Le 'Nouvel Hollywood'

Avatar geoffreyB1 Liste de

151 films

par geoffreyB1

- Période allant de 1967 au début des années 80.
- Cinéma de la génération "sex,drug and rock", caractérisé par la prise de pouvoir des réalisateurs. Victoire du cinéma indépendant.
- Négligence de l'intrigue au profit des personnages et de leur psychologie.
Rythme assez lent. Influence notable de la Nouvel Vague (France) et du cinéma italien. Nombreux tournages
en extérieur.
- Cinéma largement influencé par l'ambiance contestataire, notamment vis à vis de la Guerre du Viet Nam.
- Des genres autrefois négligés des grands producteurs deviennent importants, comme le cinéma d'horreur et de science fiction.
- Les réalisateurs sont au centre du processus créatif et jouissent d'une grande liberté jusqu'au montage final.
- Renouvellement des genres classiques: western, comédie, drame, film noir, musical
- Période faste sur le plan artistique, mais succès commercial mitigé, qui explique en partie son explosion au début des années 80.
- Importantes évolutions techniques (effets spéciaux, caméras légères permettant de filmer en extérieur etc.)
- Réalisateurs clés: Martin Scorsese, Brian de Palma, John Cassavetes, Woody Allen, Francis Ford Coppola, Robert Altman, Hal Ashby, Sidney Lumet, Sydney Pollack, Peter Bogdanovitch, William Friedkin, Steven Spielberg, Don Siegel, Mike Nichols, Artuhur Penn, Alan J.Pakula, Richard Fleischer etc.
- Acteurs clés: Jack Nicholson, Robert de Niro, Dustin Hoffman, Faye Dunaway, Robert Redford, Al Pacino, Jane Fonda, Diane Keaton, Donald Sutherland, Clint Eastwood, Woody Allen, Roy Scheider, Gene Hackman, Warren Beatty etc.
- Film traditionnellement reconnu comme le premier: Bonnie and Clyde d'Arthur Penn en 1967.
- Film traditionnellement reconnu comme le dernier: La Porte du Paradis de Michael Cimino en 1980, énorme fisco financier, qui provoqua la chûte de la United Artist.
- Plus gros succès commerciaux: Easy Rider (69), MASH (70), French Connection (1971),Le Parrain (72), l'Arnaque (73), l'Exorciste (73), Le Parrain II (74), Vol au dessus d'un nid de coucou (75), Les dents de la mer (75), Rocky (76), Carrie (76), La guerre des Etoiles (77) etc.
- Les flops, généralement dus à l'égo sur-dimensionné de leur cinéaste, qui provoquèrent la fin de cette période: New York New York de Scorsese (77), Le Convoi de la peur de Friedkin (77), Apocalypse Now de Coppola (79), ainsi que l'ensemble des oeuvres de Bogdanovitch et d'Altman à la fin de la décennie. Raging Bull (80), the Crusing (80) et surtout la Porte du Paradis de Cimino sont les coups de grace qui marquèrent la reprise du pouvoir par les studios.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts