispin, Berthe Tissen, Charles Bouillaud

    "Lord Chatterley revient infirme de la guerre et pousse sa jeune épouse dans les bras de son garde-chasse. Il veut ainsi assurer la dynastie des Chatterley."
  • Bande-annonce

    La Servante (1960)

    Hanyo

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kim Ki-Young avec Kim Chin'gyu, Yi Unsim, Chu Chungnyo

    La Servante, c'est d'abord l'histoire d'une femme simple mais pas simpliste, une fille de la campagne que frustration et envie vont muer en une maîtresse des lieux tortueuse et perverse, sorte de pieuvre tentaculaire à l'emprise de laquelle nul membre de la famille ne pourra échapper.
    Et en premier lieu celui qu'elle convoite de toute sa sensualité brute et quasi animale: le maître de maison, ce professeur de musique qui trouble déjà les petites ouvrières de l'usine où il enseigne, tout émoustillées par ses beaux yeux.

    Extrait de ma critique
  • Bande-annonce

    The Housemaid (2016)

    Cô Haû Gaí

    1 h 45 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et romance.

    Film de Derek Nguyen avec Kate Nhung, Jean-Michel Richaud, Kim Xuan

    "Vietnam, 1953: Linh (Nhung Kate), une jeune femme pauvre et orpheline, trouve un emploi de femme de ménage dans une plantation de caoutchouc en ruine présidée par l'officier français Sébastien Laurent (Jean-Michel Richaud). Bientôt, une histoire d'amour torride se développe entre les deux - une histoire d'amour tabou qui éveille le fantôme de la femme décédée de Laurent."
  • Bande-annonce

    The Housemaid (2010)

    Hanyeo

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Im Sang-soo avec Jeon Do-yeon, Lee Jung-Jae, Youn Yuh-Jung

    "Euny fait ses premiers pas d'aide gouvernante dans une demeure bourgeoise. Une nuit, la jeune domestique cède aux avances du maître de maison... Le cinéaste Im Sang-soo ("Une femme coréenne") revisite "La servante" de Kim Ki-young, grand classique du cinéma coréen des années 1960, dans une oeuvre cruelle et sophistiquée sur la violence sociale "contemporaine.
  • Bande-annonce

    Les Femmes du 6e étage (2010)

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Philippe Le Guay avec Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Natalia Verbeke

    "Comment attrape-t-on un coup de soleil quand on est un bourgeois tristounet de 45 ans dans la France de De Gaulle ? En fréquentant de plus en plus assidûment des bonnes espagnoles. Une, surtout... Les rapports patrons/domestiques, et surtout la découverte du plaisir de vivre au contact d'un monde aux antipodes du sien."
  • Mademoiselle Julie (1951)

    Fröken Julie

    1 h 30 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Alf Sjoberg avec Anita Bjork, Ulf Palme, Märta Dorff

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Julie, la fille d'un châtelain, a rompu avec son fiancé. Pendant la Saint Jean, elle se donne à son valet de chambre. Ce dernier, grisé, lui propose de voler l'argent de son père et de s'enfuir en Suisse. Elle hésite, mais le comte rentre au château..."
  • Mademoiselle Julie (2000)

    Miss Julie

    1 h 40 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mike Figgis avec Saffron Burrows, Peter Mullan et Maria Doyle Kennedy

    "L’action se déroule pendant la nuit de la Saint-Jean, dans l’immense cuisine d’un manoir suédois.
    Pendant que les domestiques festoient à l’extérieur ­ restant la plupart du temps hors champ ­, un valet de pied, Jean, entame avec mademoiselle Julie, comtesse "borderline", comme on dit aujourd’hui, une dévastatrice joute amoureuse qui aboutira au pire.
    Bravades, insultes, gifles, accouplement brutal, toute la gamme et toutes les figures de la passion hard y passent, se mêlant à une réflexion amère sur l’inégalité des classes."
  • Bande-annonce

    Mademoiselle Julie (2014)

    Miss Julie

    2 h 13 min. Sortie : . Drame.

