Les "loupés" de Cannes (ou pas...)

Avatar Foxart Liste de

69 films

par Foxart

Il aura suffit de voir la tronche déconfite de Sorrentino au moment où on remettait le Grand Prix à 120 battements par minute sous les acclamations nourries du public et du jury pour comprendre qu'il suffit parfois d'un seul peine à jouir au sein d'un jury cannois pour que la Palme d'or échappe au plus beau film de la sélection...
Liste totalement personnelle et forcément subjective des plus grand loupés de Cannes...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Un couteau dans le cœur (2018)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur, romance et thriller.

    Film de Yann Gonzalez avec Vanessa Paradis, Kate Moran, Nicolas Maury

    Un.palmarès politiquement correct mais cohérent et ne consacrant rien de honteux, à priori... surtout en récompensant un film du toujours passionnant Hirokazu Kore-eda
    Mais comment le jury a-t'il pu passer à coté d'un film aussi beau, vif, émouvant que le deuxième magnifique opus de Yann Gonzales ?
    Mystère, boule de gomme et gode-poignard dans le coeur...
  • Bande-annonce

    120 battements par minute (2017)

    2 h 23 min. Sortie : . Drame.

    Film de Robin Campillo avec Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel

    2017 le film, grand favori de la presse, du public et - on le sait désormais - d'une majorité du jury (dont Almodovar lui-même...) rate le coche et hérite du Grand Prix de consolation.
    Son succès public et sans doute, les Césars à venir devraient rectifier le tir.
  • Bande-annonce

    Rester vertical (2016)

    1 h 39 min. Sortie : . Drame.

    Film de Alain Guiraudie avec Damien Bonnard, India Hair, Raphaël Thiéry

    La sélection était réellement de très haut vol cette année là, entre le génial Elle de Verhoeven, le magnifique mais clivant Juste la fin du monde de Dolan, l'épatant Toni Erdman, The neon demon, Aquarius, etc...
    Mais le grand oublié est le film le plus beau, original et sidérant de la sélection, qui repart incroyablement bredouille...
  • Bande-annonce

    Le Fils de Saul (2015)

    Saul fia

    1 h 47 min. Sortie : . Drame.

    Film de László Nemes avec Géza Röhrig, Levente Molnár, Urs Rechn

    Quand on a un film aussi puissant que Le fils de Saul en sélection et qu'on choisit de refiler la Palme à Audiard et son faiblard Dheepan, faut vraiment avoir du mou de veau dans le ciboulot...
  • Bande-annonce

    Maps to the Stars (2014)

    1 h 51 min. Sortie : . Drame.

    Film de David Cronenberg avec Julianne Moore, Mia Wasikowska, Olivia Williams

    Assurément, il y avait une belle brochette de lauréats potentiel... Deux jours une nuit, Mommy, le Saint Laurent de Bonello, Sils Maria...
    Le jury de Jane Campion a choisi de récompenser la palme de l'ennui avec Winter sleep balayant du revers de la main un des meilleurs films de Cronenberg en choisissant de ne récompenser que son actrice Julianne Moore...
  • Bande-annonce

    La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2 (2013)

    2 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Abdellatif Kechiche avec Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux, Salim Kechiouche

    Rien à dire... Spielberg démontre qu'il est un vrai connaisseur en matière de cinéma et il aura eu les bollocks - avec son jury - de couronner un film bouleversant, ardu, exigeant et loin d'être consensuel...
  • Bande-annonce

    Holy Motors (2012)

    1 h 55 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Leos Carax avec Denis Lavant, Edith Scob, Eva Mendes

    Quand on a en sélection un des films les plus éblouissants et vivaces de ces vingt dernières années et qu'on choisit de couronner un des plus grotesque, mortifère et antipathique (Amour) de ce début de siècle... de la merdre dans les yeux j'vous dis !
  • Bande-annonce

    La piel que habito (2011)

    2 h. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Elena Anaya, Marisa Paredes

