Les anecdotes d'un futur prof de langues (pour l'instant encore stagiaire)

Avatar Miamsolo Liste de

32 films

par Miamsolo

EDIT: c'est bon, je suis prof maintenant! La preuve: http://www.senscritique.com/liste/Une_annee_dans_ma_vie_de_prof_2015_2016/1438581

Comme certains le savent déjà, je suis friand d'anecdotes. J'adore les lire, et j'adore faire part de choses qui me sont arrivées. C'est une manière de garder une trace écrite de ces choses qui risquent d'un jour disparaitre de ma mémoire, et puis selon moi, des anecdotes se doivent d'être partagées, sinon quel en est l'intérêt?

Voici donc une liste répertoriant plusieurs choses qui me sont arrivées durant ma formation de (futur) enseignant. Alors avant de commencer à lire les anecdotes, il est peut-être intéressant de prendre connaissance de ma situation. Je suis actuellement en 3ème et dernière année pour devenir prof de néerlandais et anglais (en Belgique) dans l'enseignement secondaire (collège / lycée en France). Sans vouloir trop me la péter, je peux affirmer faire partie des bons stagiaires, ceux qui remettent toujours leurs préparations de leçons à temps et qui sont toujours en ordre avec tout, qui se donnent à fond dans ce qu'ils font et qui aiment enseigner!

Bref, j'espère que la lecture de cette liste vous fera rire (ou au moins sourire)!

Pour mes autres anecdotes:
- Anecdotes au cinéma: http://www.senscritique.com/liste/Anecdotes_au_cinema/250372
- Anecdotes en brocante (vente de films): http://www.senscritique.com/liste/Les_anecdotes_du_brocanteur_vente_de_films/156937
- Anecdotes en brocante (vente de jeux vidéo): http://www.senscritique.com/liste/Les_anecdotes_du_brocanteur_special_vente_de_jeux_video/619407

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Le Roi des cons (1981)

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Claude Confortès avec Evelyne Buyle, Fanny Cottençon, Patrick Font

    C'est mon premier stage, je suis en binôme avec un gaillard de ma classe. On nous envoie les coordonnées de l'école via une plateforme qui est utilisée par la nôtre (pour connaitre nos attributions de stages, les personnes de contact, etc...). Bref, avant d'aller sur place, on doit prendre contact avec le chef d'établissement de cette école. Avec mon binôme, on s'arrange et j'envoie un mail poli et complet à ce directeur. Quelques heures plus tard, je reçois une réponse: "prenez rendez-vous". Pas de bonjour, ni de bonne journée, seulement ces deux mots. Là, je comprends qu'on n'a pas affaire à quelqu'un de très chaleureux. Mon binôme décide alors de l'appeler, histoire de prendre rendez-vous pour faire signer quelques documents importants. Le dirlo se met à nous menacer, comme quoi il peut très bien refuser notre stage et que personnellement, il n'a pas forcément envie d'avoir des stagiaires dans ses pieds. Il nous propose une chose: de venir en première heure le matin de notre premier jour de stage, et il décidera alors s'il nous accepte ou non au sein de son établissement. Entretemps, j'envoie un mail à mes profs de discipline pour les prévenir de la situation, car on était quand même dans une sacrée merde.

    (suite de l'anecdote dans la fiche suivante)
  • Le Roi des singes (1965)

    Danao Tiangong

    1 h 54 min. Sortie : . Animation et fantasy.

    Long-métrage d'animation de Wan Laiming avec Yue-Feng Qiu, Run-Sheng Fu, Hans Alfredson

    (suite de l'anecdote d'au-dessus)

    Bref, le matin de notre première journée, Kevin (donnons-lui un nom, c'est plus simple) et moi nous donnons rendez-vous à la gare (car cette école se trouve très loin de chez nous et on doit s'y rendre en train). Il fait encore tout noir et en plus, il a neigé pendant toute la nuit. On arrive à cette école à 7h du matin, l'école est recouverte de neige et il fait tellement noir qu'on ne voit pas où on met les pieds. D'autant plus que c'est une école qui bénéficie d'un très grand terrain, et que tout n'est pas plat. On finit donc par se casser la gueule dans la neige, à marcher dans des trous, etc... On arrive enfin dans le bâtiment principal, et là, on nous demande de patienter près de l'entrée. Il devait être 7h30 quand on est arrivé. Le directeur de cet établissement est quant à lui arrivé à 10h30... Le mec nous demande de nous présenter en première heure le matin, et lui se permet d'arriver 3 heures après nous... Bref, on l'avait mauvaise. Le pire, c'est que le gars ne se rappelait même plus de nous et qu'il nous a vite redirigé dans la salle des profs où on devait trouver par nous-mêmes un prof susceptible de nous accepter. Au final, on est tombé sur un prof super sympa, et le stage s'est bien déroulé.
  • Bande-annonce

    Cours sans te retourner (2014)

    Lauf Junge Lauf

    1 h 42 min. Sortie : . Action, drame, guerre et historique.