    Film de Liv Ullmann avec Jessica Chastain, Colin Farrell, Samantha Morton

    "Une adaptation qui reste relativement fidèle à la pièce, dans la mesure où elle suit globalement la trame narrative en reprenant par moments une bonne partie des dialogues.
    Elle a principalement fait de légères coupes dans le texte afin de rendre le drame plus contemporain. La différence notable émane essentiellement du personnage de la servante, incarné par Samantha Morton, bien plus consistant que dans l’œuvre de Strinberg.
    Loin d’être une bonne bornée, elle est ici une femme lucide et pleine de bon sens.
    Le dernier détail est d’ordre géographique puisque Liv Ullmann installe le récit en Irlande. Cependant cette transposition n’a pas d’impact majeur sur l’intrigue.
    Ce huis-clos ne comprend pas de scènes sur la campagne et la société irlandaise du XIXème siècle. Cet aspect renforce d’ailleurs le côté «théâtral» concentrant davantage l’action sur la relation des trois personnages principaux, qui balaye les seconds couteaux, voire même les figurants.
    L’ambiance de la fête de Saint-Jean, pouvant donner lieu à de grandes scènes de liesse collective, est donc seulement évoquée par des échos de chants et de musique.
    Ce minimalisme est appuyé par des séquences entre Jean et Julie peu découpées, conçues dans un montage simple et au rythme relativement lent. Mademoiselle Julie prend alors le temps de s’étirer, ne jouant ni sur la tension ni le suspense, et s’autorise à décortiquer le comportement des personnages."
  • Bande-annonce

    Le Bruit des glaçons (2010)

    1 h 27 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Bertrand Blier avec Jean Dujardin, Albert Dupontel, Anne Alvaro

    "Le dialogue avec la mort n'est pas un sujet nouveau et Thanotos ne va pas sans Eros. Si le film démarre avec un certain allant sur la découverte du couple cancer-cancéreux, il glisse en cours de route vers les amours ancillaires. Un duo symétrique entre alors dans le jeu, constitué par deux actrices formidables, Anne Alvaro et Myriam Boyer, la domestique et ses métastases."
  • Malicia (1973)

    Malizia

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie et Érotique.

    Film de Salvatore Samperi avec Laura Antonelli, Turi Ferro, Alessandro Momo

    "Une servante, Angela, envoyée dans une maison sicilienne va faire la conquête sentimentale et érotique de toute la famille . Nino, le second fils saura imposer à Angela un chantage comblant ses désirs sexuels et lui réservant néanmoins la possibilité d'un mariage honorable avec son père veuf depuis peu."
  • L'Odeur de la papaye verte (1993)

    1 h 36 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Trần Anh Hùng avec Trần Nữ Yên Khê, Man San Lu, Truong Thi Loc

    "Le maître de maison succombe au charme de sa servante. Quelles sont les relations entre l'amour, le désir et la servitude ?
    Employer une jeune femme pour accomplir les tâches ménagères généralement destinées à la femme, donne un certain sentiment de puissance aux employeurs.
    Le maître de maison tombe-t-il amoureux de sa servante parce qu'il s'agit de Mui ou parce qu'il exerce un pouvoir sur elle ?
    Mui, servante devient épouse. Quel rapport entretient-elle alors avec la servitude dont elle a toujours été plus ou moins prisonnière ?"
  • Bande-annonce

    Les Adieux à la reine (2012)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Benoît Jacquot avec Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie Ledoyen

    "À la cour de Versailles, peu avant la Révolution française, la jeune Sidonie Laborde est engagée comme lectrice de la reine Marie-Antoinette.
    Elle est logée avec les autres domestiques dans les communs du château, où les rumeurs sur les puissants vont bon train.
    Par son choix avisé des lectures, parfois controversées, qui plaisent à la souveraine, Sidonie tisse petit à petit avec cette dernière un lien qu’elle pense être de l’amitié.
    Elle se prend même à croire qu’elle détrônera Madame de Polignac, gouvernante et meilleure amie de la reine, dans le cœur de Marie-
    Antoinette..."
  • Bande-annonce

    Cet obscur objet du désir (1977)

    1 h 42 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Luis Buñuel avec Fernando Rey, Carole Bouquet, Angela Molina

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Mathieu, c'est le nom du barbon, est séduit par la beauté de sa nouvelle femme de chambre; il est veuf et lui fait une cour empressée, qu'elle repousse en, arguant de sa virginité. Il la perd de vue puis la retrouve dans diverses occasions, à Genève, à Courbevoie, parfois accompagnée d'une mère aussi pieuse que vénale. Elle se refuse toujours obstinément à lui."