Voyage dans le temps et paradoxes

Avatar Butt3rs Liste de

32 films

par Butt3rs

Il y a, en fin de compte, très peu de films où le voyage dans le temps est bien traité. Je vais essayer de recenser ici toutes les incohérences qu’on peut trouver dans ce type de film.

D’abord je tiens à préciser une chose : un paradoxe c’est pas fun ou rigolo. Un paradoxe c’est quelque chose qui fait imploser un système/un modèle, qui prouve qu’il n’est pas viable. Si je dis : « cette phrase est fausse », on ne peut rien en tirer, ce n’est ni vrai ni faux, c’est juste « invalide ».

J’espère sincèrement que mon mal ne vous piquera pas, parce que je suis complètement incapable d’apprécier un film où le voyage dans le temps est maltraité. C’est au moins aussi insupportable qu’un mauvais film d’amour. Et pourtant il y a peu de sujets qui méritent autant d’attention que l’amour…

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    La Machine à explorer le temps (1960)

    The Time Machine

    1 h 43 min. Sortie : . Aventure, fantastique, romance, science-fiction et thriller.

    Film de George Pal avec Rod Taylor, Alan Young, Yvette Mimieux

    heu… La pire aberration anthropologique que j’aie pu voir à ce jour. Enfin c’est pas le sujet. ^^

    Niveau voyage dans le temps, je n’explique pas le fait que les gens autour de lui ne voient pas la machine alors qu’elle reste immobile. Ça n’a aucun sens ! Techniquement sa machine isole le temps dans ce qu’elle englobe et le reste du monde va en accéléré (ou elle va au ralenti, question de référentiel) Mais à aucun moment elle ne se déplace dans les trois autres dimensions, le docteur voit les gens défiler devant lui à toute vitesse, donc d’un point de vue extérieur, les gens devraient voir le docteur au ralenti dans son siège.

    Oui oui, vu comme ça le voyage dans le futur c’est juste la capacité d’attendre. D’ailleurs la lecture de ma phrase vous fait voyager dans le temps, à la fin de celle-ci vous serez dans le futur comparé au début. :3
  • Bande-annonce

    La Machine à explorer le temps (2002)

    The Time Machine

    1 h 35 min. Sortie : . Action, science-fiction, aventure et fantastique.

    Film de Simon Wells avec Guy Pearce, Samantha Mumba, Jeremy Irons

    Remake du film de 1961, et même problème au sujet de la machine dans le voyage vers le futur, seulement là il y a un gros hic en plus :
    Au début du film il remonte le temps !!!!
    Et lorsqu’il fait ça, il se retrouve au même endroit qu’il était à cette même date. Pourquoi il est pas resté dans sa machine ?! C’est pratique parce que ça ne crée pas de double, mais ça pose un énormes problème : ça veut dire qu’il est sensible au temps à l’intérieur de la machine puisque le voyage en arrière le fait rajeunir, alors pourquoi le voyage en avant ne le fait pas vieillir ?!

    PS : je me tiens au sujet, mais il y a UN MILLION d’autres raisons qui font que ce film est une bouse !
  • Bande-annonce

    Men in Black 3 (2012)

    1 h 44 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et science-fiction.

    Film de Barry Sonnenfeld avec Will Smith, Tommy Lee Jones, Josh Brolin

    Règle numéro une du voyage dans le temps : revenir pour régler un problème c’est une idée à la con.
    Si c’est un cycle, régler un problème supprimera le besoin de revenir dans le passé… c’est un peu le paradoxe de gros débutant quoi. Et si c’est pas un cycle mais des univers parallèles comme le laisse supposer le « médium », il va régler le problème de l’autre lui, pas le sien…
    Enfin bref, pas très fut-fut ce méchant.
  • Bande-annonce

    La Jetée (1962)

    28 min. Sortie : . Drame, romance et science-fiction.