    Film de Pepe Danquart avec Andy Tkacz, Rainer Bock, Jeanette Hain

    Comme vous avez pu le constater dans l'anecdote précédente, l'école où on m'a envoyé n'était pas à côté de la porte. Et en plus de cela, ce stage s'est déroulé en plein hiver, un hiver assez rude où la neige n'a pas arrêté de tomber. Bref, comme d'habitude, j'attends mon tram (pour ensuite prendre un autre tram puis le train). Sauf que la neige n'arrête pas de tomber, et que le tram n'arrive toujours pas. Cela devient inquiétant, car il y a de plus en plus de monde qui se met à attendre le tram. Et toujours rien. Jusqu'à ce que mon petit frère m'envoie un message pour me prévenir que les trams sont bloqués à cause de la neige. Ca tombe mal, car je dois donner cours d'ici 1h30. Mes parents me proposent alors de me déposer là-bas en voiture. Sympa, sauf qu'une fois qu'on a démarré, la voiture se retrouve à l'arrêt et impossible de la faire avancer. Elle patine, on pousse, je me casse la gueule, je suis couvert de neige et de boue. On arrive enfin à la faire avancer, mais la neige tombe trop fort, on n'arrivera jamais à atteindre cette école à temps. On me dépose alors à proximité d'une station de métro, et je choppe le métro qui doit me déposer à la gare. Il y a énormément de monde, les gens gueulent, râlent, se poussent entre eux, ... Je reçois un appel de Kevin. Il me dit que le train ne va pas tarder à partir et que je dois me dépêcher. Je suis à 2 arrêts. Quand je sors enfin de mon tram, je reçois un sms de Kevin qui me dit: "Run". J'ai couru comme un taré pour arriver à monter dans le train à temps! Quand je suis arrivé, j'étais à bout de souffle et je me sentais nauséeux. Ensuite on arrive à l'école, à temps. Je suis content, je me dis qu'on n'a pas fait tout ça pour rien. Vraiment? Arrivé là-bas, on apprend que les élèves ont été dispensés l'après-midi, soit pendant les heures où j'étais censé donner cours. On nous renvoie alors gentiment chez nous. Bref, tout ce périple n'aura servi à rien. Pire, le train pour le retour met 2h30 pour arriver en gare. Je suis à bout de nerfs, une journée que je ne suis pas près d'oublier...
  • Origami (2012)

    8 min. Sortie : 2012. Animation et drame.

    Court-métrage d'animation de Joanne Smithies, Eric De Melo Bueno, Michael Moreno

    Encore dans cette première école de stage, il y avait une journée spéciale autour de la culture japonaise. En gros, les élèves du primaire venaient participer à des petits ateliers en rapport avec le Japon, et par atelier, il y avait 2 profs. J'étais avec mon maitre de stage et un autre prof, et on devait animer l'atelier origamis. Le matin même, 10 minutes avant qu'on aille chercher les élèves, on était en train de s'entrainer à faire des formes, et on se rendait compte que ce n'était pas si simple que ça xD Du coup, les 2 profs nous ont laissé nous débrouiller et on devait leur expliquer comment plier leur papier. C'était très drôle, surtout quand on n'arrivait pas nous-mêmes à faire quoi que ce soit avec ces feuilles de papier xD
  • La Victime

    Phii khon pen

    1 h 48 min. Épouvante-Horreur.

    Film de Monthon Arayangkoon avec Pitchanart Sakakorn, Apasiri Nitibhon, Penpak Sirikul

    Après l'activité des origamis, on devait surveiller ces jeunes élèves dans la cantine. On les aide à s'installer, ils ont tous leur petite gaufre et leur jus de fruits. Les enseignants se mettent à une table. Avec Kevin, on s'assied avec eux. Puis vient un des profs (un jeune qui est un peu le "souffre-douleur" de ses collègues et qui parle avec une voix qui n'a pas muée) qui se rend compte qu'il n'y a plus aucune place de libre. Il vient alors vers nous, et nous dit "allez les stagiaires, laissez votre place aux plus âgés". Kevin et moi avons regardé les autres profs, voici leur réaction en image:
    http://www.reactiongifs.us/wp-content/uploads/2013/08/shaking_head_breaking_bad.gif

    Du coup, on est resté assis et l'autre prof est parti chercher une chaise à la table d'à côté xD
  • Stop

    10 min.

