Cover Les Saisons Hanabi

Les Saisons Hanabi

Les Saisons Hanabi, c'est un joli festival pour les amoureux de cinéma japonais, né discrètement l'été 2018 avec une journée d'avant-premières dans quelques cinoches au bord de l'eau. Mais dorénavant ce sera plus costaud : une semaine et un film par jour à chaque édition, des avant-premières, des ...

Afficher plus

Liste de

32 films

créee il y a environ 5 ans · modifiée il y a 5 mois

Silent Voice
7.4

Silent Voice (2016)

Koe no Katachi

2 h 09 min. Sortie : 22 août 2018 (France). Animation, Drame, Romance

Long-métrage d'animation de Naoko Yamada

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Estivales 2018

Avant-première

https://twitter.com/takeshi2922/status/1027912217298124801

Pas mal du tout ce "Silent Voice" même si un peu long. Les ados pourraient se régaler et apprendre des choses, les thèmes abordés ne l’étant que très peu en général dans la fiction. C’est couillu, excitant visuellement, franc du collier, donc à voir le 22 août.

https://twitter.com/takeshi2922/status/1028197795478626304

La Saveur des ramen
6.6

La Saveur des ramen (2018)

Ramen Teh

1 h 30 min. Sortie : 3 octobre 2018 (France). Drame

Film de Eric Khoo

takeshi29 a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Estivales 2018

Avant-première

Ensuite ce fut au tour de "La Saveur des ramen", du Eric Khoo pur jus, soit du cinéma asiatique ultra-classique et épuré, sorte de rien qui amène au tout. Asie, gastronomie, généalogie et nostalgie, mon cœur n’a pas résisté, j’ai fini en larmes.

https://twitter.com/takeshi2922/status/1028223781012160512

Invasion
5.8

Invasion (2017)

Yochô: Sanpo Suru Shinryakusha

2 h 20 min. Sortie : 5 septembre 2018 (France). Science-fiction, Thriller

Film de Kiyoshi Kurosawa

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Estivales 2018

Avant-première

Et pour finir, après un petit passage par le Food Truck, une dose de Yorkshire Kurosawa, réalisateur toujours aussi passionnant à suivre, qui semble s’être fait plaisir avec ce film de genre à déguster au dixième degré mêlé à une réflexion philosophique et sociétale plus profonde qu’il n’y paraît.

https://twitter.com/takeshi2922/status/1028262495612493824

NB : Le film est annoncé comme un thriller mais il s'agit bien d'un film de SF (délicieusement déjanté)

Je veux manger ton pancréas
7

Je veux manger ton pancréas (2018)

Kimi no suizô o tabetai

1 h 48 min. Sortie : 24 juin 2020 (France). Animation, Drame, Romance

Long-métrage d'animation de Shin'ichirô Ushijima

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2019

Avant-première

Rien que le titre est un poème...

J'admire l'animation japonaise dans sa faculté à s'adresser aux jeunes de manière adulte. C'est encore le cas ici, le sujet est compliqué, rude, les personnages évoluent sur un tapis d'épines, le film est littéralement bouleversant, et pourtant il y a de la légèreté, de l'optimisme, la noirceur du propos est bercée de lumière. Ma réserve ne concerne donc pas le fond mais la forme, le trait étant un peu convenu, même hésitant par instants.

« J'ai vécu pour te rencontrer... »

https://twitter.com/takeshi2922/status/1128324331510091776

Dans un jardin qu'on dirait éternel
6.8

Dans un jardin qu'on dirait éternel (2018)

Nichinichi Kore Kôjitsu

1 h 40 min. Sortie : 26 août 2020 (France). Comédie dramatique

Film de Tatsushi Omori

takeshi29 a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2019

Avant-première

« Une même journée ne revient jamais deux fois »

"Dans un jardin qu'on dirait éternel", qui sortira le 10 juillet, conte trois vies de femmes au rythme des saisons et de l'art de la cérémonie du thé.

