Cover Carnet de bord des films vus en 2021

Liste de

173 films

créee il y a presque 2 ans

 · 

modifiée il y a 11 mois

Un moment d’égarement
5

Un moment d’égarement (2015)

1 h 45 min. Sortie : 24 juin 2015. Comédie, Drame, Romance

Film de Jean-Francois Richet

StanDC a mis 2/10.

Annotation :

Oui c'est exactement ça. Au moins le titre porte bien son nom.

Tendre Poulet
6.3

Tendre Poulet (1978)

1 h 41 min. Sortie : 18 janvier 1978 (France). Comédie dramatique, Policier

Film de Philippe de Broca

StanDC a mis 7/10.

Annotation :

Du de Broca très en forme et fantasque et un couple Girardot/ Noiret qui marche à merveille avec une commissaire autoritaire et un professeur universitaire oisif. Le scénario est un peu simple mais les acteurs se font et nous font plaisir, c'est l'essentiel.

Le Dossier Mona Lina
5.2

Le Dossier Mona Lina (2017)

Shelter

1 h 33 min. Sortie : 4 juillet 2018 (France). Drame, Thriller

Film de Eran Riklis

StanDC a mis 4/10.

Annotation :

Les deux actrices font ce qu'elles peuvent mais quand le reste ne suit pas difficile de sauver les meubles. Scénario pauvre, réalisation insipide.

L'Atalante
7.4

L'Atalante (1934)

1 h 29 min. Sortie : 24 avril 1934. Comédie, Drame, Romance

Film de Jean Vigo

StanDC a mis 7/10.

Annotation :

Un classique du cinéma français et mondial avec l'immense et encore plus charismatique ici monstre sacré Michel Simon en marin sauvage et poétique.

Mank
6.4

Mank (2020)

2 h 11 min. Sortie : 4 décembre 2020. Biopic, Comédie dramatique

Film de David Fincher

StanDC a mis 8/10.

Annotation :

Pas facile comme film surtout si on a pas toutes les références mais j'admire le travail fouillé de Fincher. Mon 8 est en faite assez généreux étant donné la complexité et le manque de pédagogie du réalisateur mais la richesse du scénario et la performance de son acteur principal Gary Oldman valent la peine d'être admirés. De plus, esthétiquement, le parti pris est d'un jusqu'auboutisme qui aspire le spectateur dans un Hollywood des années 30 très bien reconstitué et hypnotique et pas seulement par le choix du noir & blanc plutôt évident pour le sujet traité. On y retrouve évidemment l'ambiance d'un Citizen Kane.

La Belle Époque
7

La Belle Époque (2019)

1 h 55 min. Sortie : 6 novembre 2019 (France). Comédie dramatique, Romance

Film de Nicolas Bedos

StanDC a mis 7/10.

Annotation :

Une bonne surprise malgré les apriori que l'on pourrait avoir sur son réalisateur Nicolas Bedos. Daniel Auteuil et Fanny Ardant sont en forme et Guillaume Canet reste assez agaçant mais cela s'adapte bien à son personnage.

La Malédiction de la Dame blanche
4

La Malédiction de la Dame blanche (2019)

The Curse of La Llorona

1 h 33 min. Sortie : 17 avril 2019. Épouvante-Horreur, Thriller

Film de Michael Chaves

StanDC a mis 2/10.

Le téléphone sonne toujours deux fois
6

Le téléphone sonne toujours deux fois (1985)

1 h 30 min. Sortie : 23 janvier 1985 (France). Comédie

Film de Jean-Pierre Vergne

StanDC a mis 6/10.

Annotation :

Premier film des Inconnus avec Smaïn. Pour les fans.

Les Enfants terribles
6.2

Les Enfants terribles (1950)

1 h 45 min. Sortie : 22 mars 1950 (France). Comédie dramatique

Film de Jean-Pierre Melville

StanDC a mis 6/10.

Annotation :

Adaptation plutôt inattendu et assez décevante d'une des œuvres majeurs de Jean Cocteau.

Sátántangó – Le Tango de Satan
8.3

Sátántangó – Le Tango de Satan (1994)

Sátántangó

7 h 30 min. Sortie : 9 mars 2003 (France). Drame

Film de Béla Tarr

StanDC a mis 10/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Le Fleuve
7.3

Le Fleuve (1951)

The River

1 h 39 min. Sortie : 19 décembre 1951. Drame, Romance

Film de Jean Renoir

StanDC a mis 6/10.