    Court-métrage de Chris Marker avec Jean Négroni, Hélène Châtelain, Davos Hanich

    Le héros n’a pas de souvenirs assez précis de son passé pour changer quelque chose, et de toute façon il n’en a ni l’envie ni le besoin. Du coup la boucle est parfaite, immuable, il n’y a donc pas de paradoxe, le schémas se reproduira à l’infini.
  • Bande-annonce

    La Planète des singes (1968)

    Planet of the Apes

    1 h 52 min. Sortie : . Aventure et science-fiction.

    Film de Franklin J. Schaffner avec Charlton Heston, Roddy McDowall, Kim Hunter

    Voyage dans le futur, donc pas de soucis ! Enfin si on suppose que le retour est impossible.
  • Bande-annonce

    Les Maîtres du temps (1982)

    1 h 18 min. Sortie : . Science-fiction et animation.

    Long-métrage d'animation de René Laloux avec Jean Valmont, Michel Elias, Frédéric Legros

    Pareil que La Jetée, la boucle est parfaite :)
  • Bande-annonce

    Les Visiteurs (1993)

    1 h 47 min. Sortie : . Comédie, fantastique et aventure.

    Film de Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier, Jean Reno, Valérie Lemercier

    Voyage dans le futur donc pas soucis. Sauf qu’ils rentrent… Il faut alors supposer qu’ils sont trop bêtes pour changer quoi que ce soit de toute façon.
  • Bande-annonce

    L'Armée des 12 singes (1995)

    Twelve Monkeys

    2 h 09 min. Sortie : . Science-fiction.

    Film de Terry Gilliam avec Bruce Willis, Madeleine Stowe, Brad Pitt

    Exactement la même chose que pour La Jetée.
  • Bande-annonce

    Triangle (2009)

    1 h 39 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Christopher Smith avec Melissa George, Michael Dorman, Henry Nixon

    Le film est presque parfait, ce qui suit est juste un détail qui aurait pu être évité sans altérer l’histoire :

    Lorsque son pendentif tombe, et quand sa copine rousse meurt au milieu d’un tas de ses doubles, on compte bien un nombre fini de pendentifs et de cadavres. Tous les autres évènements se règlent par un jet à la mer donc une disparition/décomposition. Mais ici vu que le nombre est bien fini, ça pose la question : qui était la première ? Cette question n’a pas de réponse évidemment c’est un paradoxe, s’il y avait eu une première Jess, elle n’aurait pas été poursuivie, et donc personne ne serait mort. L’histoire ne marche que dans un espace-temps cyclique, et donc infini. Le nombre de pendentifs et de cadavres devraient être infinis. ^^ Ce qui, j’espère que vous le savez, est physiquement impossible.
  • Bande-annonce

    Timecrimes (2008)

    Los cronocrímenes

    1 h 32 min. Sortie : . Épouvante-Horreur, science-fiction et thriller.

    Film de Nacho Vigalondo avec Karra Elejalde, Candela Fernandez, Barbara Goenaga

    Le principe est exactement le même que dans Triangle et il est certainement le film qui l’a inspiré, à un défaut près.

    Dans Triangle, l’explication n’est pas nécessaire puisque nous sommes dans une histoire mythologique/fantastique, mais ici c’est de la science-fiction, donc ça ne marche pas !
    La question de « comment la boucle a été enclenchée ? Quelle en est la cause première ? » n’a pas de réponse dans le film, et en réfléchissant deux secondes on se rend bien compte que rien n’aurait pu causer cette boucle, elle était donc là a priori, depuis toujours, laissant supposer donc qu’elle relève du divin comme dans Triangle. Sauf que ça n’a pas de sens ici :/
  • Bande-annonce

    Donnie Darko (2001)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Richard Kelly avec Jake Gyllenhaal, Jena Malone, Holmes Osborne

    Sans doute le seul film qui fait exception à ce que j’ai dit en en-tête. La beauté et la poésie du film font oublier qu’on regarde un film qui parle de voyages temporels. En fait ce n’est pas vraiment le sujet d’ailleurs, et comme aucune explication n’est donnée, il est difficile de dire qu’elle ne marche pas… Même si on se doute instinctivement que ça cloche quelque part.
  • Bande-annonce

    L'Effet papillon (2004)

    The Butterfly Effect

    1 h 53 min. Sortie : . Science-fiction, thriller, drame et fantastique.

