Y'a un type, il matte plein d'animés, mais il n'y connaît rien.

Avatar Maxime SweatGuy Liste de

639 séries

par Maxime SweatGuy

Quand j'étais au collège, j'ai regardé mon premier animé. J'ai trouvé ça cool mais je n'en ai clairement pas fait une passion. Puis du haut de mes 20 ans, un de ces fameux jours ou je m'ennuyais profondément à vadrouiller entre Steam, facebook et DTC, j'ai eu la bonne idée de me rematter les vieux mangas que j'adorais. BAM! Déclic, c'est comme si une nouvelle flamme s'était allumé en moi et j'ai fini par me trouver une nouvelle passion. Devenu dingue de cette culture j'essaie tant bien que mal d'approfondir mes connaissances et de donner mon avis. Mais bon, le truc, c'est que je n'y connais quasiment rien !

Ici se trouvent tout les animés que j'ai vu, que je vois ou que j'ai envie de voir. Avec en bonus ma petite remarque/critique sur le sujet.

Bisous !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Hidamari Sketch (2007)

    25 min. Première diffusion : . 3 saisons. Comédie et animation.

    Anime de Ume Aoki

    Je me suis rendu compte avec Hidamari Sketch, c'est que ce n'était pas juste Shaft que j'appréciais à ce point, mais surtout le travail d'Akiyuki Shinbo (qui à réalisé Hidamari, Monogatari, Puella Magi...) son esthétique me parle énormément, je suis véritablement ébahis, et fasciné par la façon qu'il à de montrer des scènes et raconter des histoires. Pour en revenir a Hidamari Sketch, j'ai forcément adoré toute l'animation et la réalisation pour les arguments ci-dessus. Mais je me suis également tapé de très bonne barres. Cet animé m'a beaucoup rappelé Nichijou sur bien des aspect. Donc c'est top !
  • Hidamari Sketch x 365 (2008)

    ひだまりスケッチ×365

    24 min. Première diffusion : . Animation et comédie.

    Anime de Ume Aoki

    Tout pareil que la première saison. Donc c'est top !
  • Bande-annonce

    Mawaru Penguindrum (2011)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, drame, thriller et comédie.

    Anime de Brain`s Base et Kunihiko Ikuhara avec Arakawa Miho

    MIndfuck, même si assez touchant.
  • My Teen Romantic Comedy SNAFU TOO! (2015)

    Yahari Ore no Seishun Love Comedy wa Machigatteiru. Zoku

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Romance et comédie.

    Anime de Kei Oikawa

    Suite directe de la première saison.

    Beaucoup de choses on changées, déjà la réalisation a complètement changé de ton, ainsi que l'aspect et les directions scénaristiques. J'ai eu beaucoup de mal avec le "changement de visage" de certains personnages, même si ça reste un problème dérisoire.

    L'animé à clairement changé de direction, ce n'est plus une satire mais une réflexion plus profonde et un drama plus poussé. Ce qui ne me déplaît pas puisque l'on perds toutes les scènes superficielles pour rentrer dans l'évolution des personnages. La série est donc sacrément plus dense mais aussi un peu moins drôle. Le matériau de base de la première saison tenait à mettre en avant des personnes "asociales" ou "marginales" et plutôt que de les garder tels quels, durant cette deuxième saison, l'auteur nous pousse à ressentir leur vision des choses et à vivre leur évolution. Je suis encore une fois, très touché par le soin apporté au chara-design. Leurs sentiments sont cryptiques et il est parfois difficile de comprendre le scénario ou les réels besoins de chacun, ce que je trouve très normal étant donné qu'ils essayent eux-même de redéfinir ces sentiments connotés socialement comme l'amitié, l'amour, la haine etc... Bref on est sur une oeuvre d'avantage sérieuse, et je comprend donc la différence de réalisation entre la première saison (à but satirique) et la seconde saison (à but dramatique).

    Le gros cliffhanger de fin m'embête, je me demande si ils sauront rester dans cette réflexion lors d'une potentielle 3eme saison ou si la série va se transformer en bête comédie romantique, en tout cas je me suis régalé et je vous invite à aller voir cette série un poil différente des autres slice of life !
  • Bande-annonce

    Koyomimonogatari (2016)

    12 min. Première diffusion : . 1 saison. Romance, comédie, animation et action.

