Mes heures devant la console

Avatar -Alive- Liste de

65 jeux vidéo

par -Alive-

Ou mon parcours vidéoludique annoté et commenté, depuis que je me suis remis aux jeux vidéo.

Liste qui démarre à 2014, année où je me suis remis sérieusement aux JV.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    The Last of Us (2013)

    Sortie : . Action-Aventure et survival horror.

    Jeu vidéo de Naughty Dog et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3

    Premier jeu auquel j'ai joué après l'achat de ma PS3. Il est très bon c'est sûr mais de là à dire qu'il révolutionne le jeux vidéo, faut pas pousser. Moi j'ai très peur des jeux qui ont pour seule ambition de se rapprocher du cinéma, et c'est là l'exploit de ce Last of Us. Développer une véritable narration et une écriture de personnages aussi touchante que dans un bon film. En fait Last of Us c'est un très bon film de zombie, mais est-ce que ça en fait un bon jeu vidéo ? Parce franchement que niveau gameplay c'est pas révolutionnaire. Rien de bien nouveau de ce côté là.
    Mais ma note s'élève à 8, donc pas d'affolement, j'ai adoré le jeu, je pose seulement la question au vu des louanges que celui-ci s'est attribué pour l'ambition de sa narration, à croire que c'est ce vers quoi on pousse ce média. Le jeu-vidéo qui a toujours eu ses propres atouts face au cinéma serait-il entrain de les perdre à trop vouloir lui ressembler ?
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: Twilight Princess (2006)

    Zeruda no densetsu: Towairaito purinsesu

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur GameCube et Wii

    J'ai acheté une Gamecube et tous les jeux qui me tentaient sur cette console.
    Grosse déception pour ce Zelda. Déjà ça m'énerve de voir partout qu'on dise qu'il est "l'épisode le plus mature" , "le plus sombre". NON c'est faux. Majora's Mask met une branlée à Twilight Princess niveau maturité et difficulté. Et puis ce Twilight Princess sent un peu le clin d’œil aux fans occidentaux, le truc poussé par la nostalgie de OoT. Et même sans ça, j'ai mis 6 car il comporte d'énormes défauts : les longue phases de capture d'insectes, la carte beaucoup trop grande, le village cocorico totalement désertique, les coffres à rubis trop nombreux à tel point qu'on se trouve vite blindé de pognon à ne plus savoir qu'en faire. Égrainés tout au long du jeu, les défauts finissent par se voir et par gêner. Et après avoir fini le jeu, la seule chose que je retiens c'est la quantité des donjons. Le jeu étant vide de quête annexe et vide dans son univers (rien à visiter, personne à qui parler, jamais de lieux qui invitent à l'exploration) il ne reste qu'à enchaîner les temples, qui sont très bons tout de même. Bah oui ! Il y a au moins ça de bon.
  • Bande-annonce

    Super Mario Sunshine (2002)

    Sūpā Mario Sanshain

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur GameCube et Nintendo Switch

    Bien sympa ce Mario
  • Bande-annonce

    Demon's Souls (2009)

    Sortie : . Action et RPG.

    Jeu vidéo de From Software Inc., SIE Japan Studio, Hidetaka Miyazaki sur PlayStation 3

    LOVE
  • Bande-annonce

    Far Cry 3 (2012)

    Sortie : . FPS et action-aventure.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal, Ubisoft Shanghai, Massive Entertainment sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360

  • Bande-annonce

    Diddy Kong Racing (1997)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Rareware et Nintendo sur Nintendo 64 et Nintendo DS

    à l'époque où on faisait des jeux vidéos difficiles pour booster la durée de vie et pour apprendre aux gosses la persévérance.
  • Rayman 2: The Great Escape (2000)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Shanghai et Ubisoft Entertainment sur PlayStation, PlayStation 3, PSP et PS Vita

    C'est de la merde, même pour l'époque. Ça se torche en trois jours et c'est même pas amusant.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: A Link to the Past (1991)

    Zelda no Densetsu: Kamigami no Triforce

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Super Nintendo, Game Boy Advance, Wii, Wii U et Nintendo Switch

    Sauvegarde RomStation perdue. Fuck ! J'étais à fond dedans, la flemme de recommencer.
  • Bande-annonce

    Dark Souls (2011)

    Dāku Souru

    Sortie : . Action et RPG.