Enfant de Naruse et Kawase, Tatsushi Omori ancre avec poésie, pudeur et sensibilité les traditions dans la modernité.

« Le bonheur, ne serait-ce pas de pouvoir refaire inlassablement les mêmes choses ? »

Ainsi le classicisme (qui n'est pas un gros mot) du récit se mêle à une mise en scène bien plus élaborée qu'on ne pourrait le penser au premier abord : utilisation du cut, du son et du non-son, ellipses brutales, tant de choses aptes à casser la douceur, le zen facile dont aurait pourtant pu se contenter le réalisateur s'il avait été cajoleur et non artiste.

« On apprend à vivre avec son chagrin »

Et voir Kirin Kiki dans son dernier rôle, bouleversant... comme "La Strada"

« Chaque jour est un bon jour »

Passion
6.5

Passion (2008)

Passhon

1 h 55 min. Sortie : 15 mai 2019 (France). Drame

Film de Ryusuke Hamaguchi

takeshi29 a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2019

Rétrospective Ryusuke Hamaguchi

Voir le premier film du réalisateur des sublimes "Senses" et "Asako" 10 ans après sa sortie japonaise est passionnant car il permet de constater que Ryusuke Hamaguchi avait dès lors commencé à créer une œuvre globale et ensorcelante, à la fois abordable et complexe.

On pourra juger ce film un peu formaliste, moins romanesque que ce qu'il nous a offert ensuite mais il ne faut pas perdre de vue que le garçon n'avait même pas 30 ans à l'époque et on sent d'ailleurs très bien, et c'est fascinant, l'étudiant cherchant à devenir artiste, à créer son propre geste de cinéaste et non à reproduire celui qu'il a appris à l'école.

NB : Le film n'est pas trop mal distribué, en particulier grâce au Printemps Hanabi, alors ne laissez pas passer l'occasion...

Senses 1&2
7

Senses 1&2 (2015)

Happî Awâ

2 h 20 min. Sortie : 2 mai 2018 (France). Drame, Romance

Film de Ryusuke Hamaguchi

takeshi29 a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2019

Rétrospective Ryusuke Hamaguchi

Les amateurs de cinéma japonais sont certainement au courant, ce film (ou série) découpé en 5 segments, comme les cinq sens, s'étant taillé une jolie petite réputation depuis sa présentation à Locarno en 2015, mais je me permets de signaler que les deux premiers "épisodes" sont sur les écrans français depuis mercredi dernier.

Je dois avouer que je n'ai qu'une hâte, qu'arrive la semaine prochaine et que je puisse retrouver mes quatre nouvelles meilleures copines, Akari, Sakurako, Fumi et Jun. Je ne les ai quittées qu'il y a quelques heures et elles me manquent déjà terriblement.

"Senses" c'est un peu "Sex and the City" qui serait mis en images par un Hong Sang-soo nippon, si le génie coréen avait mis un peu d'eau dans son saké. C'est bavard, cruel sous une douceur apparente, ça aime refaire le monde à table, c'est à tomber par terre en terme de mise en scène, ça met l'homme plus bas que terre, ça pratique le hors-champ scénaristique avec une dextérité désarmante...

Je m'arrête là pour l'instant, je vous en dirai plus quand j'aurai vu la suite, mais surtout si vous avez la chance d'habiter dans une des très rares villes qui proposent un "marathon", foncez, la notion de durée, de continuité me semble fondamentale pour encore mieux se fondre dans cette œuvre.

Senses 3&4
6.9

Senses 3&4 (2015)

Happî Awâ

1 h 25 min. Sortie : 9 mai 2018 (France). Drame, Romance

Film de Ryusuke Hamaguchi

takeshi29 a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2019

Rétrospective Ryusuke Hamaguchi

Toutes les qualités que j'ai soulevées à l'issue des volets 1 et 2 restent valables mais comme je le suspectais c'est la durée trop courte qui m'oblige à noter cette deuxième salve un cran en-dessous de la première. Cette petite heure 25 donne à peine le temps de retrouver ses marques, de plonger à nouveau, avec délectation, dans ces scènes d'une longueur jouissive, qu'il faut déjà s'en aller. Mais inutile de vous dire que j'ai hâte hâte hâte de repartir à Kobe d'ici quelques jours.

