Tous les films vus en 1981

Avatar Eric Pokespagne Liste de

82 films

par Eric Pokespagne

Après toutes ces années sur SC, il était temps de publier mes listes exhaustives de "cinéphile". Les films sont classés par ordre alphabétique, ils sont tous notés, avec quelques informations, mais tous, loin de là, n'ont pas encore de critique. Un travail de titan !

En fait, il ne s'agit que des films que j'ai vus à partir de juillet (avant je ne notais pas les dates de visionnage…)

En résumé :
- Film préféré vu en 1981 : La Porte du Paradis de Michael Cimino
- 86 visionnages de 83 films, dont 1 seul visionnage à la télévision.
- 77 premiers visionnages, 9 second visionnages
- Note moyenne attribuée à l'époque : 11,4/20
- Pays d'origine des films : 32 des USA, 26 de France, 8 de GB, 6 de RFA (Allemagne de l'Ouest), 5 d'Italie, 2 du Japon, 2 du Canada, 1 d'Australie, 1 d'Inde, 1 de Pologne, 1 du Portugal et 1 d'URSS.
- Décennies des films : 3 des années 40, 2 des années 50, 4 des années 60, 9 des années 70 et 68 des années 80 (80-81).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Y a-t-il un pilote dans l'avion ? (1980)

    Airplane!

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker avec Robert Hays, Julie Hagerty, Lloyd Bridges

    Vu en salle en août 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 4/20) : "Très drôle, si l'on est à moitié lobotomisé, sinon, simplement stupide !"
  • Bande-annonce

    Au-delà du réel (1980)

    Altered States

    1 h 42 min. Sortie : . Drame, fantastique, Épouvante-horreur, science-fiction et thriller.

    Film de Ken Russell avec William Hurt, Blair Brown, Bob Balaban

    Vu en salle en octobre 1981

    Mon commentaire de l'époque (note : 9/20) : "Ken Russell change de genre et le résultat est d'un quelconque !"
  • Bande-annonce

    Le Loup-garou de Londres (1981)

    An American Werewolf in London

    1 h 37 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de John Landis avec David Naughton, Jenny Agutter, Griffin Dunne

    Vu en salle en novembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 14/20) : "Effets spéciaux superbes, humour léger et émotion garantie"
  • L'Année prochaine si tout va bien (1981)

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jean-Loup Hubert avec Antoinette Moya, Fred Personne, Marie-Anne Chazel

    Vu deux fois en salle en septembre et octobre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 10,5/20) : "Comédie divertissante et branchée (la BD) et très légère. Bien agréable, sans plus…"
  • Bande-annonce

    Assaut (1976)

    Assault on Precinct 13

    1 h 31 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de John Carpenter avec Austin Stoker, Darwin Joston, Laurie Zimmer

    Second visionnage. Revu en salle en novembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note 15/20) : : "Toujours un modèle du genre en matière de terreur froide et de tension !"
  • Atlantic City (1980)

    Atlantic City, U.S.A.

    1 h 44 min. Sortie : . Policier, drame et romance.

    Film de Louis Malle avec Burt Lancaster, Susan Sarandon, Kate Reid

    Vu en salle en août 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 10/20) : "Un Malle pas tout-à-fait convaincant, malgré une belle interprétation."
  • Bande-annonce

    Beau-père (1981)

    2 h 03 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bertrand Blier avec Patrick Dewaere, Ariel Besse, Maurice Ronet

    Vu en salle en septembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 13/20) : "Blier moins dérangeant et provocateur, mais heureusement il y a Dewaere !"
  • Bande-annonce

    Les Blues Brothers (1980)

    The Blues Brothers

    2 h 28 min. Sortie : . Comédie, action et policier.

    Film de John Landis avec John Belushi, Dan Aykroyd, James Brown

    Vu en salle en août 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 12/20) : "Musique au poil, cascades automobiles délirantes, humour moyen…"
  • Cargo (1981)

    1 h 34 min. Sortie : .