    Jeu vidéo de From Software Inc., Hidetaka Miyazaki et Bandai Namco Games sur PlayStation 3, Xbox 360 et Xbox One

    LOVE n°2
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: Phantom Hourglass (2007)

    Zeruda no densetsu: Mugen no sunadokei

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo DS

  • Bande-annonce

    Impossible Creatures (2003)

    Sortie : . Stratégie temps réel.

    Jeu vidéo de Relic Entertainment et Microsoft Corporation sur PC

  • Bande-annonce

    Grand Theft Auto V (2013)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Rockstar North, Rockstar Games et Take-Two Interactive Software sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, PC, PlayStation 5 et Xbox Series X/S

    Moi je suis un fan des anciens GTA, ceux où on effectuait des missions totalement dingues, avec des mini-jeux à foison, ceux où les missions taxi étaient soumises au chrono, POURQUOI BORDEL DE MERDE est-ce que c'est devenu si chiant GTA ??? Je déteste la direction qu'a prise Rockstar depuis GTA IV. A fond sur le réalisme (réussi il faut dire) mais plus du tout fun. Heureusement ce n°5 est meilleur que le précédent (c'était pas bien dur en même temps) et on trouve de quoi s'occuper mais ça vaut surement pas un 8/10, encore moins un 10. Mais voilà 6 points sur 10 parce que c'est beau, parce que ce Los Santos respire, vit, on y croit, on s'arrête souvent pour observer cette vie foisonnante, ce réalisme saisissant, 6 points aussi pour les missions bien orchestrées (bien que très linéaires, surtout lorsqu'ils s'agit de suivre son équipe d'un point A à un point B, dommage de se sentir aussi cloisonné dans un open-world), 6 points pour l'écriture des personnages, plutôt funs, par contre 4 points en moins pour l'histoire vraiment pas folichonne, on sait jamais trop où ça veut aller (au moins les GTA3 et Vice City avaient beau être simples, l'histoire était motivante, suffisante pour un bon jeu), 4 points en moins pour les quêtes annexes nullissimes, car désolé, récolter 500 babioles cachées sur la map (des lettres, des objets-ovni, des paquets etc...) c'est tout sauf amusant, j'aurais préféré les bonnes vieilles missions policier, pompier, ambulance ou taxi, ou les missions de voiture à ramener au garage. Non Rockstar vraiment, vous me décevez. Bref je vais arrêter là mais je suis de ceux qui regrettent les anciens opus.
  • Bande-annonce

    Max Payne (2001)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Remedy Entertainment et Gathering Of Developers sur PC, Xbox, PlayStation 2, PlayStation 4, Mac, iPad, iPhone et Android

    Toujours aussi bon. Je prend mon pied sur ce jeu. Il est glacial, violent, sadique. Il faut le faire d'une seule traite, ça donne vraiment l'impression de vivre pleinement cette aventure d'une seule nuit. L'histoire d'un flic en colère qui se livre à une véritable hécatombe dans les bas fonds new-yorkais pour remonter la piste d'un complot contre lui.
  • Bande-annonce

    Rage (2011)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de id Software et Bethesda Softworks sur PC, Xbox 360, PlayStation 3 et Mac

    Un univers à la mad max, quelle originalité !
  • Bande-annonce

    Ico & Shadow of the Colossus Classics HD (2011)

    The Ico & Shadow of the Colossus Collection

    Sortie : . Action-Aventure.

    Compilation de jeux de Team Ico, SIE Japan Studio, Fumito Ueda sur PlayStation 3

    Épuré et épique.

    Deux jeux qui se suffisent de peu de mécanisme pour nous epoustoufler et nous divertir.
  • Bande-annonce

    Final Fantasy III (2006)

    Sortie : . RPG.

