Cover Les étranges perles du cinéma d'horreur

Les étranges perles du cinéma d'horreur

C'est un triste constat, mais généralement, un film d'horreur diffusé en soirée a pour fonction d'amuser la galerie. Parfois, on revient à sa fonction première, et, on regarde le film à la recherche du frisson, de l'angoisse.
Mais que faire des excellents films d'horreur, d'épouvante, qui ne ...

Afficher plus

Liste de

64 films

créee il y a presque 13 ans · modifiée il y a 5 mois

The Wicker Man
7.5
1.

The Wicker Man (1973)

1 h 31 min. Sortie : 10 janvier 2007 (France). Drame, Thriller, Épouvante-Horreur

Film de Robin Hardy

toma Uberwenig a mis 10/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Dans la mesure où c'est tout simplement mon film préféré, et qu'il suffit de l'avoir vu pour comprendre pourquoi il se trouve dans cette liste, je vous épargne exceptionnellement tout commentaire. (mais c'est un film super envoûtant!)

Lemora : A Child's Tale of the Supernatural
6.8
2.

Lemora : A Child's Tale of the Supernatural (1973)

1 h 25 min. Sortie : 1973 (France). Fantastique, Épouvante-Horreur

Film de Richard Blackburn

toma Uberwenig a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Une des vraies perles du cinéma fantastique, estampillé un peu rapidement film d'horreur ou film de vampire, il se passe quelque chose de troublant dans Lemora.
Rarement le sentiment de traverser un rêve aura été aussi marqué, aussi réussi. Entre le conte pour adulte, le road-movie et sous certains aspects une nouvelle de Lovecraft, ce film sensuel et envoûtant (oui, envoûtant, je le répète) offre quelque chose de singulier.

Suspiria
7.6
3.

Suspiria (1977)

1 h 38 min. Sortie : 18 mai 1977 (France). Fantastique, Thriller, Épouvante-Horreur

Film de Dario Argento

toma Uberwenig a mis 10/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Si Suspiria fait peur, il offre aussi plein d'autres choses, dont son esthétique magistrale, sa bande son excellente, son ambiance unique... C'est le film vers lequel on revient pour retrouver ces choses qui ont déserté le cinéma classique, qu'on ne trouve que dans le cinéma "de genre".

Une vierge chez les morts-vivants
4.8
4.

Une vierge chez les morts-vivants (1973)

Sortie : 1973 (France). Épouvante-Horreur

Film de Jesús Franco

toma Uberwenig a mis 10/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

A la base sorti sous le titre "La Nuit des Etoiles Filantes", son titre d'exploitation racoleur cache une perle intimiste pleine de poésie sensuelle propre au cinéma de Jess Franco. Fantastique, surréaliste, émouvant, truffé de scènes d'anthologie, son absence jusqu'à ce jour de cette liste s'explique par le fait que l'horreur du film s'arrête à l'affiche et au titre d'exploitation, ainsi qu'à certains thèmes servant de cadre et utilisés de façon oblique, lointain support d'une dérive onirique figurant parmi les plus grandes réussite de son réalisateur.

Phenomena
6.8
5.

Phenomena (1985)

1 h 56 min. Sortie : 12 juin 1985 (France). Fantastique, Épouvante-Horreur, Thriller

Film de Dario Argento

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

L'avant-dernier grand film du maître, qui ne se fout pas de nous et nous offre des images magiques, une dérive menée par Connelly au mieux de sa forme, avec des pointes de conte, de magie. Mésestimé des fan d'Argento, qui lui préfèrent généralement le moyen Ténèbres, ce film a plus a dire que ce qu'on pourrait croire. Entrez, et vous verrez par vous-même.

Dancing
5.9
6.

Dancing (2003)

1 h 33 min. Sortie : 30 avril 2003 (France). Drame, Romance

Film de Xavier Brillat, Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic

toma Uberwenig a mis 8/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Dire que j'ai failli oublier Dancing, alors que tout dans ce film justifie une place de choix dans cette liste.
Un film pas comme les autres, qui oscille entre le surnaturel et la psychose, les jeux de miroirs dans un dancing fermé depuis des années et occupé par un artiste et un écrivain en couple.
Film intimiste, singulier, voire unique, il dépasse toute classification, les déborde, dans une ambiance qui résonne étrangement.
Un grand film, généreux, intriguant, comme personne n'en fait.