Senses 5
7.1

Senses 5 (2015)

Happî Awâ

1 h 15 min. Sortie : 16 mai 2018 (France). Drame, Romance

Film de Ryusuke Hamaguchi

takeshi29 l'a mis en envie.

Annotation :

Printemps 2019

Rétrospective Ryusuke Hamaguchi

Asako I&II
7

Asako I&II (2018)

Netemo sametemo

1 h 55 min. Sortie : 2 janvier 2019 (France). Drame, Romance

Film de Ryusuke Hamaguchi

takeshi29 a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur, l'a mis en envie et a écrit une critique.

Annotation :

Printemps 2019

Rétrospective Ryusuke Hamaguchi

Une vie de chasako... Ça y est, on tient déjà un très grand film en 2019, et comme je l'espérais il vient de Ryusuke Hamaguchi, qui avec "Senses" a profondément marqué mon année cinématographique 2018. Et là boum nouveau chef-d’œuvre sous couvert de kawaii...

Night Is Short, Walk on Girl
7.6

Night Is Short, Walk on Girl (2017)

Yoru wa Mijikashi Aruke yo Otome

1 h 33 min. Sortie : 7 avril 2017 (Japon). Animation, Comédie romantique

Long-métrage d'animation de Masaaki Yuasa

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2019

Film surprise

Les Saisons Hanabi Collection Printemps 2019 se sont donc refermées ce mardi avec un film-surprise (Plus si surprise que ça pour certains, quelques cinoches n'ayant pas joué le jeu), un inédit en salles de Masaaki Yuasa.

On comprend très rapidement pourquoi ce "Night Is Short, Walk on Girl" n'a pas été distribué chez nous, c'est de la japanimation pur jus, pas "rabotée" pour plaire au marché occidental, c'est pop, même pop art, ça se transforme quasiment en comédie musicale pendant un bon moment, ça picole, ça se déchire même. Enfin bref c'est fou dans le fond et dans la forme, on est loin du joli et très mignon "Lou et l'Île aux sirènes", du même réalisateur, couronné à Annecy en 2017.

Tiens en parlant d'Annecy, la nouvelle édition s'ouvre dans moins de trois semaines, fera la part belle à l'animation japonaise, et tiens on pourra y découvrir, en compétition officielle, "Ride Your Wave", le nouveau... Masaaki Yuasa.

Maquia
7

Maquia (2018)

Sayonara no Asa ni Yakusoku no Hana wo Kazarou

1 h 55 min. Sortie : 24 février 2018 (Japon). Animation, Drame, Fantasy

Long-métrage d'animation de Mari Okada

takeshi29 a mis 4/10.

Annotation :

Été 2019

Avant-première

C’est reparti pour les saisons Hanabi, et la collection été commence doucement de mon côté tant ce "Maquia" fut compliqué à vivre : ok visuellement ça le fait mais il y a tellement de trous dans le récit que j'avais l'impression de mater un gruyère, et puis surtout ça pleurniche durant 1h55. Résultat, au lieu de m'attacher aux personnages j'avais envie de les tarter.

Vivement demain que je me rattrape avec "Ne coupez pas !" que j’attends comme un foufou depuis le 24 avril.

Ne coupez pas !
7.3

Ne coupez pas ! (2017)

Kamera o tomeru na!

1 h 36 min. Sortie : 24 avril 2019 (France). Comédie, Épouvante-Horreur

Film de Shin'ichirô Ueda

takeshi29 a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Été 2019

"Ne coupez pas" est une petite bombe nippone fauchée qui parle avec amour et générosité de cinéma fauché. C’est fou, à mourir de rire, c’est une friandise offerte à tous ceux qui écument les salles obscures à la recherche d’expériences régressives et jouissives. Il y a du Ed Wood là-dessous, dans cette poésie du n'importe quoi.