    Film de Serge Dubor

    Vu en salle en décembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 4/20) : "Sur un sujet allégorique et original, un véritable désastre !"
  • Charulata (1964)

    1 h 57 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Satyajit Ray avec Madhabi Mukherjee, Soumitra Chatterjee, Dilip Bose

    Vu en salle en juillet 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 15/20) : "Film subtil et d’une clarté saisissante, "Charulata" relève comme tous les grands films de Satyajit Ray d’une structure cinématographique complexe, et développe un tissu narratif foisonnant. Description précise d’un milieu social – les intellectuels et artistes Bengali de la fin du XIXe siècle – et une réflexion profonde sur l’écriture (pourquoi et pour qui écrit-on ?), c'est avant tout une intrigue sentimentale qui s’élabore autour d’un magnifique portrait de femme : par son obstination - et son talent - à saisir les indices purement visuels qui figurent l’éclosion, pourtant imperceptible, du sentiment amoureux, Ray prouve combien le cinéma peut être grand, lorsqu'il fait surgir tout un monde intérieur à la surface du corps, de la peau même d'une actrice."
  • Bande-annonce

    Le Chat noir (1981)

    The Black Cat

    1 h 32 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Lucio Fulci avec Patrick Magee, Mimsy Farmer, David Warbeck

    Vu en salle en novembre 1981.

    Mo commentaire de l'époque (note : 5/20) : "Plus rien à voir avec Poe, alors on s'ennuie devant ce naveton !"
  • Bande-annonce

    La Chèvre (1981)

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie, aventure et policier.

    Film de Francis Veber avec Pierre Richard, Gérard Depardieu, Pedro Armendariz Jr.

    Vu en salle en décembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 7/20) : "Pure débilité. Enfin, on arrive à rire tant bien que mal !"
  • Bande-annonce

    Le Choix des armes (1981)

    2 h 15 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Alain Corneau avec Yves Montand, Gérard Depardieu, Catherine Deneuve

    Vu en salle en août 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 9/20) : "Le talent de Corneau semble déjà épuisé, et son film sombre dans l'ennui…"
  • Bande-annonce

    Citizen Kane (1941)

    1 h 59 min. Sortie : . Drame.

    Film de Orson Welles avec Orson Welles, Joseph Cotten, Dorothy Comingore

    Vu en salle en octobre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (je me demande si je n'avais pas recopié des extraits de critiques "officielles", pour le coup !) (note : 16/20) : "Avec "Citizen Kane", "biopic" officieux mais à peine romancée de William Randolph Hearst, le célèbre et rocambolesque magnat de la presse américaine, le jeune Welles investit l’usine à rêves d’Hollywood, en faisant table rase de toutes les règles, de tous les principes narratifs et autres dogmes établis : profitant de récentes innovations techniques et optiques des caméras, Welles bouleverse les perspectives de ses images, crée littéralement de nouveaux espaces cinématographiques, avec des effets saisissants pour le spectateur. Plans s’appuyant sur des lignes de force vertigineuses (idéales pour retranscrire la démesure de l’empire médiatique de Kane), cadres exploitant les nouvelles opportunités de composition avec un talent que n’aurait pas désavoué Eisenstein, profondeur de champ radicale, contraste ou contre-jours inquiétants, chaque image devient dans "Citizen kane" une saga en soi, une révolution en marche."
  • Les Criminels (1961)

    The Criminal

    1 h 37 min. Sortie : . Policier.

    Film de Joseph Losey avec Margit Saad, Jill Bennett, Rupert Davies

    Vu en salle en août 1981.

    Il me semble que le titre original est "Concrete Jungle".

    Mon commentaire de l'époque (note : 9/20) : "Stanley Baker brutal et irritant, Losey pas assez pervers…"
  • Bande-annonce

    Coup de torchon (1981)

    2 h 08 min. Sortie : . Comédie, policier et drame.