    Jeu vidéo de Square Enix et Matrix Software sur Nintendo DS, PSP, PC, iPhone, iPad, Android et Ouya

    redondant, pauvre, niais.
  • Bande-annonce

    Star Fox Adventures (2002)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Rareware et Nintendo sur GameCube

    C'est un peu bancal. Un zelda-like bourré de défauts, qui sait pas trop y faire. L'univers est mal expliqué, l'aventure incompréhensible (sur les premières parties du jeu du moins), les énigmes et les missions souvent floues laissent le joueur totalement paumé. Pour comprendre les mécanismes et la structure du jeu il faut bien plusieurs heures et cette absence de maîtrise est flagrante. Heureusement le jeu nous surprendra de nombreuses fois avec quelques "donjons" bien pensés et des défis originaux.
  • Bande-annonce

    The Jak and Daxter Trilogy (2013)

    Jak and Daxter Collection

    Sortie : . Plateforme, action et aventure.

    Compilation de jeux de Mass Media, Naughty Dog et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3 et PS Vita

    Je fais la moyenne des trois.

    Jak and Daxter : The Precursor Legacy. 10/10

    Bon souvenir de mon enfance qui s'avère encore aujourd'hui être un excellent jeu d'aventure. Pourtant il fonctionne sur peu de mécanismes, une petite palette de mouvements et une structure de jeu toute simple (on passe de village en village avec différents niveaux à chaque étape) mais l'opus est doté d'un charme inégalé. Les niveaux sont variés, colorés, vivants, les défis tous excellents. Un jeu auquel on rejoue toujours avec le même plaisir et qu'on relance régulièrement rien que pour se balader sur la plage du premier niveau en se laissant bercer par la musique, le vent et le soleil couchant.


    Jak 2: Hors la loi. 6/10

    Arghhh, comment peut-on passer d'un action-aventure simple et efficace à ce gta-like bancal et grisâtre ? Trop de défauts pour obtenir une note correcte, pourtant l'histoire n'est pas déplaisante mais les missions sont pauvres et nous emmènent toujours dans les mêmes lieux. Et la ville dans laquelle on est enfermée est triste comme tout, loin des environnements du premier jeu; de plus y circuler est un vrai calvaire du fait de l’abondance du trafic (c'est le comble tout de même de s'agglutiner sans arrêt dans des bouchons alors qu'on circule dans des voitures volantes). Un jeu très médiocre qui n'est pas sans idée : on peut se transformer en dark-jak, on peut circuler avec un jet board, on a des armes à feux ect... mais ça ne prend pas car le jeu foire sur trop de points.

    Jak 3. 8/10

    Cet opus corrige les défauts du volet précédent tout en incluant un nouvel environnement : un désert dans lequel on va pouvoir se la jouer mad max avec des bagnoles de dingue. Quelques trucs en plus : des armes upgradées excellentes, une nouvelle transformation possible en light jak avec des nouveaux pouvoirs (voler, arrêter le temps, se parer d'un bouclier magique, régénérer sa vie). Mais au final, il s'agit vraiment d'une continuité de Jak 2 mais le jeu est réussi car les missions sont variées et intéressantes, et les défis annexes nombreux.
  • Bande-annonce

    Manhunt (2003)

    Sortie : . Infiltration et action.

    Jeu vidéo de Rockstar North, Rockstar Games et Take-Two Interactive Software sur PlayStation 4, PlayStation 2, PC, Xbox et PSP

    J'ai joué en mode hardcore dès le début, j'suis comme ça moi. Donc autant vous dire que j'en ai ai chié et qu'un tel mode nous oblige à ne jamais affronter les ennemis de face. Un jeu d'infiltration malsain et flippant où le chassé (nous) devient chasseur. Et c'est principalement ce que j'ai aimé : me cacher dans l'ombre, tuer les mecs un par un, violemment, et en décimer des centaines ainsi, simplement en avançant dans la nuit sans se faire remarquer. Exactement le genre de jeux crasseux que j'aime, mais je met juste 7/10, car il faut bien avouer que le gameplay est pauvre pour de l'infiltration. Les mouvements peu nombreux, la caméra bancale (et dieu sait que c'est important les angles de caméra dans ce genre de jeu), et les possibilités trop réduites ( à part se cacher dans des coins d'ombre, faire du bruit pour attirer un gars et attendre de le zigouiller, on peut pas faire grand chose).
    Mais je retiendrai l'ambiance et la variété des niveaux. Un bon ptit jeu comme Rockstar n'en fait plus.
  • Bande-annonce