NB : Un conseil, ne faites pas comme mon seul compagnon de séance, parti au bout de 45 minutes, je ne spoilerai pas donc je vais me contenter de dire que le film se revisite lui-même à partir de ce moment-là. Oui mesdames et messieurs, la prétendue médiocrité se mérite...

Le Soupir des vagues
5.8

Le Soupir des vagues (2018)

Umi wo kakeru

1 h 30 min. Sortie : 4 août 2021 (France). Fantastique, Romance

Film de Kōji Fukada

takeshi29 a mis 5/10.

Annotation :

Été 2019

Avant-première

Présenté en avant-première lors des Saisons Hanabi en parallèle du Festival du film romantique (J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'il fout là car niveau romantisme je cherche encore) de Cabourg, le nouveau Kôji Fukada m'a pour le moins laissé perplexe.

Pas foncièrement désagréable car on peut éventuellement se contenter des nombreux plans d'une grande réussite esthétique, ce récit mixe les genres sans que l'alchimie n'advienne, délivre un message pour le moins abscons, et surtout n'hésitez pas à absorber 9-10 Guronsan avant d'aborder la séance. Et c'est un amateur de lenteur et de contemplatif qui vous le dit...

NB : Durant la projection, j'ai pas mal pensé (et Dieu sait si j'ai eu le temps de le faire) à l'excellent "Vers l'autre rive" de Kiyoshi Kurosawa, qui abordait des thèmes approchants mais avec tellement plus de succès.

Un été avec Coo
7.1

Un été avec Coo (2008)

Kappa no kû to natsu yasumi

2 h 15 min. Sortie : 10 septembre 2008 (France). Animation, Comédie, Drame

Long-métrage d'animation de Keiichi Hara

takeshi29 a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur, l'a mis en envie et a écrit une critique.

Annotation :

Été 2019

Wonderland, le royaume sans pluie
5.6

Wonderland, le royaume sans pluie (2019)

Bâsudê wandârando

1 h 55 min. Sortie : 24 juillet 2019 (France). Animation, Fantastique, Aventure

Long-métrage d'animation de Keiichi Hara

takeshi29 a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Été 2019

Avant-première

Même si je préfère de loin le Keiichi Hara plus adulte et complexe ("Un été avec Coo" ou "Colorful") et qu'il semble assez peu à l'aise avec ce genre de récit à l'ancienne, cette aventure pas désagréable à suivre recèle quelques (trop rares) instants de grâce (Le passage avec les chats par exemple) ou d'autres seulement esquissés (On imagine très bien ce qu'aurait pu donner la scène sous l'eau si le réal avait osé la contemplation et le temps long).

Par contre avis à tous les parents : je suis persuadé que ce "Wonderland" (qui sortira en VO et VF) s’avérera un spectacle pétillant et enchanteur pour les petits, alors s'il pleut le 24 juillet prochain, vous saurez que faire plutôt que les laisser ruiner votre habitation.

Anticipation Japon
6.6

Anticipation Japon (2018)

Ten Years Japan

1 h 39 min. Sortie : 3 novembre 2018 (Japon). Science-fiction

Film de Akiyo Fujimura, Chie Hayakawa, Kei Ishikawa, Yusuke Kinoshita et Megumi Tsuno

takeshi29 a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Été 2019

Avant-première

Très intéressant exercice initié par Hirokazu Kore-eda, celui de réunir cinq jeunes réalisateurs nippons en leur proposant de travailler le thème de l'anticipation à travers cinq courts.

L'ensemble est cohérent, pas de chef-d’œuvre ni de ratage complet à l'horizon, et un constat : qu'on vive dans un pays qui a connu Fukushima ou non, la société qu'on nous promet demain est bien celle de "Black Mirror", alors forcément noir c'est noir, et il va falloir se lever tôt pour trouver de l'espoir.