    Court-métrage de Gaël Leforestier avec Ludovic Henry et Robinson Stévenin

    Dans mes études, on me forme à enseigner aux élèves du secondaire (collège/lycée pour nos amis français). Mais avec mon diplôme, je pourrais aussi donner cours à des élèves du primaire. Et pour nous y préparer, nous avons eu un petit stage à effectuer dans une école primaire. Globalement, ce stage s'est bien déroulé, mais il y avait une classe insupportable que tous les profs avaient envie de baffer. Et en effet, cette classe de 6ème (et dernière) était assez fatigante. Déjà, en allant les chercher dans la cour pour les faire monter dans leur classe, je vois qu'il y a une bagarre. Mon maitre de stage sépare les élèves et les amène chez le directeur. Je me retrouve donc seul avec cette classe. Je les fais monter, ils rentrent dans la classe et sont excités comme pas possible. Bref, c'était le vrai bordel, ils étaient tellement "choqués" par ce qui venait de se produire qu'il m'était impossible de les calmer. J'ai eu 2 heures de suite avec eux, ils ont été insupportables, et lorsque le cours était fini, ils devaient attendre dans le couloir et mettre leur veste. Il y avait un élève qui n'arrêtait pas d'aller frapper aux autres portes. Je lui ai dit 3 fois, de manière très calme, d'arrêter de faire cela. Et qu'est-ce que ce petit rigolo fait derrière mon dos? Il retourne frapper aux portes. Alors là, j'ai craqué, j'ai pété un câble et je l'ai engueulé. Après, j'ai regretté, car j'avais passé tous mes nerfs sur lui, et il l'avait mal pris. Je me suis rendu compte que j'avais été trop loin, et que l'accumulation de tout ce stress ne me donnait pas le droit de traiter cet élève ainsi. Ce sont encore des enfants, et j'y ai pensé toute la soirée. Le lendemain, l'élève me voit dans les couloirs et me salue poliment. Bien que ma réaction de la veille ait été exagérée, il savait qu'il avait été également trop loin. Surement le moment de ma "carrière" dont je suis le moins fier...
  • Bande-annonce

    Accident (2009)

    Yi Ngoi

    1 h 29 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Soi Cheang avec Louis Koo, Richie Jen, Michelle Ye Xuan

    Avant de débuter notre stage dans cette école primaire, mon binôme et moi y étions allés en tant qu'éclaireurs, afin d'avoir un premier aperçu de l'établissement et de pouvoir récupérer des documents. Comme nous étions arrivés bien trop tôt, nous nous sommes promenés dans le quartier. Au moment de traverser, une voiture freine de manière brusque car elle ne nous avait pas vus. On entend alors un gros "boum".

    Moi: "Euh Kevin, je crois qu'il y a deux voitures qui se sont rentrées dedans à cause de nous"
    Kevin: "Tu rigoles?"

    On se retourne, on voit les deux voitures qui se garent pour faire un constat.

    Kevin: "Merde, on fait quoi?"
    Moi: "On trace, on fait le tour du bloc et on les sème!"

    On a donc joué les innocents et continué notre marche, puis après avoir tourné la rue où on ne pouvait plus nous voir, on a tapé un sprint pour ne pas être interpelés. Grosse barre de rire par après, même si j'étais un peu embêté pour la femme qui s'est faite emboutir.
  • Bande-annonce

    Les Vécés étaient fermés de l'intérieur (1976)

    1 h 20 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Patrice Leconte avec Jean Rochefort, Coluche, Roland Dubillard

    Toujours pendant mon stage au primaire, mais cette fois-ci, une anecdote un peu plus drôle. C'était mon premier jour, ma première leçon. Un élève me demande pour aller aux toilettes, je lui en donne l'autorisation. Et pendant que je m'occupe des autres élèves, un autre gosse qui était placé en retrait sort de la classe en même temps que celui qui m'avait demandé l'autorisation. J'ai à peine le temps de voir la porte de la classe se refermer. Quelques secondes plus tard, il revient dans le local. Je lui demande alors s'il est sorti pour donner un coup de main à l'autre. La classe est hilare (oui, il existe des personnes qui se marrent avec mes remarques / vannes :D ). Lui me répond un peu décontenancé par "Non non, enfin, euh ... je voulais l'encourager!". Le genre de situation qui me fait ma journée ^^
  • Mystère (2011)

    Тайна

    Sortie : 2011.

    Court-métrage de Andrei Zvyagintsev avec Igor Evseev, Irina Barinova, Konstantin Demidov

    Encore en stage au primaire, de temps en temps, je fais des petites expérimentations. J'ai toujours privilégié l'immersion. C'est selon moi plus intéressant que de donner la moitié de son cours de néerlandais en français. Bref, quand je me retrouve avec une nouvelle classe, j'aime bien faire croire que je ne parle pas le français et que je suis néerlandophone. Et en général, ça marche! Au début du cours, on me demande donc si je parle uniquement le néerlandais ou si je parle aussi le français. Je fais comme si de rien n'était et continue mon cours en néerlandais. Puis en fin de cours, je termine avec une petite phrase en français, les élèves me répondent alors par un "Ah mais en fait vous parlez aussi le français? J'ai cru que vous ne saviez pas parler français...".

    Faire de l'immersion en néerlandais, c'est aussi troller ses élèves :D
  • Emotion (1966)

    39 min. Sortie : 1966. Fantastique.

    Court-métrage de Nobuhiko Ôbayashi avec Sari Akasaka, Kyoko Hanyu, Sakio Hirata

    Encore en stage primaire, j'ai donné cours à des classes allant de la 3ème (8-9 ans) à la 6ème (11-12 ans). Et c'est fou de voir à quel point la motivation dans ces classes est différente! C'était un vendredi, dernière heure. En général, les dernières heures du vendredi sont pénibles, ça tombe juste avant le week-end, les gosses sont surexcités, les profs fatigués, ... De plus, mon prof de néerlandais devait venir m'observer, et j'étais super stressé. Mais je dois dire que j'ai eu beaucoup de chance et que cette classe a été vraiment géniale! Ils étaient motivés, en redemandaient encore et sont même venus me dire en fin d'heure qu'ils s'étaient éclatés. J'abordais le sujet des nombres, et eux connaissaient une chanson qu'ils ont chanté en chœur! La réaction de mon prof de néerlandais était excellente! Il ne s'y attendait pas du tout, moi non plus, et il se marrait au fond de la classe, c'était vraiment un chouette moment! Alors oui, les stages peuvent être stressants, mais dans certains cas, ça en vaut vraiment la peine!
  • L'Avion (2005)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Cédric Kahn avec Roméo Botzaris, Isabelle Carré, Vincent Lindon