    Earthworm Jim (1994)

    Sortie : . Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Game Titan, Shiny Entertainment, Avalon Interactive (Virgin Interactive) sur Mega Drive, Super Nintendo, Game Boy Advance, Game Gear, PC, PSP, iPhone, Wii et Nintendo DS

    Y jouer sur émulateur c'est pouvoir sauvegarder à tout moment, et bon dieu que ça aide, car sans ça le jeu aurait été un calvaire, parce que sans déconner ces jeux de plate-forme de la belle époque sont d'une difficulté folle.
    Mais sinon le jeu est vraiment cool. Un peu dinguo, des animations excellentes, des level design magnifiques (pour l'époque). Un gros kiff.
  • Bande-annonce

    Banjo-Tooie (2000)

    Sortie : . Action-Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de Rareware et Nintendo sur Nintendo 64, Xbox 360 et Xbox One

    Quand on a adoré Banjo-Kazooie, comment peut-on bouder Banjo-Tooie ? Je me le demande. Cette suite n'est pas qu'une copie de son grand frère mais un renouvellement complet. Des ajouts d'items ou de mouvements, en passant par le réinvention des niveaux, le jeu propose du neuf sur tous les plans. Des défis variés (courses, quizz, phase FPS, exploration, mini-jeu de sport, plate-forme pure et dure, défi de rapidité etc...) des quêtes riches qui s'étalent sur les niveaux et qui demandent au joueur de s'investir en exploration et en effort, des quêtes annexes utiles (et bon dieu que ça manque dans le JV) qui récompensent le joueur lors du combat final. Il y a absolument tout. C'est un vrai bonheur ce jeu, et je me demande sérieusement si j'ai déjà joué à qqch de meilleur dans le genre, je ne crois pas...
  • Bande-annonce

    Skate 3 (2010)

    Sortie : . Sport et skateboard.

    Jeu vidéo de EA Black Box et Electronic Arts sur PlayStation 3, Xbox 360 et Xbox One

    7 points pour la prise en main réaliste et pour la ville ouverte qui propose une infinité de spots. Le jeu qu'on finit jamais, suffit de l'allumer et de se distraire quelques heures en circulant en ville et voilà........Oui et voilà, ça s'arrête là. C'est bien ce qui m'empêche de mettre une meilleure note. Les défis principaux je ne les ai pas tous faits mais pourtant je sais que j'en ai déjà fait le tour. Ce sont toujours les mêmes. Le jeu au delà de son gameplay réaliste n'a rien d'amusant à proposer. Et en cela je regrette un peu les Tony Hawk qui proposaient plusieurs niveaux avec un nombre de défis limités mais variés et funs. Skate c'est le jeu qu'on allume pour y jouer 15min comme on se fait un ptit match sur fifa mais faudra pas lui demander plus.
  • Ratchet & Clank (2002)

    Sortie : . Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Insomniac Games et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 2, PlayStation 3 et PS Vita

    Très content de pouvoir me le refaire en HD sur PS3. Un jeu de plate-forme assez basique, mais un TPS vraiment réussi grâce aux multitudes de gadgets et d'armes à disposition. Des personnages drôles, des environnements jolis bien que linéaires. Ça reste néanmoins une référence du genre.
  • Bande-annonce

    Splinter Cell: Chaos Theory (2005)

    Tom Clancy's Splinter Cell: Chaos Theory

    Sortie : . Infiltration et action.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 2, Xbox, PC, GameCube et PlayStation 3