Je me suis amusé à tenter de débusquer ici ceux qui pourraient faire parler d'eux parmi le cinéma japonais des années à venir et je miserai sur Yusuke Kinoshita et Megumi Tsuno, respectivement réalisateurs des deuxième ("Espiègleries") et troisième ("Données") segments.

Tenzo
5.8

Tenzo (2019)

1 h 03 min. Sortie : 27 novembre 2019 (France).

Documentaire de Katsuya Tomita

takeshi29 a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Été 2019

Avant-première

Ce "Tenzo", présenté à la dernière Semaine de la critique cannoise et en clôture des Estivales Hanabi, est un objet plus que singulier.

Katsuya Tomita, habitué aux fictions longue durée, signe cette fois un bref documentaire bien plus intéressant dans la forme que dans le fond. En effet il questionne la limite de l'objet qu'on nomme documentaire, tant il pratique ici la gourmandise du plan parfait, la mise en scène, et plus troublant et déstabilisant la direction d'acteurs. Qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui est faux, qui joue un rôle, qui n'en joue pas, le doc se doit-il d'être la retranscription sans artifices d'un sujet ? Tant de questions passionnantes que ce film met sur la table de manière quasi philosophique.

Tempura
6.7

Tempura (2020)

Watashi wo kuitomete

2 h 13 min. Sortie : 20 juillet 2022 (France). Comédie dramatique, Romance

Film de Akiko Ōku

takeshi29 a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

J'ai presque du mal à dire si j'ai aimé ou non ce film présenté en ouverture de la nouvelle édition du Festival Hanabi. En tout cas je suis sûr d'une chose : c'est un objet passionnant tant il est singulier, avec ce mélange de romance pop à la limite de la niaiserie et cette description frontale d'une névrose dépressive.

C'est agréable de naviguer en territoire inconnu et ce "Tempura" en est un tant il est différent des films japonais arrivant habituellement jusqu'à nous. Art House devrait le distribuer cette année mais pas certain qu'il soit évident à caser.

Professeur Yamamoto part à la retraite
7

Professeur Yamamoto part à la retraite (2020)

Seishin 0

1 h 59 min. Sortie : 4 janvier 2023 (France). Société

Documentaire de Kazuhiro Soda

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

Ce documentaire japonais qui sortira chez nous en 2022 est un drôle d'objet, déstabilisant mais surtout saisissant.

Il y a ici deux parties distinctes. Dans la première le Professeur Yamamoto est face à ses patients qu'il va bientôt devoir "abandonner", on saisit alors la perte de repère de ces derniers, effrayés à l'idée de devoir avancer sans leur phare, la seule personne apte à les apaiser. Dans la seconde le professeur redevient Monsieur Yamamoto et retrouve Madame, fortement handicapée. On comprend alors, par petites touches, leur passé, les sacrifices consentis et la dévotion totale dont ils ont fait preuve envers des femmes et des hommes perdus qu'ils ont accompagnés au quotidien dans un cabinet mais aussi dans une maison, les accueillant chez eux, leur offrant le gîte et le couvert.

Un film incroyable, un témoignage très fort sur ce que peuvent être le don de soi, l'humanisme et la vieillesse qui soudain survient.

Aristocrats
6.5

Aristocrats (2020)

Anoko wa kizoku

2 h 04 min. Sortie : 30 mars 2022 (France). Drame

Film de Yukiko Sode

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

On est toujours le pauvre de quelqu'un...

Autre très belle découverte du festival Hanabi "Aristocrats" est un film sur les illusions perdues, un portrait croisé de femmes en cinq chapitres, sur leur place dans la société japonaise (On se rappelle alors de ce que nous en avait dit Ryusuke Hamaguchi dans le merveilleux "Senses"), mais aussi une description terrible de la bourgeoisie que n'aurait pas renié un Chabrol.

C'est à la fois élégant et cruel, admirablement construit, interprété. Ça devrait sortir le 30 mars et je ne peux que vous encourager à vous y précipiter.