Who's That Knocking at My Door ?
6.8

Who's That Knocking at My Door ? (1967)

1 h 30 min. Sortie : 15 novembre 1967. Drame, Romance

Film de Martin Scorsese

StanDC a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

On y retrouve tout le charme des premiers films chez ce futur monument du cinéma mondial et un Martin Scorsese romantique, qui expérimente pas mal de chose sur le plan de la mise en scène avec camera portée, des plans rapprochés, un montage agressif avec des scènes courtes découpées qui rythment le film de façon singulière et une BO d'enfer pour ne rien gâcher. L'histoire d'une petite frappe au prise entre une rencontre amoureuse et ses principes catholique (le genre de gars aussi contradictoire, "faites ce que je dis mais pas ce que je fait). On se croirait parfois dans le Cassavetes des débuts avec ses dialogues et ses personnages fort en gueule, Harvey Keitel toujours impeccable.

La Baule-les-Pins
5.9

La Baule-les-Pins (1990)

1 h 40 min. Sortie : 14 février 1990 (France). Drame, Romance

Film de Diane Kurys

StanDC a mis 5/10.

Zéro de conduite
7

Zéro de conduite (1933)

42 min. Sortie : 7 avril 1933. Comédie dramatique

Moyen-métrage de Jean Vigo

StanDC a mis 6/10.

La Vie aquatique
7.1

La Vie aquatique (2004)

The Life Aquatic With Steve Zissou

1 h 59 min. Sortie : 9 mars 2005 (France). Aventure, Comédie, Drame

Film de Wes Anderson

StanDC a mis 6/10.

À propos de Nice
7.3

À propos de Nice (1930)

23 min. Sortie : 28 mars 1930 (France). Muet

film de Jean Vigo et Boris Kaufman

StanDC a mis 7/10.

Annotation :

On comprend ici tout le talent de ce réalisateur trop tôt parti et qui s'accorde ici des prouesses techniques avant-gardiste pour l'époque. On a l'impression de voir du Cartier-Bresson ou Willy Ronis en version cinématographique.

Taris, roi de l'eau
6.4

Taris, roi de l'eau (1931)

10 min. Sortie : 1931 (France).

Court-métrage de Jean Vigo

StanDC a mis 6/10.

La Parole
8.1

La Parole (1955)

Ordet

2 h 06 min. Sortie : 28 décembre 1955 (France). Drame

Film de Carl Theodor Dreyer

StanDC a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Un film magnifique qui pourrait convertir même l'athée que je suis tellement Dreyer a su insuffler le souffle de la foi dans ce film d'un pur élan mystique eclairant les questions fondamentales de la croyance et le message initiale du christianisme. Dreyer arrive en même temps à condamner l'obscurantisme qui ne s’épanouit que par la mort alors que les croyants éclairés croient en l'amour de la vie. Le travail du chef opérateur est aussi impressionnant et participe de la mystique sans artifice de ce film. Avant Tarkovski, avant Bela Tarr, il y avait Dreyer.

L'Ange exterminateur
7.4

L'Ange exterminateur (1962)

El ángel exterminador

1 h 33 min. Sortie : 1 mai 1963 (France). Drame, Fantastique

Film de Luis Buñuel

StanDC a mis 7/10.

Men & Chicken
6.8

Men & Chicken (2015)

Mænd & høns

1 h 44 min. Sortie : 25 mai 2016 (France). Comédie dramatique

Film de Anders Thomas Jensen

StanDC a mis 6/10.

Annotation :

Mads Mikkelsen comme je ne l'avais jamais vu, en simple d'esprit sans aucun charisme et plutôt moche et sensible. Il faut le voir pour le croire. Film drôle mais très glauque par contre.

The Witch
6.5

The Witch (2016)

The VVitch: A New-England Folktale

1 h 32 min. Sortie : 15 juin 2016 (France). Épouvante-Horreur, Drame, Fantastique

Film de Robert Eggers

StanDC a mis 7/10.

Annotation :

Un assez bon film sur les sorcières assez rare pour le souligner.

Fièvre sur Anatahan
7

Fièvre sur Anatahan (1953)

The Saga of Anatahan

1 h 32 min. Sortie : 7 mars 1956 (France). Drame, Guerre

Film de Josef von Sternberg

StanDC a mis 6/10.

