Couverture BIOS

BIOS

(1999)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 4
  6. 7
  7. 16
  8. 16
  9. 5
  10. 1
  • 51
  • 5
  • 69
  • 1

A quelques années-lumière de la Terre, Isis est un monde à l'écosystème verdoyant, classé zone de bio-menace de niveau 4. Une molécule de son biotope peut tuer un être humain à la fin d'une agonie terrifiante. Sue Fisher est conçue pour explorer Isis, grâce à sa physiologie optimisée et à sa...

Critiques : avis d'internautes (5)

BIOS
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Aux paranos bactériens

Un univers bactériologique surpuissant. On se sent protégé en tant que lecteur. Et l'on découvre à la lecture que nous ne sommes à l'abri de rien. La menace est là. Le pitch est simple, la réalisation sans faille, le dénouement inéluctable.

2
Avatar Geoffroy .
8
·
Critique de BIOS par lutrino

En 2006, R. C. Wilson confiait à Thomas Day, lors d'une interview pour le n° 45 de la revue Bifrost : « Si je me suis lancé dans BIOS, c'est en partie pour me prouver que j'étais capable d'écrire un type de S-F avec lequel on ne m'associe pas forcément : un futur lointain, de la hard science, de l'aventure planétaire, autant de terrains de jeu dont aucun d'entre nous n'est exclu. » Donc, BIOS,... Lire la critique de BIOS

6 1
Avatar lutrino
9
lutrino ·
Découverte
Le plus terrible, dans le mensonge, c'est qu'il devenait une habitude puis un réflexe [...]

Mouais… Pas vraiment convaincu par ce bouquin. Autant il aborde un sujet intéressant avec l’exploration spatiale sur une nouvelle planète en donnant une grande importance à la biologie (enfin, surtout la microbiologie) et l’Évolution. La fin a tout pour me plaire… Mais voilà, j’ai senti qu’il manquait vraiment quelque chose pour rendre le tout palpitant et passionnant. Je n’ai pas vraiment... Lire la critique de BIOS

Avatar vive_le_ciné
7
vive_le_ciné ·
Microbiophobes s'abstenir

ISIS, planète lointaine, est un véritable jardin d'Eden, soeur jumelle de la Terre prête à la colonisation. Hélas, le moindre organisme microscopique est fatal à l'homme, la faute à une évolution plus longue et plus rude. Une fuite dans votre combinaison stérile et une version accélérée et nourrie aux hormones d'Ebola vous transforme en purée noirâtre en moins de deux heures. Mais face au... Lire l'avis à propos de BIOS

1
Avatar ToitagL
8
ToitagL ·
Gare au viruuus (sur l'air de "gare au gorille")

Novella qui se parcourt vite. L'imagination est vive, la fin peut-être m'a déçu - c'est fin de nouvelle plus que de roman. On appréciera la description d'un mode alien, totalement, ce qui n'est pas si simple à figurer - et un mode d'interaction avec l'humain qui se refuse à la facilité. Mais ce petit opus, j'avoue, n'est pas resté dans ma bibliotèque. Lire l'avis à propos de BIOS

1
Avatar Kliban
7
Kliban ·
Toutes les critiques du livre BIOS (5)
Vous pourriez également aimer...