La Famille Asada
7.1

La Famille Asada (2020)

Asada-ke!

2 h 07 min. Sortie : 25 janvier 2023 (France). Comédie dramatique, Comédie

Film de Ryôta Nakano

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

Encore un film, celui-ci sortira le 6 juillet, qui démontre l'incroyable diversité et vitalité du cinéma nippon, cette "Famille Asada" est tout à la fois un feel-good, un mélo déchirant sur fond de catastrophe de Fukushima, et une épopée familiale.

Dressant le portrait d'un garçon qui a du mal à grandir, à trouver son chemin dans la vie, Ryôta Nakano s'empare de cette histoire vraie pour rendre hommage à ceux qui ont tout perdu, à ceux qui les ont aidés, à ceux qui croient que l'altruisme a encore sa place dans ce monde qui se fout de la notion d'humanité.

Un film sur la fragilité des choses, sur l'importance du souvenir, un film qui fait pleurer mais dont on sort heureux, avec une seule envie : photographier ceux qui nous sont chers, pour ne jamais être rattrapé par l'oubli.

De l'autre côté du ciel
6.3

De l'autre côté du ciel (2020)

Eiga Entotsu Machi no Poupelle

1 h 40 min. Sortie : 17 août 2022 (France). Animation, Fantastique, Jeunesse

Long-métrage d'animation de Yusuke Hirota

takeshi29 a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

Troisième test : on file au Japon donc c'est logiquement plus complexe et dense. Ce conte mixe des tas de thèmes (différence, transmission, deuil, quête de soi...) et d'influences (Hayao Miyazaki et son foisonnement, Satoshi Kon et sa noirceur contrastée par ses passages féériques, le tout chapeauté par Philip K. Dick.)

Verdict :
- Enfants de moins de 10 ans : « On ouvre de graaaaaaaaaaands yeux »
- Enfants de plus de 10 ans : « On est un peu dissipés au début puis le charme opère. »
- Enfants de 47 ans : « Pas mal du tout même si l'influence des aînés est un peu écrasante. Et puis Philippe Katerine en Poupelle ça le fait. »

Bon allez je vous laisse, ces tests sacrificiels m'ont épuisé, je vais aller dormir une dizaine de jours...

The Housewife
6.1

The Housewife (2020)

Red

2 h 02 min. Sortie : 9 mars 2022 (France). Drame, Romance

Film de Yukiko Mishima

takeshi29 a mis 2/10.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

Seule déception de cette édition, mais dans les grandes largeurs. L'ouverture fait penser que ça va envoyer du lourd en terme de mise en scène mais même à ce niveau on comprend très rapidement que c'est de l'esbroufe. Romance mélodramatique qui part dans tous les sens sans qu'on y croit une seconde, casting à l'image des personnages, soit un charisme de bulot, tentation d'aller vers le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6 sans vraiment l'assumer.

Bref ça ressemble à un DTV des années 90 mais problème, ça sort en salles le 9 mars. Planquez-vous !

Suis-moi je te fuis
6.1

Suis-moi je te fuis (2020)

Honki no shirushi: Gekijôban

1 h 45 min. Sortie : 11 mai 2022 (France). Drame, Romance

Film de Kōji Fukada

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Hiver 2022

Avant-première

Parfaite façon de refermer le festival, la filmographie de Kôji Fukada étant à l'image du cinéma japonais, d'une diversité incroyable, en renouvellement perpétuel.

Après avoir rendu hommage à Rohmer dans "Au revoir l'été", c'est cette fois du côté d'un ses disciples, Emmanuel Mouret, qu'il va se balader. Mêmes personnages lunaires et situations dont seul le cinéma peut accoucher, même fantaisie décalée.

Nul doute que ce premier volet du diptyque "The Real Thing" (qui sortira le 11 mai) va diviser et perdre quelques spectateurs en route mais perso je me suis régalé et j'attends le 18 avec grande impatience pour découvrir la suite et fin des (més)aventures de Tsuji et Ukiyo.