    Très bon, c'est la première fois que je me fais un Splinter Cell et ça m'encourage à faire les autres (notamment les deux premiers que j'ai sur Gamecube également). De l'infiltration pure et dure et de bonne facture au gameplay souple et facile à prendre en main sans pour autant en faire un jeu facile, bien au contraire. D'ailleurs je n'ai jamais réussi un seul niveau avec 100% de réussite au score final, même pas en mode normal, je vais donc refaire le maximum de niveaux pour remédier à cela.
  • Bande-annonce

    Uncharted: Drake's Fortune (2007)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Naughty Dog et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3 et PlayStation 4

    Phase de shoot mal branlée et trop répétée, qui trouve meilleure concurrence dans n'importe quel tps. Phases de grimpette ridicules et pas réalistes (si le jeu ne veut pas que tu t'accroches à ce rebord devant tes yeux tu t'accroches pas, mais par contre tu peux effectuer un saut de 4m au dessus de toi pour chopper celui que le jeu a choisi). Histoire bof, potentiel cinématographique de rien du tout, c'est du Indiania Jones autant que Heavy Rain est du Fincher, c'est à dire que ca n'a aucun intérêt, je préfère me mater un bon film.
    Il devait vraiment y avoir que dalle à se mettre sous la dent à l'époque pour que ce jeu soit un succès non ?
  • Bande-annonce

    A Boy and His Blob (2009)

    Sortie : . Plateforme, réflexion et aventure.

    Jeu vidéo de WayForward, Majesco Entertainment, Abstraction Games sur Wii, PC, Mac, Linux, PlayStation 4, Xbox One, PS Vita, PlayStation 3, iPad, iPhone, Android et Nintendo Switch

    Très belle surprise. J'avais acheté sur le playstation store ce petit jeu qui n'avait pas l'air de grand chose comme ça, et il m'a séduit. Rien d'innovant certes, un jeu 2D de plate-forme et de réflexion aux graphismes travaillés - c'est un remake d'un jeu de NES - mais qui réussit là où bien des gros titres foirent aujourd'hui : il est amusant.

    Tous les mécanismes reposent sur la transformation de notre blob qui peut prendre différentes formes selon notre avancée dans le jeu. Trou, trampoline, enclume, parachute, et j'en passe. Il faudra se servir de lui pour franchir des obstacles demandant à la fois réflexion et habilité. La difficulté est parfaitement dosée et les épreuves variées, quoi qu'en disent les critiques. Le seul vrai défaut concerne le blob, il est difficile à commander, la maniabilité peut alors paraître rigide, du moins pour les mauvais joueurs, car en réalité on s'y fait très vite.
  • Bande-annonce

    Limbo (2010)

    Sortie : . Plateforme, réflexion et aventure.

    Jeu vidéo de PlayDead, Arnt Jensen et Dino Patti sur Xbox 360, PlayStation 3, PC, Mac, PS Vita, Xbox One, PlayStation 4, Nintendo Switch, Linux, Android, iPad et iPhone

    Que de qualités dans ce jeu, dommage qu'il soit si court. Vraiment trop court même, faisable en un après-midi si on est doué. Oui dommage car premièrement il est techniquement irréprochable. Une honte de voir que certains boudent sa maniabilité. Vous êtes manchots ou quoi ? La maniabilité est parfaite, et simple en plus de ça. La longueur des sauts, le poids des objets, et de notre personnage, tout cela est intégré dès les premières actions et a son importance dans toutes les épreuves que l'on traverse. En tant que platformer ça fonctionne très bien, en tant que jeu de réflexion aussi, du moins en deuxième partie. C'est peut-être un peu trop facile, même si j'ai été freiné par deux ou trois énigmes, je ne l'ai jamais été très longtemps. Bref, comme petit jeu indé de réflexion ça fait le job.