La Maison aux fenêtres qui rient
6.6
7.

La Maison aux fenêtres qui rient (1976)

La casa dalle finestre che ridono

1 h 50 min. Sortie : 16 août 1976 (Italie). Épouvante-Horreur, Thriller

Film de Pupi Avati

toma Uberwenig a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Un peintre maudit peignant avec son sang, une hisoire locale pleine de secrets, une maison maudite, des soeurs plus effrayantes que des sorcières, et un village qui cache sa sombre histoire...
Une ambiance comme on n'en fait plus, et le frisson final...brrrr!
Une grande réussite.

Chromosome 3
6.8
8.

Chromosome 3 (1979)

The Brood

1 h 32 min. Sortie : 10 octobre 1979 (France). Épouvante-Horreur, Science-fiction

Film de David Cronenberg

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

Une esthétique dans les tons bruns chère à Cronenberg, on est à la lisière qui sépare le vécu du cauchemar. Un des meilleurs films du réalisateur, et certainement un qu'il ne faut pas sous-estimer.
Ne le gâchez pas lors d'une soirée bière entre potes, il a plus à offrir à un comité restreint.
Excellent et singulier, malsain et prenant. A voir sans hésiter!

Meurtres sous contrôle
6.3
9.

Meurtres sous contrôle (1976)

God Told Me To

1 h 31 min. Sortie : 11 juillet 1979 (France). Épouvante-Horreur, Policier, Science-fiction

Film de Larry Cohen

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

Pas d'étiquette possible pour cette enquête policière qui dérive sur du fantastique pur, envoûtant le spectateur au passage.
Larry Cohen se retrouve toujours dans les marges, et c'est là qu'il se sent à l'aise. Il nous le montre avec cet excellent film qu'on n'oublie pas.

L'Antre de la folie
7.5
10.

L'Antre de la folie (1995)

In the Mouth of Madness

1 h 35 min. Sortie : 8 février 1995 (France). Épouvante-Horreur

Film de John Carpenter

toma Uberwenig a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Voilà un film calibré pour cette liste!!
Pas vraiment flippant, on se retrouve néanmoins emporté, au sens strict, dans un monde entre rêve et cauchemar, on ne peut plus lovecraftien, envoûtant (c'est un peu le maître mot de cette liste, je sais). Une belle réussite, et une des seules adaptations officieuse de Lovecraft qui réussisse à recréer l'ambiance du Cauchemar d'Innsmouth.

Messiah of Evil
6.5
11.

Messiah of Evil (1973)

1 h 30 min. Sortie : 13 juin 1979 (France). Épouvante-Horreur, Thriller

Film de Willard Huyck et Gloria Katz

toma Uberwenig a mis 8/10.

Annotation :

Les meilleures références à Lovecraft son rarement dans les adaptations directes de ses oeuvres, mais plutôt à la périphérie, lorsqu'elles sont implicites. Ici, le mystère plane, épais, et il règne une sensualité et un sentiment de rêve éveillé qui ne sont pas sans évoquer Lemora, le coté pop art en plus. Excellent et singulier, inquiétant et pesant, sensuel et troublant...

Cabal
6.6
12.

Cabal (1990)

Nightbreed

1 h 42 min. Sortie : 16 janvier 1991 (France). Épouvante-Horreur, Fantastique

Film de Clive Barker

toma Uberwenig a mis 8/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Ici aussi, les défauts sont là, et on est confronté à un film étrange, certains diront décevant, s'ils ont lu le livre. Mais encore une fois, c'est sous la surface de la réalité que tout se déroule et à la lisière de la conscience et du rêve. Un voyage dans les marges qui a sa place ici.<

Le Carnaval des âmes
7.1
13.

