Le Goût de la cerise

Ta'm e guilass

1997

2.2K

2.6K

214

7.3

Film de Abbas Kiarostami · 1 h 35 min · 26 novembre 1997 (France)

Genres : Drame, Road movie

Casting (acteurs principaux) :

Homayoun Ershadi, Abdolrahman Bagheri, Afshin Khorshid Bakhtiari, Safar Ali Moradi, Mir Hossein Noori, Ahmad Ansari

Pays d'origine :

Iran, France
Casting complet et fiche technique

Un homme d'une cinquantaine d'années cherche quelqu'un qui aurait besoin d'argent pour effectuer une mission assez spéciale. Au cours de sa quête, il rencontre dans la banlieue de Téhéran un soldat, un étudiant en théologie et un gardien de musée, vivant à la limite de la marginalité. Chacun va réagir à sa proposition de façon différente.

garsvain

Gars Vain

simple et fort

il y a 2 ans

3 j'aime

1

PierreAmo

PierreAmo

"Et quand la mort lui a fait signe De labourer son dernier champ, De labourer son dernier champ, Il creusa lui-même sa tombe En faisant vite, en...

il y a 6 ans

3 j'aime

2

ubrukelig

ubrukelig

C'est quand même une bonne grosse année de merde, hein

il y a 6 ans

2 j'aime

2

SanFelice
9
SanFelice

Critique positive la plus appréciée

"Une mûre m'a sauvé la vie"

La Palme d’or attribuée au Goût de la cerise, en 1997, a des allures de couronnement de la carrière du cinéaste iranien Abbas Kiarostami. Cela faisait déjà bien 25 ans que le réalisateur était à...

Lire la critique

il y a 2 ans

Cha
4
Cha

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Cha

Grand dépouillement pour évoquer le thème de la mort et du suicide chez le peuple Iranien. Le film comportait quelques longueurs, j'ai trouvé, puisque je me suis endormi à quelques reprises, pour...

Lire la critique

il y a 12 ans

Jambalaya
9
Jambalaya

Recherche Fossoyeur Désespérement...

Deux sonorités, une palme et sa réputation m’ont amené à m’intéresser au Goût De La Cerise. Sonorité du titre d’abord, étonnante et détonante invitation au plaisir des sens et au bonheur des vacances...

Lire la critique

il y a 8 ans

BrunePlatine
7

Conte persan

Un homme dans sa voiture sillonne une ville ocre, sèche et poussiéreuse, quelque part en Iran. Son regard scrute les passants, en quête de quelqu'un ou de quelque chose. Parfois, il prend un...

Lire la critique

il y a 6 ans

Templar
8
Templar

Palme d'Or 1997

La Palme et la mort La caméra de Kiarostami suit un homme en voiture, un homme nourri par une volonté que l'on pourrait croire immuable. Au milieu des chemins sinueux, on discerne la vie intérieure...

Lire la critique

il y a 10 ans

Angeldelinfierno
8

La Vie est Cerise, la Mort est Noyau, l'Amour un Cerisier

Critique rédigée en novembre 2020 Sans raison apparente, un homme, Badii, regard terne, yeux tombant, part chercher de l'aide en plein coeur de Téhéran, à bord d'une 4x4, afin de mettre fin à ses...

Lire la critique

il y a plus d’un an