    Anime (OAV) de Akiyuki Shinbo

    Est ce que vraiment je dois m'étaler encore des heures sur la qualité de cette série ?

    Toujours un délice.
  • FullMetal Alchemist : Brotherhood (2009)

    Hagane no Renkinjutsushi : Brotherhood

    25 min. Première diffusion : . 5 saisons. Fantasy, drame, comédie, aventure et action.

    Anime de Yasuhiro Irie avec Keiji Fujiwara, Kikuko Inoue, Minami Takayama

    Coup de coeur,

    Une bonne histoire bien développée et un chara design qui dépasse le swag de n'importe qui sur cette planète. Fullmetal Alchemist Brotherhood traite le sujet de l'alchimie et de l'altération du raisonnement face au pouvoir de façons émouvante et sincère.
  • Shin Sekai Yori (2012)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Fantastique et drame.

    Anime de Yusuke Kishi et Masashi Ishihama

    Une fois je me suis dit "Hey ca a l'air pas mal, faut que je regarde". Et puis ca m'as pas plu du tout. Au bout de 10episodes, j'ai tout laché. Puis 1 an plus tard, une force mystérieuse m'as dit "Faudrait que tu les revoies pour etre sur."
    Et bah ca n'a pas loupé, j'ai avalé les épisodes comme un goinfre en me demandant pourquoi je n'avais pas accroché la dernière fois.

    Est ce que les conspirations existent vraiment ? Nous veulent-elles vraiment tant de mal ? Quelle est notre véritable rapport a l'humanité ? Sommes-nous tous destinés à un avenir certain ? Doit-on être catalogué ?
    Tant de questions que pose cet animé au scénario véritablement réfléchi et son charismatique univers.

    Si vous voulez vous prendre un peu la tête, allez-y ça vaut vraiment le coup.
  • Sayonara Monsieur Désespoir (2007)

    Sayonara Zetsubō sensei

    25 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie, drame et animation.

    Anime de Kumeta Kôji, Shaft et Akiyuki Shinbo avec Hiroshi Kamiya et Ai Nonaka

    Attention, les propos relatés dans cet animé ne doivent SURTOUT pas être pris au sérieux. C'est de l'ironie ultra absurde à la Shinbo, et très certainement de la parodie de philosophie haha. Des points que j'adore retrouver dans les monogatari et qui sont placés au coeur de la série, on sens les premières expériences nouvelles de Shaft et c'est très rafraîchissant. Si vous avez envie de vous prendre la tête avec des discours alambiqués qui n'ont foutrement aucun sens, je vous conseille Sayonora Zetsubou Sensei et ses personnages tous aussi timbrés les uns que les autres. Et puis ça fait plaisir d'avoir le seiyuu d'Araragi dans le rôle de Monsieur Désespoir.
  • Clannad (2007)

    25 min. Première diffusion : . Fantastique, comédie, drame et animation.

    Anime de Kyoto Animation, Tatsuya Ishihara et Studio KEY

    Il est important de regarder la suite, car la certaine légèreté de cette saison est complètement justifiée par sa suite. Cependant, après l'avoir revu, la première saison de Clannad est beaucoup remontée dans mon estime. Est-ce parce que tout était écrit a l'avance et que je découvre maintes choses maintenant que je connais déjà l'histoire ? Possible. En tout cas j'ai fini par être très touché par plusieurs arcs.
  • Bande-annonce

    Toradora! (2008)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Romance, animation et comédie.

    Anime de Tatsuyuki Nagai avec Rie Kugimiya et Junji Majima

    Toradora! m'a prouvé que simplicité et qualité pouvaient parfaitement marcher ensemble. C'est une superbe comédie romantique, amusante, divertissante, touchante. On n'y trouve rien d'original, mais il y a ce petit truc, qu'il manque à beaucoup d'autres. Pour le coup j'ai rarement vu une relation triangulaire aussi bien travaillée. Néanmoins, j'ai été déçu de ne pas avoir cette explosion d’émotions que j'attendait à la fin. C'est donc un 8 frustré. Ça n’empêche que je recommande l'animé, qui fait passer un excellent moment. J'ai avalé les épisodes sans me rendre compte de l'heure à laquelle je me couchait.
  • Lovely Complex (2007)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Romance, animation et comédie.