Le Carnaval des âmes (1962)

Carnival of Souls

1 h 24 min. Sortie : 26 septembre 1962 (États-Unis). Fantastique, Épouvante-Horreur

Film de Herk Harvey

toma Uberwenig a mis 8/10.

Annotation :

...on avait dit "envoûtant", non ?
Plus sérieusement, encore une preuve du fait qu'à une époque, on prenait le film "de genre" au sérieux, on n'était pas dans un clivage arbitraire entre le "vrai" cinéma et le cinéma "populaire".
Une véritable dérive dans un dédale onirique, danse entre angoisse et sensuelle étrangeté qui font de ce film une petite perle plus très méconnue, vu son statut de film "culte" acquis au gré des décennies.

Shining
8.1
14.

Shining (1980)

The Shining

1 h 59 min. Sortie : 16 octobre 1980 (France). Épouvante-Horreur, Thriller

Film de Stanley Kubrick

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

N'en déplaise à plus d'un ici, l'ambiance de shining est proche d'un cauchemar, et le cadre, la façon dont se dernier est utilisé suffit largement à faire oublier les grimaces parfois efficaces souvent ridicules de Nicholson, et la fadeur le sa femme. L'hotel est un lieu parfaitement exploité par Kubrick magnifié par le format 1,33 d'origine.
Sa ressortie dans les salles il y a quelques années limite la casse en revenant à du 1,66, permettant aux compositions de cadre de faire à nouveau sens (même si l'on n'atteint pas le degré de perfection des éditions DVD au format originel).

Hellraiser - Le Pacte
6.6
15.

Hellraiser - Le Pacte (1987)

Hellraiser

1 h 34 min. Sortie : 24 février 1988 (France). Épouvante-Horreur

Film de Clive Barker

toma Uberwenig a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Si on ne peut pas parler d'une réussite totale, force est de constater que l'ambiance et la thématique du film le font basculer dans une zone singulière, moite, séduisante et inquiétante à la fois. Entre le rêve étrange, organique, l'érotisme poisseux, l'angoisse réelle, Hellraiser entraine le spectateur dans une dérive en huis clos où l'on entend sourdre les gémissements infernaux à travers les fissures du réel.
J'aime ce film.

Poltergeist
6.6
16.

Poltergeist (1982)

1 h 54 min. Sortie : 20 octobre 1982 (France). Fantastique, Thriller, Épouvante-Horreur

Film de Tobe Hooper

toma Uberwenig a mis 8/10 et a écrit une critique.

Annotation :

Je me dois d'ajouter Poltergeist à cette liste, même s'il est un peu "borderline" ici. Enfant, il m'avait effrayé, mais ces deux mondes qui s'entremêlent et se rencontrent par endroits, ça m'avait fait rêver. Il se passe quelque chose dans ce film, en tout cas en ce qui me concerne.
On va dire que c'est un joker tout personnel...

Les Yeux de la forêt
5.8
17.

Les Yeux de la forêt (1980)

The Watcher in the Woods

1 h 24 min. Sortie : 15 septembre 1982 (France). Fantastique, Épouvante-Horreur

Film de John Hough

toma Uberwenig a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

...et voici mon deuxième joker!
Car ce n'est pas un film d'horreur, mais bien un film fantastique, adressé à un jeune public de surcroît.
Donc rien à faire ici, j'avoue...
A part le fait que c'était mon échappatoire au réel favori durant toute ma jeunesse, un visionnage chaque mercredi chez mon ami David, jusqu'à ce que la bande casse littéralement. Tout est emprunt de mystère, de rêve, de rencontre entre les plans de réalité.
Peut être vais-je le retirer de la liste, mais pour l'instant, Joker!

Valérie au pays des merveilles
6.9
18.