    Nouvelle école, nouvelles anecdotes! Ce qui est marrant avec le néerlandais, c'est que certains mots ne sont pas faciles à prononcer. Un peu comme l'allemand en fait, même si je trouve le néerlandais personnellement bien plus simple. Et lors d'un de mes stages, j'ai du donner cours sur les différents moyens de transport existants. Un de ces moyens de transport était l'avion. L'avion se dit "vliegtuig" en néerlandais, et se prononce ainsi: https://youtu.be/PZoCUV87eTY?t=26s. Un des élèves avait vraiment envie de participer, mais n'arrivait pas à le prononcer. Il s'est tellement donné à fond qu'il s'est mis à baver, et sa voisine l'a regardé avec un air de dégoût. J'ai réussi à me retenir de rire, mais c'était pas facile de garder son sérieux.
  • Bande-annonce

    Le Hobbit : Un voyage inattendu (2012)

    The Hobbit: An Unexpected Journey

    2 h 49 min. Sortie : . Aventure et fantasy.

    Film de Peter Jackson avec Martin Freeman, Ian McKellen, Richard Armitage

    Lors d'une expression écrite en néerlandais dans laquelle les élèves devaient décrire leur hobby, un élève a écrit "Hobbit" au lieu de "hobby". Dans la correction, j'ai souligné le mot et j'ai noté à côté "Bilbo?". J'imagine que ce n'est pas le genre d'humour qui fonctionnerait avec tout le monde...
  • Bande-annonce

    Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (2011)

    The Adventures of Tintin: The Secret of the Unicorn

    1 h 42 min. Sortie : . Aventure et animation.

    Long-métrage d'animation de Steven Spielberg avec Jamie Bell, Andy Serkis, Daniel Craig

    Une autre expression écrite en néerlandais dans laquelle les élèves devaient expliquer ce qu'ils feraient si jamais ils venaient à gagner au Lotto. J'ai eu pas mal de rédactions originales, mais la plus drôle à corriger fut celle de cet élève qui a tenté de m'expliquer qu'il achèterait un yacht et qu'il engagerait des stripteaseuses qu'il ferait danser. Je me demande si cet élève fait le même genre de rédactions avec son prof de néerlandais.

    (pourquoi Tintin? Parce que cet élève était surnommé "Kuifje", ce qui est le nom en néerlandais de ce cher reporter belge).
  • Bande-annonce

    L'Âge de glace (2002)

    Ice Age

    1 h 21 min. Sortie : . Animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Chris Wedge et Carlos Saldanha avec Ray Romano, John Leguizamo, Denis Leary

    Un élève sympathique qui avait une voix assez drôle m'a fait une imitation de Sid de l'Âge de Glace, à la demande de mon maitre de stage (dans les couloirs après le cours). Son imitation était bluffante, on aurait vraiment dit la voix d'Elie Semoun!
  • Bande-annonce

    Le Collectionneur (1997)

    Kiss the Girls

    1 h 55 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de Gary Fleder avec Morgan Freeman, Ashley Judd, Cary Elwes

    Un des sujets que je devais aborder lors d'une leçon de néerlandais avec une classe de 1ère année (12-13 ans) était "les collections". J'ai alors introduit du vocabulaire et montré des photos de collections insolites. Ensuite, pour le cours qui suivait, ils devaient eux-mêmes faire une petite présentation de ce qu'ils collectionnaient. Le jour de la présentation, les élèves avaient amenés des objets de leur collection (des posters, des mangas, des timbres, ...) qu'ils présentaient chacun leur tour devant la classe. Lorsque ce fut son tour, un des élèves vint devant la classe avec son journal de classe en main. Ce qu'il collectionnait, c'était les remarques! Il m'a fait une très bonne présentation et s'est mis à lire des notes faites par les enseignants concernant son comportement. Il s'est très bien débrouillé et fut l'élève le plus original de cette classe!
  • Bande-annonce

    Very Big Stress (2008)

    Visioneers

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jared Drake avec Zach Galifianakis, Judy Greer, Mia Maestro

    Lors de chaque stage, j'ai droit à des visites de chaque prof de discipline (2 différents) ainsi que d'un ou une psychopédagogue, qui viennent m'évaluer sur une heure de cours. Ce jour-là, j'ai eu la visite de ma psychopéda, qui ne m'avait pas prévenu (alors qu'elle avait dit qu'elle le ferait). Le fait qu'elle ne m'ait pas prévenu n'était pas trop grave, mais le fait qu'elle arrive en retard et qu'elle perturbe le cours était moins sympa (d'autant plus qu'un vendredi après-midi, les élèves de 1ère, c'est-à-dire les plus jeunes, sont moins faciles à tenir). Mais le pire dans tout ça, c'est quand elle s'est mise à attaquer mon maitre de stage. J'étais tellement nerveux, lui tellement surpris, que l'heure d'après, j'avais du mal à tenir le coup et qu'on a fini par donner cours à deux (alors que normalement, je suis censé donné cours tout seul). On en a bien ri après, mais là, on a vraiment ressenti un malaise...
  • La question sans réponse (1986)

    17 min. Sortie : 1986.