    Film de Bertrand Tavernier avec Philippe Noiret, Isabelle Huppert, Jean-Pierre Marielle

    Vu en salle en novembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 8/20) : "Une adaptation tragiquement décevante d'un monument du polar."
  • Bande-annonce

    Le Dernier Métro (1980)

    2 h 11 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de François Truffaut avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Jean Poiret

    Vu en salle en juillet 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 14/20) : ""Le Dernier Métro" est certainement, à date, le film de François Truffaut le plus sage, le plus classique, sans parler du fait qu'il s'agit d'un vrai succès commercial et populaire, le génie discret de la Nouvelle Vague gagnant enfin la reconnaissance du public. Heureusement, derrière son image un peu lisse, "le Dernier Métro" n'est pas un film de compromis, et propose une belle réflexion, assez truffaldienne, sur le pouvoir et les limites du spectacle. Ainsi, la perfection de sa fabrication, ainsi que l'aura de ses stars, recouvrent pudiquement "l'intime" cher au metteur en scène, sans le dénaturer ni le rendre mièvre. Un triomphe, donc. (A noter que du "Dernier Métro" nous restera aussi la présence "masculine" de Deneuve, émergeant en femme mature, responsable, voire autoritaire, loin de la jeune fille douce et à la beauté un peu décorative de ses débuts. CE n'est pas rien !)."
  • Bande-annonce

    Diva (1981)

    1 h 57 min. Sortie : . Thriller, drame et romance.

    Film de Jean-Jacques Beineix avec Wilhelmenia Fernandez, Frédéric Andrei, Richard Bohringer

    Vu en salle en juillet 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 13/20) : "Une nouvelle proposition de cinéma, maniériste et démesurée, mais indéniablement séduisante…"
  • Bande-annonce

    Le Doulos (1962)

    1 h 48 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de Jean-Pierre Melville avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Jean Desailly

    Vu à la télévision en décembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 11/20) : ""Le Doulos" n'est pas le meilleur polar de Melville, loin s'en faut - il n'a pas l'opacité brutale du "Second Souffle" ni la tristesse minérale du "Samouraï" par exemple -, mais il est le premier : Melville y dégraisse déjà un récit convenu de série noire pour y imposer sa propre mythologie, et débarrasse Belmondo de son cabotinage précoce - en s'inspirant de l'Underplay des acteurs hollywoodiens. On regrettera l'intrigue des plus compliquées, et on constatera que ce qui fera la grandeur du cinéma melvillien n'est encore qu'en gestation dans ce polar, qui arrive seulement à s'extirper de la fange où patauge le polar français de la même époque."
  • Bande-annonce

    Pulsions (1980)

    Dressed to Kill

    1 h 45 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Brian De Palma avec Michael Caine, Angie Dickinson, Nancy Allen

    Vu en salle en juillet 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 12/20) : ""Pulsions" - pour une fois un bon titre français, qui est juste, mais a aussi l'élégance de ne pas dévoiler la "solution" du mystère - est le premier film "discutable" du maître maniériste qu'est devenu en quelques années Brian De Palma : basé sur un scénario assez fragile, et puritain de surcroit (en gros, jouissance = mort, c'est dire !), il continue à beaucoup emprunter à "Psychose" et à "Sueurs Froides", entre pastiche pur et simple et lecture post-moderne. Si l'on aime y deviner une réflexion sur la perte d'aura du cinéma hollywoodien par rapport à l'époque d'Hitchcock, il est impossible de ne pas être gênés par le côté racoleur de ce petit thriller tape-à-l'œil."
  • Eaux profondes (1981)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame et policier.