Valérie au pays des merveilles (1970)

Valerie a týden divu

1 h 13 min. Sortie : 23 février 1972 (France). Fantastique

Film de Jaromil Jireš

toma Uberwenig a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Sensuel, surréaliste, inquiétant et tout simplement magnifique, peut être moins film d'horreur que les autres films sur cette liste, mais il s'impose néanmoins ici de par sa qualité, sa force, et nombre de ses thèmes. Et je trouve qu'un parallèle troublant lie Valérie à Lemora. Si vous n'avez vu aucun des deux, tentez Valérie si vous êtes plus "grand" cinéma, choisissez Lemora si on vous a élevé au bon grain de la Hammer et du "bis" italien. Questions d'affinités. Cela dit, les deux se rencontrent en bien des points et, dans une certaine mesure, se valent.
Je préfère Lemora, je pense, mais Valérie fut une réelle baffe. Regardez les deux, quoi!

Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray
7.5
19.

Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray (1932)

Vampyr

1 h 23 min. Sortie : 6 mai 1932 (Allemagne). Épouvante-Horreur

Film de Carl Theodor Dreyer

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

Même 80 ans plus tard, ce film ne faiblit pas. La beauté de ses images est simplement évidente, on n'y échappe pas. De par ses thèmes et sa force évocatrice, de par son ambiance, son épaisseur, ce film s'impose dans cette liste. Si vous êtes réfractaire au "vieux" cinéma, ce film peut faire basculer les choses.

Le Festin nu
7
20.

Le Festin nu (1991)

Naked Lunch

1 h 55 min. Sortie : 11 mars 1992 (France). Drame, Expérimental, Fantastique

Film de David Cronenberg

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

Je m'aperçois que j'ai négligé Cronenberg ici. Et j'ai honte, car au moins la moitié de ses films mérite de se retrouver ici. Ambiance moite, dérive à travers rêves et délires opiacés de l'écrivain toxicomane magickien superstar William S Burroughs, sensualité oblique, un film d'horreur qui n'en est pas un, une adaptation qui n'en est pas une d'un roman qui n'en est pas un. Un film qui colle à la mémoire et à la peau.

Dark Waters
6.3
21.

Dark Waters (1993)

Temnye Vody

1 h 34 min. Sortie : 1993 (Russie). Épouvante-Horreur, Drame

Film de Mariano Baino

toma Uberwenig a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Résurgence tardive et bienheureuse d'un cinéma que je pensais disparu, déclaration d'amour tant au cinéma d'horreur italien qu'à Lovecraft, ce film se place aux cotés de Suspiria, de Lemora et de Mouth of Darkness sans avoir à rougir. Une des plus belles surprises de ces dernières années en ce qui me concerne. (pourquoi n'a-t-il fait qu'un seul film, damned!!)
Nostalgiques de la belle épopée du cinéma fantastique et horrifique italien des années 70, réjouissez-vous, il vous reste peut-être une perle à découvrir.

Pique-nique à Hanging Rock
7.2
22.

Pique-nique à Hanging Rock (1975)

Picnic at Hanging Rock

1 h 55 min. Sortie : 30 mars 1977 (France). Drame, Fantastique

Film de Peter Weir

toma Uberwenig a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Un film mystérieux, habité qui effleure avec une sensualité trouble le mythe et les forces invisibles qui effleurent la périphérie de l'âme et des sens. Il m'aura fallu du temps pour me décider à le voir, mais j'ai été simplement soufflé. Plus film fantastique que film d'horreur, son ambiance lui vaut largement une place dans cette liste.

Twin Peaks - Les 7 derniers jours de Laura Palmer
7.5
23.

Twin Peaks - Les 7 derniers jours de Laura Palmer (1992)

Twin Peaks: Fire Walk with Me

2 h 15 min. Sortie : 3 juin 1992. Fantastique, Épouvante-Horreur, Policier

Film de David Lynch

toma Uberwenig a mis 10/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Annotation :

Terrifiant, étrange, flirtant avec la membrane qui sépare le rêve de la réalité, cette relecture de l'univers de la série est une des plus belles réussites de son réalisateur, malgré la brutalité des critiques de l'époque et la fureur des fans de la série. Et oui, c'est envoûtant, ça va sans dire...

Eraserhead
7.1
24.