    Anime de Konosuke Uda, Aya Nakahara et Toei Animation Company

    Histoire d'amour de lycéens en mode hyper comique. Rien de plus. Mais c'est hyper frais, c'est le genre d'animé ou t'es vraiment tranquille, pas de prises de têtes. Souvent quand les animés mêlent Comique et Romance, ça ressemble a un truc ni trognon, ni trop drôle. Mais là le mélange est nickel ! Le dessin est hyper particulier, mais finalement ça devient addictif. Bref c'est trop cool.
  • Bande-annonce

    Shimoseka (2015)

    Shimoneta to Iu Gainen ga Sonzai Shinai Taikutsu na Sekai

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie et animation.

    Anime de Youhei Suzuki

    Revu après 2 ans, je n'ai pas été déçu une seule seconde par rapport à mes attentes.

    C'est vrai certaines intrigues démarrent sans vraiment se terminer, c'est vrai quelques personnages peuvent avoir des comportement incohérents, mais mis à part ça, la question de la place que doit prendre la sexualité dans la société; enrobée par une MONTAGNE de blagues graveleuse, des opening et endings pêchus, une réal et une esthétique cohérente et dynamique, et bah merde, ça marche à mort sur moi.

    Bordel de bite a culs, cafetières à foutre et bicyclettes à sperme.
  • Bakuman 2 (2011)

    バクマン

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame, shounen, comédie et animation.

    Anime de Tsugumi Ohba

    Pareil que pour Bakuman 1, seulement un tout petit peu plus mou.
  • Bande-annonce

    Paranoia Agent (2004)

    Mousou Dairinin

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Thriller, policier, action et seinen.

    Anime de Satoshi Kon

    A première vue, Paranoia agent n'est qu'une banale série d'enquête. Seulement, au bout d'un ou deux épisodes, vite vous viendras le sentiment d'envie de découvrir plus. En effet, "l'antagoniste" (Shounen Bat) est à lui tout seul un mystère quasiment impossible à résoudre, et le besoin de connaître la vérité saura se lire sur votre visage à chaque fin d'épisode.
    Satoshi Kon (R.I.P) Traiteras un nombre impressionnant de themes relatif aux responsabilités de l'être humain au sein de la société dans laquelle il vit et démonteras les peurs et les moyens de fuites employés par chacun.

    Dans tout les cas, Paranoia Agent est une excellente critique d'une société Japonaise sous la pression des temps modernes, attention cependant, car rien ne dit que vous ne serez pas touchés un jour par ces problèmes paraissant insignifiant mais qui peuvent au final prendre part à la destruction d'un monde.
  • Assassination Classroom: Second Season (2016)

    Première diffusion : . 2 saisons. Drame et action.

    Anime de Yūsei Matsui et Seiji Kishi

    2eme saison qui traîne énormément sur la premiere moitié mais pour nous offrir une seconde partie spectaculaire. La réal est toujours aussi léchée et je commence à me dire que le studio Lerche pourrais doucement devenir une sacrée montagne dans mon paysage de l'animation. +1 au final de l'épisode 24 qui sublime le potentiel de la série.
  • Bande-annonce

    Mob Psycho 100 (2016)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Science-fiction, fantastique, comédie, animation et action.

    Anime de Yuzuru Tachikawa et ONE

    Eh bah merde. J'dois pas être comme les autres, parce que contrairement à son grand-frère Mob Psycho 100 m'as attiré très rapidement. Le dessin moins léché, les sublimes choix de couleurs, les vannes assez absurdes pour me plaire. J'sais pas, je l'ai trouvé carrément mieux.
  • Beck (2004)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Musical, animation et drame.

    Anime de Harold Sakuishi

    L'autre jour, je me promenais sur SC, et ce fût le déclic "Attends QUOI? J'ai oublié Beck dans ma liste d'animés ! "

    Beck suit l'histoire de Koyuki puis par addition, l'histoire du groupe de musique dont il fait partie "BECK" renommé "Mongolian Chop Squad" quelques temps après. Une histoire pleine d'espoir, une bande son à couper le souffle, la plupart des chansons ont été écrites expressément pour l'animé. On ressent un véritable amour de la musique de la part de l'auteur, et c'est agréable de lire une oeuvre qui sait de quoi elle parle. Quelques passages peuvent paraître nian nian, mais concrètement on est face à une oeuvre de qualité avec un scénar qui défonce pas tout mais qui suffit amplement, mais surtout, des personnages avec un charisme fou et une ambiance de folie.