    Film de Eric Bress et J. Mackye Gruber avec Ashton Kutcher, Melora Walters, Amy Smart

    Pas de paradoxes ici puisqu’il ne voyage pas vraiment, juste des incohérences… plein. Pourquoi il essaye pas plusieurs fois la même séquence quand ça rate ? Ça doit être un point commun à tous les films de voyage dans le temps : le héros est un attardé.

    Et pourquoi certaines séquences sont changées, tandis que d’autres (la cuisine et le couteau) sont déterminées ? D’où lui est venu l’idée du couteau avant le retour en arrière ?
  • Bande-annonce

    Primer (2004)

    1 h 17 min. Sortie : . Drame, science-fiction et thriller.

    Film de Shane Carruth avec Shane Carruth, David Sullivan, Casey Gooden

    Les lignes de temps sont multiples et les univers qu’elles engendrent le sont aussi. Ici pas de boucle, pas de déterminisme, les protagonistes sont libres, et le film est un chef d’œuvre de réflexion sur le sujet.
  • Bande-annonce

    Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban (2004)

    Harry Potter and the Prisoner of Azkaban

    2 h 20 min. Sortie : . Fantastique et aventure.

    Film de Alfonso Cuarón avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson

    Je me rappelle plus de l’explication du livre, mais concrètement ce qu’il se passe, c’est qu’ils possèdent un objet capable de tuer Voledemort avant qu’il ne devienne le plus grand génocidaire de tous les temps, et ils s’en servent pour assister à plusieurs cours à la fois… Je dis ça je dis rien hein.

    Puis il s’agit là de boucles artificielles, maintenues par les voyageurs. C’est volontairement, et non pas fatalement, que les doubles du futur évitent toute interaction avec ceux du passé pour ne pas altérer leur perception à eux et faire en sorte qu’ils retournent à leur tour dans le passé… Sauf que ce qu’il se passerait s’ils se croisaient (donc s’ils interrompaient la fausse boucle) c’est juste que ceux du passé n’auraient plus aucune raison de retourner dans le temps et donc ils vivraient tous avec un jumeau ! :D Mais ça ne causerait aucun paradoxe, contrairement à ce qu’ils disent dans le film.

    C’est ça qu’il devrait faire Fred…
  • Bande-annonce

    Looper (2012)

    1 h 59 min. Sortie : . Action, policier, science-fiction et thriller.

    Film de Rian Johnson avec Joseph Gordon-Levitt, Bruce Willis, Emily Blunt

    D’abord, pourquoi le jeune Joe ne veut pas tuer ce sale gamin ? Il sait pertinemment que s’il ne le tue pas, il va finir pareil que son vieux lui, c’est à dire veuf, poursuivi et chassé jusque dans le passé ! Pourquoi il aide pas simplement son vieux lui à tuer son futur bourreau ?

    Puis l’existence de boucles suppose que le monde est déterminé (ou que le voyageur n’a absolument aucune interaction avec ce monde). À partir du moment ou des évènements de la boucle changent, la boucle n’existe plus et on suppose alors un monde à univers multiples. Il est donc impossible que les personnages du futur voient leur corps ou leur souvenirs changer en fonction des actions présentes ! Soit les actions se sont déjà passées donc ils sont déjà changés, ils ne changent pas au fur et à mesure. Soit ils n’ont aucun lien avec leurs double passés puisqu’ils sont dans une réalité alternative, une ligne de temps différente. Bref, Looper c’est naze et les personnages sont débiles.
  • Bande-annonce

    Retour vers le futur (1985)

    Back to the Future

    1 h 56 min. Sortie : . Comédie et science-fiction.

    Film de Robert Zemeckis avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson

    Séances de cinéma (1 salle)
    Le principe de retour ici est complètement aberrant mais on pardonne beaucoup à ce film parce qu’il est vraiment excellent dans tous ses autres aspect.