    Honnêtement, il y avait de tels chefs d'oeuvre cette année là que je n'aurais pas voulu être de ceux qui doivent choisir... mais de là à remettre la palme au film qui inaugurera la période tête à claque de Malick avec The Tree of life et d'oublier Melancholia, L'Apollonide, Le gamin au vélo ou Pater... Mouais...
    Et de passer totalement à coté d'un des plus grands films d'Almodovar...
  • Bande-annonce

    Tournée (2010)

    1 h 51 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Mathieu Amalric avec Mathieu Amalric, Miranda Colclasure, Suzanne Ramsey

    Franchement, bravo d'avoir eu le culot et la clairvoyance de donner la Palme à Oncle Boonmee...
    Mais Tournée aurait pu être un beau "plan B"
  • Bande-annonce

    Antichrist (2009)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame et Épouvante-horreur.

    Film de Lars von Trier avec Willem Dafoe, Charlotte Gainsbourg et Storm Acheche Sahlstrøm

    Une sélection affolante... il y avait du très grand, du très beau:
    Nuits d'ivresse printanière, Kinatay, Étreintes brisées, Les Herbes folles, Inglourious Basterds, À l'origine...
    Le jury Huppert d'honorer le lourd... Haneke...
  • Service (2008)

    Serbis

    1 h 28 min. Sortie : . Drame.

    Film de Brillante Mendoza avec Gina Pareño, Jaclyn Jose, Julio Diaz (1)

    Le jury, présidé par Sean Penn à remis sa Palme à Entre les murs, choix inattendu mais assez audacieux et finalement réjouissant...
    D'autant que la sélection était un peu faiblarde cette année là.
    Il y avait pourtant deux grands films en course pour la Palme... Un conte de Noël et ce génial Serbis !
  • Bande-annonce

    Les Chansons d'amour (2007)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame, musique et romance.

    Film de Christophe Honoré avec Louis Garrel, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni

    Je n'ai toujours pas eu le courage de m'infliger 4 mois, 3 semaines, 2 jours et - je sais - j'ai sans doute tort mais voila...
    Moi, le film qui m'a fait pleurer des rivières cette année là est une "comédie" musicale autobiographique et qui me renvoie à ma propre vie.
    Palme du cœur donc et film très injustement méprisé et sous-estimé...
  • Bande-annonce

    Le Labyrinthe de Pan (2006)

    El Laberinto del Fauno

    1 h 58 min. Sortie : . Drame, fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Guillermo del Toro avec Ivana Baquero, Sergi Lopez, Maribel Verdú

    Une sélection peu bandante à l'exception de Volver, Marie-Antoinette et Southland tales...
    Seul chef d’œuvre du festival ce merveilleux Del Toro... le jury de Wong Kar-Wai passe TOTALEMENT à coté...
  • Bande-annonce

    L'Enfant (2005)

    1 h 35 min. Sortie : . Policier, drame et romance.

    Film de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne avec Jérémie Renier, Déborah François, Jérémie Segard

    Aucun film cette année là n'arrivait à la cheville de ce sublime Dardenne.
    Palme d'or mille fois méritée...
  • Exils (2004)

    1 h 44 min. Sortie : . Aventure, drame et comédie musicale.

    Film de Tony Gatlif avec Romain Duris, Lubna Azabal, Zouhir Gacem

    Franchement, aucun film ne méritait la Palme cette année là... et les excellents films étaient même rares.
    Tarantino a fait le choix politique de Fahrenheit 9/11 que je trouve assez pertinent sur le moment que contestable rétrospectivement.
    Aujourd'hui j'ai davantage envie de me souvenir de la force de la mise en scène de Gatlif et de la naissance de mon amour pour Lubna... ou de l'émotion de Nobody Knows...
  • Bande-annonce

    Elephant (2003)

    1 h 21 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Gus Van Sant avec Alex Frost, Eric Deulen, John Robinson

    Le choix n'a pas du être très cornélien pour le jury Chéreau de 2003...
    Quel autre film qu'Elephant aurait pu prétendre à la Palme cette année là ?
    Quoique... Dogville... mais celui là est reparti...bredouille...
  • Bande-annonce

    Le Pianiste (2002)

    The Pianist

    2 h 30 min. Sortie : . Biopic, drame et guerre.