Annotation :

Pas loin du 7 mais le problème c'est le choix de von Sternberg de ne pas sous-titrer les acteurs japonais et choisir à la place une voix-off qui se contente de commenter les évènements et un petit sentiment de longueur vers la fin alors que le film ne dure pourtant qu'une heure et demi. Il y a pourtant beaucoup de bonnes choses dans ce hui-clos sous haute tension sur une île avec ces soldats échoués dans ces lieux perdues habités seulement d'un homme misanthrope et de sa femme. Et qu'elle femme ! Pas étonnant qu'elle soit objet de tant de tentions. L'actrice Akemi Negishi, véritable révélation de ce film, doit tenir tête à tout ces hommes et malgré de durs scènes de violence conjugale, elle sait tirer son épingle du jeu face à ces hommes qui s'entretue. L'histoire est inspiré d'une histoire vraie de soldats japonais qui pendant 7 ans après la fin de la Seconde de Guerre Mondiale ne veulent pas y croire. Les messages vocaux et les bombardements de tracts n'y feront rien face au fanatisme patriotique. Le Japon vaincu pour eux n'existe pas. Et si tel était le cas il n'en vaut plus la peine.

La Petite Voleuse
6.4

La Petite Voleuse (1988)

1 h 43 min. Sortie : 21 décembre 1988 (France). Drame

Film de Claude Miller

StanDC a mis 6/10.

Annotation :

Mouais bon il m'a fallu un certain temps pour rentrer dans ce film notamment à cause des acteurs aux jeux inégaux et au classicisme du genre avec une France d'après guerre en carton pâte. Heureusement on s'attache au destin tragique de cette petite voleuse et la bonne idée du film est d'entre couper son histoire avec les images d'actualités de l'époque, ce qui donne un effet miroir bien parlant.

Signes particuliers : Néant
6.3

Signes particuliers : Néant (1962)

Rysopis

1 h 16 min. Sortie : 20 mars 2019 (France). Drame

Film de Jerzy Skolimowski

StanDC a mis 6/10.

Annotation :

Un montage rapide et nerveux à l'image de son réalisateur au profil atypique. Pourtant heureusement que le film ne dure pas plus d'une heure et quart car malgré quelques atouts technique notamment les passages subjectifs en caméra porté on s'ennuie un peu.

Oko Wykol

Oko Wykol

03 min.

Film de Jerzy Skolimowski

StanDC a mis 5/10.

Le petit Hamlet

Le petit Hamlet

Hamles

07 min.

Film de Jerzy Skolimowski

StanDC a mis 4/10.

Erotyk
6.1

Erotyk (1960)

03 min. Sortie : 1960 (France).

film de Jerzy Skolimowski

StanDC a mis 6/10.

La bourse ou la vie

La bourse ou la vie

Pieniadze albo zycie

06 min.

Film de Jerzy Skolimowski

StanDC a mis 6/10.

Girl
7

Girl (2018)

1 h 45 min. Sortie : 10 octobre 2018 (France). Drame

Film de Lukas Dhont

StanDC a mis 7/10.

Annotation :

Ca commence très bien avec un personnage principal troublant et hypnotique et un portrait de famille attachant. Une mise en scène subtil comme il se doit pour les sujets du film à savoir la danse classique et la transidentité. Pour le second sujet, j'avoue être un peu mal à l'aise, aucun jugement de ma part et même au contraire l'envie de comprendre comment on en arrive à ce mal-être, celui de ne pas être né dans le bon corps. Et le film réussi assez bien ce travail pédagogique. Le problème c'est que les scènes de danses sont un peu trop nombreuses et répétitives d'autant qu'elles sont filmées au plus près du personnage, on n'y voit alors plus de souffrance que de grâce. L'issu final est paradoxalement assez bâclé. Reste tout de même, un beau film sensible qui ne tombe globalement pas trop dans les pièges pathos du genre.

Opening Night
7.9

Opening Night (1977)

2 h 24 min. Sortie : 13 mai 1992 (France). Drame

Film de John Cassavetes

StanDC a mis 8/10.

Annotation :

John Cassavetes a vraiment un don pour tourné des portraits de femme dans la tourmente mais le talent de Gena Rowlands y est largement pour quelque chose. Un film sur fond de théâtre qui du coup me fait penser à l'auteur Harold Pinter mais on y retrouve aussi les tourments abordés largement par un auteur de nouvelles, Raymond Carver. La présence de John Cassavetes en second rôle apporte un petit plus au film tant son regard sur son actrice est troublant de double sens, tous les seconds rôles sont très bons et soutiennent encore plus le personnage central. Presque un 9 mais quand même quelques longueurs.