    Court-métrage de Johan van der Keuken

    En général, mes leçons se passent à merveille, et j'ai une très bonne maitrise de la matière que j'enseigne. Mais voilà, il arrive que de temps en temps, ma mémoire me fasse défaut, ou pire, que je sois bloqué par une question des élèves. C'était avec des élèves de 3ème (14-15 ans), je voyais un point grammatical assez important (le superlatif), et pendant que je fais mon explication et que je veux mettre les élèves au travail, une élève me pose sans cesse des questions. J'essaie d'y répondre le mieux possible, mais l'élève n'arrête pas de me poser des questions détaillées concernant l'emploi du superlatif. Au final, j'étais complètement perdu et je ne me retrouvais plus dans ce qu'elle disait. En fait, on m'a expliqué par après que c'était une élève qui était à fond dans la théorie, et qui devait connaitre chaque fonction d'une règle de grammaire, sinon elle posait sans cesse des questions. En général, j'essaie de ne pas rendre la grammaire trop lourde pour les élèves (car honnêtement, ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable à apprendre). J'avais donc crée des synthèses faciles et complètes, mais visiblement pas assez complètes pour cette élève. Heureusement, en voyant que je ramais, mon maitre de stage est venu à le rescousse et m'a épaulé dans mon explication.
  • L'Emmerdeuse

    1 h 29 min.

    Film

    S'il y a bien une chose qui fait mal aux stagiaires, c'est de devoir payer toutes nos copies. En effet, il y a des écoles où les profs reçoivent des cartes de photocopies, mais ils ne souhaitent pas partager ces cartes avec les stagiaires. J'ai déjà déboursé des sommes énormes pour pouvoir travailler avec mes propres documents dans les classes. Mais de temps en temps, il y a des maitres de stage qui nous prêtent leur carte avec grand plaisir! Ce fut le cas dans une de mes écoles de stage.

    Le matin, mon maitre de stage me refile sa carte de photocopies et me donne la permission d'aller faire des copies pour les élèves. Je monte dans la salle des imprimantes, et je tombe sur une enseignante assez âgée (du genre très maquillée et qui se prend pour une duchesse). Comme il y a 2 photocopieuses, je lui demande poliment sur quelle photocopieuse elle est occupée, de manière à ce que je prenne l'autre. Bien sur, ça aurait été trop beau qu'elle réponde à ma question sans faire toute une histoire. Voici le dialogue qui s'en est suivi:

    Moi: "Bonjour, excusez-moi de vous déranger, pourrais-je savoir quelle photocopieuse je peux utiliser?"
    Elle: "Vous êtes?"
    Moi: "Je suis stagiaire et ..."
    Elle (me coupant): "Stagiaire? Quand on est nouveau dans un établissement, on se présente, c'est la moindre des choses!"
    Moi: "Mais je me suis déjà présenté à vous il y a quelques jours, vous ne vous en rappelez pas?"

    Là, elle me regarde avec un air un peu perdu, en train de se remémorer cet instant qui semblait lui échapper.

    Elle: "Ah, pardonnez-moi, ça a du m'échapper"
    Moi: "Il n'y a pas de mal, il y a tellement de stagiaires, j'aurais moi-même du mal à me rappeler de tout le monde".

    Sauf que je ne m'étais jamais présenté à elle, je le lui ai seulement fait croire. Et au lieu de perdre mes moyens face à elle, je me suis dit que ce serait plus drôle de lui faire se poser des questions concernant sa mémoire.
  • Gros Calin

    1 h 35 min. Comédie.

    Film de Jean-Pierre Rawson avec Alvaro Vitali, Enrico Maria Salerno, Nino Manfredi

    Mon dernier jour de stage, dernière heure de cours avec une classe en anglais. Ca me faisait bizarre car j'avais passé 3 semaines dans cet établissement, à prendre toutes les heures de mon maitre de stage (24h semaine, alors que j'étais censé en faire 15 xD ). J'ai adoré cette école, et je m'étais habitué aux élèves, c'était comme si je leur avais donné cours depuis longtemps. Et puis surtout, ce sont les premières vraies classes auxquelles j'ai pu donner cours. Bref, lorsque la sonnerie de cette toute dernière heure retentit, mon maitre de stage me félicite et demande aux élèves de m'applaudir pour ces 3 semaines de cours. Lorsque les élèves sortent du local, il y a un petit groupe qui reste et qui me parle. Un des élèves me dit: "Monsieur, c'est vraiment votre dernier jour? C'est dommage, on vous aimait bien. Est-ce que je peux vous prendre dans mes bras?". Là, étant donné que je reste un "enseignant", je lui réponds que non. Il me demande alors si on peut se serrer la main. On se serre la main et je ressors de cette école avec un sentiment très positif. C'est vraiment à ce stage-là que j'ai su que j'étais fait pour ce métier, et c'est dans cet établissement que j'aimerais pouvoir travailler plus tard.
  • Bande-annonce

    Délire Express (2008)

    Pineapple Express

    1 h 52 min. Sortie : . Comédie et thriller.