    Film de Michel Deville avec Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant, Sandrine Kljajic

    Vu en salle en décembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 10/20) : "Une analyse psychologique perverse, mais dont la froideur désamorce l'impact."
  • Bande-annonce

    Elephant Man (1980)

    The Elephant Man

    2 h 04 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de David Lynch avec Anthony Hopkins, John Hurt, Anne Bancroft

    Vu en salle en août 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 16/20) : "Parfois à la limite du mélodrame larmoyant, "Elephant Man" bénéficie toutefois d'une imagerie extraordinaire (quelle reconstitution de l'Angleterre Victorienne !), et d'une une force quasi métaphysique qui confirme le talent de David Lynch."
  • Bande-annonce

    Eraserhead (1977)

    1 h 29 min. Sortie : . Expérimental, Épouvante-horreur et fantastique.

    Film de David Lynch avec Jack Nance, Charlotte Stewart, Allen Joseph

    Vu en salle en novembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 14/20) : "Intelligent et fort jusqu'au malaise : un nouveau génie est né !"
  • Bande-annonce

    New York 1997 (1981)

    Escape From New York

    1 h 39 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de John Carpenter avec Kurt Russell, Lee Van Cleef, Ernest Borgnine

    Vu en salle en juillet 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 12/20) : "Film d'aventure dans une "jolie" atmosphère de fin du monde, "New York 1997" consacre John Carpenter comme un réalisateur "bankable" tout en lui permettant de poursuivre ses obsessions pour des héros décalés, inspirés des grands westerns d'antan. Comme tous les personnages sont des crapules, nulle psychologie hollywoodienne mais une suite de péripétie délirantes donnant la prime à l'action. On a le droit de trouver cela lourd et creux, et le film déçoit par rapport au précédent travail de Carpenter."
  • Bande-annonce

    À nous la victoire (1981)

    Escape to Victory

    1 h 56 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de John Huston avec Sylvester Stallone, Michael Caine, Max von Sydow

    Vu en salle en septembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 4/20) : "Le film le plus mauvais et ridicule du grand Huston ! Une honte !"
  • Bande-annonce

    Excalibur (1981)

    2 h 20 min. Sortie : . Aventure, drame, fantasy et romance.

    Film de John Boorman avec Nigel Terry, Helen Mirren, Nicholas Clay

    Vu en salle en juillet 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 8/20) : Soi-disant féérique, mais à mon avis toc et rasoir !
  • L'Arme à l'œil (1981)

    Eye of the Needle

    1 h 52 min. Sortie : . Romance, thriller et guerre.

    Film de Richard Marquand avec Donald Sutherland, Stephen MacKenna, Philip Martin Brown

    Vu en salle en septembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 12/20) : "Un film un peu daté et trop tranquille, bien interprété (Sutherland !) et finalement très plaisant…"
  • Le Faussaire (1981)

    Die Falschung

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Volker Schlöndorff avec Jean Carmet, Gila von Weitershausen, Bruno Ganz

    Vu deux fois en salle en octobre et en novembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 13/20) : "Une fiction de gauche typique, engagée, lucide, honnête. Pas tout-à-fait un grand film, même si le couple Ganz-Schygulla est évidemment brillant !"
  • Bande-annonce

    La Femme d'à côté (1981)

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de François Truffaut avec Gérard Depardieu, Fanny Ardant, Henri Garcin

    Vu en salle en septembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 14/20) : ""La Femme d'à côté" apparaît comme l'ultime manifeste truffaldien sur la passion amoureuse, et sa fatalité, puisque le monde raisonnable, le réel, le condamne irrémédiablement. Mais c'est aussi un film réellement "virtuose", derrière les apparences d'un cinéma français "traditionnel", plein de ces petites inventions scénaristiques qui font la différence avec le tout-venant."
  • La fille offerte (1981)

    die berührte

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Helma Sanders-Brahms avec Elisabeth Stepanek

    Vu en salle en novembre 1981.

    Mon commentaire de l'époque (note : 15/20) : "Avec cette "Fille Offerte", Helma Sanders-Brahms, toujours aussi raide et crue, nous offre l'une des traductions visuelles les plus radicales de la schizophrénie : un film profondément choquant et déstabilisant donc, souvent insoutenable, mais un film qui prouve le pouvoir d'un certain cinéma, sans compromission."