    Là où ça bien plus que le job, c'est en tant qu'oeuvre artistique. Mamma mia, quelle ambiance ! Ténébreuse, poisseuse, cauchemardesque, je pourrais lâcher une batterie d'adjectifs de ce genre. Ce n'est pas seulement le noir et blanc ou les silhouettes qui apportent cela, c'est aussi le choix des lieux, la violences des pièges et des morts, et puis le son. Bruits de ferrailles, claquement de la pluie, le vent lourd dans les arbres, le vol des mouches au dessus des cadavres. Non vraiment, artistiquement c'est génial, et c'est probablement là où il réussit le mieux et pour cela que je lui pardonne sa courte durée et sa facilité. S'il avait été plus long, plus ambitieux, ça aurai été un 10/10. Bien sûr, il aurait fallu éviter les redondances en renouvelant l'aventure.
  • Bande-annonce

    Dark Souls II: Scholar of the First Sin (2015)

    Sortie : . RPG et action-aventure.

    Jeu vidéo de From Software Inc. et Bandai Namco Games sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360 et Xbox One

    Un semestre après, ça y est, je suis venu à bout de ce Dark Souls 2, souvent décrié, trop boudé à mon goût. Et on se demande pourquoi. Oui, pourquoi ? Car c'est tout bonnement parfait. Il y a bien quelques changements par rapport au premier opus, mais jamais un changement négatif ne se fait sans un positif, donc au final on s'y retrouve.
  • Bande-annonce

    Max Payne 3 (2012)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Rockstar Vancouver, Rockstar Games et Take-Two Interactive Software sur PlayStation 3, Xbox 360, PC et Mac

    Exit l'ambiance polar du premier jeu. L'ambiance cradingue et flippante. On a droit cette fois à un actionner classique, à une histoire banale, à un perso badass mais jamais intéressant. Par contre ça reste un TPS solide qui met à l'amende tous les prétendus TPS (dont un certain jeu pas loin au dessus) et qui offre une prise en main sympa. Toujours aussi plaisant de plonger au ralenti pour éviter des balles et buter des mecs au vol. Même si le jeu s'alourdit de quelques défauts propres au Rockstar de la new gen : missions scriptées, trop de cinématiques, schéma de niveaux identiques tout le long du jeu, aucune surprise.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: The Wind Waker (2003)

    Zelda no Densetsu: Kaze no Takuto

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD, Eiji Aonuma et Nintendo sur GameCube

    C'est un très bon jeu. Je mets 8/10 seulement parce que certaines choses m'ont un peu déçues et manquent à cet opus. Le gros défaut est le suivant : malgré l'immensité de la carte et les innombrables quêtes, je n'ai pas ressenti la diversité, ni dans les temples qui sont peu nombreux et faciles, ni dans les quêtes annexes qui nous mènent sur des îles qui se ressemblent un peu toutes. Pareil pour les ennemis qui ne varient jamais, ils sont moins d'une dizaine. A comparer avec les opus de la N64, ce Wind Waker ne joue pas sur la variété de ses ambiances ou de ses défis, et c'est dommage. Mais c'est le seul reproche que je lui fais, car le reste n'est que qualité.
    La meilleure chose de ce Wind Waker reste bien sûr l'exploration et les quêtes secondaires. On est vraiment invité à fouiller la map, à parler à tout le monde, à déceler les mystères et les résoudre. Des tas de cartes au trésor, des tas de secrets, de mini-jeux, et beaucoup d'endroits à visiter, et cela sans jamais être aidé par le jeu. C'est à nous de nous démerder, et d'ailleurs j'ai même dû me faire ma propre carte sur une feuille A4 pour marquer les emplacements visités, les formes des îles et les repères de pirate, etc. Et ça bon Dieu, que ça fait du bien ! J'en redemande ! Quelle tour de force d'ailleurs de parvenir à donner l'illusion de l'immensité en jouant sur les distances maritimes et la grandeur de l'océan, mais en parvenant tout de même à bien remplir la map. Et puis enfin, quelle aventure épique ! C'est beau, plaisant à jouer, vivant et plein d'élan. Et ce cel shading fonctionne encore très bien aujourd'hui. C'est vraiment un Zelda peaufiné jusque dans les détails, l'eau, le souffle du vent, les mouvements des personnages, etc.
    Non franchement, du très bon. Dommage que les lieux soient si peu variés.