    Doc parle alternativement de continuum (boucle), et d’univers parallèles… Si on écoute son charabia, ils vivent dans un univers à plusieurs branches, donc pas de déterminisme, les personnages peuvent changer le passé, mais en revanche la machine elle, n’est capable de voyage que sur la branche où elle se trouve !

    Donc ça n’a aucun sens ^^ mais c’est pas grave.
  • Bande-annonce

    Retour vers le futur 2 (1989)

    Back to the Future Part II

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie, science-fiction et aventure.

    Film de Robert Zemeckis avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson

    Non mais là faut juste arrêter d’être con… À quoi ça peut bien servir d’aller résoudre un problème dans le futur ? Ça n’est PAS ENCORE ARRIVÉ ! Doc, lui, vient du futur. Il pourrait donc dire à Marty « hey, dans 20 ans fait gaffe blablabla » et retourner dans le futur voir le résultat de son conseil. Mais au lieu de ça ils vont tous les deux dans le futur, résolvent le problème et puis reviennent dans le passé (présent)… Mais du coup… le problème n’a pas du tout été résolu ! puisqu’il n’a pas encore eu lieu !! Heureusement cette aventure aura quand même servi à faire murir Marty, qui du coup évitera les problème beaucoup mieux qu’avec un simple avertissement de Doc. Mais le voyage n’a eu aucun autre effet concret ^^
  • Bande-annonce

    Retour vers le futur 3 (1990)

    Back to the Future Part III

    1 h 58 min. Sortie : . Comédie, science-fiction, aventure et western.

    Film de Robert Zemeckis avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Mary Steenburgen

    Là ils reviennent très très loin en arrière, il faudrait donc s’attendre à un effet papillon dévastateur sur le présent… Mais non… on s’en fout.
  • Bande-annonce

    Terminator (1984)

    The Terminator

    1 h 47 min. Sortie : . Action, science-fiction et Épouvante-horreur.

    Film de James Cameron avec Arnold Schwarzenegger, Michael Biehn, Linda Hamilton

    À revoir
  • Bande-annonce

    Terminator 2 : Le Jugement dernier (1991)

    Terminator 2: Judgment Day

    2 h 17 min. Sortie : . Action, science-fiction et thriller.

    Film de James Cameron avec Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Edward Furlong

  • Bande-annonce

    Star Trek IV : Retour sur Terre (1986)

    Star Trek IV: The Voyage Home

    1 h 59 min. Sortie : . Science-fiction.

    Film de Leonard Nimoy avec William Shatner, Leonard Nimoy, DeForest Kelley

  • Bande-annonce

    Star Trek : Premier contact (1996)

    Star Trek: First Contact

    1 h 52 min. Sortie : . Science-fiction.

    Film de Jonathan Frakes avec Patrick Stewart, Jonathan Frakes, Brent Spiner

  • Bande-annonce

    Star Trek (2009)

    2 h 07 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de J.J. Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Leonard Nimoy

    À revoir quand je me ferai un marathon Star Trek
  • Bande-annonce

    Minority Report (2002)

    2 h 25 min. Sortie : . Science-fiction, action et thriller.

    Film de Steven Spielberg avec Tom Cruise, Colin Farrell, Max von Sydow

    On a le problème de la pythie : Soit la vision de la pythie est vraie telle quelle, mais le fait de la révéler pourrait faire qu’elle ne se réalise pas, parce que la personne concernée peut changer les choses maintenant qu’elles est au courant. Mais du coup la pythie n’a pas vraiment vu le futur puisque ce n’est pas arrivé… Soit la vision de la pythie prend en compte le fait que la vision sera révélée, comme pour Œdipe, il ne serait pas parti de chez lui et il n’aurait jamais tué son père, ni couché avec sa mère, si la pythie ne lui avait pas dit qu’il le ferait.

    Ici la precog a prévu que John tuerait un certain, Leo Crow. Intrigué, John se rend sur les lieux et apprend que c’est le meurtrier de son fils. Sauf qu’il décide de ne pas le tuer. Il se sert des prédictions de la precog pour changer son destin, mais donc à la base, pour quelles raisons John se rendrait-il dans un appartement afin de rencontrer un certains Leo Crow? Aucun… et si en plus contrairement à Œdipe, il ne le fait pas vraiment… La vision n’a aucun sens.
  • Bande-annonce

    The Jacket (2005)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame, science-fiction et thriller.