    Beck c'est beau, c'est naif quelque fois, mais c'est plein d'espoir.
  • Code Geass ~ Lelouch of the Rebellion (2006)

    Code Geass: Hangyaku no Lelouch

    25 min. Première diffusion : . Comédie, romance, science-fiction, action et thriller.

    Anime de Gorō Taniguchi avec Jun Fukuyama, Yukana, Akeno Watanabe

    Apres 5 a 6 épisode ou j'ai eu beaucoup de mal, l'intrigue se lance enfin dans un foutoir impressionant mais parfaitement réalisé. Le chara design est excellent (CLAMP ne fait que son devoir après tout), le scénar à couper le souffle, les rebondissement détonnants. J'ai même fini par apprécier les rares petits moments ecchi qui sont surprenants et la ou l'on ne s'y attend guère.

    Franchement je comprenais pas pourquoi on faisais tout un foin de cette série, maintenant c'est clairement pigé.
  • Bande-annonce

    Death Note (2006)

    Desu nôto

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Fantastique, thriller, policier et shōnen.

    Anime de Toshiki Inoue et Tetsurō Araki avec Mamoru Miyano, Kappei Yamaguchi, Aya Hirano

    Death Note c'est des persos attachants et une folie pure qui grandit d'épisodes en épisodes. C'est un scénar merveilleusement travaillé et un casse-tête impressionant. C'est un Chara Design charmeur et des vagues d'émotions toutes plus fortes les unes que les autres. Si vous n'avez pas vu cet animé, je ne peux que vous le conseiller !
    Attention ceci-dit, l'animé est découpé en deux parties. La première étant quasiment un sans-fautes et la deuxième un tout petit peu décevante mais qui vaut quand même le coup d'oeil.
  • Bande-annonce

    Girls' Last Tour (2017)

    Shoujo Shuumatsu Ryokou

    25 min. Première diffusion : . Animation et action.

    Anime de Tsukumizu et White Fox

    Sacré ovni qu'est ce Girls Last Tour, qui mélange plutôt habilement, réflexion sur divers sujet touchant à l'humanité, des personnages très posés au chara-design mignon, et voyage dans un univers post-apocalyptique ou n’existent quasiment plus aucune forme de vie.

    Au fil des épisodes, l'on va suivre l'histoire de Yuri et Chito sur leurs petit véhicule à chenilles. Qui vont se poser des questions, chercher des vivres, et rencontrer parfois d'autres être vivants. C'est une histoire qui devrait rendre triste ou mélancolique, d'ailleurs, les dessins (autres que les chara-designs) sont très soignés, réaliste et de grande qualité. Pour autant, le climat qui règne est assez léger et reste toujours posé, ce qui donne une ambiance très originale à l'oeuvre. Tout ceci est appuyé par une OST très touchante et maîtrisée.

    Girls Last Tour peut rebuter les amateurs de SF/Action, mais si l'on cherche un truc posé, poétique et contemplatif, alors c'est une sacrée pépite.

    PS : L'opening est super cool
  • Sakura Trick (2014)

    Trick Sakura Torikku

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie et animation.

    Anime de Ken'ichi Ishikura

    *Voir critique
  • Bande-annonce

    Log Horizon (2013)

    25 min. Première diffusion : . 2 saisons. Aventure, action, fantastique, comédie et animation.

    Anime de Shinji Ishihara et Mamare Tôno

    Ca à été très difficile pour moi de me lancer, il faut dire que je suis plutôt naturellement repoussé par ce genre d'animés, les Sekai ou les fantastiques/baston c'est très rarement ce que je recherche dans l'animation. Mais parfois je suis séduit, et Log Horizon fait parti de ceux qui m'ont très positivement surpris. Enfait j'apprécie énormément la manière dont les règles sont régies, parce que ce ne sont pas des joueurs coincés dans un jeu, mais bien le monde qui à fusionné avec le jeu, ce qui mixe les règles du jeux vidéo avec les règles de la vraie vie et je trouve que ce point de vue apporte un contenu plus riche à la série. En plus y'a quelques petites niaiseries que j'adore et puis surtout de la stratégie, bref du tout bon ce Log Horizon.
  • Bande-annonce

    Spice and Wolf II (2009)

    Ookami to Koushinryou II

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Romance, action, seinen, historique et animation.

