⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Liste de

8 morceaux

créee il y a plus de 4 ans · modifiée il y a presque 3 ans

On the Dry Lake
8.9

On the Dry Lake

12 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

0 min à 1min30 : La machine infernale - Jean Cocteau Acte 2
Obéissons. Le mystère a ses mystères. Les dieux possèdent leurs dieux. Nous avons les nôtres. Ils ont les leurs. C’est ce qu’on appelle l’infini.

4min 50 : La société du spectacle de Guy Ernest Debord :

Tout ce qui était directement vécu s'est éloigné dans une représentation.
Les images qui se sont détachées de chaque aspect de la vie fusionnent dans un cours commun, où l'unité de cette vie ne peut plus être rétablie. La réalité considérée partiellement se déploie dans sa propre unité générale en tant que pseudo-monde à part, objet de la seule contemplation.

6min41 : Le spectacle en général, comme inversion concrète de la vie, est le mouvement autonome du non-vivant.

In the Blue Glow of Dawn - Part II
8.2

In the Blue Glow of Dawn - Part II

07 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

Edmond Jabès : "je parle pour hier et aujourd'hui. pour hier qui est une leçon de vie pour aujourd'hui qui est une leçon de mort"

In the Blue Glow of Dawn - Part III
8.1

In the Blue Glow of Dawn - Part III

05 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

0 min : La nuit de Décembre d'Alfred de Musset

Un pauvre enfant vêtu de noir,
Qui me ressemblait comme un frère.

Son visage était triste et beau :
A la lueur de mon flambeau,
Dans mon livre ouvert il vint lire.
Il pencha son front sur sa main,
Et resta jusqu'au lendemain,
Pensif, avec un doux sourire.

A Distant Dark Source - Part I
7.9

A Distant Dark Source - Part I

02 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

Albert Camus : L'homme révolté : Nous désirons que l’amour dure et nous savons qu’il ne dure pas ; si même, par miracle, il devait durer toute une vie, il serait encore inachevé. Peu-être, dans cet insatiable besoin de durer, comprendrions-nous mieux la souffrance terrestre, si nous la savions éternelle. Il semble que les grandes âmes, parfois, soient moins épouvantées par la douleur que par le fait qu’elle ne dure pas. À défaut d’un bonheur inlassable, une longue souffrance ferait au moins un destin. Mais non, et nos pires tortures cesseront un jour. Un matin, après tant de désespoirs, une irrépressible envie de vivre nous annoncera que tout est fini et que la souffrance n’a pas plus de sens que le bonheur.

A Distant Dark Source - Part II
8.5

A Distant Dark Source - Part II

07 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

Apollinaire : La jolie Rousse : Mais riez riez de moi
Hommes de partout surtout gens d’ici
Car il y a tant de choses que je n’ose vous dire

On Our Bed of Soil - Part II
8.5

On Our Bed of Soil - Part II

06 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

Louis Aragon : La valse des adieux : je connaissais le fond de l'abîme

A Distant Dark Source - Part III
8.4

A Distant Dark Source - Part III

07 min.

Morceau de Hypno5e

Annotation :

Albert Camus : L'homme révolté : Mais cette vision, qui dans la connaissance au moins les réconcilierait avec eux-mêmes, ne peut apparaître, si elle apparaît, qu'à ce moment fugitif qu'est la mort, tout s'y achève.
Pour être une fois au monde, il faut à jamais ne plus être.

CREAM

Liste de

Liste vue 1.3K fois

7
14