    Film de David Gordon Green avec Seth Rogen, James Franco, Danny McBride

    La salle des profs, c'est un peu le lieu que j'essaie d'éviter un maximum pendant mes stages. Dans certaines écoles, les stagiaires sont ignorés, et se retrouver seul à une table avec 25 profs autour de soi qui nous ignorent, ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable. Heureusement, il y a des écoles où le stagiaire est très vite accepté au sein d'un groupe, et les pauses interminables deviennent alors des moments de détente explosifs! Ce fut le cas lors de mon stage préféré. Le premier jour, j'étais en retrait, mais les jours suivants, un petit groupe de nouveaux enseignants m'a très vite laissé une petite place dans leur groupe. Je parlais avec eux, je faisais mes corrections à leurs côtés et on s'échangeait les réponses drôles des élèves, on faisait des quizz à l'aide d'une application, ... Un jour, un de ces profs s'est mis à imiter les Looney Tunes (et leur rentrée fracassante dans Space Jam). Le mec était déchainé, on était tous pliés en deux. C'est vraiment dans cette école que j'ai trouvé l'ambiance la plus agréable. Et le fait de ne pas être considéré comme le simple stagiaire apporte beaucoup.
  • Bande-annonce

    La Confrérie des larmes (2013)

    1 h 40 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Jean-Baptiste Andrea avec Jérémie Renier, Audrey Fleurot, Mélusine Mayance

    Ceci a eu lieu dans une nouvelle école de stage, durant ma semaine d'observation. Afin de nous préparer à notre stage pratique, on a un certain nombre d'heures à observer. J'observe donc ma première heure en anglais, je rencontre les élèves pour la première fois, et je suis assez impressionné car ils semblent tous avoir mon âge. Moi qui m'attendait à observer une leçon en anglais, j'ai eu surtout l'impression d'observer un mouton en train de se défendre face à une meute de loups. Ma maitre de stage pète les plombs, elle pleure et sort de la classe. En voyant cela, je me dis que mon stage va être une vaste blague et que ça va très mal se passer. La semaine d'après, c'est à moi de me retrouver devant eux. Je suis très nerveux, et honnêtement, il n'y avait pas de quoi stresser car les élèves ont été très sympas et tout s'est passé comme sur des roulettes! J'avais un très bon contact avec eux, on avait trouvé un bon équilibre entre la déconne et le boulot.
  • Fausses Rumeurs (2000)

    Gossip

    1 h 30 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Davis Guggenheim avec Marisa Coughlan, James Marsden, Lena Headey

    Voici quelques commentaires et questions en vrac qui m'ont été posés à mon premier jour de stage dans l'école citée juste au-dessus:

    - "Monsieur, vous ne parlez pas le français? Allez vas-y, pourquoi vous voulez pas parler français? On comprend rien nous."

    - (après avoir posé une question en néerlandais) "Et en français?" (j'ai failli répliquer en disant 'pas sur que tu la comprennes non plus en français', mais ça, c'est méchant...)

    - "Ta gueule sale fils de p***, je n**** ta m***" (rassurez-vous, personne n'a osé me parler comme ça, c'est juste ce qu'ils se disaient sans cesse entre eux).

    - "Monsieur, le monsieur au fond de la classe, c'est votre frère?" (en parlant de mon prof de néerlandais qui était venu m'observer).

    - "Monsieur, il y a un truc entre vous et madame X (maitre de stage)?" (ils avaient beaucoup d'imagination ^^ )

    - "Monsieur, les filles de la classe se sont maquillées pour vous, parce que les filles des autres classes ont dit que vous étiez un beau gosse"

    - "Vous savez à qui vous ressemblez? À Harry Potter. Je trouve que vous avez un air". (on m'a déjà comparé à Harrison Ford, Josh Hartnett et Jim Carrey, mais Harry Potter, c'était la première fois).

    Et tout ça, c'était le premier jour...
  • Bande-annonce

    La Ferme des animaux (1954)

    Animal Farm

    1 h 12 min. Sortie : . Animation, comédie et drame.

    Film de Joy Batchelor et John Halas avec Gordon Heath et Maurice Denham

    Dans cette école, pendant la semaine d'observation, plusieurs classes étaient parties en voyage scolaire, et je n'ai donc pas pu les observer. Lorsque je leur donne ma première leçon, ils ignorent qu'ils allaient avoir un stagiaire. C'est stressant, car je pars en terrain inconnu. Mais le plus stressant, c'est la visite surprise de mon prof de néerlandais. Le cours commence, les élèves sont bruyants, mais j'arrive à enseigner. Puis vers la fin de l'heure, les élèves deviennent insupportables, bruyants, et là, je fais une remarque un peu hâtive: "Si je veux voir des animaux, je vais à Paradisio (parc animalier belge)". Sur le moment même, je trouvais ça rigolo et bien cassant, mais au loin, je vois mon prof de néerlandais qui fait de grands yeux, et je me rends compte que c'était déplacé. En fait, je n'avais pas envie de perdre la face, et je voulais montrer que je gérais la situation. Plus tard, mon prof de NL m'envoie mon évaluation, qui est très positive, et après mon stage, il m'explique pourquoi il avait fait une telle tête. Lorsqu'il était jeune prof, il avait fait une remarque similaire ("je vais vous lancer des cacahuètes"), et les élèves avaient réagi de manière agressive et ont foutu son cours en l'air. Il craignait que la même chose se produise avec moi, fort heureusement, les élèves ont à peine réagi (ils m'ont juste dit que le parc avait changé de nom xD ). On peut dire que j'ai eu chaud ^^
  • Bande-annonce

    La Menace (1977)

    1 h 51 min. Sortie : . Thriller et drame.