    Anime de Takeo Takahashi et Brain`s Base avec Ami Koshimizu, Jun Fukuyama, Saeko Chiba

    *Voir annotation première saison.
  • Nisekoi: (2015)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, comédie et romance.

    Anime de Komi Naoshi et Shaft

    Nisekoi 2 m'a mis dans un état un peu particulier. Je savais que la série ne se terminait pas ici, pourtant j'ai regardé, sachant que la première saison m'avait déçu.

    Eh ben, l'histoire avance, c'est bien mieux rythmé, et surtout on peu dire adieu a 95% du fan-service, du coup je me suis laissé charmer par les personnages, génériques mais chaleureux et par le ton de l'histoire. Puis surtout, l'esthétique de l'animé n'a absolument pas perdu en qualité.

    Je n'y croyais pas, mais j'ai trouvé cette saison beaucoup trop courte. Finalement je vais attendre la 3eme saison. Ou j'irais lire les mangas. On va voir !
  • Bande-annonce

    Noragami Aragoto (2015)

    Noragami 2nd season

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, fantastique, aventure et action.

    Anime de Adachitoka

    Contrairement à la saison 1 ou j'ai un peu peiné à terminer, cette fois, je suis triste de ne pas en avoir plus. c'est toujours classe, les personnages intéressants sont d'autant plus mis en avant et les moins bons sont mis de coté, ce que j'ai trouvé cool. Les deux grands arcs que composent cette saison 2 sont intriguants et bien plus poussés que leurs précédents. Par contre certaines clefs du lore et de l'intrigue nous permettant de nous fondre dans la diégèse sont toujours absents et ça reste vraiment problématique, d'ailleurs il y à même des relations entre des personnages qui n'ont presque aucun sens. Bref c'est un grand pas en avant pour Noragami mais il en reste au moins un deuxième à franchir et c'est ce que j'espère dans une saison 3 ( Parce que la scène post-générique Tease quand même pas mal hein faut l'avouer. )
  • Wakako-Zake (2015)

    2 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie et animation.

    Série de Shinkyu Chie et Yamaoka Minoru

    Pas grand chose à dire, uniquement un dessin original, une ambiance agréable et de la bouffe. C'est court, simple, et sans prétentions.
  • Bande-annonce

    Bienvenue à la NHK (2006)

    NHK ni yōkoso !

    24 min. Première diffusion : . 1 saison. Shōnen, drame, comédie et animation.

    Anime de Tatsuhiko Takimoto avec Pururin, Yutaka Koizumi, Daisuke Sakaguchi

    Il m'en aura fallu du temps pour redescendre de cet animé.

    En quelques mots, c'est un animé qui pousse véritablement la réflexion sans pour autant être lourdingue. En effet, l'humour apporté est excellent et la série est dotée d'un rythme très agréable et dynamique.

    On a pas le temps de s'ennuyer dans Bienvenue à la NHK et en plus de ca, on sort complètement des clichés de la japanime. Et ça, ça fait super plaisir !
  • Time of Eve (2008)

    Eve no Jikan

    15 min. Première diffusion : . 1 saison. Science fiction, musical, seinen et romance.

    Anime de Yasuhiro Yoshiura

    Je vais la faire courte.

    Original, chara design très réussi, propos intéressants qui poussent à réflexion, ambiance et univers agréables, j'aurais voulu voir une suite, j'veux dire y'a encore plein de matière inexploitée dans l'histoire et j'aurais aimé que le film raconte autre chose que la série.
  • Lucky Star (2007)

    Raki ☆ Suta

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation et comédie.

    Anime de Kyoto Animation, Yasuhiro Takemoto et Yutaka Yamamoto avec Johnny Yong Bosch, Aya Hirano, Emiri Katou

    On me l'a vendu comme la petite soeur de Nichijou. Alors oui c'est des tranches de vies rigolotes. Mais bon c'est pas aussi dynamique et pas aussi bien animé. Enfin ça reste plutôt bon, tant est que l'on connaisse les références citées toutes les 3.5secondes. (Beaucoup de Haruhi en somme) Et j'ai quand même adoré le personnage Otaku de Konata qui m'a bien fait délirer. En vrai Lucky star c'est cool, mais faut avoir un peu de culture avant de se le faire.
  • Ishida to Asakura (2013)

    2 min. Première diffusion : . Comédie et animation.

    Anime de Masao

    2 mots :

    Japon
    Absurde