Eraserhead (1977)

1 h 29 min. Sortie : 17 décembre 1980 (France). Épouvante-Horreur, Fantastique, Expérimental

Film de David Lynch

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

J'ai failli ne pas l'inclure, car le sentiment autour duquel dansent tous les films de cette liste n'habite pas le premier film de Lynch. Pourtant son statut d'outsider absolu, de film d'horreur qui dépasse le genre, sa perfection toute particulière (dans le sens où le film est "entier", complet, sans possibilité de modification) lui assure une place dans les marges de cette liste. Terrifant et troublant, à essayer.

L'Au-delà
6.8
25.

L'Au-delà (1981)

...E tu vivrai nel terrore! L'aldilà

1 h 27 min. Sortie : 14 octobre 1981 (France). Épouvante-Horreur

Film de Lucio Fulci

toma Uberwenig a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Archétype du film d'horreur ultime, nimbé de mystère, du brume, d'une sensualité étrange et poisseuse, il touche à l'essence de l'horreur pour la dépasser (pas mal, pour un film qui s'appelle "L'Au-Delà", non ?). Flirtant avec le gore, le surréalisme, la peur, et l'esthétique du giallo, il a en lui la force du mystère, cette étrange beauté qui en font un candidat sérieux pour cette liste, malgré le fait qu'il soit aussi un "simple film d'horreur" (extrêmement gore de surcroît)

Incubus
6.1
26.

Incubus (1966)

1 h 16 min. Sortie : novembre 1966 (France). Épouvante-Horreur

Film de Leslie Stevens

toma Uberwenig a mis 8/10.

Annotation :

Malgré l'hilarante bande annonce listant les arguments de vente :"watch William Shatner speak in tongues", Incubus est un film au climat mystérieux, entre la poésie et l'horreur "à l'espagnole", gratifié d'une photographie noir et blanc bien sentie. Une histoire d'amour étrange qui touche.
en cadeau :
https://www.youtube.com/watch?v=AW7AuyIwN2A

Au-delà du réel
7
27.

Au-delà du réel (1980)

Altered States

1 h 42 min. Sortie : 30 septembre 1981 (France). Drame, Fantastique, Épouvante-Horreur

Film de Ken Russell

toma Uberwenig a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

A part une faute de goût que je ne mentionnerai pas histoire de ne pas spoiler, ce film est une petite bombe avec son ambiance sensuelle et mystique, son esthétique organique, son climat qui évoque un peu In Dark Trees de Brian Eno et Mushroom de Can. Et j'avais oublié de l'inclure dans la liste!!

Morse
7.5
28.

Morse (2008)

Låt den rätte komma in

1 h 55 min. Sortie : 4 février 2009 (France). Drame, Épouvante-Horreur

Film de Tomas Alfredson

toma Uberwenig a mis 8/10.

Annotation :

Après délibération avec moi-même, et sur les conseil d'un usager qui se reconnaitra (non, j'ai pas la flemme de scroller la page pour recopier le nom, c'est pas vrai), j'ajoute Morse qui ne se contente pas d'offrir une approche singulière du mythe vampirique, mais réussit à surfer entre sensualité glauque, onirisme, thriller et romance pour offrir quelque chose qui se rapproche pas mal du conte, au final.

Ganja & Hess
6
29.

Ganja & Hess (1973)

1 h 52 min. Sortie : 6 avril 2021 (France). Drame, Épouvante-Horreur

Film de Bill Gunn

toma Uberwenig a mis 8/10.

Annotation :

Vampirisme, Blaxploitation, surréalisme, épouvante, Ganjà & Hess est indéniablement bon, mais difficile à cerner.
Presque Jodorowskien par moment, un à découvrir d'urgence.

Le Locataire
7.6
30.

Le Locataire (1976)

2 h 06 min. Sortie : 26 mai 1976. Drame, Thriller

Film de Roman Polanski

toma Uberwenig a mis 9/10.

Annotation :

Ah, un grand oublié de la liste! A ma grande honte, d'ailleurs, car c'est un de mes points de basculement, Le Locataire, plus encore que le néanmoins excellent Rosemary's Baby.
Un jeu entre fantastique, onirisme et folie, dans un appartement on ne peut plus parisien.

Liste vue 55.4K fois

515
118