    Film de Alain Corneau avec Yves Montand, Carole Laure, Marie Dubois

    Contrairement à ce qu'on pourrait croire, les stagiaires n'ont pas le choix des écoles dans lesquelles ils viennent passer leur stage (ou à de très rares exceptions). On nous attribue un lieu, on doit contacter l'école et nous arranger avec l'enseignant qui nous prendra en charge. Du coup, il arrive qu'on soit envoyé dans des écoles parfois plus difficiles. Lors de ce stage dans cette école difficile, je n'ai pas eu beaucoup de problèmes avec les élèves. Avec le temps, j'ai même apprécié ce stage. Mais ça n'empêche pas que j'ai eu quelques soucis avec certains élèves. Lors de mon dernier jour, je donnais ma dernière heure à une classe de 2ème secondaire (équivalent à la tranche d'âge 13-14 ans en Belgique), sauf que dans cette classe, les élèves devaient avoir 2-3 ans de plus. Bref, le cours se finit, je range mes affaires, et un des élèves (qui m'a posé assez problème durant mon stage) passe derrière moi et me dit à voix basse "quand on n'est pas grand, on ferme sa grande bouche". Là, mon sang n'a fait qu'un tour, je me retourne, je le fixe droit dans les yeux et je lui demande de répéter. Là il s'écrase, et me dit que c'était pour rigoler. Je lui dit que la prochaine fois que l'envie lui prend de me menacer, il n'a qu'à le faire en néerlandais, histoire de mettre en pratique ce qu'il vient d'apprendre. Le gars faisait une tête de plus que moi, mais je n'ai pas eu peur. Et je sais que quand je suis très énervé, je peux avoir l'air assez impressionnant.
  • Par l'entrée de service (1921)

    Through the Back Door

    1 h 29 min. Sortie : .

    Film de Jack Pickford et Alfred E. Green

    Mon dernier jour de stage dans cette école, je m'apprête à sortir de l'établissement quand un gars qui travaille à l'accueil m'interpelle et m'engueule. Il me demande de manière agressive ce que je fais là. Je lui dit tout calmement que je sors. Là il commence à m'attaquer en me disant que je devrais éviter de la ramener et que je dois respecter le règlement comme tout le monde. Je comprends qu'il me confonds avec un élève (ce qui n'est pas étonnant vu qu'ils ont tous l'air d'avoir mon âge xD ). Je lui explique alors que je suis stagiaire. Là, il s'excuse et me souhaite une bonne journée. Après 3 semaines de stage, on m'a laissé rentrer et sortir sans que personne ne réagisse. Il aura fallu le temps pour que quelqu'un se pose des questions...
  • Bande-annonce

    Tout, tout de suite (1973)

    The Harder They Come

    1 h 43 min. Sortie : . Gangster, drame et musique.

    Film de Perry Henzell avec Jimmy Cliff, Janet Bartley, Carl Bradshaw

    Mon premier stage de ma dernière année, je suis dans une école qui est perçue comme difficile. Effectivement, je n'ai pas eu affaire à des classes faciles, mais je n'ai jamais eu aucun souci avec les élèves. Mieux encore, au fur et à mesure que mon stage avançait, les élèves se mettaient à participer et trouvaient les cours amusants. Tellement amusants que ma maitre de stage est venue me trouver un beau jour après une leçon et qu'elle m'a demandé d'arrêter de donner des trucs trop amusants aux élèves parce qu'elle allait devoir les récupérer la semaine d'après et qu'elle comptait faire de la pure grammaire avec eux... En gros, elle m'a demandé de faire des trucs chiants pour ne pas que les élèves se rebellent lorsque je partirais. Sur le moment même, ça m'avait fait sourire, quand j'en ai parlé à mon retour, tout le monde était indigné xD
  • Bande-annonce

    La Vie d'Oharu, femme galante (1952)

    Saikaku ichidai onna

    2 h 18 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kenji Mizoguchi avec Toshirō Mifune, Kinuyo Tanaka, Ichirô Sugai

