👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Me suit senti bien seul en effet... Par Redbull

Nan nan et nan. Pas put le terminer. L’écriture est assommante et le style trop éprouvant. La longueur interminable des phrases d’une page et demi et le style alambiqué m’ont égaré dans un méandre confus de pensées. Un vrai labyrinthe. Sans parler des protagonistes loufoques aux prénoms farfelus et similaires quand il s’agit des descendants directs. C’est à se tirer par les cheveux. Certes l’univers qui est dépeint est riche et vaste. Trop vaste pour moi en tout cas, je ne compte plus mes allers retours pour reprendre le file de l’histoire. Si vous n’êtes pas réveillé avant d’ouvrir ce bouquin,passez votre chemin ou alors bonne chance. Disons que c’est moi qui me suit senti bien seul ce coup ci. Abandon à la moitié du livre en me mettant pourtant un paquet de coups de pieds aux fesses pour le finir.

Redbulll
5
Écrit par

il y a 2 ans

Cent ans de solitude
JZD
10

La Malédiction Buendia et l'avènement de la poussière.

Ce soir, V. m'a dit : "J'ai pensé à toi jeudi justement. Un mec avait piétiné et arraché des pages de Cent ans de solitude sur le parvis de la préfecture de Cergy. J'ai reconnu le perroquet sous la...

Lire la critique

il y a 10 ans

63 j'aime

21

Cent ans de solitude
Babalou
10

"C'est comme si le monde faisait des tours sur lui-même"

Quel livre extraordinairement peuplé ! Outre les personnages, hauts en couleur et franchement inoubliables, on y trouve aussi leurs relations incroyables, les légendes du village, les croyances...

Lire la critique

il y a 11 ans

48 j'aime

15

Cent ans de solitude
Hypérion
10

L'amérique du sud fantasmée

100 ans de Solitude, c'est avec Terra Nostra LE livre qu'il faut lire pour comprendre l'esprit de l'amérique du Sud. Un continent où fusionnent des modes de pensées incompatibles, la magie et la...

Lire la critique

il y a 10 ans

37 j'aime

11

Cent ans de solitude
Redbulll
5

Me suit senti bien seul en effet... Par Redbull

Nan nan et nan. Pas put le terminer. L’écriture est assommante et le style trop éprouvant. La longueur interminable des phrases d’une page et demi et le style alambiqué m’ont égaré dans un méandre...

Lire la critique

il y a 2 ans

Martin Eden
Redbulll
8
Martin Eden

Pauvre Martin, pauvre misère... par Redbull

Un super roman, captivant, que je recommande. J’ai pris un grand plaisir à suivre l’évolution et l’élévation de Martin jusqu’au sommet de la connaissance puis sa c... Petit bémol, j’ai trouvé un peu...

Lire la critique

il y a 2 ans

Les Raisins de la colère
Redbulll
9

« Les raisons de le lire » (absolument !!!) par Redbull

J’ai adoré le dépaysement d’abord. On fait un bond dans le temps de cent ans en arrière, et l’on se retrouve catapulté dans l’Est Américain, en Oklahoma, région au climat hostile et aux terres...

Lire la critique

il y a 2 ans