    Film de John Maybury avec Adrien Brody, Keira Knightley, Kris Kristofferson

    Illogique du début à la fin… Ne vaut même pas le coup d’être vu.
  • Bande-annonce

    La Traversée du temps (2006)

    Toki o kakeru shôjo

    1 h 38 min. Sortie : . Animation, comédie, drame, romance et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Mamoru Hosoda avec Riisa Naka, Takuya Ishida, Mitsutaka Itakura

    Je sais même pas par où commencer, c’est vraiment n’importe quoi du début à la fin. Il faudrait que je le revois pour faire l’inventaire mais ça m’est trop douloureux.
  • Bande-annonce

    Prince of Persia : Les Sables du temps (2010)

    Prince of Persia : The Sands of Time

    1 h 56 min. Sortie : . Action et aventure.

    Film de Mike Newell avec Jake Gyllenhaal, Gemma Arterton, Alfred Molina

  • Steins;Gate: The Movie − Load Region of Déjà Vu (2013)

    Gekijōban Shutainzu Gēto: Fuka Ryōiki no Dejavu

    1 h 30 min. Sortie : . Animation, drame, romance, science-fiction et thriller.

    Long-métrage d'animation de Kanji Wakabayashi et Hiroshi Hamazaki avec Mamoru Miyano, Asami Imai, Kana Hanazawa

    Steins;Gate la série est aaaaaaabsoluement géniale à ce sujet ! Ça traite le voyage dans le temps de façon très sérieuse dans un système d’univers parallèles. Et le plus beau, c’est que chaque fois que je croyais avoir vu un paradoxe, il était en fait résolu plus tard dans l’intrigue ! Cela n’empêche pas les cafouillages mais ça les pardonne un peu ^^

    Un point essentiel me chiffonne toujours cependant :
    La machine à voyager dans le temps sous forme de casque est une des meilleures idées de la série. Parce qu’il ne duplique rien ni personne, il transmet seulement la mémoire d’une personne, sous forme de 1 et de 0, à la même personne dans le passé, et crée par ce moyen une autre ligne de temps. Mais il y a un truc super important qui n’est pas dit, et qui devrait, c’est quand même que du coup, le mec qui envoie les données reste dans sa ligne de temps ! Et il ne peut avoir aucun moyen de savoir que la machine marche vraiment ! il a envoyé sa mémoire ailleurs, dans une autre ligne, alors l’histoire suit évidemment celui qui la reçoit, celui qui peut changer son avenir grâce au savoir reçu, mais celui qui l’a envoyé, lui il a pas bougé ! et rien ne s’est passé ! C’est un peu nul à chier comme machine, non ? xD
  • Bande-annonce

    +1 (2013)

    Plus One

    1 h 35 min. Sortie : . Science-fiction et thriller.

    Film de Dennis Iliadis avec Rhys Wakefield, Logan Miller, Ashley Hinshaw

    C’est intéressant de voir enfin une idée neuve dans le sujet ! Ici pas de machine, d’objet magique ou de héro avec un don particulier, c’est un « bug » qui fait que toutes les choses présentes dans une certaines zone (la maison) sont dupliquées et remises à leur état et place d’une heure auparavant. Le temps essaye naturellement de résoudre ce bug en réduisant cet intervalle.

    Et ce n’est pas non plus une boucle (ce qui serait aberrant) les doubles ont leur propre libre arbitre. C’est assez bien foutu. Le seul gros hic c’est encore une fois que les personnages sont totalement idiots et personne (à part la rousse peut-être) n’a une seule bonne idée…
  • Bande-annonce

    Predestination (2014)

    1 h 37 min. Sortie : . Science-fiction et thriller.

    Film de Michael Spierig et Peter Spierig avec Sarah Snook, Ethan Hawke, Noah Taylor

  • 1
  • 2