    Cela s'est passé après la visite de ma prof d'anglais, et bien que la leçon s'était bien déroulée, j'en suis ressorti avec un sentiment mitigé car je n'avais pas atteint les objectifs prévus. Au retour, au lieu de simplement prendre le tram, j'ai décidé de marcher un peu, histoire de me changer un peu les idées. Et là, pendant que je marche en regardant le trottoir d'un air pensif, mon regard se pose sur une poubelle recyclage bleu transparent (pour les bouteilles). Je passe à côté, quand soudain, je m'arrête et rejette un second coup d'œil. La poubelle était ouverte, et à travers le sac, je voyais ce qui semblait être des DVD. En général, je préfère passer et faire comme si de rien n'était, mais là, j'étais très curieux. Je décide donc de m'approcher de ce sac, et je découvre plusieurs DVD parmi les bouteilles de coca vides! J'en prends un, je l'ouvre, et je remarque que le film est dedans! J'en prends d'autres, dont certains sont encore emballés, et je rentre chez moi avec un sentiment de joie d'avoir trouvé quelques pépites en DVD. Parmi ces films se trouvait ce film de Mizoguchi que j'ai choisi pour illustrer cette anecdote, ainsi que d'autres films asiatiques et même une série télé (hélas en néerlandais). J'étais vraiment content!
  • Bande-annonce

    Le Chaos (2014)

    Left Behind

    1 h 50 min. Sortie : . Science-fiction, thriller et catastrophe.

    Film de Vic Armstrong avec Nicolas Cage, Chad Michael Murray, Cassi Thomson

    Cette anecdote (et celles qui suivent) concerne mon dernier stage. C'est une école avec des élèves "fils-à-papa", et l'année dernière, une de mes camarades de classe a eu énormément de soucis avec la discipline dans cette classe. D'ailleurs, lorsqu'on m'a attribué cette école de stage, un de mes profs a voulu me faire changer de lieu, mais c'était trop tard et j'ai finalement accepté d'y aller (histoire d'avoir mes sujets de leçons à temps). Bref, dès le premier jour d'observation, le ton est donné. Voici ce que j'ai pu observer sur une heure:

    - S'installer en classe prend à peu près 15 minutes, si on ne compte pas les retardataires qui sont bien évidemment bruyants quand ils rentrent en classe.

    - Visiblement, les élèves peuvent écouter de la musique en classe, ça ne pose pas problème... Ils peuvent également s'asseoir sur les bancs, on ne leur dira rien. Ah oui, j'oubliais! Si les élèves ont un coup de fil à passer, ce n'est pas un souci...

    - Se faire livrer des pizzas en classe, c'est aussi toléré. Ainsi, à côté des élèves qui mangeaient des glaces ou des bonbons, il y en a qui se sont amenés avec des pizzas dans leur boîte en carton...

    - Les élèves ont à partir de ce jour interdiction totale d'aller aux toilettes pendant les heures de cours. Pourquoi? Visiblement, c'est parce qu'il y a des élèves qui se sont fait attraper en train de se filmer pendant qu'ils se masturbaient dans les toilettes.

    Bref, après cette heure-là, j'ai su que mon stage serait long, très long...
  • Bande-annonce

    Entrée de Secours

    40 min. Sortie : .

    Documentaire de Samuel Albaric

    Toujours dans cette fameuse école, je donne cours au rez-de-chaussée. Je remarque qu'il manque beaucoup d'élèves, il faut croire que l'absentéisme n'inquiète pas ces chers adolescents. Bref, je commence à donner cours, quand soudain, j'entends un bruit derrière moi. Je me retourne, et qu'est-ce que je vois? 3 élèves qui rentrent dans la classe par la fenêtre. Tout le monde se met à rigoler, mais moi, qui ait quand même le rire facile, ça ne me fait pas rire. Je veux réagir quand j'entends ma maitre de stage qui se marre et qui leur dit "mais vous êtes fous? Hahaha...". Alors là, je comprends que je fais mieux de ne rien dire, sinon je vais à l'encontre de ma MS. Et puis surtout, comment voulez-vous gérer la discipline dans ce genre de classe quand même le prof les laisse faire tout ce qu'ils veulent?
  • Dingo joue au football (1944)

    How To Play Football

    7 min. Sortie : . Animation.

    Court-métrage d'animation de Jack Kinney

    Il y a des écoles qui sont tellement peuplées d'élèves que les horaires deviennent vite difficiles à gérer. Du coup, il arrive que certaines classes ont cours une heure de plus après l'heure de fin prévue au départ. Ce fut le cas avec une de mes classes, les seuls à devoir rester plus longtemps. La 1ère heure, je leur donne cours, ils 'écoutent' et se mettent au boulot. Ensuite, ils ont droit à une petite pause entre les 2 heures. Sauf que pendant cette pause, plusieurs élèves en profitent pour s'éclipser. Du coup, au lieu de 14 élèves (alors que normalement, ils sont 26), je me retrouve avec 11 élèves. Lorsque la pause est finie et que je veux reprendre le cours, un des élèves me fait remarquer que vu qu'il manque la moitié de la classe, je ne peux pas enseigner. Il me fait bien comprendre que c'est noté dans le règlement et que je dois le respecter. Là, immédiatement, ma maitre de stage réagit et dit qu'il a raison. Résultat: je suis resté une heure à les surveiller en classe (en fait, j'en ai profité pour corriger mes copies...). Puis soudain, les élèves déplacent les bancs et se mettent à jouer au foot dans la classe. Là, je me lève et je leur dis "ça m'étonnerait que le règlement vous autorise à jouer au foot dans la classe, alors rangez-moi ce ballon où je le confisque". Ils se sont arrêtés de jouer au foot (il ne manquait plus que ça!).
  • 1
  • 2