    Film de Roman Polanski avec Adrien Brody, Thomas Kretschmann, Emilia Fox

    Lynch a présidé un des jurys les plus chanceux de toute l'histoire du festival tant la sélection, cette année là, fut d'un niveau exceptionnel.
    Une vraie pluie de chefs d'oeuvre: Punch-Drunk Love, Le Sourire de ma mère, Spider de Cronenberg, Le Fils Jean-Pierre et Luc Dardenne, Marie-Jo et ses deux amours, Ivre de femmes et de peinture, Ten d'Abbas Kiarostami, Sweet Sixteen de Ken Loach, Bowling for Columbine et Intervention divine...
    Et même un méga scandale avec Irreversible...
    Mais cet "instant classic" de Polanski s'imposait sans doute de lui-même...
  • Bande-annonce

    Mulholland Drive (2001)

    Mulholland Dr.

    2 h 27 min. Sortie : . Drame, thriller, romance et film noir.

    Film de David Lynch avec Naomi Watts, Laura Elena Harring, Ann Miller

    Beaucoup de très beaux films cette année là, dont le bouleversant La Chambre du fils, de Moretti, reparti palmé...
    Mais aussi Moulin Rouge, De l'eau tiède sous un pont rouge, No Man's Land de Danis Tanovic, Roberto Succo ou Kandahar.
    Mais la Palme d'or n'aurait JAMAIS du échapper au génial Mulholland drive !
  • Bande-annonce

    Dancer in the Dark (2000)

    2 h 20 min. Sortie : . Policier, drame et comédie musicale.

    Film de Lars von Trier avec Björk, Catherine Deneuve, David Morse

    Beaucoup de films que j'adore cette année là... notamment d'Asie: Japon, Chine, Taïwan... Les démons à ma porte, Eureka, Tabou, In the mood for love, Yi Yi...
    Et les très beaux et sous-estimés Esther Kahn de Desplechin et Les destinées sentimentales d'Assayas.
    Mais il faut avouer que malgré ses défauts, il y a une vraie folie dans Dancer in the dark qui méritait d'être saluée.
    Qui eut cru que le couillon Besson serait si clairvoyant... ?
  • Bande-annonce

    Rosetta (1999)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne avec Émilie Dequenne, Fabrizio Rongione, Anne Yernaux

    Un des palmarès cannois les plus polémiques et contestés, à l'époque.
    Et pourtant, aujourd'hui, au regard de la sélection et du prodige de mise en scène que représente ce film...
    On s'incline devant le choix culotté du jury Cronenberg !
  • Bande-annonce

    Le Goût de la cerise (1997)

    Ta'm e guilass

    1 h 35 min. Sortie : . Drame et road movie.

    Film de Abbas Kiarostami avec Homayoun Ershadi, Abdolrahman Bagheri, Afshin Khorshid Bakhtiari

    Pur chef d’œuvre et Palme ex-aequo cette année là avec L'anguille d'Imamura, excellent film également.
    Western de Poirier, Happy together de Wong Kar-Wai, Le destin de Chahine repartent tous trois avec un prix...
    Un palmarès sans bémol y compris pour les prix d'interprétation très mérités à Sean Penn et Kathy Burke dans des films cependant plus faibles..
    ADJANI PRÉSIDENTE !!!
  • Bande-annonce

    Crash (1996)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de David Cronenberg avec James Spader, Holly Hunter, Elias Koteas

    Palmarès en mode plantage total...
    L'émouvant mais lourdaux Secrets et mensonges palmé, le Grand Prix à l'emphatique Breaking the waves...
    Le chef d'oeuvre sulfureux de Cronenberg n'hérite que d'un Prix spécial du jury...
    Son audace n'a pourtant pas pu échapper à Coppola, c'est évident...
  • Bande-annonce

    Ed Wood (1994)

    2 h 07 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Tim Burton avec Johnny Depp, Martin Landau, Bill Murray

    Jeanne Moreau passe totalement à coté du plus beau film de Tim Burton, mais aussi du magnifique Dead man de Jarmush... et Underground remporte la Palme d'or.
  • Bande-annonce

    La Reine Margot (1994)

    2 h 39 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et romance.