Love Life
6.9

Love Life (2022)

2 h 04 min. Sortie : 14 juin 2023 (France). Drame

Film de Kōji Fukada

takeshi29 a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2023

Avant-première

Bilan de cette nouvelle édition des Saisons Hanabi avec globalement un bon niveau et surtout une réelle homogénéité en terme de qualité. Quant aux genres comme d'habitude éclectisme maximal.

Avec en ouverture le nouveau Fukada qui sortira dès mercredi prochain. Et durant un bon moment j'ai cru tenir là le meilleur film du réalisateur de "Harmonium", le plus pur, le plus bouleversant dans sa manière d'assumer le mélo mais aussi de montrer une face plus politique du Japon peu vue au cinéma. Malheureusement le film s'étire inutilement, propose des péripéties qui n'apportent rien, bien au contraire. En revanche la toute fin est formellement magnifique.

Rendez-vous à Tokyo
6.8

Rendez-vous à Tokyo (2021)

Chotto omoidashita dake

1 h 55 min. Sortie : 26 juillet 2023 (France). Romance, Drame

Film de Daigo Matsui

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2023

Avant-première

Très très belle surprise car si l'affiche, et la bande-annonce que j'ai regardée depuis, semblent vouloir nous vendre une comédie romantique mignonne, le ton de cette histoire d'amour à rebours est en réalité teinté d'une profonde nostalgie. Les hommages au "Night on Earth" de Jarmusch sont partout, "Paterson" se cache même dans un coin, les dialogues sonnent remarquablement vrais, et il y a cette élégance dans la manière de filmer la ville la nuit, les déambulations et la solitude.

Bref c'est touchant sans être plombant, et la traduction littérale du titre japonais, "Je viens juste de me souvenir", aurait été bien plus éclairante et fidèle au film que ces "Rendez-vous à Tokyo".

La Beauté du geste
6.6

La Beauté du geste (2022)

Keiko, me wo sumasete

1 h 39 min. Sortie : 30 août 2023 (France). Drame

Film de Sho Miyake

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2023

Avant-première

Ça aussi c'est très très beau et très très surprenant. Sec jusqu'à l'os "La Beauté du geste" n'est pas le genre de film qui s'efforce d'être séduisant, au contraire il fait de son absence de glamour un atout, permettant de mieux coller à ce personnage, taiseux au-delà de son handicap et que le récit met un temps infini à dévoiler réellement. La mise en forme souligne cette sobriété, avec cette absence de musique quasi totale, ce grain et la façon de capter les intérieurs qui rappelle la singularité de "Passion" de Ryusuke Hamaguchi.

Et puis il y a la boxe et l'intelligence de comprendre que l'entrainement est suffisamment cinégénique pour le filmer sur la longueur, qu'on peut faire une sorte d'anti-"Million Dollar Baby" et pour autant provoquer une réelle émotion. Parfois un gros plan sur le visage d'une actrice incroyable est suffisant..

Pompo The Cinephile
6.9

Pompo The Cinephile (2021)

Eiga Daisuki Pompo-san

1 h 34 min. Sortie : 3 juillet 2024 (France). Animation, Comédie

Long-métrage d'animation de Takayuki Hirao

takeshi29 l'a mis en envie.

Annotation :

Printemps 2023

Avant-première

A Man
6.5

A Man (2022)

Aru Otoko

2 h 01 min. Sortie : 31 janvier 2024 (France). Drame, Thriller

Film de Kei Ishikawa

takeshi29 a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Printemps 2023

Avant-première

Derrière un argument de suspense inutilement tortueux, même si on y trouve un copain de Hannibal Lecter assez amusant, se cache une très belle réflexion sur l'héritage, la transmission, l'identité, sur la manière dont on peut donner corps et interprétation à "La Reproduction interdite" de Magritte.

Un film plus troublant et profond qu'il n'y parait...

takeshi29

Liste de

Liste vue 2.5K fois

22
3