    Film de Patrice Chéreau avec Isabelle Adjani, Daniel Auteuil, Jean-Hugues Anglade

    Désolé de vous toucher le culte mais Pulp fiction est le film de Tarantino qui m'impressionne le moins et son plus surestimé.
    Et le seul chef d’œuvre de la sélection cette année là est l'immense film de Chéreau qui ne repart qu'avec le petit Prix du jury et un prix d'interprétation très mérité pour Virna Lisi.
  • Bande-annonce

    La Leçon de piano (1993)

    The Piano

    2 h 01 min. Sortie : . Drame, romance et musique.

    Film de Jane Campion avec Holly Hunter, Harvey Keitel, Sam Neill

    N'enlevons pas la seule Palme féminine à Jane Campion mais saluons le festival de faire entrer des films de (mauvais) genre tels que Body snatchers de Ferrara et Chute libre de Joel Schumacher dans la compét' aux cotés des plus grands films...
  • Bande-annonce

    Retour à Howards End (1992)

    Howards End

    2 h 22 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de James Ivory avec Emma Thompson, Helena Bonham Carter, Anthony Hopkins

    Je ne crie pas avec les loups qui ont chié sur Les meilleures intentions de Bille August que j'adore... Mais Ivory offrait cette année là au festival un de ses plus beaux films qui ne repart qu'avec l'étrange Prix du 45ème anniversaire. Et le jury est totalement passé à coté des formidables Basic instinct, Twin peaks, fire walk with me, Léolo et La Sentinelle...
  • Bande-annonce

    Van Gogh (1991)

    2 h 38 min. Sortie : . Drame et biopic.

    Film de Maurice Pialat avec Jacques Dutronc, Alexandra London, Bernard Le Coq

    Barton Fink est un chef d'oeuvre et Polanski le couvre de trois prix dont la Palme d'or, créant un précédent qui modifiera les règles du jeu aujourd'hui encore...
    Il passe hélas à coté du plus grand film de la sélection, cette année là, peut-être le plus grand film de Pialat. Ni plus ni moins...
  • Bande-annonce

    Le Temps des Gitans (1988)

    Dom za vešanje

    2 h 22 min. Sortie : . Drame.

    Film de Emir Kusturica avec Husnija Hasimovic, Sinolicka Trpkova, Zabit Memedov

    J'adore Sexe, mensonges et vidéo et donner la Palme à ce "petit" film était culotté mais...
    Et puis Pluie noire, aussi...
  • Bande-annonce

    Pelle le conquérant (1987)

    Pelle erobreren

    2 h 37 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bille August avec Pelle Hvenegaard, Max von Sydow, Erik Paaske

    Palme d'or très contestée et critiquée... personnellement j'adore le film - qui mériterait bien d'être réhabilité aujourd'hui - et il faut bien avouer que - de toutes façons - la sélection n'était pas très folichonne...
  • Bande-annonce

    Les Ailes du désir (1987)

    Der Himmel über Berlin

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, romance et fantastique.

    Film de Wim Wenders avec Bruno Ganz, Otto Sander, Solveig Dommartin

    Une année chère à mon cœur car mes parents avaient fait le festival en amoureux cette année là, voyant l'intégralité des films en sélection.
    Et le jury d'Yves Montand frappant fort en récompensant le très beau Sous le soleil de Satan de Pialat sous les huées des cons.
    Mais MA Palme personnelle va à un film que j'ai vu mille fois et qui est désormais inscrit "under my skin".